En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

L'équipe type du milieu de la semaine

Des coupes, des découpés, du décalé : en ce milieu, pas de compétitions européennes, mais tout autant d'actions puisque les compétitions mineures étaient de sortie pour offrir leur lot d'excitation. Entre coup du scorpion, joie kloppienne et désillusion nantaise, voici l'équipe type du milieu de semaine.

Modififié
Sur le banc
Tomas
Mejías

Tomas Mejías

Avec pour seul fait d'armes sa place de 3e gardien du Real pendant quelques saisons, Tomas Mejías fait tomber United lors de la séance de tirs au but. Young et Rooney tremblent comme des minets, Carrick envole sa frappe, et c'est bien Middlesbrough qui s'offre le prochain tour. En attendant, peut-être, de s'offrir l'autre Manchester encore en lice dans cette Coupe de la ...

Fernando
Canesin

Fernando Canesin

Un physique à la Lucho González, l'art du buteur en plus. Avec deux buts et une passe dé, Fernando a tout simplement renversé Genk (3-2). Une performance Ostendatoire.

Panagiótis
Tachtsidis

Panagiótis Tachtsidis

2-2, 81e minute de Genoa-Torino, Issa Cissokho remplace Ricon. 88e, Issa Cissokho est remplacé par Tachtsidis. 89e minute, Tachitsidis inscrit un but contre son camp. Bienvenue dans les entrailles du coaching gagnant. Heureusement pour le Genoa, Laxalt, déjà auteur d'un but, est venu sauver les siens et obtenir le nul en toute fin de rencontre.

Lakdar
Boussaha

Lakdar Boussaha

Deux penaltys à tirer contre Nantes, deux penaltys inscrits. Et Bourg-Péronnas flingue les Canaris grâce au sang-froid de son attaquant. C'est con pour les Nantais qui avaient assisté au premier doublé d'Adryan. Le second attendra 2019.

Gonzalo
Castro

Gonzalo Castro

Attention, séance massacre au Signal Iduna Park. Face à Paderborn, les Jaunes en collent sept à leurs adversaires et réalisent le carton de la soirée. Une occasion de soigner ses stats, à l'image de Gonzalo Castro, auteur d'un double-double (2 buts, 2 passes). Allez, faites craquer un petit Havane pour fêter ça.

Itumeleng
Khune

Itumeleng Khune

Il aura fallu attendre la fin du temps réglementaire pour voir le portier international sud-africain s'illustrer dans le match de championnat face aux Blacks Aces (1-0). Sur un dernier long ballon, Itumeleng décolle, et réalise un coup du scorpion pour se faire plaisir. On a Khune vie.

Dusan
Basta

Dusan Basta

Encore une jolie perf' pour Dusan, qui s'est efforcé de remettre l'Atalanta dans la partie en inscrivant un CSC des plus ridicules. Centre anodin, emmêlage de pinceaux, et le ballon finit au fond des filets de la Lazio. Une Laz' qui perdra même le match en fin de partie sur un but de Gómez. Solide.

François
Modesto

François Modesto

« C'est dommage, bon là, c'est la Coupe… On va dire tant mieux parce que l'année dernière, ça nous a coûté pas mal d'argent, donc il valait mieux sortir de cette Coupe. » Défait par Rennes (0-1) en Coupe de la Ligue, François utilise son franc-parler légendaire pour expliquer que les Corses n'en avaient de toute façon rien à cirer. Défaite sportive, mais victoire de ...

Giorgio
Chiellini

Giorgio Chiellini

Il aura fallu attendre huit longues années. Huit longues années de tacles virils, de petits coups fourbes, d'argumentation face aux arbitres, mais ce jour est enfin arrivé : Giorgio Chellini a pris un carton rouge ! C'était face à Sassuolo, et la Juve ne s'en est pas remise (défaite 1-0).

Nathaniel
Clyne

Nathaniel Clyne

Une talonnade de Texeira bien suivie, et Nathan permet à Liverpool de l'emporter par le plus petit des scores face à Bournemouth en League Cup. Et provoque du même coup la joie immense de Jürgen Klopp, qui décroche sa première victoire à la tête des Reds. Goodie and Clyne.

Eden
Hazard

Eden Hazard

Tête de Turc d'un Mourinho en difficulté à Chelsea, le Belge s'est illustré en ratant le seul tir au but de la séance face à Stoke City. Hazard ou complot ?

Alexandre
Mendy

Alexandre Mendy

Puel avait décidé de faire tourner face à Caen, et bien lui en a pris. Pendant que les cadres se reposent, Alexandre Mendy fait le boulot en inscrivant un doublé pour les Aiglons, bien aidé par l'arbitrage. 2 Mendy > 3 Puel.

Julian
Brandt

Julian Brandt

Face au Viktoria Cologne, la machine Brandt a tourné à plein régime : un but, trois passes décisives pour une victoire nette et sans bavure du Bayer à l'extérieur (6-0). Brandt, pour tous les buts, et même ceux des autres.

Cédric
Barbosa

Cédric Barbosa

Face à Laval, le milieu de terrain savoyard a fondu les plombs, une nouvelle fois. Et même créé l'exploit, puisque c'est du banc qu'il a récolté un carton après avoir vivement protesté contre… l'expulsion de son coéquipier Ndao. L'esprit de Pascal Dupraz plane encore au-dessus d'Évian.

Tom van
Weert

Tom van Weert

Excelsior 31 contre le SVB Excelsior. Soit une affiche d'exception en Coupe des Pays-Bas, que le premier nommé a remporté sur le très beau score de 4-3. Dommage pour Tom, qui avait pourtant inscrit l'ensemble des buts de son équipe. Weert fait, bien fait.

Marius
Matei

Marius Matei

Match plein pour Marius face à l'Astra Ploiesti en Coupe de Roumanie. Brasov mené 3-0, l'attaquant roumain réduit d'abord le score, avant d'offrir la prolongation aux siens dans la dernière minute. Une performance de choix au service d'un retour incroyable, malheureusement gâchée par deux cartons jaunes à la 100e minute. D'autant plus regrettable que Ploiesti va lui faire boire la tasse en inscrivant un but dans les derniers instants de la partie. Et dire qu'il avait tant fait pour ...

Itumeleng Khune (Kaiser Chiefs) : Il aura fallu attendre la fin du temps réglementaire pour voir le portier international sud-africain s'illustrer dans le match de championnat face aux Blacks Aces (1-0). Sur un dernier long ballon, Itumeleng décolle, et réalise un coup du scorpion pour se faire plaisir. On a Khune vie.

Dusan Basta (Lazio) : Encore une jolie perf' pour Dusan, qui s'est efforcé de remettre l'Atalanta dans la partie en inscrivant un CSC des plus ridicules. Centre anodin, emmêlage de pinceaux, et le ballon finit au fond des filets de la Lazio. Une Laz' qui perdra même le match en fin de partie sur un but de Gómez. Solide.

François Modesto (Bastia) : « C'est dommage, bon là, c'est la Coupe… On va dire tant mieux parce que l'année dernière, ça nous a coûté pas mal d'argent, donc il valait mieux sortir de cette Coupe. » Défait par Rennes (0-1) en Coupe de la Ligue, François utilise son franc-parler légendaire pour expliquer que les Corses n'en avaient de toute façon rien à cirer. Défaite sportive, mais victoire de l'honnêteté.

Giorgio Chiellini (Juventus) : Il aura fallu attendre huit longues années. Huit longues années de tacles virils, de petits coups fourbes, d'argumentation face aux arbitres, mais ce jour est enfin arrivé : Giorgio Chellini a pris un carton rouge ! C'était face à Sassuolo, et la Juve ne s'en est pas remise (défaite 1-0).

Nathaniel Clyne (Liverpool) : Une talonnade de Texeira bien suivie, et Nathan permet à Liverpool de l'emporter par le plus petit des scores face à Bournemouth en League Cup. Et provoque du même coup la joie immense de Jürgen Klopp, qui décroche sa première victoire à la tête des Reds. Goodie and Clyne.

Eden Hazard (Chelsea) : Tête de Turc d'un Mourinho en difficulté à Chelsea, le Belge s'est illustré en ratant le seul tir au but de la séance face à Stoke City. Hazard ou complot ?

Alexandre Mendy (Nice) : Puel avait décidé de faire tourner face à Caen, et bien lui en a pris. Pendant que les cadres se reposent, Alexandre Mendy fait le boulot en inscrivant un doublé pour les Aiglons, bien aidé par l'arbitrage. 2 Mendy > 3 Puel.

Julian Brandt (Leverkusen) : Face au Viktoria Cologne, la machine Brandt a tourné à plein régime : un but, trois passes décisives pour une victoire nette et sans bavure du Bayer à l'extérieur (6-0). Brandt, pour tous les buts, et même ceux des autres.

Cédric Barbosa (Évian) : Face à Laval, le milieu de terrain savoyard a fondu les plombs, une nouvelle fois. Et même créé l'exploit, puisque c'est du banc qu'il a récolté un carton après avoir vivement protesté contre… l'expulsion de son coéquipier Ndao. L'esprit de Pascal Dupraz plane encore au-dessus d'Évian.

Tom van Weert (SVB Excelsior) : Excelsior 31 contre le SVB Excelsior. Soit une affiche d'exception en Coupe des Pays-Bas, que le premier nommé a remporté sur le très beau score de 4-3. Dommage pour Tom, qui avait pourtant inscrit l'ensemble des buts de son équipe. Weert fait, bien fait.

Marius Matei (FC Brasov) : Match plein pour Marius face à l'Astra Ploiesti en Coupe de Roumanie. Brasov mené 3-0, l'attaquant roumain réduit d'abord le score, avant d'offrir la prolongation aux siens dans la dernière minute. Une performance de choix au service d'un retour incroyable, malheureusement gâchée par deux cartons jaunes à la 100e minute. D'autant plus regrettable que Ploiesti va lui faire boire la tasse en inscrivant un but dans les derniers instants de la partie. Et dire qu'il avait tant fait pour son club, Maitei…

Remplaçants :

Tomas Mejías (Middlesbrough) : Avec pour seul fait d'armes sa place de 3e gardien du Real pendant quelques saisons, Tomas Mejías fait tomber United lors de la séance de tirs au but. Young et Rooney tremblent comme des minets, Carrick envole sa frappe, et c'est bien Middlesbrough qui s'offre le prochain tour. En attendant, peut-être, de s'offrir l'autre Manchester encore en lice dans cette Coupe de la Ligue.

Fernando Canesin (Ostende) : Un physique à la Lucho González, l'art du buteur en plus. Avec deux buts et une passe dé, Fernando a tout simplement renversé Genk (3-2). Une performance Ostendatoire.

Panagiótis Tachtsidis (Genoa) : 2-2, 81e minute de Genoa-Torino, Issa Cissokho remplace Ricon. 88e, Issa Cissokho est remplacé par Tachtsidis. 89e minute, Tachitsidis inscrit un but contre son camp. Bienvenue dans les entrailles du coaching gagnant. Heureusement pour le Genoa, Laxalt, déjà auteur d'un but, est venu sauver les siens et obtenir le nul en toute fin de rencontre.

Lakdar Boussaha (Bourg-Péronnas) : Deux penaltys à tirer contre Nantes, deux penaltys inscrits. Et Bourg-Péronnas flingue les Canaris grâce au sang-froid de son attaquant. C'est con pour les Nantais qui avaient assisté au premier doublé d'Adryan. Le second attendra 2019.

Gonzalo Castro (Borussia Dormund) : Attention, séance massacre au Signal Iduna Park. Face à Paderborn, les Jaunes en collent sept à leurs adversaires et réalisent le carton de la soirée. Une occasion de soigner ses stats, à l'image de Gonzalo Castro, auteur d'un double-double (2 buts, 2 passes). Allez, faites craquer un petit Havane pour fêter ça.



Par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3