L'équipe type du week-end

Un quintuplé, un triplé, des doublés et des gros scores. Décidément, il fallait aimer les ficelles ce week-end. Et surtout ne pas jouer dans les cages. Surtout dans celles de Guingamp.

Modififié
13 31
Sur le banc
Martin
Harnik

Martin Harnik

L'Autrichien a été le grand monsieur du match le plus fou de Bundesliga entre Francfort et Stuttgart (4-5). Comme son pote Gentner, Harnik a planté deux pions sur la pelouse du Commerzbank-Arena. Lors de la journée précédente, il avait ouvert son compteur but dans un autre match fou face à Leverkusen (3-3).

Nordin
Amrabat

Nordin Amrabat

Un but et deux passes pour l'ancien du Galatasaray dans la balade de Málaga face au Vallecano (4-0). Il y a peu, on se disait que l'ailier batave avait tout pour faire passer Robben et ses crochets pour des coquetteries. Mais le chauve du Bayern est beaucoup plus régulier que celui qui évolue en Liga. Ce qui rend son match d'autant plus consistant.

Memphis
Depay

Memphis Depay

Le jeune Batave continue d'affoler les compteurs avec son septième but en sept matchs de championnat. 5 étoiles de potentiel sur FM2014 pour l'international qui, avec ses potes du PSV, en ont passé 5 dans le buffet du FC Utrecht.

Arturo
Vidal

Arturo Vidal

Il est enfin de retour. Le Chilien y est allé de son petit but face à Palerme, permettant à la Juve de reprendre trois points d'avance sur la Roma. Maintenant, il n'y a plus qu'à retrouver le vrai Pirlo, et la Juve sera au complet.

Samuel
Eto'o

Samuel Eto'o

« Samuel Eto'o n'est pas mort, puisque Samuel Eto'o a marqué deux fois en championnat d'Angleterre et que l'équipe de Samuel Eto'o a gagné grâce à des buts de Samuel Eto'o. »

Jonas
Lössl

Jonas Lössl

Après Jesper Hansen et sa chasse au papillon, les gardiens danois du championnat de France sont en forme. Contre Nice, le portier s'offre un raté en 16/9 en voulant dégager une balle en dehors de sa surface. Mais avec classe. De l'extérieur du pied.

Valentin
Belon

Valentin Belon

Le jeune Lensois découvrait la Ligue 1 après seulement un match de CFA dans les gencives. Peu importe, il a gagné tous ses duels face à Ben Yedder et les attaquants toulousains pour un beau succès du RC Lens (2-0). Attention à ne pas prendre le belon, quand même.

Branislav
Ivanović

Branislav Ivanović

Une faute d'idiot à la 93e minute d'un match que Chelsea aurait dû remporter, un carton rouge, et un coup franc qui amène l'égalisation de United. Dans les vestiaires, le Serbe a dû se prendre une soufflante du Mou. Une « moufflante » .

Alex
Bruce

Alex Bruce

Fils de l'ancien stoppeur Steve Bruce – qui est aujourd'hui son entraîneur à Hull – le défenseur central a sorti les bonnes vieilles recettes de famille pour contrecarrer les plans offensifs de Liverpool (0-0). Et tout ça sans se prendre la tête avec Mario Balotelli.

Manuel
Pascali

Manuel Pascali

Expulsé à la 35e face au Celtic alors que le score était de 0-0, le défenseur central italien a bousillé la bonne entame de match de ses camarades puisque 60 secondes plus tard, Guidetti trouve les ficelles. Défaite 2-0. Vie de merde.

Ugur
Uçar

Ugur Uçar

Superbe soirée pour le latéral stambouliote puisque dans le derby face au grand Galatasaray, l'équipe promue en a passé 4 à Muslera, Sneijder et Felipe Melo. Sur le côté de sa défense, le double U s'est amusé comme une pucelle un soir de Woodstock.

Lucas

Lucas

Un doublé sur penalty – dont un provoqué par lui-même – des dribbles fous, de l'assurance et voilà le futur chauve à 5 buts cette saison, son total de l'an dernier. Merci qui ? Merci Jérémy Ménez.

Yoann
Gourcuff

Yoann Gourcuff

Il paraît que ce match allait se jouer « sur des détails  » . Le détail, c'est une belle passe, un crochet et une frappe. Le détail, hier soir, c'était Yoann Gourcuff.

Lucas
Biglia

Lucas Biglia

Depuis le Mondial, l'Argentin a pris une autre dimension, et l'a encore prouvé ce dimanche. Il a d'abord inscrit un magnifique coup franc, avant de réaliser un match de patron, en défense comme en phase offensive. On rigolait quand on lisait il y a quelques mois que le Real Madrid s'intéressait à lui. On rigole un peu moins, désormais.

Carlos
Eduardo

Carlos Eduardo

Prêté par le FC Porto, le milieu de terrain s'est amusé sur la pelouse du Roudourou. Premier quintuplé d'un joueur niçois en championnat de France, et premier quintuplé en championnat de France depuis Philippe Anziani (1984 lors d'un Sochaux-Toulon, deux semaines avant que Tony Kurbos ne plante un sextuplé). Clairement, le numéro 3 du Gym vient de dépoussiérer la Ligue 1. On le reverra l'an prochain sous le maillot azuréen. Ah, bah non, le joyau est prêté sans option ...

Karim
Benzema

Karim Benzema

Un but, de l'activité, des courses, de l'audace dans la moitié de terrain adverse, Rim-K a ringardisé CR7 et Lionel Messi dans le match le plus regardé du week-end, et le plus disputé sur FIFA 15. Patron.

Gonzalo
Higuaín

Gonzalo Higuaín

Et un triplé en moins de 25 minutes pour l'Argentin face au Hellas Vérone (6-2), qui débloque son compteur but au bout de 8 journées. N'empêche, belle stratégie : en plantant juste un triplé tous les huit matchs, Pipita peut tranquillement atteindre la barre des 15 buts en championnat.

Valentin Belon (Lens) Le jeune Lensois découvrait la Ligue 1 après seulement un match de CFA dans les gencives. Peu importe, il a gagné tous ses duels face à Ben Yedder et les attaquants toulousains pour un beau succès du RC Lens (2-0). Attention à ne pas prendre le belon, quand même.

Branislav Ivanović (Chelsea) Une faute d'idiot à la 93e minute d'un match que Chelsea aurait dû remporter, un carton rouge, et un coup franc qui amène l'égalisation de United. Dans les vestiaires, le Serbe a dû se prendre une soufflante du Mou. Une « moufflante » .

Alex Bruce (Hull City) Fils de l'ancien stoppeur Steve Bruce – qui est aujourd'hui son entraîneur à Hull – le défenseur central a sorti les bonnes vieilles recettes de famille pour contrecarrer les plans offensifs de Liverpool (0-0). Et tout ça sans se prendre la tête avec Mario Balotelli.

Manuel Pascali (Kilmarcok) Expulsé à la 35e face au Celtic alors que le score était de 0-0, le défenseur central italien a bousillé la bonne entame de match de ses camarades puisque 60 secondes plus tard, Guidetti trouve les ficelles. Défaite 2-0. Vie de merde.

Ugur Uçar (Istanbul Basaksehir) Superbe soirée pour le latéral stambouliote puisque dans le derby face au grand Galatasaray, l'équipe promue en a passé 4 à Muslera, Sneijder et Felipe Melo. Sur le côté de sa défense, le double U s'est amusé comme une pucelle un soir de Woodstock.

Lucas (PSG) Un doublé sur penalty – dont un provoqué par lui-même – des dribbles fous, de l'assurance et voilà le futur chauve à 5 buts cette saison, son total de l'an dernier. Merci qui ? Merci Jérémy Ménez.

Yoann Gourcuff (Lyon) Il paraît que ce match allait se jouer « sur des détails  » . Le détail, c'est une belle passe, un crochet et une frappe. Le détail, hier soir, c'était Yoann Gourcuff.

Lucas Biglia (Lazio) : Depuis le Mondial, l'Argentin a pris une autre dimension, et l'a encore prouvé ce dimanche. Il a d'abord inscrit un magnifique coup franc, avant de réaliser un match de patron, en défense comme en phase offensive. On rigolait quand on lisait il y a quelques mois que le Real Madrid s'intéressait à lui. On rigole un peu moins, désormais.

Carlos Eduardo (Nice) Prêté par le FC Porto, le milieu de terrain s'est amusé sur la pelouse du Roudourou. Premier quintuplé d'un joueur niçois en championnat de France, et premier quintuplé en championnat de France depuis Philippe Anziani (1984 lors d'un Sochaux-Toulon, deux semaines avant que Tony Kurbos ne plante un sextuplé). Clairement, le numéro 3 du Gym vient de dépoussiérer la Ligue 1. On le reverra l'an prochain sous le maillot azuréen. Ah, bah non, le joyau est prêté sans option d'achat.

Karim Benzema (Real Madrid) Un but, de l'activité, des courses, de l'audace dans la moitié de terrain adverse, Rim-K a ringardisé CR7 et Lionel Messi dans le match le plus regardé du week-end, et le plus disputé sur FIFA 15. Patron.

Gonzalo Higuaín (Napoli) Et un triplé en moins de 25 minutes pour l'Argentin face au Hellas Vérone (6-2), qui débloque son compteur but au bout de 8 journées. N'empêche, belle stratégie : en plantant juste un triplé tous les huit matchs, Pipita peut tranquillement atteindre la barre des 15 buts en championnat.

Remplaçants :

Martin Harnik (Stuttgart) L'Autrichien a été le grand monsieur du match le plus fou de Bundesliga entre Francfort et Stuttgart (4-5). Comme son pote Gentner, Harnik a planté deux pions sur la pelouse du Commerzbank-Arena. Lors de la journée précédente, il avait ouvert son compteur but dans un autre match fou face à Leverkusen (3-3).

Nordin Amrabat (Málaga) Un but et deux passes pour l'ancien du Galatasaray dans la balade de Málaga face au Vallecano (4-0). Il y a peu, on se disait que l'ailier batave avait tout pour faire passer Robben et ses crochets pour des coquetteries. Mais le chauve du Bayern est beaucoup plus régulier que celui qui évolue en Liga. Ce qui rend son match d'autant plus consistant.

Memphis Depay (PSV) Le jeune Batave continue d'affoler les compteurs avec son septième but en sept matchs de championnat. 5 étoiles de potentiel sur FM2014 pour l'international qui, avec ses potes du PSV, en ont passé 5 dans le buffet du FC Utrecht.

Arturo Vidal (Juventus) Il est enfin de retour. Le Chilien y est allé de son petit but face à Palerme, permettant à la Juve de reprendre trois points d'avance sur la Roma. Maintenant, il n'y a plus qu'à retrouver le vrai Pirlo, et la Juve sera au complet.

Samuel Eto'o (Everton) : « Samuel Eto'o n'est pas mort, puisque Samuel Eto'o a marqué deux fois en championnat d'Angleterre et que l'équipe de Samuel Eto'o a gagné grâce à des buts de Samuel Eto'o. »

Jonas Lössl (Guingamp) Après Jesper Hansen et sa chasse au papillon, les gardiens danois du championnat de France sont en forme. Contre Nice, le portier s'offre un raté en 16/9 en voulant dégager une balle en dehors de sa surface. Mais avec classe. De l'extérieur du pied.

Marouane Fellani (Manchester United) : Buteur contre WBA le match précédent, le palmier était cette fois titulaire avec les Red Devils dans le choc face à Chelsea. Si MUFC n'a pas été au niveau, le Belge, lui, a été le meilleur diable sur le pré. Sa grosse tête décisive repoussée par Courtois à la 94e amène le but de raccroc de Van Persie. Sur son canapé, David Moyes a savouré.

Ricardo van Rhijn (Ajax) Lors de la victoire des Lanciers sur Go Ahead Eagles, le nouveau Van der Wiel y a été de sa petite passe décisive pour le Polonais Milik, pour permettre aux siens de reprendre l'avantage dans le match que l'Ajax va finalement braquer 3-1. Dans deux ans au PSG.



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Haha, génial, aucune photo ne correspond au joueur cité!
ClchnrAtm7 Niveau : DHR
C'est le fait de mettre Gourcuff dans l'équipe-type du week-end qui a foutu le bordel!
Pendant un instant, j'ai cru que Eto'o s'était fait pousser un afro! Ca lui irait bien d'ailleurs
Arturo Vidal blond, Samuel Etoo qui s'est laissé poussé la touffe... Un vrai weekend de Déglingo !
Sinon, c'est à nous de retrouver la bonne photo pour chaque joueur?
Au début, je voulais dire: "La gueule d'Arturo Vidal a changé".

Après j'ai vu qu'il ressemblait à Lössl, donc je suis allé voir la tête de Lössl, et j'ai trouvé qu'il ressemblait à Ricardo van Rhijn, donc je suis allé voir la tête de Van Rihln, et j'ai trouvé qu'il ressemblait à Gourcuff, donc je suis allé voir la tête de Gourcuff, et j'ai trouvé qu'il ressemblait à Biglia, donc je suis allé voir la tête de Biglia, et j'ai trouvé qu'il ressemblait à Carlos Edouardo, donc je suis allé voir la tête de Carlos Edouardo, et j'ai trouvé qu'il ressemblait à Benzema .............

Visiblement, votre serveur vous fait des blagues!
prtcl2x89 Niveau : DHR
Message posté par Niels
Haha, génial, aucune photo ne correspond au joueur cité!


besoin de lunettes peut-être ? ils sont pas tous mélangés quand même
Note : 1
Vous êtes durs les gars, même pas un petit Kroos au milieu après son match de cochon samedi?
Message posté par MetekoO
Vous êtes durs les gars, même pas un petit Kroos au milieu après son match de cochon samedi?


Quand est ce que tu vas comprendre que pour ce 11 type, il manque systématiquement 150 joueurs qui pourraient y figurer? C'est fait exprès.
(en plus, ca fait longtemps que tu traines sur le forum, tu devrais le savoir.) :)
WaiWaiFautVoir Niveau : DHR
Heureusement pas de Gourcuff, joueur trompe l'oeil si l'en est.
Note : 3
Message posté par loupvert13


Quand est ce que tu vas comprendre que pour ce 11 type, il manque systématiquement 150 joueurs qui pourraient y figurer? C'est fait exprès.
(en plus, ca fait longtemps que tu traines sur le forum, tu devrais le savoir.) :)



Evidemment, mais c'est gros vu le match de sagouin de Kroos samedi je trouve! Après c'est une équipe type subjective et décalée, j'en suis bien conscient ;)
Note : 1
Message posté par WaiWaiFautVoir
Heureusement pas de Gourcuff, joueur trompe l'oeil si l'en est.


Si, il est là. Déguisé en Lucas Biglia, pour passer inaperçu.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Lucas est l'un des seuls joueurs à avoir la bonne photo.

Vraiment trop pro-PSG ce site.
SoQatar.
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par prtcl2x89


besoin de lunettes peut-être ? ils sont pas tous mélangés quand même


Ah tiens, Monsieurpremierdegré ! Tu vas bien?
Message posté par WaiWaiFautVoir
Heureusement pas de Gourcuff, joueur trompe l'oeil si l'en est.


Guy Debord ? Tristan Tzara ? Qui es-tu ?
Message posté par WaiWaiFautVoir
Heureusement pas de Gourcuff, joueur trompe l'oeil si l'en est.


Yoann Gourcuff (Lyon) : Il paraît que ce match allait se jouer « sur des détails ». Le détail, c'est une belle passe, un crochet et une frappe. Le détail, hier soir, c'était Yoann Gourcuff.

Non, pas de Gourcuff.
Message posté par Niels
Haha, génial, aucune photo ne correspond au joueur cité!


Au début j'ai cru qu'il s'agissait d'un gros troll, illustrer Benzema avec la tête de Higuain. Puis j'ai vu que tous étaient mélangés.
JunMisugi86 Niveau : DHR
et voilà le futur chauve à 5 buts cette saison"
la calvitie a 22 ans ça te gache la vie...true story...
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 2
Il n'y avait pas une petite place pour Carlos Eduardo et son quintuplé?!
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Message posté par Danse, biatch!
Il n'y avait pas une petite place pour Carlos Eduardo et son quintuplé?!


Méa culpa, j'suis mal réveillé, je n'ai vu que la tête de Benzema... Votre équipe est très bien!
Ian Curtis
Depay a encore fait son action de BO en puissance de la semaine
Tentative de lob de 80 mètres sur la transversale!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ntep trop rapide pour Lille
13 31