Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

Stefan Kiessling a mis une tête dans le petit filet. La balle est finalement rentrée par un trou et l'arbitre a donné but. Le joueur s'est confondu en excuses et a demandé que la rencontre soit rejouée. Fort logiquement, pas d'équipe du dimanche pour lui...

Modififié
Sur le banc
Landreau

Landreau

Il s'est fait humilier par Zlatan, il s'est fait humilier par Cavani. Alors en fin de match, il n'a pas voulu se faire humilier par son ancien coéquipier Lucas Digne. Il a donné dans la sortie kamikaze. A provoqué un penalty tout en étant blessé. S'est donc fait de nouveau humilier.

Cannavaro

Cannavaro

Il est entré à la place de Britos et a été catastrophique. Benítez souffle : comme il s'est fait expulser, l'ancien capitaine ne pourra pas postuler le prochain match.

Fàbregas

Fàbregas

Il a raté tout ses face-à-face. Et comme il n'est plus vraiment milieu de terrain, on ne peut pas dire que ce soit du bonus.

Townsend

Townsend

Un but en sélection, un centre que personne ne touche et qui rentre contre Aston Villa, mais Hugo Lloris persiste : il refuse de comparer la jeune pousse du centre à Gareth Bale. Manquerait plus que ça.

Falcao

Falcao

Dans l'après-midi, il laisse Paris seul en tête de Ligue 1 en faisant nul à Sochaux. Le soir, il perd la primaire PS à Marseille face à Patrick Menucci. Sale journée.

Carrizo

Carrizo

Il entre, il détourne un penalty direct. Mais bon, si c'est pour se prendre trois buts derrière dont un de Farnerud...

Bardsley

Bardsley

Il souhaite la bienvenue à son nouvel entraîneur avec un CSC au bout de cinq minutes. Au cas où il ne savait pas où il mettait les pieds…

Lovren

Lovren

Après Amalfitano, c'est à un autre ancien de Ligue 1 de se faire un nom en Premier League dans l'antre de Manchester United. C'est quand la réception de Newcastle ?

Welington

Welington

Un fou. Le type a voulu se faire Gareth Bale en l'accrochant à pleine vitesse. On ne lui a pas dit qu'il avait mal aux vertèbres et qu'il y a Clásico dans une semaine ?

A.Cissokho

A.Cissokho

Newcastle a dix Français, mais elle a besoin d'un onzième pour marquer, Cissokho, qui préfère ne pas trop forcer sur le marquage sur les coups francs.

Corgnet

Corgnet

Il marque un beau but face à son ancienne équipe et le célèbre comme un porc. Cinq minutes plus tard, sa tête franchit la ligne, mais l'arbitre ne l'accorde pas. Shay.

Pjanić

Pjanić

Un doublé devant toute l'Europe dans le choc de la Serie A. De quoi déterrer des titres tels que « les groupies du Pjanić » ...

Özil

Özil

Plus que son doublé, plus que les buts sublimes de ses coéquipiers Wilshere et Ramsey, le mieux à Arsenal, c'est encore Özil qui refait le coup du jongle avec son chewing-gum à l'échauffement.

Robben

Robben

La première mi-temps avait montré un homme nouveau, plus mûr, plus impliqué dans un projet collectif. Puis il y a eu un penalty que Thomas Müller a voulu tirer à sa place. Et le Batave a refait une esclandre.

Rossi

Rossi

Un triplé face à la Juve, l'ennemi honni dans un renversement de situation un peu fou. Que c'est bien – et rare – de ne pas avoir le pied qui tremble à ce moment-là. C'est ce qu'on demande à un 9, en même temps.

Griezmann

Griezmann

Un but pour le Français qui décide enfin de lancer la saison de son équipe en Liga.

Carrizo (Inter Milan) : Il entre, il détourne un penalty direct. Mais bon, si c'est pour se prendre trois buts derrière dont un de Farnerud...

Bardsley (Sunderland) : Il souhaite la bienvenue à son nouvel entraîneur avec un CSC au bout de cinq minutes. Au cas où il ne savait pas où il mettait les pieds…

Lovren (Southampton) : Après Amalfitano, c'est à un autre ancien de Ligue 1 de se faire un nom en Premier League dans l'antre de Manchester United. C'est quand la réception de Newcastle ?

Welington (Málaga) : Un fou. Le type a voulu se faire Gareth Bale en l'accrochant à pleine vitesse. On ne lui a pas dit qu'il avait mal aux vertèbres et qu'il y a Clásico dans une semaine ?

A.Cissokho (Liverpool) : Newcastle a dix Français, mais elle a besoin d'un onzième pour marquer, Cissokho, qui préfère ne pas trop forcer sur le marquage sur les coups francs.

Corgnet (Saint-Étienne) : Il marque un beau but face à son ancienne équipe et le célèbre comme un porc. Cinq minutes plus tard, sa tête franchit la ligne, mais l'arbitre ne l'accorde pas. Shay.

Pjanić (AS Roma) : Un doublé devant toute l'Europe dans le choc de la Serie A. De quoi déterrer des titres tels que « les groupies du Pjanić » ...

Özil (Arsenal) : Plus que son doublé, plus que les buts sublimes de ses coéquipiers Wilshere et Ramsey, le mieux à Arsenal, c'est encore Özil qui refait le coup du jongle avec son chewing-gum à l'échauffement.

Robben (Bayern Munich) : La première mi-temps avait montré un homme nouveau, plus mûr, plus impliqué dans un projet collectif. Puis il y a eu un penalty que Thomas Müller a voulu tirer à sa place. Et le Batave a refait une esclandre.

Rossi (Fiorentina) : Un triplé face à la Juve, l'ennemi honni dans un renversement de situation un peu fou. Que c'est bien – et rare – de ne pas avoir le pied qui tremble à ce moment-là. C'est ce qu'on demande à un 9, en même temps.

Griezmann (Real Sociedad) : Un but pour le Français qui décide enfin de lancer la saison de son équipe en Liga.

Landreau (Bastia) : Il s'est fait humilier par Zlatan, il s'est fait humilier par Cavani. Alors en fin de match, il n'a pas voulu se faire humilier par son ancien coéquipier Lucas Digne. Il a donné dans la sortie kamikaze. A provoqué un penalty tout en étant blessé. S'est donc fait de nouveau humilier.

Cannavaro (Naples) : Il est entré à la place de Britos et a été catastrophique. Benítez souffle : comme il s'est fait expulser, l'ancien capitaine ne pourra pas postuler le prochain match.

Fàbregas (Barcelone) : Il a raté tout ses face-à-face. Et comme il n'est plus vraiment milieu de terrain, on ne peut pas dire que ce soit du bonus.

Townsend (Tottenham) : Un but en sélection, un centre que personne ne touche et qui rentre contre Aston Villa, mais Hugo Lloris persiste : il refuse de comparer la jeune pousse du centre à Gareth Bale. Manquerait plus que ça.

Falcao (Monaco) : Dans l'après-midi, il laisse Paris seul en tête de Ligue 1 en faisant nul à Sochaux. Le soir, il perd la primaire PS à Marseille face à Patrick Menucci. Sale journée.



Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures La drôle de liste d'invités de la finale 16
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique