Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

L’équipe type du dimanche

Pas beaucoup de buts, ce week-end, dans tous les championnats, mais quelques jolies histoires. L'éternel Luca Toni abat le Milan AC, Cardiff City bat Manchester City grâce à un doublé de Campbell, Agassa éteint l'OL sous le déluge, Ribéry délivre le Bayern Munich, et le Bordelais Poundjé ne connaît pas la règle du hors-jeu.

Modififié
Sur le banc
Podolski

Podolski

Enfin ! Aligné seulement 8 minutes lors des deux premiers matchs officiels d’Arsenal cette saison, l’Allemand a récupéré sa place de titulaire, et n’a pas déçu tonton Arsène, avec un doublé à la clef. Et si c’était lui, en fait, la vraie recrue des Gunners pour cette saison ?

Zozulya

Zozulya

Coup de tonnerre en Ukraine ! Après 20 matchs sans la moindre défaite, le Shakhtar s’est écroulé sur la pelouse du Dnipro. Le grand bonhomme du match, l’ancien du Dynamo Kiev Zozulya, auteur d’un doublé. La vie sans Mkhitaryan et Fernandinho commence, pour le Shakhtar.

Hamšík

Hamšík

Lavezzi et Cavani font désormais le bonheur du PSG. Mais le troisième larron, lui, est resté à Naples, et continue de faire le bonheur du club napolitain. Pour son premier match de la saison, il se paye un doublé contre Bologne. Et pas des buts dégueulasses, hein.

Salihović

Salihović

L’idiot du jour. Après 9 minutes de jeu, le joueur de Hoffenheim a eu le temps d’ouvrir le score sur pénalty et de recevoir un carton rouge pour une baffe mise lors de la célébration de son but. LOL.

Turan

Turan

Un but, deux passes décisives : contre le Rayo Vallecano, le Turc de l’Atlético a fait le show. Six points en deux matchs pour les Colchoneros. Falcao qui ?

Vincent
Tan

Vincent Tan

Prix de la meilleure dégaine du week-end pour le propriétaire de Cardiff City. Exceptionnel.

Agassa

Agassa

La pluie ? Il s’en tape. Dans un style pas toujours très académique, le portier de Reims a écœuré Gerland. Des parades décisives face aux attaquants lyonnais et ce brin de chance qu’il faut lors de telles soirées magiques, avec le pénalty de Grenier qui termine au-dessus de sa barre. Le mercato n’est pas encore terminé. Jean-Michel Aulas a-t-il son numéro ?

Adriano
Correia

Adriano Correia

Messi blessé, le Barça s’est trouvé un nouveau canonnier. Non, il ne s’agit ni d’Alexis Sánchez, ni de Neymar, mais bien de ce bon vieux Adriano, buteur décisif sur la pelouse de Málaga. Satisfait de son pion inscrit une minute avant la pause, Adriano a décidé de céder sa place à la mi-temps à Dani Alves. Faut pas déconner.

Alex

Alex

C’est bien beau de faire passer Jallet pour le nullos que l’on met en tribunes. Mais sincèrement, Alex, quand vas-tu enlever cette caravane qui est accrochée à ton postérieur ? Et puis, les buts contre son camp, involontaires, certes, on évite aussi. Ça va que les anciens Napolitains ont fait le job, derrière...

Hummels

Hummels

Pas encore aussi étincelant qu’en début de saison dernière, le BVB est, en tout cas, plus solide. Un seul but encaissé en trois journées de championnat : Jürgen Klopp peut dire merci à Matt Hummels, déjà énorme en ce mois d’août. La bonne saison pour devenir, vraiment, le meilleur défenseur central en Europe ?

Poundjé

Poundjé

Pour toi, Maxime : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_11_du_football_:_le_hors-jeu

Sam

Sam

Schürrle ? Déjà oublié ! À Leverkusen, la hype de ce début de saison s’appelle Sidney Sam. Au club depuis 2010, le milieu de terrain réalise le meilleur début de saison de sa carrière, avec 5 buts inscrits lors des 4 premiers matchs officiels, dont un doublé, ce week-end, contre Gladbach. Vivement la Ligue des champions.

Pogba

Pogba

Titulaire en l’absence de Marchisio, le Français a pris le jeu de la Juve à son compte. C’est lui qui est à l’origine (et quasiment à la conclusion) du seul but de la Vieille Dame sur la pelouse de la Samp, et c’est lui, aussi, qui a régalé avec des ouvertures à la Pirlo et des récupérations à la Vidal. Le gamin a déjà bien assimilé, visiblement.

Cani

Cani

Avec le sous-marin jaune, il a tout connu. La Ligue des champions, le haut de tableau en Liga, puis la deuxième division. Alors, ce week-end, lorsqu’il a catapulté le ballon de la victoire au fond des filets, qui sait à quoi il a pensé ? Peut-être à son fabuleux lancer de bouteille sur José Mourinho ?

Ribéry

Ribéry

Encore et toujours lui. Franky a à nouveau libéré le Bayern Munich, cette fois-ci d’une tête rageuse. Il a ensuite reçu le soutien du Kaiser Beckenbauer dans sa quête du Saint Graal (cf le Ballon d'or). En même temps, il ne serait pas le joueur le plus décisif de l’actuelle meilleure équipe du monde ?

Campbell

Campbell

L’homme de la journée en Premier League. Avec un doublé (un but de la poitrine, et un de la tête), il a terrassé quasiment à lui seul Manchester City. Une victoire que le club gallois attendait depuis 51 ans. Et dire que ce gars-là, à l’âge de 20 ans, avait porté le maillot de Manchester United. Elle est belle, l’histoire.

Toni

Toni

Immortel, Toni. À 36 ans, l’ancien attaquant de la Fiorentina, du Bayern Munich et de la Juve n’a pas manqué ses débuts avec le Hellas Vérone. Un doublé pour abattre le Milan AC, et le voilà buteur avec un huitième club différent en Serie A, après Vicenza (9 buts), Brescia (15), Palerme (50), la Fiorentina (55), la Roma (5), le Genoa (3) et la Juve (2). Gros Toni, ...

Agassa (Reims) La pluie ? Il s’en tape. Dans un style pas toujours très académique, le portier de Reims a écœuré Gerland. Des parades décisives face aux attaquants lyonnais et ce brin de chance qu’il faut lors de telles soirées magiques, avec le pénalty de Grenier qui termine au-dessus de sa barre. Le mercato n’est pas encore terminé. Jean-Michel Aulas a-t-il son numéro ?

Adriano Correia (FC Barcelone) Messi blessé, le Barça s’est trouvé un nouveau canonnier. Non, il ne s’agit ni d’Alexis Sánchez, ni de Neymar, mais bien de ce bon vieux Adriano, buteur décisif sur la pelouse de Málaga. Satisfait de son pion inscrit une minute avant la pause, Adriano a décidé de céder sa place à la mi-temps à Dani Alves. Faut pas déconner.

Alex (PSG) : C’est bien beau de faire passer Jallet pour le nullos que l’on met en tribunes. Mais sincèrement, Alex, quand vas-tu enlever cette caravane qui est accrochée à ton postérieur ? Et puis, les buts contre son camp, involontaires, certes, on évite aussi. Ça va que les anciens Napolitains ont fait le job, derrière...

Hummels (Borussia Dortmund) Pas encore aussi étincelant qu’en début de saison dernière, le BVB est, en tout cas, plus solide. Un seul but encaissé en trois journées de championnat : Jürgen Klopp peut dire merci à Matt Hummels, déjà énorme en ce mois d’août. La bonne saison pour devenir, vraiment, le meilleur défenseur central en Europe ?

Poundjé (Bordeaux) Pour toi, Maxime : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_11_du_football_:_le_hors-jeu

Sam (Bayer Leverkusen) : Schürrle ? Déjà oublié ! À Leverkusen, la hype de ce début de saison s’appelle Sidney Sam. Au club depuis 2010, le milieu de terrain réalise le meilleur début de saison de sa carrière, avec 5 buts inscrits lors des 4 premiers matchs officiels, dont un doublé, ce week-end, contre Gladbach. Vivement la Ligue des champions.

Pogba (Juventus) : Titulaire en l’absence de Marchisio, le Français a pris le jeu de la Juve à son compte. C’est lui qui est à l’origine (et quasiment à la conclusion) du seul but de la Vieille Dame sur la pelouse de la Samp, et c’est lui, aussi, qui a régalé avec des ouvertures à la Pirlo et des récupérations à la Vidal. Le gamin a déjà bien assimilé, visiblement.

Cani (Villarreal) Avec le sous-marin jaune, il a tout connu. La Ligue des champions, le haut de tableau en Liga, puis la deuxième division. Alors, ce week-end, lorsqu’il a catapulté le ballon de la victoire au fond des filets, qui sait à quoi il a pensé ? Peut-être à son fabuleux lancer de bouteille sur José Mourinho ?

Ribéry (Bayern Munich) Encore et toujours lui. Franky a à nouveau libéré le Bayern Munich, cette fois-ci d’une tête rageuse. Il a ensuite reçu le soutien du Kaiser Beckenbauer dans sa quête du Saint Graal (cf le Ballon d'or). En même temps, il ne serait pas le joueur le plus décisif de l’actuelle meilleure équipe du monde ?

Campbell (Cardiff City) : L’homme de la journée en Premier League. Avec un doublé (un but de la poitrine, et un de la tête), il a terrassé quasiment à lui seul Manchester City. Une victoire que le club gallois attendait depuis 51 ans. Et dire que ce gars-là, à l’âge de 20 ans, avait porté le maillot de Manchester United. Elle est belle, l’histoire.

Toni (Hellas Vérone) Immortel, Toni. À 36 ans, l’ancien attaquant de la Fiorentina, du Bayern Munich et de la Juve n’a pas manqué ses débuts avec le Hellas Vérone. Un doublé pour abattre le Milan AC, et le voilà buteur avec un huitième club différent en Serie A, après Vicenza (9 buts), Brescia (15), Palerme (50), la Fiorentina (55), la Roma (5), le Genoa (3) et la Juve (2). Gros Toni, putain.

Remplaçants :

Podolski (Arsenal) Enfin ! Aligné seulement 8 minutes lors des deux premiers matchs officiels d’Arsenal cette saison, l’Allemand a récupéré sa place de titulaire, et n’a pas déçu tonton Arsène, avec un doublé à la clef. Et si c’était lui, en fait, la vraie recrue des Gunners pour cette saison ?

Zozulya (Dnipro Dnipropetrovsk) Coup de tonnerre en Ukraine ! Après 20 matchs sans la moindre défaite, le Shakhtar s’est écroulé sur la pelouse du Dnipro. Le grand bonhomme du match, l’ancien du Dynamo Kiev Zozulya, auteur d’un doublé. La vie sans Mkhitaryan et Fernandinho commence, pour le Shakhtar.

Hamšík (Napoli) Lavezzi et Cavani font désormais le bonheur du PSG. Mais le troisième larron, lui, est resté à Naples, et continue de faire le bonheur du club napolitain. Pour son premier match de la saison, il se paye un doublé contre Bologne. Et pas des buts dégueulasses, hein.

Salihović (Hoffenheim) : L’idiot du jour. Après 9 minutes de jeu, le joueur de Hoffenheim a eu le temps d’ouvrir le score sur pénalty et de recevoir un carton rouge pour une baffe mise lors de la célébration de son but. LOL.

Turan (Atlético Madrid) Un but, deux passes décisives : contre le Rayo Vallecano, le Turc de l’Atlético a fait le show. Six points en deux matchs pour les Colchoneros. Falcao qui ?

Vincent Tan (Cardiff) Prix de la meilleure dégaine du week-end pour le propriétaire de Cardiff City. Exceptionnel.



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 44
il y a 4 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge il y a 14 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique