En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

L'équipe type du week-end

De Rémy Vercoutre à Ángel Di María, il n'y a parfois qu'un pas. Ce week-end, au milieu des buts, des erreurs d'arbitrage et de la baston Wenger-Mourinho, il a été franchi. Et l'équipe type est là pour le rappeler.

Modififié
Sur le banc
David de
Gea

David de Gea

Impassable en fin de match pour conserver la victoire face à Everton (2-1). De Geant.

Bartholomew
Ogbeche

Bartholomew Ogbeche

30 ans, 11 clubs et une réapparition ce week-end avec 2 buts pour le SC Cambuur. Pas de quoi nous mener en Batho pour la suite de sa carrière.

Diafra
Sakho

Diafra Sakho

Après avoir fait cramer sa baraque en oubliant une bouilloire sur la plaque, il a inscrit son 4e but en 5 matchs de Premier League avec West Ham. On fire.

Gianluca
Rocchi

Gianluca Rocchi

De loin l'homme le plus en vue lors du choc face à la Roma. Mais la prochaine fois, qu'il n'oublie pas son maillot noir et blanc.

Moises
Gómez

Moises Gómez

A ouvert la voie à Villarreal en inscrivant un doublé du haut de ses 19 ans. Suivez le guide.

Arsène
Wenger

Arsène Wenger

À force de se faire charrier par la petite teigne de l'école, le grand mou s'est enfin rebellé. Mais il a encore eu une moins bonne note.

Rémy
Vercoutre

Rémy Vercoutre

Il a dégoûté les attaquants marseillais et longtemps retardé le 7e succès consécutif de l'OM. Sa joie sur l'égalisation caennaise a fait croire qu'il venait de remporter la Coupe du monde. La minasse de Gignac dans les ultimes instants lui a rappelé qu'il allait jouer le maintien.

Lloyd
Palun

Lloyd Palun

Buteur miracle en fin de rencontre face à Montpellier (1-1), le latéral a ramené un petit point sur un gros cafouillage. Pas l'un des plus beaux, mais un point important.

Laurent
Koscielny

Laurent Koscielny

Souvent très bon, il s'obstine à enfiler le costume ridicule de défenseur maladroit. Le Kosc'plaie.

Lorik
Cana

Lorik Cana

Deux fautes débiles coup sur coup, un rouge et un penalty concédé qui a relancé Sassuolo dans la partie. Lorik, ça n'a pas changé.

Daniel
Wass

Daniel Wass

Sans lui, Évian évoluerait sans doute en National. Défenseur, milieu de terrain, meneur de jeu et buteur. Wass ist das ?

Karim
Bellarabi

Karim Bellarabi

Le milieu allemand a encore encore fait les beaux jours du Bayer en inscrivant un but à la dernière minute face à Paderborn (2-2). Et en plus, il a été convoqué par Löw pour rejoindre les quartiers de la Mannschaft. Plus Bellarabie

Stéphane
M'Bia

Stéphane M'Bia

Son crâne de tortue fait toujours autant de ravage. Un doublé avec Séville face à la Corogne qui propulse le club sur le podium et porte son compteur à 3 réalisations en 4 matchs. Bien joué Franklin !

Ross
Wallace

Ross Wallace

Burnley avait besoin de points pour se sortir de la zone rouge. Son entrée et maître coup franc à la 96e en ont sauvé un. C'est déjà ça.

Ángel Di
María

Ángel Di María

Alors Louis, une préférence entre Van Persie, Rooney et Falcao ? « I'm loving Angel instead  » .

Karim
Benzema

Karim Benzema

Apeuré par le retour de Gignac en EDF, Karim a décidé de ne plus laisser ses camarades du Real lui voler la vedette sur les feuilles de stats. Un doublé en guise de plan de relance et un triplé de Ronaldo pour lui rappeler qu'il jouait avec un ovni.

Alexandre
Lacazette

Alexandre Lacazette

Faire sauter la défense du LOSC, ce n'est pas loin d'être le casse du siècle. Manque de bol, le Arsène Lupin de Lyon s'est fait braquer par Didier Deschamps.

Rémy Vercoutre (Caen) : Il a dégoûté les attaquants marseillais et longtemps retardé le 7e succès consécutif de l'OM. Sa joie sur l'égalisation caennaise a fait croire qu'il venait de remporter la Coupe du monde. La minasse de Gignac dans les ultimes instants lui a rappelé qu'il allait jouer le maintien.

Lloyd Palun (OGC Nice) : Buteur miracle en fin de rencontre face à Montpellier (1-1), le latéral a ramené un petit point sur un gros cafouillage. Pas l'un des plus beaux, mais un point important.

Laurent Koscielny (Arsenal) : Souvent très bon, il s'obstine à enfiler le costume ridicule de défenseur maladroit. Le Kosc'plaie.

Lorik Cana (Lazio Rome) :Deux fautes débiles coup sur coup, un rouge et un penalty concédé qui a relancé Sassuolo dans la partie. Lorik, ça n'a pas changé.

Daniel Wass (Évian TG) :Sans lui, Évian évoluerait sans doute en National. Défenseur, milieu de terrain, meneur de jeu et buteur. Wass ist das ?

Karim Bellarabi (Bayer Leverkusen) :Le milieu allemand a encore encore fait les beaux jours du Bayer en inscrivant un but à la dernière minute face à Paderborn (2-2). Et en plus, il a été convoqué par Löw pour rejoindre les quartiers de la Mannschaft. Plus Bellarabie

Stéphane M'Bia (FC Séville) :Son crâne de tortue fait toujours autant de ravage. Un doublé avec Séville face à la Corogne qui propulse le club sur le podium et porte son compteur à 3 réalisations en 4 matchs. Bien joué Franklin !

Ross Wallace (Burnley) :Burnley avait besoin de points pour se sortir de la zone rouge. Son entrée et maître coup franc à la 96e en ont sauvé un. C'est déjà ça.

Ángel Di María (Manchester United) : Alors Louis, une préférence entre Van Persie, Rooney et Falcao ? « I'm loving Angel instead  » .

Karim Benzema (Real Madrid) :Apeuré par le retour de Gignac en EDF, Karim a décidé de ne plus laisser ses camarades du Real lui voler la vedette sur les feuilles de stats. Un doublé en guise de plan de relance et un triplé de Ronaldo pour lui rappeler qu'il jouait avec un ovni.

Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais) :: Faire sauter la défense du LOSC, ce n'est pas loin d'être le casse du siècle. Manque de bol, le Arsène Lupin de Lyon s'est fait braquer par Didier Deschamps.

Remplaçants :

David de Gea (Manchester United) :Impassable en fin de match pour conserver la victoire face à Everton (2-1). De Geant.

Bartholomew Ogbeche (SC Cambuur) : 30 ans, 11 clubs et une réapparition ce week-end avec 2 buts pour le SC Cambuur. Pas de quoi nous mener en Batho pour la suite de sa carrière.

Diafra Sakho (West Ham) :Après avoir fait cramer sa baraque en oubliant une bouilloire sur la plaque, il a inscrit son 4e but en 5 matchs de Premier League avec West Ham. On fire.

Gianluca Rocchi (Juventus Turin) :De loin l'homme le plus en vue lors du choc face à la Roma. Mais la prochaine fois, qu'il n'oublie pas son maillot noir et blanc.

Moises Gómez (Villarreal) : A ouvert la voie à Villarreal en inscrivant un doublé du haut de ses 19 ans. Suivez le guide.

Arsène Wenger (Arsenal FC) :: À force de se faire charrier par la petite teigne de l'école, le grand mou s'est enfin rebellé. Mais il a encore eu une moins bonne note.



Par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17 mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Kurzawa, gauche caviar