En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Bilan week-end
  2. //

L'équipe type du dimanche

Oh le beau week-end rempli de classiques, de derbys et de confrontations de haut de tableau qui vient de s'écouler ! Avec même une finale en Angleterre. Logique donc de retrouver neuf championnats représentés dans cette belle équipe type.

Modififié
Sur le banc
Alan
Pardew

Alan Pardew

S'il vous prend l'idée d'aller bousculer l'entraîneur des Magpies alors que son équipe mène tranquillement 3-1, sachez que c'est avec son front que l'homme vous repoussera.

Guillaume
Gallienne

Guillaume Gallienne

L'acteur de 42 ans signe l'unique quintuplé du week-end. Les Girondins de Bordeaux seraient sur le coup.

Moussa
Maazou

Moussa Maazou

Dire adieu au titre en encaissant un but de Moussa Maazou, c'est dur. Et c'est ce qui vient d'arriver au FC Porto.

André
Schürrle

André Schürrle

« José, arrête de faire entrer André, il ne plante que lorsqu'il est titulaire. » Avec son triplé inscrit samedi face à Fulham, l'ancien de Leverkusen porte son total à 6 buts en 8 titularisations avec les Blues. Pas mal.

Jesper
Jørgensen

Jesper Jørgensen

Jesper Jørgensen est danois, a 29 ans, évolue au poste de milieu de terrain et a permis au Club Bruges de s'imposer 1-0 sur sa pelouse face au Standard de Liège. Et de relancer un peu le suspense en Jupiler League.

Ralf
Fährmann

Ralf Fährmann

Six contre le Real Madrid, cinq contre le Bayern. Cet homme a ramassé onze fois le ballon au fond de ses filets cette semaine. Soit une fois de plus que Manuel Neuer en Bundesliga depuis le début de la saison.

Konstantinos
Triantafyllopoulos

Konstantinos Triantafyllopoulos

Seulement quatrième en Super League grecque, le Pana se console en infligeant sa première défaite de la saison en championnat à son grand rival, l'Olympiakos. Et 3-0 à l'extérieur, s'il vous plaît. Plus que 24 points de retard pour les Athéniens.

Martín
Cáceres

Martín Cáceres

Préféré à Chiellini, l'Uruguayen a parfaitement tenu sa place face à Milan. Sur la pelouse de San Siro, l'ancien Barcelonais s'est employé à réviser ses fondamentaux : finir la rencontre avec un pansement autour de la tête après avoir envoyé Andrea Poli à l'hosto. Et préserver le but de Gigi Buffon.

Mats
Hummels

Mats Hummels

Leverkusen battu par Mayence, Dortmund en profite pour reprendre la deuxième place en battant tranquillement Nuremberg 3-0. Un succès qui s'est dessiné en seconde période, grâce à l'ouverture du score de Mats Hummels, qui inscrit son premier but de la saison après un mois d'absence.

Maxwell

Maxwell

Un homme de Classiques. En position d'avant-centre, le latéral gauche contrôle tranquillement du droit l'offrande d'Ibrahimović avant d'ajuster Mandanda du gauche et d'ouvrir le score. Son troisième but de la saison, le second contre l'OM. Histoire de prouver à ses dirigeants que l'idée de le revaloriser dans la semaine était tout sauf idiote.

Samir
Nasri

Samir Nasri

Sa campagne de com' pour réintégrer les Bleus fut un fiasco. C'est donc sur le terrain que le Citizen a décidé de montrer à la Dèche qu'il pouvait être une solution. Auteur d'un superbe but et élu homme de la finale de League Cup remportée par City face à Sunderland, Nasri a avancé des arguments de poids.

Christian
Poulsen

Christian Poulsen

Mené 1-0 au Kuip, l'Ajax n'était pas bien dans le derby face au Feyenoord. Puis le sosie danois de Jaro Plašil, 34 ans, a poussé sa gueulante, replacé ses jeunes partenaires, montré l'exemple. Et l'Ajax a planté deux buts, l'a emporté et pris huit points d'avances sur Twente, son dauphin. Merci l'ancien.

Gabi

Gabi

« Gabi, Gabi, Gabi, Gabi, Gabi, l'ami, l'ami, l'ami des tout petits, frappe le ballon, le ballon tout rond, et fait chavirer Vicente Calderón. » Jusqu'à la 82e, le relayeur de l'Atlético pensait bien que sa patate des trente mètres allait offrir le derby à ses Matelassiers. Mais bon, CR7.

Carlos
Mané

Carlos Mané

Il est là, l'avenir du foot portugais. Recruté par le Sporting alors qu'il n'avait que 7 ans, l'ailier de 19 ans a fêté samedi sa troisième titularisation en Liga Sagres. Et rendu fou les défenseurs de Braga, qui s'inclinent 2-1.

Anthony
Modeste

Anthony Modeste

Il est vivant, Anthony. En difficulté après un début de saison canon, l'ancien ami de Francis Gillot s'est réveillé ce week-end en claquant un doublé et une passe décisive contre Wolfsburg. Au final, Hoffenheim colle un violent 6-2 aux gars de Dieter Hecking.

Jordan
Ayew

Jordan Ayew

Le melon du cadet des fistons d'Abedi s'est enfin impliqué dans l'opération remontada du FC Sochaux-Montbéliard. Sorti du banc à la 68e, il plante son premier but dans le Doubs deux minutes plus tard, sur son premier ballon. Mais son plus beau geste de la soirée reste ce crachat superbement exécuté en pleine interview d'après-match, face caméra.

Ralf Fährmann (Schalke 04) : Six contre le Real Madrid, cinq contre le Bayern. Cet homme a ramassé onze fois le ballon au fond de ses filets cette semaine. Soit une fois de plus que Manuel Neuer en Bundesliga depuis le début de la saison.

Konstantinos Triantafyllopoulos (Panathinaikos) : Seulement quatrième en Super League grecque, le Pana se console en infligeant sa première défaite de la saison en championnat à son grand rival, l'Olympiakos. Et 3-0 à l'extérieur, s'il vous plaît. Plus que 24 points de retard pour les Athéniens.

Martín Cáceres (Juventus) : Préféré à Chiellini, l'Uruguayen a parfaitement tenu sa place face à Milan. Sur la pelouse de San Siro, l'ancien Barcelonais s'est employé à réviser ses fondamentaux : finir la rencontre avec un pansement autour de la tête après avoir envoyé Andrea Poli à l'hosto. Et préserver le but de Gigi Buffon.

Mats Hummels (Dortmund) : Leverkusen battu par Mayence, Dortmund en profite pour reprendre la deuxième place en battant tranquillement Nuremberg 3-0. Un succès qui s'est dessiné en seconde période, grâce à l'ouverture du score de Mats Hummels, qui inscrit son premier but de la saison après un mois d'absence.

Maxwell (PSG) : Un homme de Classiques. En position d'avant-centre, le latéral gauche contrôle tranquillement du droit l'offrande d'Ibrahimović avant d'ajuster Mandanda du gauche et d'ouvrir le score. Son troisième but de la saison, le second contre l'OM. Histoire de prouver à ses dirigeants que l'idée de le revaloriser dans la semaine était tout sauf idiote.

Samir Nasri (Manchester City) : Sa campagne de com' pour réintégrer les Bleus fut un fiasco. C'est donc sur le terrain que le Citizen a décidé de montrer à la Dèche qu'il pouvait être une solution. Auteur d'un superbe but et élu homme de la finale de League Cup remportée par City face à Sunderland, Nasri a avancé des arguments de poids.

Christian Poulsen (Ajax) : Mené 1-0 au Kuip, l'Ajax n'était pas bien dans le derby face au Feyenoord. Puis le sosie danois de Jaro Plašil, 34 ans, a poussé sa gueulante, replacé ses jeunes partenaires, montré l'exemple. Et l'Ajax a planté deux buts, l'a emporté et pris huit points d'avances sur Twente, son dauphin. Merci l'ancien.

Gabi (Atlético Madrid) : « Gabi, Gabi, Gabi, Gabi, Gabi, l'ami, l'ami, l'ami des tout petits, frappe le ballon, le ballon tout rond, et fait chavirer Vicente Calderón. » Jusqu'à la 82e, le relayeur de l'Atlético pensait bien que sa patate des trente mètres allait offrir le derby à ses Matelassiers. Mais bon, CR7.

Carlos Mané (Sporting CP) : Il est là, l'avenir du foot portugais. Recruté par le Sporting alors qu'il n'avait que 7 ans, l'ailier de 19 ans a fêté samedi sa troisième titularisation en Liga Sagres. Et rendu fou les défenseurs de Braga, qui s'inclinent 2-1.

Anthony Modeste (Hoffenheim) : Il est vivant, Anthony. En difficulté après un début de saison canon, l'ancien ami de Francis Gillot s'est réveillé ce week-end en claquant un doublé et une passe décisive contre Wolfsburg. Au final, Hoffenheim colle un violent 6-2 aux gars de Dieter Hecking.

Jordan Ayew (Sochaux) : Le melon du cadet des fistons d'Abedi s'est enfin impliqué dans l'opération remontada du FC Sochaux-Montbéliard. Sorti du banc à la 68e, il plante son premier but dans le Doubs deux minutes plus tard, sur son premier ballon. Mais son plus beau geste de la soirée reste ce crachat superbement exécuté en pleine interview d'après-match, face caméra.

Alan Pardew (Newcastle) : S'il vous prend l'idée d'aller bousculer l'entraîneur des Magpies alors que son équipe mène tranquillement 3-1, sachez que c'est avec son front que l'homme vous repoussera.

Guillaume Gallienne (Comédie Française) : L'acteur de 42 ans signe l'unique quintuplé du week-end. Les Girondins de Bordeaux seraient sur le coup.

Moussa Maazou (Vitória Guimarães) : Dire adieu au titre en encaissant un but de Moussa Maazou, c'est dur. Et c'est ce qui vient d'arriver au FC Porto.

André Schürrle (Chelsea) : « José, arrête de faire entrer André, il ne plante que lorsqu'il est titulaire. » Avec son triplé inscrit samedi face à Fulham, l'ancien de Leverkusen porte son total à 6 buts en 8 titularisations avec les Blues. Pas mal.

Jesper Jørgensen (Club Bruges) : Jesper Jørgensen est danois, a 29 ans, évolue au poste de milieu de terrain et a permis au Club Bruges de s'imposer 1-0 sur sa pelouse face au Standard de Liège. Et de relancer un peu le suspense en Jupiler League.



Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 1 heure Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 2
il y a 3 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 5 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 6 il y a 7 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4