En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

L'équipe type du jeudi

Que ce soit pour des raisons extra-sportives ou pour leurs gestes sur la pelouse, ces hommes ont marqué la semaine. Certains n'ont pas touché un ballon depuis très longtemps, mais restent au niveau de leurs partenaires.

Modififié
Sur le banc
Yaya Touré
Yaya
Touré

Yaya Touré

« Pep Guardiola a gagné quelques matchs et il se prend déjà pour un roi. Moi, je respecte les coachs comme Claudio Ranieri qui font des exploits avec peu de moyens. Je m’excuserai quand il s’excusera auprès de Hart qu’il a viré alors qu’il est l’un des rares Anglais à jouer en Premier League et auprès de Manuel Pellegrini.  » Signé Dimitri Seluk, l’agent de Touré. Yaya n’est pas près de revoir la ...

Granit Xhaka
Granit
Xhaka

Granit Xhaka

Vous voyez la minasse envoyée par la recrue phare des Gunners contre Hull City ? Bah Xhaka en a fait une copie contre l’équipe de Montanier, si jamais vous l’avez loupée. Xhaka scores another screamer, this time against Forest pic.twitter.com/UYFAxu6AYv— Terje (@GoonerTerje) 20 septembre 2016

Ronaldinho
Ronaldinho

Ronaldinho

Le plaisir, Ronnie n’a jamais pu y résister. Et comme il surkiffe avoir un ballon dans les pieds, il ne compte pas prendre sa retraite. Raison pour laquelle il a officialisé son retour au football. Le 3 décembre prochain, il jouera un amical avec sa nouvelle team de troisième division mexicaine. À cocher dans tous les agendas.

Bruno
Bruno

Bruno

L'histoire retiendra donc que le Real Madrid n'a pas battu le record de victoires consécutives en Liga à cause d'un mec qui s'appelle Bruno et qui joue à Villarreal. Celui qui avait interrompu la série du Barça en 2011 s'appelait David Barral et jouait à Gijón. Ce qui n'est pas beaucoup mieux.

Thiago Alcántara
Thiago
Alcántara

Thiago Alcántara

Le Hertha Berlin est l'une des équipes en forme de Bundesliga ? Ça, le Bayern s'en cogne. À l'image de l'ancien milieu de terrain du Barça, auteur d'un but et d'une passe dé, les Bavarois ont mangé les Berlinois. Un Thiago Alcántara qui n'avait plus marqué depuis six mois. Ça commençait à démanger, forcément.

Alban Lafont
Alban
Lafont

Alban Lafont

Quand il est né, la France était déjà championne du monde. Dix-sept ans seulement que ce petit bonhomme a vu le jour, mais il garde le but du TFC comme s’il avait la longévité de Buffon. En témoigne sa grosse partie contre Lille, qui aurait dû gagner, mais qui n’a finalement mis qu’un but (2-1 pour Toulouse). Il y a clairement battle avec Donnarumma.

Raphaël Guerreiro
Raphaël
Guerreiro

Raphaël Guerreiro

Champion d’Europe, mais pas titulaire indiscutable. Alors, quand une chance se présente, il la saisit. Avec Ousmane Dembélé à ses côtés, le Portugais a marqué, puis offert deux passes décisives face à Wolfsburg. Guer’heros.

Bradley Wiggins
Bradley
Wiggins

Bradley Wiggins

Il avait annoncé sa retraite la semaine dernière. Le vétéran de trente-six ans a pourtant déjà fait machine arrière, en annonçant sa participation au Tour d'Abou Dabi. Afin de prêter main forte à son équipe face aux attaques adverses.

Daniele Rugani
Daniele
Rugani

Daniele Rugani

Dimanche, contre l'Inter, Bonucci et Chiellini ont semblé fatigués, dépassés par la vitesse de Mauro Icardi. Du coup, Allegri a décidé de titulariser le jeune Rugani à la place de Bonux. Grand bien lui en a pris, puisque le futur défenseur de la Nazionale (si si) a inscrit son premier but en Serie A, avant d'offrir une prestation de patron face à un Marco Borriello pourtant en feu ces dernières semaines. Pari gagnant pour Allegri. Rugagnant, ...

Maxwell
Maxwell

Maxwell

Un casse-tête supplémentaire pour Emery. Auteur d’un début de saison canon, Kurzawa est désormais clairement inquiété par Maxwell, qui a encore sorti une performance ultra solide face à Dijon. Directement impliqué sur deux buts, le Brésilien, qui n’a commis aucune faute en 90 minutes, peut encore rendre bien des services. Surtout quand il est à son Max.

Joey Barton
Joey
Barton

Joey Barton

Il reste donc des bêtises que Joey n’a pas encore commises. Cette fois-ci, l’ancien de l’OM a été suspendu par son club pour avoir parié sur la défaite du Celtic en Ligue des champions. Après tout, c’est le rival, hein.

Cesc Fàbregas
Cesc
Fàbregas

Cesc Fàbregas

Son sourire nous manquait. Enfin titulaire avec les Blues en League Cup devant Leicester, l’Espagnol a qualifié sa bande grâce notamment à deux pions en prolongation. Qu’il a célébrés avec un discours de classe après la rencontre : « J’espère que ça va faire taire certains journalistes, certains journaux, qui disent tout le temps de la merde. »

Corentin Tolisso
Corentin
Tolisso

Corentin Tolisso

Les postes changent mais le meilleur joueur de l’OL depuis le début de saison continue d’impressionner. Lors de la victoire des siens contre Montpellier (5-1), Tolisso a encore beaucoup couru, s’est montré très disponible et a marqué deux caramels. N'en déplaise à Jourdren. |LIVE - beIN Sports] Corentin Tolisso à Geoffrey Jourdren : "Pourquoi tu t'affiches" https://t.co/KzRg8w50BA— beIN Sports (@beinsports_FR) 21 septembre ...

Mauro Icardi
Mauro
Icardi

Mauro Icardi

En faisant trembler les filets à deux reprises, le meilleur buteur de Serie A a encore prouvé qu’il était l’indispensable de l’Inter. C’est simple : Icardi a inscrit six des sept buts de son équipe en championnat. Et il est passeur décisif sur le septième. Appelez-le monsieur 100%.

Konstantínos Mítroglou
Konstantínos
Mítroglou

Konstantínos Mítroglou

Hop, un doublé de plus et une première place en championnat pour celui qui s’éclate au Portugal. Konstantínos Mítrogourmand.

Mario Balotelli
Mario
Balotelli

Mario Balotelli

Deuxième doublé en deux journées de L1 pour lui. « Mario on t’aimheuuu, Mario on t’adore !  »

Alban Lafont (Toulouse FC) : Quand il est né, la France était déjà championne du monde. Dix-sept ans seulement que ce petit bonhomme a vu le jour, mais il garde le but du TFC comme s’il avait la longévité de Buffon. En témoigne sa grosse partie contre Lille, qui aurait dû gagner, mais qui n’a finalement mis qu’un but (2-1 pour Toulouse). Il y a clairement battle avec Donnarumma.

Raphaël Guerreiro (Borussia Dormtund) : Champion d’Europe, mais pas titulaire indiscutable. Alors, quand une chance se présente, il la saisit. Avec Ousmane Dembélé à ses côtés, le Portugais a marqué, puis offert deux passes décisives face à Wolfsburg. Guer’heros.

Bradley Wiggins (Grande-Bretagne) : Il avait annoncé sa retraite la semaine dernière. Le vétéran de trente-six ans a pourtant déjà fait machine arrière, en annonçant sa participation au Tour d'Abou Dabi. Afin de prêter main forte à son équipe face aux attaques adverses.

La Juve reprend le pouvoir, Naples fait du surplace

Daniele Rugani (Juventus) : Dimanche, contre l'Inter, Bonucci et Chiellini ont semblé fatigués, dépassés par la vitesse de Mauro Icardi. Du coup, Allegri a décidé de titulariser le jeune Rugani à la place de Bonux. Grand bien lui en a pris, puisque le futur défenseur de la Nazionale (si si) a inscrit son premier but en Serie A, avant d'offrir une prestation de patron face à un Marco Borriello pourtant en feu ces dernières semaines. Pari gagnant pour Allegri. Rugagnant, même.

Maxwell (PSG) : Un casse-tête supplémentaire pour Emery. Auteur d’un début de saison canon, Kurzawa est désormais clairement inquiété par Maxwell, qui a encore sorti une performance ultra solide face à Dijon. Directement impliqué sur deux buts, le Brésilien, qui n’a commis aucune faute en 90 minutes, peut encore rendre bien des services. Surtout quand il est à son Max.

Joey Barton (Glasgow Rangers) : Il reste donc des bêtises que Joey n’a pas encore commises. Cette fois-ci, l’ancien de l’OM a été suspendu par son club pour avoir parié sur la défaite du Celtic en Ligue des champions. Après tout, c’est le rival, hein.

Cesc Fàbregas (Chelsea) : Son sourire nous manquait. Enfin titulaire avec les Blues en League Cup devant Leicester, l’Espagnol a qualifié sa bande grâce notamment à deux pions en prolongation. Qu’il a célébrés avec un discours de classe après la rencontre : « J’espère que ça va faire taire certains journalistes, certains journaux, qui disent tout le temps de la merde. »

Corentin Tolisso (Lyon) : Les postes changent mais le meilleur joueur de l’OL depuis le début de saison continue d’impressionner. Lors de la victoire des siens contre Montpellier (5-1), Tolisso a encore beaucoup couru, s’est montré très disponible et a marqué deux caramels. N'en déplaise à Jourdren.

Mauro Icardi (Inter Milan) : En faisant trembler les filets à deux reprises, le meilleur buteur de Serie A a encore prouvé qu’il était l’indispensable de l’Inter. C’est simple : Icardi a inscrit six des sept buts de son équipe en championnat. Et il est passeur décisif sur le septième. Appelez-le monsieur 100%.

Konstantínos Mítroglou (Benfica) : Hop, un doublé de plus et une première place en championnat pour celui qui s’éclate au Portugal. Konstantínos Mítrogourmand.

Mario Balotelli (Nice) : Deuxième doublé en deux journées de L1 pour lui. « Mario on t’aimheuuu, Mario on t’adore !  »

Remplaçants

Yaya Touré (Manchester City) : « Pep Guardiola a gagné quelques matchs et il se prend déjà pour un roi. Moi, je respecte les coachs comme Claudio Ranieri qui font des exploits avec peu de moyens. Je m’excuserai quand il s’excusera auprès de Hart qu’il a viré alors qu’il est l’un des rares Anglais à jouer en Premier League et auprès de Manuel Pellegrini.  » Signé Dimitri Seluk, l’agent de Touré. Yaya n’est pas près de revoir la pelouse…

Granit Xhaka (Arsenal) : Vous voyez la minasse envoyée par la recrue phare des Gunners contre Hull City ? Bah Xhaka en a fait une copie contre l’équipe de Montanier, si jamais vous l’avez loupée.

Ronaldinho (Cinco Estrellas) : Le plaisir, Ronnie n’a jamais pu y résister. Et comme il surkiffe avoir un ballon dans les pieds, il ne compte pas prendre sa retraite. Raison pour laquelle il a officialisé son retour au football. Le 3 décembre prochain, il jouera un amical avec sa nouvelle team de troisième division mexicaine. À cocher dans tous les agendas.

Bruno (Villarreal) : L'histoire retiendra donc que le Real Madrid n'a pas battu le record de victoires consécutives en Liga à cause d'un mec qui s'appelle Bruno et qui joue à Villarreal. Celui qui avait interrompu la série du Barça en 2011 s'appelait David Barral et jouait à Gijón. Ce qui n'est pas beaucoup mieux.

Thiago Alcántara (Bayern Munich) : Le Hertha Berlin est l'une des équipes en forme de Bundesliga ? Ça, le Bayern s'en cogne. À l'image de l'ancien milieu de terrain du Barça, auteur d'un but et d'une passe dé, les Bavarois ont mangé les Berlinois. Un Thiago Alcántara qui n'avait plus marqué depuis six mois. Ça commençait à démanger, forcément.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 10 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom