L'équipe type du milieu de semaine

Cristiano Ronaldo qui plante 7 buts en 2 matchs, Gignac qui tourne presque à la même moyenne, la Roma et la Juve qui se tirent la bourre, le Bayern qui remet les choses à leur place : c'est bien aussi, quand ça joue le mercredi.

Modififié
0 36
Sur le banc
Emmanuel
Rivière

Emmanuel Rivière

Une prestation intéressante couronnée d'un doublé face à Crystal Palace (3-2). Manu n'est pas descendu en Angleterre pour rester un Inconnu.

Daniel
Didavi

Daniel Didavi

Il avait fait le plus dur en mettant Dortmund à deux buts. C'était sans compter sur Immobile et surtout Aubameyang. Être un demi-héros, c'est bien quand même.

Léo
Baptistão

Léo Baptistão

Propriété de l'Atlético Madrid, l'attaquant brésilien a offert une petite bouffée d'oxygène à son club en inscrivant un doublé face à Bilbao (2-1).

Valère
Germain

Valère Germain

« Ze n'abandonnerai jamais mon club, même s'il est dans la valère. » Des paroles à l'action, il n'y a qu'un cheveu pour Germain, buteur providentiel à la 93e face à Montpellier (0-1).

Arturo
Vidal

Arturo Vidal

Un penalty, une frappe des 20 mètres et une maîtrise totale sur la rencontre face à Cesena (3-0). Avec le Chilien et Pogba, la Juve peut voir venir.

Nabil
Fekir

Nabil Fekir

Après avoir débuté sur la pointe des pieds, Nabil commence à marcher sur l'eau avec l'OL. Yoann peut tranquillement retourner à l'infirmerie.

Alphonse
Areola

Alphonse Areola

A été le seul acteur intéressant de la rencontre face à Nantes en arrêtant un penalty d'Alhadhur. Pas d'impatience, bientôt, il dansera avec les stars. Comme Ribeiro.

Ignacio
Abate

Ignacio Abate

Balèze, le mec a réussi à faire marquer Honda, puis Torres dans le même match. Ça donne une idée du travail abattu.

Marquinhos

Marquinhos

Souverain depuis le début de la saison, contrairement à ses partenaires, le Brésilien pourrait bien faire de la défense du PSG son royaume. Et en plus, petit marquis marque.

Kurt
Zouma

Kurt Zouma

Aussi rapide qu'une Mazda, Kurt n'a pas perdu de temps pour sa première titularisation avec les Blues en inscrivant un but face à Bolton (2-1). Zoum Zoum Zoum.

Weligton

Weligton

La coupe de Bruno Alves, l'essuyage de crampons de Zidane. Sacré mélange, ce Brésilien.

Giannelli
Imbula

Giannelli Imbula

L'an passé, la mobylette s'était enrayée après quelques bons matchs. Mais cette saison, le pot de Giannelli semble cracher du feu. T'es Max !

Jordan
Ferri

Jordan Ferri

Il n'a pas la tignasse de Luc, la voix suave de Bryan ou le sourire figé de Karine. Mais Jordan a du talent dans les pieds. Et parfois ça suffit pour devenir l'être aimé du côté de Lyon. Jules Ferri.

Miralem
Pjanić

Miralem Pjanić

Un joli coup de patte sur coup franc pour donner les 3 points à la Roma face à Parme (1-2). Les restes des cours de Juninho.

Mario
Götze

Mario Götze

Deux buts assez dégueu, mais une présence déjà visible dans cette équipe du Bayern. Bon maintenant, petit, va faire un bisou à Thomas pour sa passe.

André-Pierre
Gignac

André-Pierre Gignac

7 matchs, 8 buts : un tremblement de ter-ter.

Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

2 matchs, 7 buts. « Gareth, James, Javier et même toi Karim : vous croyez vraiment que vous allez marquer plus que moi ? »

Alphonse Areola (Bastia) : A été le seul acteur intéressant de la rencontre face à Nantes en arrêtant un penalty d'Alhadhur. Pas d'impatience, bientôt, il dansera avec les stars. Comme Ribeiro.

Ignacio Abate (Milan) Balèze, le mec a réussi à faire marquer Honda, puis Torres dans le même match. Ça donne une idée du travail abattu.

Marquinhos (PSG) Souverain depuis le début de la saison, contrairement à ses partenaires, le Brésilien pourrait bien faire de la défense du PSG son royaume. Et en plus, petit marquis marque.

Kurt Zouma (Chelsea) Aussi rapide qu'une Mazda, Kurt n'a pas perdu de temps pour sa première titularisation avec les Blues en inscrivant un but face à Bolton (2-1). Zoum Zoum Zoum.

Weligton (Málaga) La coupe de Bruno Alves, l'essuyage de crampons de Zidane. Sacré mélange, ce Brésilien.

Giannelli Imbula (OM) L'an passé, la mobylette s'était enrayée après quelques bons matchs. Mais cette saison, le pot de Giannelli semble cracher du feu. T'es Max !

Jordan Ferri (OL) Il n'a pas la tignasse de Luc, la voix suave de Bryan ou le sourire figé de Karine. Mais Jordan a du talent dans les pieds. Et parfois ça suffit pour devenir l'être aimé du côté de Lyon. Jules Ferri.

Miralem Pjanić (Roma) Un joli coup de patte sur coup franc pour donner les 3 points à la Roma face à Parme (1-2). Les restes des cours de Juninho.

Mario Götze (Bayern Munich) : Deux buts assez dégueu, mais une présence déjà visible dans cette équipe du Bayern. Bon maintenant, petit, va faire un bisou à Thomas pour sa passe.

André-Pierre Gignac (OM) : 7 matchs, 8 buts : un tremblement de ter-ter.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 2 matchs, 7 buts. « Gareth, James, Javier et même toi Karim : vous croyez vraiment que vous allez marquer plus que moi ? »

Remplaçants :

Emmanuel Rivière (Newcastle) Une prestation intéressante couronnée d'un doublé face à Crystal Palace (3-2). Manu n'est pas descendu en Angleterre pour rester un Inconnu.

Daniel Didavi (Stuttgart) Il avait fait le plus dur en mettant Dortmund à deux buts. C'était sans compter sur Immobile et surtout Aubameyang. Être un demi-héros, c'est bien quand même.

Léo Baptistão (Rayo Vallecano) Propriété de l'Atlético Madrid, l'attaquant brésilien a offert une petite bouffée d'oxygène à son club en inscrivant un doublé face à Bilbao (2-1).

Valère Germain (Monaco) « Ze n'abandonnerai jamais mon club, même s'il est dans la valère. » Des paroles à l'action, il n'y a qu'un cheveu pour Germain, buteur providentiel à la 93e face à Montpellier (0-1).

Arturo Vidal (Juventus) Un penalty, une frappe des 20 mètres et une maîtrise totale sur la rencontre face à Cesena (3-0). Avec le Chilien et Pogba, la Juve peut voir venir.

Nabil Fekir (OL) Après avoir débuté sur la pointe des pieds, Nabil commence à marcher sur l'eau avec l'OL. Yoann peut tranquillement retourner à l'infirmerie.



Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

kris prolls Niveau : CFA2
Pour du foot champagne il n'y a rien de mieux qu'un Fekir royale.
AirForceOne Niveau : CFA2
C'est un article très en mouvement
Note : 1
Le match d'Areola hier c'etait quelque chose... S'il confirme on est tranquille pour une quinzaine d'années en EDF. Reflexes, sorties aériennes, il a déjà tout pour lui. Juste un bémol sur son jeu au pied, mais vu son âge c'est largement perfectible.
Gignac 8buts en 7match , erreur compréhensible Raphaël
"Marquis marque".
Merci pour continuer à faire perpétrer dans ma mémoire les images de clip kitchissime.
Sponge_bab Niveau : DHR
Sans vouloir chipoter, Gignac c'est pas plutôt 8 buts en 7 matchs?
Vendre Pjanic.. La plus grosse erreur de l'OL..
J'viens de faire une overdose de jeux de mots rien qu'en lisant cet article..
Valère Germain (Monaco) : « Ze n'abandonnerai jamais mon club, même s'il est dans la valère. » Des paroles à l'action, il n'y a qu'un cheveu pour Germain, buteur providentiel à la 93e face à Montpellier (0-1).



Putain les mecs, ça me fait toujours autant rire, même si c'est fait et refait.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par gioB
Le match d'Areola hier c'etait quelque chose... S'il confirme on est tranquille pour une quinzaine d'années en EDF. Reflexes, sorties aériennes, il a déjà tout pour lui. Juste un bémol sur son jeu au pied, mais vu son âge c'est largement perfectible.


On faisait la même analyse à l'époque de Lloris. Si les qualités sont là, impossible de savoir sa marge de progression réelle et quels choix de carrière il aura.

Pour moi, juste un espoir avec du talent. Laissons-le faire une saison complète en ligue 1.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par ernest
Vendre Pjanic.. La plus grosse erreur de l'OL..


Non, la plus grosse erreur de l'OL est de ne recruter qu'en France. Quand on voit un certain Krivets à Metz pour quelques centaines de milliers d'euros...
Marquinhos et sa dégaine de rappeur latino déchu, rien de mieux qu'en bon petit Marky Mark et son "good vibration".

Match de papa de Fekir (que j'ai du mal à apprécier footballistiquement, mais bon si il fait une saison de pur daron, j'changerai très vite de position, mais je préfère voir une saison entière).

Toujours le lien APG - Seth Gueko (tremblement de ter ter).
Hmm hmm hmm.

Plus que Gotze, j'aurai mis Robben, avec deux passes du pied droit messieurs !
Note : 1
le doublé de Rivière c'est un but sur pénalty et une belle frappe toute en nonchalance à l'entrée de la surface, mais son match c'était rien de grandiose, hélas pour lui, et le fait que Pardiou l'aligne en Cup semble indiquer qu'il devient n°2 dans la hiérarchie derrière Papiss, autant d'implication mais sans doute plus de talent.
Monacal de fOt Niveau : District
Mais bordel il doit faire quoi Layvin Kurzawa pour avoir sa place? Il a fait un match de porc. Il a touché 70 ballons, fait 5 centres (tous réussis), gagné 13 ballons...
Message posté par Pascal Pierre


On faisait la même analyse à l'époque de Lloris. Si les qualités sont là, impossible de savoir sa marge de progression réelle et quels choix de carrière il aura.

Pour moi, juste un espoir avec du talent. Laissons-le faire une saison complète en ligue 1.


Mais Lloris est quand même un excellent gardien !
Si Aréola atteint le même niveau, ce sera déjà pas mal du tout.
Vendre Pjanic.. La plus grosse erreur du FC Metz...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Pascal Pierre


Non, la plus grosse erreur de l'OL est de ne recruter qu'en France. Quand on voit un certain Krivets à Metz pour quelques centaines de milliers d'euros...


L'OL n'a jamais recruté "qu'en France"...

au hasard on peut dire :

Edmilson
Juninho
Cris
Cacapa

"Ouais, qu'en France et qu'au brésil !..."

Sonnygoal
Patrick Muller
Fabio Grosso
Carew
Tiago
Milan Baros
Elber
Mahmadou Diarra
Cesar Delgado
Lisandro Lopez

Bref, arrêtes donc de dire de la merde.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par bud_light
Vendre Pjanic.. La plus grosse erreur du FC Metz...


Non, la plus grosse aura été d'avoir refusé de prendre Platini.
Le premier but de Götze dégeu?
Sinon il aurait pas du faire un doublé, mais un quadruplé... (il a eu 9 occasions franche, bien placé, mais surtout bien servi).
Enfin j'espère que cette année, il va plus peser dans le jeu...

NB: pour l'instant on pourrait presque mettre X. Alonso à chaque match où il est titularisé: 160 ballons touchés contre Paderborn, toujours la bonne orientation du jeu et quelques interventions défensives décisives et des amours de passes longues au sol ou aérienne.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par ToxikCheese


L'OL n'a jamais recruté "qu'en France"...

au hasard on peut dire :

Edmilson
Juninho
Cris
Cacapa

"Ouais, qu'en France et qu'au brésil !..."

Sonnygoal
Patrick Muller
Fabio Grosso
Carew
Tiago
Milan Baros
Elber
Mahmadou Diarra
Cesar Delgado
Lisandro Lopez

Bref, arrêtes donc de dire de la merde.



Je te parle du déclin de l'OL.
Et ce déclin rime avec l'arrivée d'une plus grande proportions de joueurs français ou de ligue 1 :
Boumsong, Gourcuff, Malbranque, Cissokho, Mvuemba, Danic, Gomis, Briand, Bodmer, Keita...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 36