L'équipe type du dimanche

Derbys à Barcelone, Londres, Lyon, Buenos Aires, classiques à Nantes et Liège : ce week-end a offert son lot de drames, entre buts contre son camp, penaltys manqués, avalage de langue et coupes de cheveux douteuses. Avec même un peu de drogue. Le foot qu'on aime résumé en une équipe.

Modififié
0 44
Sur le banc
Anne
Hidalgo

Anne Hidalgo

Depuis treize ans, le derby parisien n'échappe pas à la gauche. Lors du prochain, c'est en scootlib que les supporters se rendront aux urnes.

Maxime
Dupé

Maxime Dupé

Deuxième match pro, deuxième 0-0 pour l'enfant de Pleudadeuc, bien aidé par des Bordelais qui ne sont pas parvenus à cadrer la moindre tentative.

Jonathan
Zebina

Jonathan Zebina

Si le capitaine toulousain avait laissé Ben Yedder tirer ce penalty, comme cela était prévu, Toulouse serait peut-être sixième, devant Marseille. Peut-être. Au lieu de cela, le Téf' pointe en huitième position. Et au fond, cela dérange qui ?

Cédric
Mongongu

Cédric Mongongu

Le stoppeur haut-savoyard, lui, n'a pas tremblé au moment de transformer son péno et de donner un peu d'air à ces bouteilles d'eau pourtant bien plates.

Mehdi
Carcela

Mehdi Carcela

L'Hispano-Maroco-Belge a passé une belle fin de week-end. Unique buteur de la rencontre face aux rivaux d'Anderlecht, il a pris soin de se faire expulser à cinq minutes du terme pour ne pas rater Proposition indécente sur la RTBF. Demi Moore pour lui.

José Manuel
Pinto

José Manuel Pinto

Le genou droit de Víctor Valdés en vrac, on prédisait le pire pour la fin de saison du Barça. Mais lors du derby face à l'Espanyol, Sean Paul, 38 ans, est parvenu à garder son but inviolé. Jusqu'ici, tout va bien...

Glen
Johnson

Glen Johnson

Systématiquement oublié dans la liste des meilleurs arrières droit du monde, Glen McLeod Cooper Johnson a pourtant largement sa place aux côtés de Lahm, Dani Alves, Ivanović et Chalmé. Il l'a encore prouvé dimanche en obligeant Kaboul à marquer contre son camp suite à un déboulé fou dans la défense des Spurs.

John
Terry

John Terry

Si Chelsea a vu s'envoler le titre face à Crystal Palace, comme l'assure plein de malice José Mourinho, l'histoire retiendra que c'était à cause d'un csc de ce sagouin de John Terry.

Stoppila
Sunzu

Stoppila Sunzu

Avant de tromper Mandanda sur corner, le Zambien a eu le temps d'envoyer un sexto à Fanni, qui le marquait deux mètres plus loin. Quatrième but de la saison, pour l'ancien joueur du Tout Puissant Mazembe arrivé dans le Doubs en janvier.

Benoît
Trémoulinas

Benoît Trémoulinas

Il était à l'aise, le Réunionnais, dans ce 3-5-2 calibré pour punir les Lyonnais à Gerland. Auteur du centre qui amène l'ouverture du score d'Erding, il a mis au supplice Tolisso durant toute la rencontre. Oui, l'ex-nouveau meilleur latéral gauche français vit dans le Forez.

Marco
Reus

Marco Reus

Un triplé qui veut dire à ces inconscients du VFB Stuttgart que non, on ne mène pas impunément 2-0 face au BVB. Déjà dix-sept buts cette saison pour l'homme au visage à jouer dans des films de Leni Riefenstahl.

Kaká

Kaká

L’Évangélique (rien à voir avec la cagole) a dignement fêté son 300e match avec le Milan AC en y allant de son doublé contre le Chievo.

Jaba
Kankava

Jaba Kankava

Assommé par Boyko, le gardien de Dnipropetrovsk, le milieu de terrain du Dynamo Kiev Oleg Goussev n'était pas au mieux. Il aurait même vu sa vie défiler. Mais ça, c'était avant que Jaba Kankava ne lui dégage cette langue qui tentait de l'étouffer. La vidéo.

Dani
Benítez

Dani Benítez

Prêté depuis 2009 à Grenade par l'Udinese, l'ailier de 26 ans ne pouvait se faire à l'idée de vivre un jour dans la ville la plus laide d'Italie. Donc il a pris de la coke. Et ça s'est vu lorsqu'il s'est fait contrôler après le match contre le Betis. Il risque une suspension de deux ans. Loin d'Udine.

Fernando
Cavenaghi

Fernando Cavenaghi

Qu'est-ce qu'il est beau, San Fernando ! Surtout après un Superclásico remporté sur le terrain de Boca Juniors. Et peu importe si ses partenaires doivent s'y mettre à quatre pour supporter son poids lors de chaque célébration de but.

Dries
Mertens

Dries Mertens

Tiens, les Belges s'attaquent maintenant aux vielles dames. Entré à la 79e, buteur à la 81e, le gars de Louvain n'aime pas trop perdre de temps lorsqu'il s'agit d'infliger à la Juventus sa deuxième défaite de la saison.

José Manuel Pinto (Barcelone) : Le genou droit de Víctor Valdés en vrac, on prédisait le pire pour la fin de saison du Barça. Mais lors du derby face à l'Espanyol, Sean Paul, 38 ans, est parvenu à garder son but inviolé. Jusqu'ici, tout va bien...

Glen Johnson (Liverpool) : Systématiquement oublié dans la liste des meilleurs arrières droit du monde, Glen McLeod Cooper Johnson a pourtant largement sa place aux côtés de Lahm, Dani Alves, Ivanović et Chalmé. Il l'a encore prouvé dimanche en obligeant Kaboul à marquer contre son camp suite à un déboulé fou dans la défense des Spurs.

John Terry (Chelsea) : Si Chelsea a vu s'envoler le titre face à Crystal Palace, comme l'assure plein de malice José Mourinho, l'histoire retiendra que c'était à cause d'un csc de ce sagouin de John Terry.

Stoppila Sunzu (Sochaux) : Avant de tromper Mandanda sur corner, le Zambien a eu le temps d'envoyer un sexto à Fanni, qui le marquait deux mètres plus loin. Quatrième but de la saison, pour l'ancien joueur du Tout Puissant Mazembe arrivé dans le Doubs en janvier.

Benoît Trémoulinas (Saint-Étienne) : Il était à l'aise, le Réunionnais, dans ce 3-5-2 calibré pour punir les Lyonnais à Gerland. Auteur du centre qui amène l'ouverture du score d'Erding, il a mis au supplice Tolisso durant toute la rencontre. Oui, l'ex-nouveau meilleur latéral gauche français vit dans le Forez.

Marco Reus (Borussia Dortmund) : Un triplé qui veut dire à ces inconscients du VFB Stuttgart que non, on ne mène pas impunément 2-0 face au BVB. Déjà dix-sept buts cette saison pour l'homme au visage à jouer dans des films de Leni Riefenstahl.

Kaká (Milan) : L’Évangélique (rien à voir avec la cagole) a dignement fêté son 300e match avec le Milan AC en y allant de son doublé contre le Chievo.

Jaba Kankava (FC Dnipro Dnipropetrovsk) : Assommé par Boyko, le gardien de Dnipropetrovsk, le milieu de terrain du Dynamo Kiev Oleg Goussev n'était pas au mieux. Il aurait même vu sa vie défiler. Mais ça, c'était avant que Jaba Kankava ne lui dégage cette langue qui tentait de l'étouffer. La vidéo.

Dani Benítez (Grenade) : Prêté depuis 2009 à Grenade par l'Udinese, l'ailier de 26 ans ne pouvait se faire à l'idée de vivre un jour dans la ville la plus laide d'Italie. Donc il a pris de la coke. Et ça s'est vu lorsqu'il s'est fait contrôler après le match contre le Betis. Il risque une suspension de deux ans. Loin d'Udine.

Fernando Cavenaghi (River Plate) : Qu'est-ce qu'il est beau, San Fernando ! Surtout après un Superclásico remporté sur le terrain de Boca Juniors. Et peu importe si ses partenaires doivent s'y mettre à quatre pour supporter son poids lors de chaque célébration de but.

Dries Mertens (Naples) : Tiens, les Belges s'attaquent maintenant aux vielles dames. Entré à la 79e, buteur à la 81e, le gars de Louvain n'aime pas trop perdre de temps lorsqu'il s'agit d'infliger à la Juventus sa deuxième défaite de la saison.

Anne Hidalgo (Parti socialiste) : Depuis treize ans, le derby parisien n'échappe pas à la gauche. Lors du prochain, c'est en scootlib que les supporters se rendront aux urnes.

Maxime Dupé (Nantes) : Deuxième match pro, deuxième 0-0 pour l'enfant de Pleudadeuc, bien aidé par des Bordelais qui ne sont pas parvenus à cadrer la moindre tentative.

Jonathan Zebina (Toulouse) : Si le capitaine toulousain avait laissé Ben Yedder tirer ce penalty, comme cela était prévu, Toulouse serait peut-être sixième, devant Marseille. Peut-être. Au lieu de cela, le Téf' pointe en huitième position. Et au fond, cela dérange qui ?

Cédric Mongongu (Évian Thonon Gaillard) : Le stoppeur haut-savoyard, lui, n'a pas tremblé au moment de transformer son péno et de donner un peu d'air à ces bouteilles d'eau pourtant bien plates.

Mehdi Carcela (Standard de Liège) : L'Hispano-Maroco-Belge a passé une belle fin de week-end. Unique buteur de la rencontre face aux rivaux d'Anderlecht, il a pris soin de se faire expulser à cinq minutes du terme pour ne pas rater Proposition indécente sur la RTBF. Demi Moore pour lui.



Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nastyprod Niveau : DHR
Le gardien de Dnipropetrovsk est un sacré connard quand même..
jenculeoski Niveau : CFA2
Le gardien de Nantes ressemble beaucoup à Zebina quand même...
Zebina ressemble beaucoup au gardien de Nantes quand même...
Votre droite et votre gauche, vous maitrisez So foot ?

Nan parce que entre Tremoulinas et Johnson on peut se poser la question
CuoreRossonero Niveau : District
Waouh ça devait faire presque une année qu'on voyait plus un joueur du Milan dans cette équipe pour une autre raison que de s'être fait humilier par une raclure style Giovinco ^^
Raí Mucho Niveau : DHR
Et la madjer de Kaboul sur le 1er but de Liverpool c'est du poulet ?!
Un geste tout en classe et en sang froid
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Raí Mucho
Et la madjer de Kaboul sur le 1er but de Liverpool c'est du poulet ?!
Un geste tout en classe et en sang froid

Sans parler sa superbe feinte de contrôle sur le deuxième but.
Raí Mucho Niveau : DHR
...pardon vous en parliez déjà

et évidemment c'est Glen Johnson qui en tire tous les mérites
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Et Lloris qui arrive malgré tout à sauver les meubles alors qu'il a une bande de clown en guise de défense ?
So Foot nous dresse donc un portrait extrêmement flatteur de Glen Johnson l'année où il est totalement à la rue avec Liverpool... Je vois. Gros match hier de sa part mais :
1. Danny Rose/Chadli c'est assez faiblard sur ce côté gauche(la doublette Assou-Ekotto/Bale doit vraiment manquer aux fans des Spurs)

2. c'est seulement son 3e ou 4e bon match cette saison, entre blessures et méforme
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
C'est Pleucadeuc, pas Pleudedeuc ou je sais pas quoi... Et il ressemble absolument pas à Zebina, plutôt une bonne tête de Breton ce gardien de Nantes!
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par Anfield_Road
Et Lloris qui arrive malgré tout à sauver les meubles alors qu'il a une bande de clown en guise de défense ?


Sauver les meubles? J'ai l'impression qu'il s'en prend 4 tous les WE celui-là mais que tout le monde continue à dire que c'est un super gardien... Pourquoi?
Je regarde pas trop ses matchs, cependant à chaque fois, il a une part de responsabilité, surtout avec ses relances à chier.

Ils en pensent quoi les supps des Spurs de Lloris (j'ai un peu peur pour la CdM mais comme je l'ai dit, je geek pas à fond les matchs de Tot') ?
Message posté par Bourlareine


Sauver les meubles? J'ai l'impression qu'il s'en prend 4 tous les WE celui-là mais que tout le monde continue à dire que c'est un super gardien... Pourquoi?
Je regarde pas trop ses matchs, cependant à chaque fois, il a une part de responsabilité, surtout avec ses relances à chier.

Ils en pensent quoi les supps des Spurs de Lloris (j'ai un peu peur pour la CdM mais comme je l'ai dit, je geek pas à fond les matchs de Tot') ?


Tu ne regardes pas les matchs en effet. Tu imagines pas a quel point la défense de Tott est dégueulasse. Alors certes Hugo n'est pas exceptionnel, mais avec une défense "normale" il en prendrait bien 2x moins.

Sinon en effet Johnson fut monstrueux, mais cette saison c'est franchement faiblichon. Ca fait plaisir de le voir faire un bon match, ca faisait longtemps que c'était pas arrivé.
Robin Huc Niveau : DHR
La rapidité de la l'intervention des joueurs ukrainiens est à saluer, Kankava en premier. RESPECT.
Au-delà de la faiblesse désormais tristement célèbre de la défense des Spurs (individuellement ils sont pas mauvais sauf les latéraux Rose et Naughton, mais collectivement, c'est un désastre), il y a aussi le problème des joueurs situés devant cette défense.
Sandro a été blessé et également à des années lumière de son niveau, Paulinho a été essayé mais il est beaucoup trop porté sur l'offensive la même pour Sigurdsson), Bentaleb encore trop léger, Capoue a disparu de la circulation...
Depuis le départ de la formidable doublette Parker-Modric, c'est le désert dans ce secteur chez les Spurs.
Et quand tu perds Vertonghen, ton meilleur DC pour faire rentrer un Dawson encore convalescent, tu te dis qu'un a.m à essayer de contenir Suarez, Sturridge, Coutinho ou Sterling, ça va pas le faire du tout.
Complètement d'accord avec hackju!

La défense de Tottenham est affreuse.

2-0, deux conneries de défenseurs.

Ah ben en fait sur les 4 goals, c'est d'une passivité affligeante.
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Pas d parisiens, ni catalans, ni madrilènes???

Heu il se passe quoi??
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Ah oui... la ptite Anne est.
Message posté par Raí Mucho
Et la madjer de Kaboul sur le 1er but de Liverpool c'est du poulet ?!
Un geste tout en classe et en sang froid


Le problème c'est que si on pense comme ça, on se retrouve avec une charnière Kaboul - Dawson (ou Verthongen) tous les weekends dans l'équipe type du dimanche...
"Glen Johnson (Liverpool) : Systématiquement oublié dans la liste des meilleurs arrières droit du monde, Glen McLeod Cooper Johnson a pourtant largement sa place aux côtés de Lahm, Dani Alves, Ivanović"

Heureux de vous l'entendre dire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 44