L’équipe type du dimanche

Un drôle de week-end de football, où l’on a vu des leaders chuter (Juventus, PSG), des poursuivants se rapprocher (Lyon), Messi marquer un doublé, Sergio Ramos se faire exclure et Totti planter une frappe à 113 km/h. Le temps passe et rien ne change, en fait.

Modififié
0 19
Sur le banc
Kazim-Richards

Kazim-Richards

Depuis ses déboires avec la police toulousaine, on avait perdu la trace de Kazim-Kazim. Le Turc opère du côté de Blackburn, tombeur d'Arsenal lors du 4e tour de la Cup. L’ancien du TFC s’est même offert le but de la victoire d’une reprise plus ou moins ratée. Pour une fois que la chance lui sourit.

Paletta

Paletta

Rater une énorme occasion face au Milan AC, puis marquer un joli but contre son camp, tout ça en l’espace de 40 minutes. On appelle ça faire une mi-temps de merde.

Michel
Bastos

Michel Bastos

Trois buts en trois matchs depuis son arrivée en Allemagne. C’est bien, mais cela aurait été encore mieux si cela n’avait pas rapporté qu’un seul point en trois journées.

Drogba

Drogba

Premier match avec Galatasaray. Entré en jeu à la 63e minute, Didier Super ouvre le score à la 68e, puis délivre une passe décisive à la 71e. Mais l’info la plus folle, c’est que désormais, on pourra dire qu’un jour, Drogba a remplacé Umut Bulut.

Jovetić

Jovetić

Lorsqu’il est blessé, la Fiorentina galère. Lorsqu’il est là, tout va mieux. Hier, le Monténégrin a éclaboussé de toute sa classe la rencontre face à l’Inter. Un doublé, dont une merveille de frappe dans la lucarne. Histoire de faire monter sa valeur marchande, encore.

Robben

Robben

« Coucou, je suis là aussi. »

Caballero

Caballero

Avec son nom de skateur californien des années 80, le portier chauve de Málaga a été monstrueux face à l’Athletic Bilbao. Des parades dingues qui ont écœuré les petits Basques. Mais la question, c’est : les a-t-il chambrés en leur disant à chacun : « T’es pas basque pour rien, mon petit » ?

Sergio
Ramos

Sergio Ramos

Buteur à la 12e, expulsé à la 18e, Sergio Ramos était pressé lors du derby contre le Rayo Vallecano. Sauf que pour une fois, le joueur le plus expulsé de l’histoire du Real Madrid était innocent. Même Mourinho l’a dit.

Gastaldello

Gastaldello

Avant l’arrivée de Delio Rossi, la Sampdoria avait encaissé 26 buts en 17 journées. Depuis, c’est 4 buts pris en 8 rencontres. Face à Naples, au San Paolo, les Génois repartent avec un clean-sheet, et peuvent remercier leur capitaine, Gastaldello, tout simplement énorme face à Cavani & Cie.

João
Dias

João Dias

La tristesse du week-end. Pendant 90 minutes, il réalise un match énorme sur la pelouse du leader, Benfica. Son équipe tient le 0-0. Et puis, à la 93e minute, il ceinture Gaitan dans la surface. Pénalty, carton jaune, et but de la victoire pour les Libsoètes. Putain, tout ça pour ça !

José
Enrique

José Enrique

Le but qu’il inscrit à la 50e minute du match face à Swansea est peut-être l’un des plus beaux de la saison, dans sa conception. Quand Liverpool joue de cette manière, c’est un vrai régal.

David
Silva

David Silva

D’accord, c’était Leeds en face. D’accord, ce sera autre chose contre Chelsea le week-end prochain. Mais lorsque l’Espagnol est à ce niveau-là, il est tout simplement monstrueux. Le niveau d’Iniesta, sauf que lui fait ça sur les pelouses anglaises.

Grenier

Grenier

Deux buts et une passe décisive. Non, il ne s’agit pas des stats de Yoann Gourcuff depuis son arrivée à l’OL, mais bien du match de Clément Grenier dimanche à Bordeaux. Le fils de Christian peut donc retourner faire du vélo avec Tiburce Darou.

Aquilani

Aquilani

Certes, Jovetić et Ljajić ont plus brillé que lui lors de la démonstration face à l’Inter. Mais sa passe décisive du talon pour Jovetić est le genre de geste qui vaut le prix du billet. Une inspiration géniale. « Gutiesque » .

Roudet

Roudet

Baroudeur de la Ligue 1 et sosie de son entraîneur Éric Hély, « Wayne » Roudet fait plus que ses 32 ans. Heureusement, le pied gauche n’a pris aucun coup de vieux. Demandez plutôt à Salvatore Sirigu.

Totti

Totti

Une frappe à 113 km/h, un dixième but dans sa carrière à Gigi Buffon, une première victoire pour la Roma en 2013. La Roma n’a pas besoin de Totti : la Roma est Totti.

Reus

Reus

On va finir par se répéter, Marco Reus c’est fort. Très fort même. Le facteur X du Borussia y est allé de son triplé contre Francfort ce week-end. Le pire, c’est que ça surprend plus personne en Allemagne.

Caballero (Málaga) Avec son nom de skateur californien des années 80, le portier chauve de Málaga a été monstrueux face à l’Athletic Bilbao. Des parades dingues qui ont écœuré les petits Basques. Mais la question, c’est : les a-t-il chambrés en leur disant à chacun : « T’es pas basque pour rien, mon petit » ?

Sergio Ramos (Real Madrid) Buteur à la 12e, expulsé à la 18e, Sergio Ramos était pressé lors du derby contre le Rayo Vallecano. Sauf que pour une fois, le joueur le plus expulsé de l’histoire du Real Madrid était innocent. Même Mourinho l’a dit.

Gastaldello (Sampdoria) Avant l’arrivée de Delio Rossi, la Sampdoria avait encaissé 26 buts en 17 journées. Depuis, c’est 4 buts pris en 8 rencontres. Face à Naples, au San Paolo, les Génois repartent avec un clean-sheet, et peuvent remercier leur capitaine, Gastaldello, tout simplement énorme face à Cavani & Cie.

João Dias (Academica) La tristesse du week-end. Pendant 90 minutes, il réalise un match énorme sur la pelouse du leader, Benfica. Son équipe tient le 0-0. Et puis, à la 93e minute, il ceinture Gaitan dans la surface. Pénalty, carton jaune, et but de la victoire pour les Libsoètes. Putain, tout ça pour ça !

José Enrique (Liverpool) Le but qu’il inscrit à la 50e minute du match face à Swansea est peut-être l’un des plus beaux de la saison, dans sa conception. Quand Liverpool joue de cette manière, c’est un vrai régal.

David Silva (Manchester City) D’accord, c’était Leeds en face. D’accord, ce sera autre chose contre Chelsea le week-end prochain. Mais lorsque l’Espagnol est à ce niveau-là, il est tout simplement monstrueux. Le niveau d’Iniesta, sauf que lui fait ça sur les pelouses anglaises.

Grenier (Lyon) Deux buts et une passe décisive. Non, il ne s’agit pas des stats de Yoann Gourcuff depuis son arrivée à l’OL, mais bien du match de Clément Grenier dimanche à Bordeaux. Le fils de Christian peut donc retourner faire du vélo avec Tiburce Darou.

Aquilani (Fiorentina) Certes, Jovetić et Ljajić ont plus brillé que lui lors de la démonstration face à l’Inter. Mais sa passe décisive du talon pour Jovetić est le genre de geste qui vaut le prix du billet. Une inspiration géniale. « Gutiesque » .

Roudet (Sochaux) Baroudeur de la Ligue 1 et sosie de son entraîneur Éric Hély, « Wayne » Roudet fait plus que ses 32 ans. Heureusement, le pied gauche n’a pris aucun coup de vieux. Demandez plutôt à Salvatore Sirigu.

Totti (AS Roma) : Une frappe à 113 km/h, un dixième but dans sa carrière à Gigi Buffon, une première victoire pour la Roma en 2013. La Roma n’a pas besoin de Totti : la Roma est Totti.

Reus (Borussia Dortmund) On va finir par se répéter, Marco Reus c’est fort. Très fort même. Le facteur X du Borussia y est allé de son triplé contre Francfort ce week-end. Le pire, c’est que ça surprend plus personne en Allemagne.

Remplaçants :

Kazim-Richards (Blackburn) Depuis ses déboires avec la police toulousaine, on avait perdu la trace de Kazim-Kazim. Le Turc opère du côté de Blackburn, tombeur d'Arsenal lors du 4e tour de la Cup. L’ancien du TFC s’est même offert le but de la victoire d’une reprise plus ou moins ratée. Pour une fois que la chance lui sourit.

Paletta (Parme) Rater une énorme occasion face au Milan AC, puis marquer un joli but contre son camp, tout ça en l’espace de 40 minutes. On appelle ça faire une mi-temps de merde.

Michel Bastos (Schalke 04) Trois buts en trois matchs depuis son arrivée en Allemagne. C’est bien, mais cela aurait été encore mieux si cela n’avait pas rapporté qu’un seul point en trois journées.

Drogba (Galatasaray) : Premier match avec Galatasaray. Entré en jeu à la 63e minute, Didier Super ouvre le score à la 68e, puis délivre une passe décisive à la 71e. Mais l’info la plus folle, c’est que désormais, on pourra dire qu’un jour, Drogba a remplacé Umut Bulut.

Jovetić (Fiorentina) Lorsqu’il est blessé, la Fiorentina galère. Lorsqu’il est là, tout va mieux. Hier, le Monténégrin a éclaboussé de toute sa classe la rencontre face à l’Inter. Un doublé, dont une merveille de frappe dans la lucarne. Histoire de faire monter sa valeur marchande, encore.

Robben (Bayern Munich) « Coucou, je suis là aussi. »



Eric Maggiori et Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

lisandr-ol Niveau : DHR
Grenier est un peu le genre de joueur qu'il manque au foot français, des joueurs techniques qui lisent bien le jeu et jouent juste. On en a très peu. Il a un gros potentiel et j'espère que physiquement il va être épargner par les blessures pour exploser en cette fin de saison.
Ouais faut pas trop s'avancer pour Grenier, mais il a clairement un très gros potentiel, il a énormément progressé depuis la saison dernière. Dans l'ensemble l'OL à vraiment des jeunes intéressants: Grenier, Gonalon, Benzia, Ghezzal etc...

Et bordel qu'est ce qu'il est bon Jovetic !
nuckythompson Niveau : District
"...sauf que lui fait ça sur les pelouses anglaises"
les pelouses anglaises et donc les défenseurs qui y jouent sont en effet réputés pour leur qualité et leur dureté, mais bien évidemment...

Le genre de comm écrit par So Foot pour se faire troller derrière et le pire c'est que ça marche
Myros el matador Niveau : CFA
sirigu même pas sur le banc? jsuis déçu!
lisandr-ol Niveau : DHR
Message posté par Zhenord
Ouais faut pas trop s'avancer pour Grenier, mais il a clairement un très gros potentiel, il a énormément progressé depuis la saison dernière. Dans l'ensemble l'OL à vraiment des jeunes intéressants: Grenier, Gonalon, Benzia, Ghezzal etc...

Et bordel qu'est ce qu'il est bon Jovetic !


N'oublie pas Umtiti qui est pour moi la vrai pépite de Lyon, mais comme il est défenseur ça se voit moins et on en parle peu.
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
@ nuckythompson (magnifique référence par ailleurs):
Moi je ne suis pas sur qu'il s'agisse d'un troll, alors effectivement les défenses anglaises ne sont pas les plus imperméables, mais l’Espagne c'est loin du catenaccio...
Et sincèrement, je pense que sur l'année c'est quand même plus dur de jouer en PL que en Liga.
allezgunnaer Niveau : Loisir
Perso je kiffe bien le profil de Fofana bien qu'il n'ait pas été formé à Lyon, je trouve qu'il rentre bien dans le type de jeu que l'OL tend à produire sous Rémi Garde.
footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par lisandr-ol


N'oublie pas Umtiti qui est pour moi la vrai pépite de Lyon, mais comme il est défenseur ça se voit moins et on en parle peu.


Je suis d'accord avec toi. En un an il a vraiment beaucoup progressé et s'est imposé petit à petit que ce soit sur le côté gauche ou dans l'axe (bien meilleur que Lovren).
Lamouchi59 Niveau : CFA
Et Pestorius qui en cadre quatre... il méritait pas une petite place dans l' équipe?!
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
personnellement le com sur Silva, je l'ai plus compris comme une attaque envers le championnat espagnol, qu'envers les défenses anglaises... Après chacun son interprétations mais je pense que c'est plus difficile pour un joueur technique d'évoluer en PL qu'en Liga...

Sinon, effectivement la deuxième passe décisive d'Aquilani est un bijou à voir et à revoir... et cette Fiorentina m'a vraiment fait rêver hier soir! Techniquement et collectivement c'est ahurissant de maîtrise! Pizarro, Aquilani et Valero s'entendent à merveille et quand Jovetic est là, l'équipe devient presque inarrêtable... Si en plus Llajic commence à faire des étincelles ça va devenir fou! Tout ça en attendant le proche retour de G.Rossi.
Sympas les photos en tous cas, une belle brochette.
Sympas les photos, une belle brochette.
Et HBA ?

Ne serait ce pour sa connerie il mérite d'y être.
Lopes-Dabo Umtiti Lovren Zeffan-Gonalons Fofana Grenier- Lacazette Benzia Ghezzal

21 ans et quelques de moyenne d'âge, 8 joueurs sur 11 formés au club, il est sympa l'avenir Lyonnais sans frais
Mou-rinho Niveau : CFA
Je serais toi, je serais pas aussi confiant pour Zeffane, d'accord que les jeunes gones ont montrés de belle chose mais Zeffane hormis en match amical, je l'ai trouvé très limité défensivement et c'est un peu un problématique pour un latéral...
Jallet s'en sort très bien pourtant
nuckythompson Niveau : District
@Igor
Thanks pour la référence :)
Pas d'accord avec toi. Les gens ont tendance depuis 2,3 ans a dire que les défenses en Liga sont nulles.
Je crois que c'est essentiellement du aux cartons que mettent quasi chaque semaine le barca et le réal.

Mais a y regarder de plus près, le barca et le réal se balladent aussi régulièrement en Europe. Notamment face aux clubs anglais. Man U s'en est pris 3 en finale il y a 2 ans, Arsenal en a pris 4 et 3 face au Barca deux ans de suite, Man City en a pris 3 cette année et Tottenham 4 l'annee dernière face au Réal. Même bilbao en a passé 4 l'année dernière a Man U et Chelsea s'en est pris 4 face a l'Atletico.
Ça fait quand même beaucoup pour des équipes du top de la PL.

Et quand tu vois le palmarès des clubs espagnols en coupes d'Europe ces 5 ou 6 dernières années (de tres loin le meilleur d'Europe) tu te dis qu'il n'y arrivent pas qu'avec des défenses en toque.

Beaucoup de personnes pensent que Messi et CR se baladent face a des défenses nulles mais CR a planté une quarantaine de buts en PL l'année de son ballon d'or, non? Et il était 2,3 niveaux d'efficacité en dessous de ce qu'il est aujourd'hui.

Enfin, quand tu regardes les joueurs qui composent les défenses, je ne vois pas de grande différence entre les défenseurs du Depor ou Osasuna et ceux de Wigan ou Aston Villa.

Alors peut-être que ca joue un peu plus offensif en Espagne qu'ailleurs et qu'il y a plus d'espaces, mais des que ça joue contre le barca ou le réal, tout le monde ferme boutique et joue tres serré. Tout ça pour dire qu'Iniesta doit probablement avoir autant de difficultés a jouer les défenses de la Liga que Silva celles de la PL, surtout celles de Leeds p..... :)
El Mehdito Niveau : DHR
Perso, je suis bluffé de voir les résultats de la formation Lyonnaise...

Giuly,Kanouté,Remi,HBA, Benzema, Grenier,Gonalons,Malbranque,Umtiti,Benzia, j'en passe et des meilleurs..

Ca claque quand même.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La semaine Twitter
0 19