L'équipe type du dimanche de Noël

Dernier week-end de football en 2013 (hors Boxing Day). Résumé : Palacio offre le derby à l'Inter, Adebayor a signé son retour de la plus belle des manières, Pedro a mis trois buts en huit minutes, Suárez a continué son show, Kompany a marqué du bon et du mauvais côté, le Bayern a remporté le Mondial des clubs et Luca Toni a encore marqué. Bah, vivement 2014, alors.

4 27
Sur le banc
Adebayor

Adebayor

Premier match des Spurs en Premier League sans Villas-Boas, et qui revoilà ? Ce bon vieux Adebayor, déjà buteur cette semaine en League Cup. Un doublé pour lui, qui permet à Tottenham de s’imposer 3-2 à Southampton, et de se redonner le moral avant le Boxing Day. On se demande bien à qui le Togolais a-t-il pu dédier ces deux buts… Indice : il est roux et portugais.

Palacio

Palacio

Un mec qui a une natte et qui est capable de décider un derby milanais avec une Madjer à la 85e force le respect. Un superbe joueur, vraiment. Direction le Mondial pour lui ?

Diawara

Diawara

Gros match du défenseur marseillais. Après un but face à Dortmund il y a dix jours, Souley a réalisé une prestation très solide face aux Girondins, avec des rushs à la pelle et des interventions en pagaille. L’homme fort de José Anigo ?

Dante

Dante

Rien à dire, en ce moment, le Bayern Munich est au-dessus du ciel. Souverains, les Bavarois sont allés s’imposer au Maroc en finale du Mondial des clubs face au Raja. Si les projecteurs sont souvent tournés vers Ribéry, Robben, Müller ou Mandžukić, l’histoire retiendra que l’un des buts qui offre son premier sacre « allemand » à Guardiola est l’œuvre d’un défenseur central qui a joué en Jupiler League. Divine ...

Gourcuff

Gourcuff

Juste pour sa passe décisive en talonnade enroulée, peut-être le geste de 2013, il mérite d’être dans l’équipe type. Et parce qu’au moins, après ce nul à Lorient, personne ne fera la tronche lors du repas de Noël dans la famille Gourcuff.

Vela

Vela

L’homme qui pourrait avoir le niveau pour être l’un des meilleurs joueurs de la Liga, mais qui ne se réveille qu’une fois par mois. Le mois dernier, il s’était offert un quadruplé face au Celta Vigo. Puis plus rien jusqu’à ce week-end, avec un joli doublé sur la pelouse de Grenade. Bah rendez-vous dans un mois, alors.

Père
Noël

Père Noël

Parce que la semaine de Noël, le vieux barbu est le patron, le taulier, le gardien de la maison. Ça ne se discute pas. Point.

Sarr

Sarr

Le pauvre Marian Sarr a peut-être vécu la pire journée de sa vie, samedi. Obligé d’être aligné en défense à cause des absences de tous les titulaires habituels, il a offert une première période dégueulasse, avec notamment cette passe en retrait foirée qui amène le deuxième but du Hertha. Il a failli en chialer, le minot.

Benatia

Benatia

Monstrueux depuis son arrivée à la Roma, le défenseur marocain a ponctué son année 2013 en s’offrant le tout premier doublé de sa carrière. Si la Roma est actuellement la meilleure défense d’Europe (7 buts encaissés en 17 matchs), elle le doit en grande partie aux prestations hors-normes de l’ancien Clermontois.

Kompany

Kompany

Il ne marque pas souvent. Son dernier but remontait au 30 mars dernier, face à Newcastle. Il ne marque pas non plus souvent contre son camp. Mais un match où il marque à la fois du bon et du mauvais côté (et quel csc !), c’est à marquer d’une croix rouge. Rouge comme les Diables, évidemment.

Santiago
Garcia

Santiago Garcia

L’ancien de Palerme ne fait pas souvent vibrer les foules, mais quand il le fait, il ne se fout pas de la gueule du public. Le 3 novembre dernier, il avait offert la victoire aux siens à la 86e minute face à Hoffenheim. Ce week-end, il a fait encore plus fort, en inscrivant le seul but du match face au deuxième du classement, Leverkusen. Un vrai justicier. Prends ça, le sergent ...

Ronaldinho

Ronaldinho

À 33 ans, Ronaldinho Gaucho ne le dit pas, mais il a encore un objectif secret : convaincre Scolari d’offrir un frisson géant à tout le peuple brésilien. Il a été l’homme du match lors de la petite finale du Mondial des clubs face au Guangzhou Evergrande. Un but, un carton rouge, et beaucoup, beaucoup de classe. S’il ne convainc pas Scolari, il mérite au moins de convaincre Nasser. Allez, après Beckham, ...

Mavuba

Mavuba

Le joueur du LOSC se fait chauffer par Zlatan, il répond en lui mettant la main au visage, histoire de montrer qui est le patron. Deux minutes plus tard, il marque. Ce que l'on aurait aimé, c'est qu'il aille célébrer son but devant le nez du Z. Là, on le mettait d'office capitaine de cette équipe type.

Pogba

Pogba

Encore un match XXL du Français sur la pelouse de l’Atalanta. Paul y a inscrit son cinquième but de la saison en Serie A, soit autant que sur l’ensemble de la saison dernière. Ribéry, d’accord, mais la vraie hype française de cette année 2013 qui est sur le point de s’achever, c’est lui et seulement lui.

Pedro

Pedro

Pas de Messi ? Pas grave, il y a Neymar. Pas de Neymar ? Pas grave, il y a Pedro. Alors que le Barça connaît un début de match très compliqué à Getafe (2-0 après 15 minutes), le petit moustachu sort de sa boîte, et claque un triplé en l’espace de huit minutes. Les Catalans s’imposent finalement 5-2. Et s’il n’y a pas Pedro, tant pis, il y a Fàbregas, c’est ça ...

Suárez

Suárez

Le niveau du mec en ce moment… Juste des chiffres pour résumer la situation : 19 buts inscrits en 12 apparitions en Premier League, dont 10 lors des 4 dernières journées. Et 9 passes décisives, aussi. Bah quoi ? Si on n’a pas le droit d’être impliqué directement sur 28 buts de son équipe en 12 matchs…

Toni

Toni

À 36 ans, Luca Toni ne le dit pas, mais il a encore un objectif secret : convaincre Prandelli de lui offrir un dernier frisson au Brésil. C’est en tout cas le message subliminal qu’il a envoyé ce week-end. Face à la Lazio, il s’est offert un doublé et une passe décisive. Déjà sept buts pour lui en championnat. Non mais sérieusement, vous l’imaginez faire sa célébration de but insupportable dans un stade brésilien ...

Père Noël (FC Laponie) Parce que la semaine de Noël, le vieux barbu est le patron, le taulier, le gardien de la maison. Ça ne se discute pas. Point.

Sarr (Borussia Dortmund) Le pauvre Marian Sarr a peut-être vécu la pire journée de sa vie, samedi. Obligé d’être aligné en défense à cause des absences de tous les titulaires habituels, il a offert une première période dégueulasse, avec notamment cette passe en retrait foirée qui amène le deuxième but du Hertha. Il a failli en chialer, le minot.

Benatia (AS Roma) Monstrueux depuis son arrivée à la Roma, le défenseur marocain a ponctué son année 2013 en s’offrant le tout premier doublé de sa carrière. Si la Roma est actuellement la meilleure défense d’Europe (7 buts encaissés en 17 matchs), elle le doit en grande partie aux prestations hors-normes de l’ancien Clermontois.

Kompany (Manchester City) Il ne marque pas souvent. Son dernier but remontait au 30 mars dernier, face à Newcastle. Il ne marque pas non plus souvent contre son camp. Mais un match où il marque à la fois du bon et du mauvais côté (et quel csc !), c’est à marquer d’une croix rouge. Rouge comme les Diables, évidemment.

Santiago Garcia (Werder Brême) L’ancien de Palerme ne fait pas souvent vibrer les foules, mais quand il le fait, il ne se fout pas de la gueule du public. Le 3 novembre dernier, il avait offert la victoire aux siens à la 86e minute face à Hoffenheim. Ce week-end, il a fait encore plus fort, en inscrivant le seul but du match face au deuxième du classement, Leverkusen. Un vrai justicier. Prends ça, le sergent Garcia.

Ronaldinho (Atlético Mineiro) À 33 ans, Ronaldinho Gaucho ne le dit pas, mais il a encore un objectif secret : convaincre Scolari d’offrir un frisson géant à tout le peuple brésilien. Il a été l’homme du match lors de la petite finale du Mondial des clubs face au Guangzhou Evergrande. Un but, un carton rouge, et beaucoup, beaucoup de classe. S’il ne convainc pas Scolari, il mérite au moins de convaincre Nasser. Allez, après Beckham, hein…

Mavuba (Lille) Le joueur du LOSC se fait chauffer par Zlatan, il répond en lui mettant la main au visage, histoire de montrer qui est le patron. Deux minutes plus tard, il marque. Ce que l'on aurait aimé, c'est qu'il aille célébrer son but devant le nez du Z. Là, on le mettait d'office capitaine de cette équipe type.

Pogba (Juventus) Encore un match XXL du Français sur la pelouse de l’Atalanta. Paul y a inscrit son cinquième but de la saison en Serie A, soit autant que sur l’ensemble de la saison dernière. Ribéry, d’accord, mais la vraie hype française de cette année 2013 qui est sur le point de s’achever, c’est lui et seulement lui.

Pedro (FC Barcelone) Pas de Messi ? Pas grave, il y a Neymar. Pas de Neymar ? Pas grave, il y a Pedro. Alors que le Barça connaît un début de match très compliqué à Getafe (2-0 après 15 minutes), le petit moustachu sort de sa boîte, et claque un triplé en l’espace de huit minutes. Les Catalans s’imposent finalement 5-2. Et s’il n’y a pas Pedro, tant pis, il y a Fàbregas, c’est ça ?

Suárez (Liverpool) Le niveau du mec en ce moment… Juste des chiffres pour résumer la situation : 19 buts inscrits en 12 apparitions en Premier League, dont 10 lors des 4 dernières journées. Et 9 passes décisives, aussi. Bah quoi ? Si on n’a pas le droit d’être impliqué directement sur 28 buts de son équipe en 12 matchs…

Toni (Hellas Vérone) À 36 ans, Luca Toni ne le dit pas, mais il a encore un objectif secret : convaincre Prandelli de lui offrir un dernier frisson au Brésil. C’est en tout cas le message subliminal qu’il a envoyé ce week-end. Face à la Lazio, il s’est offert un doublé et une passe décisive. Déjà sept buts pour lui en championnat. Non mais sérieusement, vous l’imaginez faire sa célébration de but insupportable dans un stade brésilien ?

Remplaçants :

Adebayor (Tottenham) Premier match des Spurs en Premier League sans Villas-Boas, et qui revoilà ? Ce bon vieux Adebayor, déjà buteur cette semaine en League Cup. Un doublé pour lui, qui permet à Tottenham de s’imposer 3-2 à Southampton, et de se redonner le moral avant le Boxing Day. On se demande bien à qui le Togolais a-t-il pu dédier ces deux buts… Indice : il est roux et portugais.

Palacio (Inter) Un mec qui a une natte et qui est capable de décider un derby milanais avec une Madjer à la 85e force le respect. Un superbe joueur, vraiment. Direction le Mondial pour lui ?

Diawara (Marseille) Gros match du défenseur marseillais. Après un but face à Dortmund il y a dix jours, Souley a réalisé une prestation très solide face aux Girondins, avec des rushs à la pelle et des interventions en pagaille. L’homme fort de José Anigo ?

Dante (Bayern Munich) Rien à dire, en ce moment, le Bayern Munich est au-dessus du ciel. Souverains, les Bavarois sont allés s’imposer au Maroc en finale du Mondial des clubs face au Raja. Si les projecteurs sont souvent tournés vers Ribéry, Robben, Müller ou Mandžukić, l’histoire retiendra que l’un des buts qui offre son premier sacre « allemand » à Guardiola est l’œuvre d’un défenseur central qui a joué en Jupiler League. Divine Comédie.

Gourcuff (Lyon) Juste pour sa passe décisive en talonnade enroulée, peut-être le geste de 2013, il mérite d’être dans l’équipe type. Et parce qu’au moins, après ce nul à Lorient, personne ne fera la tronche lors du repas de Noël dans la famille Gourcuff.

Vela (Real Sociedad) L’homme qui pourrait avoir le niveau pour être l’un des meilleurs joueurs de la Liga, mais qui ne se réveille qu’une fois par mois. Le mois dernier, il s’était offert un quadruplé face au Celta Vigo. Puis plus rien jusqu’à ce week-end, avec un joli doublé sur la pelouse de Grenade. Bah rendez-vous dans un mois, alors.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ah ouais pas deg les stats de suarez. Je savais qu'il était on fire mais là c'est stratosphérique tout simplement.
Bémol sur Pogba quand même.
Encore une erreur défensive, encore une erreur qui est à l'origine directe d'un but encaissé. La 3ème fois cette saison.
Celui-ci est sans conséquence, ça n'a pas toujours été le cas.
10 buts en 4 matchs personne ne l'a jamais fait en PL, le mec marche sur l'eau.
Mais s'il marque autant il faut le dire il ne le doit pas qu'à lui même, Jordan Henderson que j'ai tjs trouvé nul depuis son arrivée est en ce moment énorme, il sort des matchs de patrons, de gladiateurs, et que dire de Lucas Leiva, qui est un tacticien qui est aussi important chez nous que Motta à Paris. Bref, la réussite de Suarez est due à son talent, mais est clairement issue d'un collectif bien huilé.
Sinon, content de voir que l'incompétence d AVB soit mise au grand jour, Adebayor aurait sa place dans n'importe lequel des 7 premiers clubs de PL, mais ce con l'avait fichu au placard, pour des raisons inexplicables. Je pourrais faire le même commentaire pour Defoe.
pas un mot sur Jairo Riedewald?
Premier match pro avec l'Ajax et doublé!
En ce moment, dès que t'as un jeune qui arrive, il est meilleur que son titulaire.
Elle va être violente la nouvelle génération!
Faut juste un avant-centre!
mixmaster Niveau : DHR
Message posté par Aswad
Sinon, content de voir que l'incompétence d AVB soit mise au grand jour, Adebayor aurait sa place dans n'importe lequel des 7 premiers clubs de PL, mais ce con l'avait fichu au placard, pour des raisons inexplicables. Je pourrais faire le même commentaire pour Defoe.


Peut être tout simplement parce qu'Adebayor est une tête de c.. Le mec a toujours eu un état d'esprit pourri.
mixmaster Niveau : DHR
Message posté par Aswad
Sinon, content de voir que l'incompétence d AVB soit mise au grand jour, Adebayor aurait sa place dans n'importe lequel des 7 premiers clubs de PL, mais ce con l'avait fichu au placard, pour des raisons inexplicables. Je pourrais faire le même commentaire pour Defoe.


Peut être tout simplement parce qu'Adebayor est une tête de c.. Le mec a toujours eu un état d'esprit pourri.
nononoway Niveau : CFA
Célébration insupportable ?
Message posté par Trap
Bémol sur Pogba quand même.
Encore une erreur défensive, encore une erreur qui est à l'origine directe d'un but encaissé. La 3ème fois cette saison.
Celui-ci est sans conséquence, ça n'a pas toujours été le cas.


Wesley Sneijder likes this
Ouééé... Gourcuff a réussi une talonnade.... Bravoooo fantastique merveilleux! Gourcuff en EDF ! Noël ! noël...
drogenbossois Niveau : Loisir
Dante a joué à Charleroi. Tiens, Van Buyten aussi...
Bien sur que Palacio sera du mondial, et il le mérite amplement !!! Il était même souvent titulaire sur les derniers matchs avec la blessure de Messi. Et vu que justement Léo et el Kun semblent fragile cette année, il aura surement un coup à jouer.
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par Aswad
Sinon, content de voir que l'incompétence d AVB soit mise au grand jour, Adebayor aurait sa place dans n'importe lequel des 7 premiers clubs de PL, mais ce con l'avait fichu au placard, pour des raisons inexplicables. Je pourrais faire le même commentaire pour Defoe.


Il est trop inconstant: c'est pas parce qu'il a mis un doublé sur ce match que tu vas le voir briller les prochaines semaines.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Aswad
Sinon, content de voir que l'incompétence d AVB soit mise au grand jour, Adebayor aurait sa place dans n'importe lequel des 7 premiers clubs de PL, mais ce con l'avait fichu au placard, pour des raisons inexplicables. Je pourrais faire le même commentaire pour Defoe.


Il a eu sa place à City, et il aurait sa place dans le City d'aujourd'hui ?
vata-fenculo Niveau : CFA2
@Ruud04:

Tu ne vends pas assez bien la salade.
Faut donner plus d'élèments:
Le gamin a 17 piges . Pour son premier match, il rentre à la 80eme alors que l'Ajax est mené 1-0.
Il met un doublet en 4 minutes: égalisation à la 88eme et but de la victoire à la 92ème dans les arrêts de jeux.
Classe, très classe surtout quand il s'agit d'un défenseur central.

Après , le fait qu'il ne figure pas dans l'équipe type ne me choque plus.
Klaassen qui enchaine les grosses perfs( triplé, but de la victoire dans les arrêts de jeux la semaine dernière ) n'y est jamais apparu!

Pour ce qui est du talent de tous ces jeunes, faut quand même attendre et juger sur le temps.
La liste des joueurs ultras talentueux ou perçu comme tel mais qui n'ont jamais rien fait dans leur carrière est longue.
L'Ajax à mon grand regret ne fait pas exception.
Quelques noms parmis les cracks annoncés qui auraient dû prendre la suite des héros de 1995:
- Nordin Wooter: lost in space!!
- Musampa: il a fait une petite carrière pas dégueu comparée à d'autre mais loin de ce qu'on attendait de lui car dieu sait que ce joueur paraissait exceptionnel
- Dave Van Den Bergh: Capitaine de l'Ajax et des Pays Bas dans les équipe de jeune. Annoncé comme le futur Bergkamp mais n'a même pa réussi a
- Martin Reujser : Sans doute celui que j'ai aimé le plus que et qui a sombré( comme 99% des joueurs sur qui je jette mon dévolu, je dois porte la poisse): Martijn Reuser
- Dani: le dandy portugais

...etc
Message posté par drogenbossois
Dante a joué à Charleroi. Tiens, Van Buyten aussi...



Mouais, c'est surtout au Standard qu'ils se sont révélés... Ils provenaient de Charleroi, d'accord, mais faut pas abuser.
En ce qui concerne les joueurs de serie a; pogba, a, certes marqué un nouveau but, mais a livré une prestation générale plus que moyenne; toni, est, incroyablement, de nouveau en bonne position pour postuler une place pour le brésil; palacio est plus considéré par le coach argentin que tevez et devrait faire partie du contingent pour le mondial et, par pitié, arrêtez de parler d'une "madjer" lorsqu'un joueur marque d'une talonnade; d'autres joueurs avaient réussi ce geste bien avant lui; en voici un exemple : bettega en 1971, à la vingt-cinquième seconde de la video

http://www.youtube.com/watch?v=keRXgWxW04w
cheikhidaout Niveau : Loisir
Message posté par europa
En ce qui concerne les joueurs de serie a; pogba, a, certes marqué un nouveau but, mais a livré une prestation générale plus que moyenne; toni, est, incroyablement, de nouveau en bonne position pour postuler une place pour le brésil; palacio est plus considéré par le coach argentin que tevez et devrait faire partie du contingent pour le mondial et, par pitié, arrêtez de parler d'une "madjer" lorsqu'un joueur marque d'une talonnade; d'autres joueurs avaient réussi ce geste bien avant lui; en voici un exemple : bettega en 1971, à la vingt-cinquième seconde de la video

http://www.youtube.com/watch?v=keRXgWxW04w


Putain j'ai regardé la vidéo, le calcioscommese (dsl pour l'orthographe) visiblement c'était déjà en vogue à l'époque! Les mecs font ce qu'ils veulent personne ne bouge!
Ralf du Veldeev Niveau : Loisir
Je ne me lasse pas de voir les grosses perfs de Benatia depuis trois saisons en Série À. Le gros Anigo doit encore se mordre les doigts de l'avoir snobé parce qu'il n'avait pas le bon agent et que son père n'était pas une figure du milieu.
Je suis le seul à penser que la passe de Gourcuff n'est pas destinée à Grenier?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 27