L'équipe type du mercredi

Entre un Barça qui s'écroule, un Flamini tout feu tout flamme, et Benjamin Mendy en mode expulsion express, les matchs du milieu de semaine ont réservé tout autant d'émotions et d'histoires que leurs homologues du week-end. Du coup, pas de jaloux, avec une équipe type à savourer en compagnie d'un bon café.

Modififié
4 46
Sur le banc
François
Kamano

François Kamano

Exclu lors de la 4e journée face à Saint-Étienne, Kamano faisait son retour sur la pelouse de Lyon, ce mercredi. Un retour qui aura duré 44 minutes avant que le défenseur bastiais n'envoie son coude dans la gueule d'Umtiti et soit prié d'aller prendre sa douche avant les autres. En voilà un qui aime soigner ses stats.

Gerard
Piqué

Gerard Piqué

Imbitable, comme une bonne partie de l'effectif barcelonais face à Vigo, Gerard a grandement contribué à la déroute des siens en perdant un ballon plutôt facile au milieu du terrain pour le but du break du Celta. Et sinon, comment il va, Vermaelen ?

Antoine
Griezmann

Antoine Griezmann

Quand le furet blond sort de sa tanière, l'Atlético n'a plus peur de rien. Déjà double buteur en Ligue des champions face à Galatasaray la semaine passée (2-0), Griezmann a récidivé contre Getafe (2-0), confirmant du même coup qu'il est bien la relève de l'attaque des Colchoneros. La même efficacité que Diego Costa, la putasserie en moins.

Imanol
Agirretxe

Imanol Agirretxe

Collant aux basques de Dória, l'attaquant de la Real n'a eu aucun mal à profiter des errements du boulet pour inscrire un triplé décisif. Paraît-il qu'en observant la qualité de relance de son vis-à-vis, Imanol a ri.

Aldo
Kalulu

Aldo Kalulu

Après trois entrées en jeu convaincantes lors des trois dernières sorties lyonnaises, Kalulu a eu droit à sa récompense ce mercredi soir, avec sa première titularisation face à Bastia. Une chance que le jeune Gone n'a pas laissée passer en inscrivant son premier but en pro, mettant ainsi les siens sur la voie du succès. C'est Beauvue qui va commencer à faire la gueule.

Kostas
Manolas

Kostas Manolas

Un dégagement tout pourri qui se transforme en CSC à la 85e minute de jeu. Voilà comment Manolas a fait perdre un point à son équipe sur la pelouse de la Samp'. Un homme qui a dû prendre sa douche tête baissée.

Jonas
Lössl

Jonas Lössl

Soirée (très) particulière pour le portier face à Paris. Entre trois buts encaissés, une boulette fatale et un penalty de Zlatan arrêté en fin de rencontre, Lössl a été l'un des acteurs principaux de la partie. Le tout, dans une tunique rouge du PSG achetée en urgence à la boutique officielle du club parisien et recouverte pour l'occasion de sparadrap. Réaction de l'intéressé : « Ma femme a oublié de laver le mien, donc j'ai dû en acheter un ...

Paul
Verhaegh

Paul Verhaegh

Taulier de la défense d'Augsburg du haut de ses 32 ans, Paul en retire le privilège de tirer les penaltys de son équipe. Coup de bol contre Gladbach, les siens en ont obtenu deux, bien transformés par le préposé. Mais puisque de chaque prêté découle au moins un rendu, Verhaegh a vu son arrière-garde vaciller et en prendre quatre dans le buffet. De l'art de marquer et faire ...

Dória

Dória

Bielsa ne voulait pas le faire jouer ? Il avait sans doute raison. Auteur de deux boulettes, le défenseur a grandement participé au naufrage des siens à domicile face à la Sociedad. Parti de son Brésil natal pour conquérir l'Europe, Dória l'explorateur n'est pas encore au niveau. Et c'est pas gagné !

Leonardo
Blanchard

Leonardo Blanchard

En claquant un puissant coup de boule dans le temps additionnel, Leonardo Blanchard a permis à son club de Frosinone d'arracher un point inespéré face à la Juve. Le premier point de leur histoire en Serie A. C'est beau.

Benjamin
Mendy

Benjamin Mendy

Sur le banc au coup d'envoi, Benjamin Mendy n'aura goûté la pelouse du Stadium que le temps d'une minute. Le temps de glisser et d'attraper Akpa-Akpro par le maillot. Carton rouge. Le tout sans avoir touché le ballon. Une forme d'exploit en quelque sorte.

Mathieu
Flamini

Mathieu Flamini

Abonné aux tribunes depuis le début de saison, il a profité de la League Cup pour prouver qu'il n'était pas encore fini. Une titularisation et un doublé pour une victoire 2-1 d'Arsenal face au rival Tottenham. De quoi concurrencer Olivier Giroud ?

Hatem Ben
Arfa

Hatem Ben Arfa

Après une saison sans jouer, HBA se refait une santé sur la Côte d'Azur. L'ancienne future gloire du football tricolore s'est même offert un doublé lors de la mise à mort de Bordeaux par les Niçois, 6-1. Un doublé qui envoie l'ancien Marseillais sur la deuxième marche du podium des buteurs, avec quatre pions. C'est Deschamps qui va finir par venir voir des matchs à l'Allianz ...

Kevin De
Bruyne

Kevin De Bruyne

Jamais l'histoire n'avait connu d'entreprise capable de débourser plus de 70 millions d'euros pour s'attacher les services d'un roux. Et pourtant, il les vaut. Déjà buteur face à West Ham malgré la défaite, KDB a récidivé en League Cup, inscrivant un but et délivrant une passe décisive. Soit une adaptation déjà réussie dans la cour des Citizens.

Mario
Balotelli

Mario Balotelli

Balo est de retour. 17 mois après son dernier but en Serie A (face à Livourne en avril 2014), l'enfant terrible a retrouvé le chemin des filets, d'un superbe coup franc face à l'Udinese. Ironie, en février 2013, c'est déjà face à l'Udinese qu'il avait inscrit ses premiers buts avec le maillot rossonero. Nouveau départ pour une nouvelle vie ?

Robert
Lewandowski

Robert Lewandowski

Sorti du banc et en à peine 9 minutes, l'attaquant polonais inscrit un quintuplé historique face à Wolfsburg, dont un ciseau pour conclure son incroyable solo. Et Guardiola a peut-être compris que pour emprunter l'escalier du paradis, il fallait faire confiance à Robert. Car Robert Plante.

Iago
Aspas

Iago Aspas

Impressionnant de vitesse, de lucidité et de technique, Iago Aspas a massacré le Barça en deux contre-attaques. Et place surtout les siens sur le podium de la Liga, devant l'adversaire du soir. Ça va, Aspas ? Ouais, ça s'passe.

Jonas Lössl (Guingamp) ) Soirée (très) particulière pour le portier face à Paris. Entre trois buts encaissés, une boulette fatale et un penalty de Zlatan arrêté en fin de rencontre, Lössl a été l'un des acteurs principaux de la partie. Le tout, dans une tunique rouge du PSG achetée en urgence à la boutique officielle du club parisien et recouverte pour l'occasion de sparadrap. Réaction de l'intéressé : « Ma femme a oublié de laver le mien, donc j'ai dû en acheter un autre. » Bon...

Paul Verhaegh (Augsburg) Taulier de la défense d'Augsburg du haut de ses 32 ans, Paul en retire le privilège de tirer les penaltys de son équipe. Coup de bol contre Gladbach, les siens en ont obtenu deux, bien transformés par le préposé. Mais puisque de chaque prêté découle au moins un rendu, Verhaegh a vu son arrière-garde vaciller et en prendre quatre dans le buffet. De l'art de marquer et faire marquer.

Dória (Grenade) Bielsa ne voulait pas le faire jouer ? Il avait sans doute raison. Auteur de deux boulettes, le défenseur a grandement participé au naufrage des siens à domicile face à la Sociedad. Parti de son Brésil natal pour conquérir l'Europe, Dória l'explorateur n'est pas encore au niveau. Et c'est pas gagné !

Leonardo Blanchard (Frosinone) En claquant un puissant coup de boule dans le temps additionnel, Leonardo Blanchard a permis à son club de Frosinone d'arracher un point inespéré face à la Juve. Le premier point de leur histoire en Serie A. C'est beau.

Benjamin Mendy (OM) Sur le banc au coup d'envoi, Benjamin Mendy n'aura goûté la pelouse du Stadium que le temps d'une minute. Le temps de glisser et d'attraper Akpa-Akpro par le maillot. Carton rouge. Le tout sans avoir touché le ballon. Une forme d'exploit en quelque sorte.

Mathieu Flamini (Arsenal) Abonné aux tribunes depuis le début de saison, il a profité de la League Cup pour prouver qu'il n'était pas encore fini. Une titularisation et un doublé pour une victoire 2-1 d'Arsenal face au rival Tottenham. De quoi concurrencer Olivier Giroud ?

Hatem Ben Arfa (Nice) Après une saison sans jouer, HBA se refait une santé sur la Côte d'Azur. L'ancienne future gloire du football tricolore s'est même offert un doublé lors de la mise à mort de Bordeaux par les Niçois, 6-1. Un doublé qui envoie l'ancien Marseillais sur la deuxième marche du podium des buteurs, avec quatre pions. C'est Deschamps qui va finir par venir voir des matchs à l'Allianz Riviera.

Kevin De Bruyne (Manchester City) Jamais l'histoire n'avait connu d'entreprise capable de débourser plus de 70 millions d'euros pour s'attacher les services d'un roux. Et pourtant, il les vaut. Déjà buteur face à West Ham malgré la défaite, KDB a récidivé en League Cup, inscrivant un but et délivrant une passe décisive. Soit une adaptation déjà réussie dans la cour des Citizens.

Mario Balotelli (Milan AC) Balo est de retour. 17 mois après son dernier but en Serie A (face à Livourne en avril 2014), l'enfant terrible a retrouvé le chemin des filets, d'un superbe coup franc face à l'Udinese. Ironie, en février 2013, c'est déjà face à l'Udinese qu'il avait inscrit ses premiers buts avec le maillot rossonero. Nouveau départ pour une nouvelle vie ?

Robert Lewandowski(Bayern Munich) Sorti du banc et en à peine 9 minutes, l'attaquant polonais inscrit un quintuplé historique face à Wolfsburg, dont un ciseau pour conclure son incroyable solo. Et Guardiola a peut-être compris que pour emprunter l'escalier du paradis, il fallait faire confiance à Robert. Car Robert Plante.

Iago Aspas (Celta Vigo) Impressionnant de vitesse, de lucidité et de technique, Iago Aspas a massacré le Barça en deux contre-attaques. Et place surtout les siens sur le podium de la Liga, devant l'adversaire du soir. Ça va, Aspas ? Ouais, ça s'passe.

Remplaçants :

François Kamano (SC Bastia) Exclu lors de la 4e journée face à Saint-Étienne, Kamano faisait son retour sur la pelouse de Lyon, ce mercredi. Un retour qui aura duré 44 minutes avant que le défenseur bastiais n'envoie son coude dans la gueule d'Umtiti et soit prié d'aller prendre sa douche avant les autres. En voilà un qui aime soigner ses stats.

Gerard Piqué (Barcelone) Imbitable, comme une bonne partie de l'effectif barcelonais face à Vigo, Gerard a grandement contribué à la déroute des siens en perdant un ballon plutôt facile au milieu du terrain pour le but du break du Celta. Et sinon, comment il va, Vermaelen ?

Antoine Griezmann (Atlético Madrid) Quand le furet blond sort de sa tanière, l'Atlético n'a plus peur de rien. Déjà double buteur en Ligue des champions face à Galatasaray la semaine passée (2-0), Griezmann a récidivé contre Getafe (2-0), confirmant du même coup qu'il est bien la relève de l'attaque des Colchoneros. La même efficacité que Diego Costa, la putasserie en moins.

Imanol Agirretxe (Real Sociedad) Collant aux basques de Dória, l'attaquant de la Real n'a eu aucun mal à profiter des errements du boulet pour inscrire un triplé décisif. Paraît-il qu'en observant la qualité de relance de son vis-à-vis, Imanol a ri.

Aldo Kalulu (Olympique lyonnais) Après trois entrées en jeu convaincantes lors des trois dernières sorties lyonnaises, Kalulu a eu droit à sa récompense ce mercredi soir, avec sa première titularisation face à Bastia. Une chance que le jeune Gone n'a pas laissée passer en inscrivant son premier but en pro, mettant ainsi les siens sur la voie du succès. C'est Beauvue qui va commencer à faire la gueule.

Kostas Manolas (AS Roma) Un dégagement tout pourri qui se transforme en CSC à la 85e minute de jeu. Voilà comment Manolas a fait perdre un point à son équipe sur la pelouse de la Samp'. Un homme qui a dû prendre sa douche tête baissée.

Karim Benzema (Real Madrid) N'en déplaise à certains, Karim continue de marquer des buts. Preuve en est son doublé sur la pelouse de Bilbao pour offrir la victoire au Real. En se payant même le luxe de devancer Cristiano Ronaldo sur le deuxième. C'est dire si Rim-K est en confiance.



Par Gaspard Manet et Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

lemudream Niveau : CFA2
Des jeux de mots à gogo aujourd'hui, griezant.
pauvre Kamano. Il se prend un rouge injustifié contre Sainté ou il prend un match, il revient pour Lyon et il se prend encore un rouge injustifié. A 19 ans quand tu commence et que tu veux bien faire c'est dur pour le moral. Bref le jour ou Mr Bastien décide de venir passer ses vacs en Corse, on lui offre un séjour à vie dans le maquis
J'aurais bien foutu Ter Stegen dans l'équipe parce que je veux bien pardonner certains trucs mais sur les 4 buts d'hier son placement est désastreux à chaque fois. Je croyais qu'on cherchait le nouveau Valdès moi, pas l'enfant illégitime du plan à 3 entre Rustu, Dutruel et Hesp.
MarcusASR Niveau : DHR
Superbe coup franc de Balotelli, en espérant qu'il continue sur sa lancée et pourquoi pas avec un bel euro en fin de saison! Mario si tu m'entends...
Le jeu de mot référence à Led Zeppelin c'est un gros oui!
J'ai cru lire hier dans les commentaires de ce site que la Benz ne portait jamais le real.

Qu'est-ce qu'on peut pas lire comme conneries sur le net...
Frenchies Niveau : CFA
HBA = l'ailier droit qui manque depuis longtemps à l'EDF
(après y avoir mis du Valbuena qui est meilleur en 10 et du Sissoko qui est avant tout un bourrin)
une sorte de réelle symétrie à Griezmann en plus ...
cette triplette de taquineurs que ça ferait (avec la Benz) !!



Sinon je viens de checker:

Benzema est à 4 buts en coupe d'europe, de doubler Puskas (resté 8 saisons)
et d'occuper la cinquième place du classement des meilleurs buteurs du Real en coupe d'europe ..

à 16 buts de se retrouver 10ème toutes compet confondues !
à 41 de se retrouver 7ème (2 saisons au pire) donc de doubler 4 types qui eux sont restés 18/16/11/14 ans ^^

"ca va" pour un type soit disant qui n'est pas buteur.
pour un type qui en 10 ans n'aura pas tiré un seul CF et 3 peno à tout casser.
Message posté par Frenchies
HBA = l'ailier droit qui manque depuis longtemps à l'EDF
(après y avoir mis du Valbuena qui est meilleur en 10 et du Sissoko qui est avant tout un bourrin)
une sorte de réelle symétrie à Griezmann en plus ...
cette triplette de taquineurs que ça ferait (avec la Benz) !!



Sinon je viens de checker:

Benzema est à 4 buts en coupe d'europe, de doubler Puskas (resté 8 saisons)
et d'occuper la cinquième place du classement des meilleurs buteurs du Real en coupe d'europe ..

à 16 buts de se retrouver 10ème toutes compet confondues !
à 41 de se retrouver 7ème (2 saisons au pire) donc de doubler 4 types qui eux sont restés 18/16/11/14 ans ^^

"ca va" pour un type soit disant qui n'est pas buteur.
pour un type qui en 10 ans n'aura pas tiré un seul CF et 3 peno à tout casser.


Et joué avec Cristian qui prend de la place niveau "stats".
Message posté par maxmed15
pauvre Kamano. Il se prend un rouge injustifié contre Sainté ou il prend un match, il revient pour Lyon et il se prend encore un rouge injustifié. A 19 ans quand tu commence et que tu veux bien faire c'est dur pour le moral. Bref le jour ou Mr Bastien décide de venir passer ses vacs en Corse, on lui offre un séjour à vie dans le maquis


Injustifié ? C'est p-e légal les coups de coude dans la gueule en Corse, mais pas dans le reste de la France.
Message posté par Jamz
J'aurais bien foutu Ter Stegen dans l'équipe parce que je veux bien pardonner certains trucs mais sur les 4 buts d'hier son placement est désastreux à chaque fois. Je croyais qu'on cherchait le nouveau Valdès moi, pas l'enfant illégitime du plan à 3 entre Rustu, Dutruel et Hesp.



Les 4? T'es sérieux?
Il a 3 face à face parce que le joueur est absolument seul face à lui? Tu veux qu'il se dédouble ou bien?
Non, à la limite le 1er peut lui être imputable, mais c'est surtout une putain d'inspiration (ils sont motivés face au Barça cette année pour caler des beaux buts), mais les 3 autres sont bien plus pour la défense que pour lui.
Lewandowski, son 6ème but, un ciseau? Sérieusement? LOL
cHris wAddle Niveau : CFA2
Donc à Guingamp ce sont les femmes des joueurs qui lavent les maillots... on leur dit quand qu'ils jouent en L1 maintenant?
Hey caramba Niveau : DHR
Martial taille son costard a coup de scalpel affuté 4 buts en 3 matchs ça en devient chirurgical , quel précocité ! Quel malice ! On a pas fini de le voir asticoter les gardiens adverses et enfiler les pions comme des perles
Oulah, Ben Arfa en milieu déf ?! Elle va en prendre des buts votre équipe...
Message posté par cHris wAddle
Donc à Guingamp ce sont les femmes des joueurs qui lavent les maillots... on leur dit quand qu'ils jouent en L1 maintenant?


Problème de couleurs de maillot, l'arbitre refusé quasiment au dernier moment que le bleu ciel se confond avec le bleu PSG. Du coup Guingamp doit improviser. Le coup de ma femme a oublié de laver mon maillot est une blagounette.
Message posté par Jamz
J'aurais bien foutu Ter Stegen dans l'équipe parce que je veux bien pardonner certains trucs mais sur les 4 buts d'hier son placement est désastreux à chaque fois. Je croyais qu'on cherchait le nouveau Valdès moi, pas l'enfant illégitime du plan à 3 entre Rustu, Dutruel et Hesp.


Le problème avec certains supps du Barça, c'est qu'ils estiment qu'on a deux gardiens de grande classe, donc on doit tous les faire jouer.
Si Bravo revient, moi suis partant pour qu'il dispute tous les matchs sur toutes les compétitions. Parce que l'intérim de l'allemand est relativement mauvais!
Message posté par Frenchies
HBA = l'ailier droit qui manque depuis longtemps à l'EDF
(après y avoir mis du Valbuena qui est meilleur en 10 et du Sissoko qui est avant tout un bourrin)
une sorte de réelle symétrie à Griezmann en plus ...
cette triplette de taquineurs que ça ferait (avec la Benz) !!



Sinon je viens de checker:

Benzema est à 4 buts en coupe d'europe, de doubler Puskas (resté 8 saisons)
et d'occuper la cinquième place du classement des meilleurs buteurs du Real en coupe d'europe ..

à 16 buts de se retrouver 10ème toutes compet confondues !
à 41 de se retrouver 7ème (2 saisons au pire) donc de doubler 4 types qui eux sont restés 18/16/11/14 ans ^^

"ca va" pour un type soit disant qui n'est pas buteur.
pour un type qui en 10 ans n'aura pas tiré un seul CF et 3 peno à tout casser.


C'est bien mais il n'y a pas de comparaison possible.
Puskas jouait-il dans la même config? Les mêmes conditions?

Benzema a t-il déjà donné un seul titre au Real, en marquant dans une finale, ou un match couperet, le but de la gagne?
C'est comme le record de Ronaldo. Il va dépasser Raul, mais au fond ça n'est bénéfique qu'à lui. S'il avait marqué 3 fois moins et donné trois fois plus de trophées, c'aurait été légitime que les supps du Real s'enorgueillissent avec.

L'attitude de Benzema sur ce match contre Bilbao, c'est tout ce qu'on demande à un attaquant. S'il a compris cela, tant mieux pour lui et pour le Real. Qu'il reproduise maintenant les mêmes perfs en sélection et il pourra définitivement s'asseoir à la table des très grands buteurs.
C'est vrai que pour quelqu'un qui réclamait de jouer en championnat, il est en train de perdre son pari. Il est clairement en manque de confiance, et le niveau actuel de la défense ne l'aide pas. Bravo a encaissé un but en trois apparitions, Ter Stegen 15 buts en 7 apparitions. Jusque-là son bilan ne parle pas pour lui, cela dit j'espère qu'il retrouvera la confiance parce que c'est un bon gardien.
Message posté par momobarca
C'est vrai que pour quelqu'un qui réclamait de jouer en championnat, il est en train de perdre son pari. Il est clairement en manque de confiance, et le niveau actuel de la défense ne l'aide pas. Bravo a encaissé un but en trois apparitions, Ter Stegen 15 buts en 7 apparitions. Jusque-là son bilan ne parle pas pour lui, cela dit j'espère qu'il retrouvera la confiance parce que c'est un bon gardien.


Il ya ce premier but, celui encaissé contre l'Atletico où il doit sortir, celui contre Bilbao en supercoupe, contre la Roma. Bref ça fait trop pour un seul mec, quand son rival est décisif avec son club et sa sélection et surtout irréprochable quand il encaisse un but.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Paraît que Mendy voulait se faire Lewandowski et se prendre 5 rouges en neuf minutes.

Mais il avait oublié un détail.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 46