En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

Avec l'Atlético Madrid, le Real et le Barça, la Liga s'annonce comme le championnat le plus passionnant à suivre d'ici la fin de saison. Mais il y a de belles à choses à trouver ailleurs, même en Ligue 1.

Modififié
Sur le banc
V.
Enyeama

V. Enyeama

Bien coupable sur le but encaissé à Nice, il confirme que sa série d'invincibilité n'était qu'un leurre destiné à signer une prolongation qui, au passage, contrecarre la signature de Corchia au LOSC. Le retour des arnaques de marabouts africains.

B.
Mars

B. Mars

Grosse prestation à la mi-temps du Superbowl avec les Red Hot Chili Peppers pour le Michel Bastos des States.

Miranda

Miranda

L'ancien joueur de Sochaux s'éclate toujours autant, tout en haut de la Liga, tout en haut dans les airs sur les corners.

H.
Altıntop

H. Altıntop

Et oui, il existe toujours. Et il est toujours aussi adroit quand il s'agit de mettre des reprises de volée. Sauf que c'est le frère jumeau.

G.
Denis

G. Denis

Ancien de Naples, on pourrait croire qu'il s'est vengé avec un doublé contre son ancienne équipe. Faux, il a juste profité des cadeaux d'Inler et Reina. L'esprit club sans doute.

S.
Handanović

S. Handanović

Son équipe perd 3-0, mais c'est le meilleur joueur de sa formation. Ça veut dire ce que ça veut dire : il veut abattre ses défenseurs un à un aujourd'hui.

S.
Aurier

S. Aurier

Il ne mesure qu'1,74m, mais il a enfoncé Mandanda sur corner. Il apprend très vite le métier de central. Et il est toujours aussi vif pour jouer sur un côté.

D.
Bonera

D. Bonera

Huitième saison à Milan et toujours aussi nul, Bonera s'est cette fois-ci fait humilier par Immobile et le Torino. L'amitié avec Seedorf ne fait pas tout.

F.
Santana

F. Santana

Il y a une vie après Dortmund pour le central qui est en train de retrouver son meilleur niveau avec l'ennemi juré.

L.
Kurzawa

L. Kurzawa

Encore un but pour le jeune latéral. Et si Lucas Digne avait choisi Paris parce qu'il savait que la concurrence de Maxwell serait moins redoutable sur le long terme ?

A.
Oxlade-Chamberlain

A. Oxlade-Chamberlain

Wenger a fait sa classique. S'il n'a pas recruté cet hiver, c'est pour faire de la place à son jeune revenant, qui le lui rend bien avec un doublé.

C.
Adams

C. Adams

Avec sa tête de Monsieur Tout-le-Monde, il montre plus que jamais que ce Manchester United est capable de perdre contre n'importe qui. Beau doublé quand même.

S.
Feghouli

S. Feghouli

Sortir son meilleur match de la saison au Camp Nou, c'est ce qui s'appelle avoir le sens du timing. Ça se retrouve dans ses dribbles d'ailleurs.

A.
Robben

A. Robben

Il est impliqué sur 30 buts lors de ses 29 derniers matchs. Ribéry a raison de ne pas se plaindre de sa troisième place au Ballon d'or.

D.
Sturridge

D. Sturridge

Le mec sait qu'il joue avec un génie, Suárez, capable de faire une passe de fou alors que trois mecs sont autour de lui. Alors il anticipe.

C.
Ronaldo

C. Ronaldo

Piégé par des joueurs de Bilbao survoltés, il s'est fait expulser. Et il sait que toute la semaine, il va manger des « Messi, lui, n'aurait jamais fait ça... »

S. Handanović (Inter Milan) : Son équipe perd 3-0, mais c'est le meilleur joueur de sa formation. Ça veut dire ce que ça veut dire : il veut abattre ses défenseurs un à un aujourd'hui.

S. Aurier (Toulouse) : Il ne mesure qu'1,74m, mais il a enfoncé Mandanda sur corner. Il apprend très vite le métier de central. Et il est toujours aussi vif pour jouer sur un côté.

D. Bonera (Milan AC) : Huitième saison à Milan et toujours aussi nul, Bonera s'est cette fois-ci fait humilier par Immobile et le Torino. L'amitié avec Seedorf ne fait pas tout.

F. Santana (Schalke 04) : Il y a une vie après Dortmund pour le central qui est en train de retrouver son meilleur niveau avec l'ennemi juré.

L. Kurzawa (Monaco) : Encore un but pour le jeune latéral. Et si Lucas Digne avait choisi Paris parce qu'il savait que la concurrence de Maxwell serait moins redoutable sur le long terme ?

A. Oxlade-Chamberlain (Arsenal) : Wenger a fait sa classique. S'il n'a pas recruté cet hiver, c'est pour faire de la place à son jeune revenant, qui le lui rend bien avec un doublé.

C. Adams (Stoke) : Avec sa tête de Monsieur Tout-le-Monde, il montre plus que jamais que ce Manchester United est capable de perdre contre n'importe qui. Beau doublé quand même.

S. Feghouli (Valence) : Sortir son meilleur match de la saison au Camp Nou, c'est ce qui s'appelle avoir le sens du timing. Ça se retrouve dans ses dribbles d'ailleurs.

A. Robben (Bayern Munich) : Il est impliqué sur 30 buts lors de ses 29 derniers matchs. Ribéry a raison de ne pas se plaindre de sa troisième place au Ballon d'or.

D. Sturridge (Liverpool) : Le mec sait qu'il joue avec un génie, Suárez, capable de faire une passe de fou alors que trois mecs sont autour de lui. Alors il anticipe.

C. Ronaldo (Real Madrid) : Piégé par des joueurs de Bilbao survoltés, il s'est fait expulser. Et il sait que toute la semaine, il va manger des « Messi, lui, n'aurait jamais fait ça... »

V. Enyeama (Lille) : Bien coupable sur le but encaissé à Nice, il confirme que sa série d'invincibilité n'était qu'un leurre destiné à signer une prolongation qui, au passage, contrecarre la signature de Corchia au LOSC. Le retour des arnaques de marabouts africains.

B. Mars (Superbowl) : Grosse prestation à la mi-temps du Superbowl avec les Red Hot Chili Peppers pour le Michel Bastos des States.

Miranda (Atlético Madrid) : L'ancien joueur de Sochaux s'éclate toujours autant, tout en haut de la Liga, tout en haut dans les airs sur les corners.

H. Altıntop (Augsbourg) : Et oui, il existe toujours. Et il est toujours aussi adroit quand il s'agit de mettre des reprises de volée. Sauf que c'est le frère jumeau.

G. Denis (Atalanta) : Ancien de Naples, on pourrait croire qu'il s'est vengé avec un doublé contre son ancienne équipe. Faux, il a juste profité des cadeaux d'Inler et Reina. L'esprit club sans doute.



Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3