En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

Ce week-end, on a vu Chicharito s'amuser face à Aston Villa, la Juve se balader à Pescara, Džeko abattre Tottenham, la Lazio gagner le derby romain, le Barça et le Bayern enchaîner une 10e victoire en 11 matchs, et Maxwell réaliser le piqué de ce début d'année. Un beau week-end, donc.

Modififié
Sur le banc
Džeko

Džeko

Un jour, peut-être, Roberto Mancini comprendra qu’Edin Džeko mérite mieux que 15 minutes par match. Peut-être que ce jour-là, il aura déjà été viré.

Xavi

Xavi

Après sa bourde face au Celtic, le capitaine catalan avait à cœur de se racheter. Voilà comment il a fait : en posant le ballon et en enveloppant une merveille de coup franc. Tellement pur qu’à ce moment-là, on a presque oublié qu’il portait cet affreux maillot orange et jaune.

Cavani

Cavani

Cinq buts en trois jours. Tout va bien pour Edinson, tout va bien pour le Napoli.

Cheyrou

Cheyrou

Note pour les joueurs marseillais : ne plus jamais centrer sr la tête de Cheyrou. Des balles à ras du sol, c’est mieux.

Abdellaoue

Abdellaoue

En Allemagne, la prestation du week-end est à mettre à l’actif de Hanovre. Menés 2-0 à Stuttgart à l’heure de jeu, les joueurs de Mirko Slomka se sont finalement imposés 4-2 grâce, entre autres, à un doublé de son attaquant norvégien. Oui oui, norvégien, ne faites pas les gros yeux.

Cissokho

Cissokho

Un but, un pénalty provoqué, un carton rouge. Une journée pleine, pour l’homme aux immenses dents.

Ahamada

Ahamada

C’est bien beau de mettre un but de la tête à la 94e minute… Mais depuis ça, le portier toulousain fait parfois n’importe quoi. Face à Ajaccio, trois buts sont pour sa pomme. Et si, en fait, il s’était rendu compte qu’il préfèrerait être attaquant ?

Roncaglia

Roncaglia

Depuis le début de la saison, il s’est imposé comme l’un des tout meilleurs défenseurs de Serie A. Face au Milan AC, à San Siro, la consécration. Il a été énorme et a annihilé les tentatives des attaquants rossoneri, confirmant que cette Fiorentina n’est pas seulement belle au milieu et en attaque.

Terry

Terry

Après avoir fait du vélo d’appartement sur le bord de la touche face au Shakhtar, le capitaine des Blues a renfilé les crampons, a marqué contre Liverpool, puis s’est blessé. La saison est peut-être finie. Merci, et à bientôt. Sur un vélo ?

Otamendi

Otamendi

En l'absence de Maicon, blessé, et aux côtés de l'inexpérimenté Abdoulaye Ba, le patron de la défense portiste, c'est lui. Et comme les Dragons viennent là d'enchaîner une quatrième victoire consécutive en championnat, on peut en déduire que le patron assure. Et rassure.

Maxwell

Maxwell

Meilleur joueur du PSG sur la pelouse, notamment sur le plan défensif, il a régalé la Mosson avec une merveille de balle piquée, qui a laissé sur place Jourdren. Francesco Totti likes this.

Candreva

Candreva

En arrivant à la Lazio, le milieu de terrain avait été hué par le public, parce qu’il était, soi-disant, supporter de la Roma. Hier, c’est lui qui a remis son équipe sur les bons rails dans le derby, avec un coup franc supersonique. Tiens, bizarre, plus personne ne le hue, maintenant.

Alex
Teixeira

Alex Teixeira

Mi-saison en Ukraine. Le Shakhtar est en tête, avec 15 victoires en 15 matchs et 14 points d’avance sur son premier poursuivant. Quant à Alex Teixeira, il en est à 4 buts lors des 5 dernières rencontres. Et il est milieu de terrain, évidemment.

Kadir

Kadir

Quand ce n’est pas Le Tallec, c’est Pujol, quand ce n’est pas Pujol, c’est Kadir. Un superbe doublé et une passe décisive sur la pelouse de Brest, et voilà Valenciennes, le « Barça du Nord » , qui confirme son très bon moment. Et la semaine prochaine, ce sera qui… Massampu ?

Ribéry

Ribéry

On pourrait quasiment mettre Ch'ti Franck chaque semaine dans l’équipe type. Encore un but pour lui, encore une victoire pour le Bayern. Et maintenant, la même chose avec l’équipe de France, d’accord ?

Quagliarella

Quagliarella

On affirme depuis le début de la saison que la Juve manque d’un vrai attaquant. Voilà qui a fini par irriter le grand Fabio, qui s’est fait plaisir avec un triplé à Pescara. Dont une bicyclette, pour faire joli.

Chicharito

Chicharito

Van Persie avait décidé de ne pas marquer ? Pas grave, il y a le Chicanos. De 2-0 à 2-3 en 30 minutes, le Petit Pois confirme qu’il est l’un des tout meilleurs renards en circulation. Et pas seulement pour sa fourrure.

Ahamada (Toulouse) C’est bien beau de mettre un but de la tête à la 94e minute… Mais depuis ça, le portier toulousain fait parfois n’importe quoi. Face à Ajaccio, trois buts sont pour sa pomme. Et si, en fait, il s’était rendu compte qu’il préfèrerait être attaquant ?

Roncaglia (Fiorentina) Depuis le début de la saison, il s’est imposé comme l’un des tout meilleurs défenseurs de Serie A. Face au Milan AC, à San Siro, la consécration. Il a été énorme et a annihilé les tentatives des attaquants rossoneri, confirmant que cette Fiorentina n’est pas seulement belle au milieu et en attaque.

Terry (Chelsea) Après avoir fait du vélo d’appartement sur le bord de la touche face au Shakhtar, le capitaine des Blues a renfilé les crampons, a marqué contre Liverpool, puis s’est blessé. La saison est peut-être finie. Merci, et à bientôt. Sur un vélo ?

Otamendi (FC Porto) En l'absence de Maicon, blessé, et aux côtés de l'inexpérimenté Abdoulaye Ba, le patron de la défense portiste, c'est lui. Et comme les Dragons viennent là d'enchaîner une quatrième victoire consécutive en championnat, on peut en déduire que le patron assure. Et rassure.

Maxwell (PSG) Meilleur joueur du PSG sur la pelouse, notamment sur le plan défensif, il a régalé la Mosson avec une merveille de balle piquée, qui a laissé sur place Jourdren. Francesco Totti likes this.

Candreva (Lazio Rome) En arrivant à la Lazio, le milieu de terrain avait été hué par le public, parce qu’il était, soi-disant, supporter de la Roma. Hier, c’est lui qui a remis son équipe sur les bons rails dans le derby, avec un coup franc supersonique. Tiens, bizarre, plus personne ne le hue, maintenant.

Alex Teixeira (Shakhtar Donetsk) Mi-saison en Ukraine. Le Shakhtar est en tête, avec 15 victoires en 15 matchs et 14 points d’avance sur son premier poursuivant. Quant à Alex Teixeira, il en est à 4 buts lors des 5 dernières rencontres. Et il est milieu de terrain, évidemment.

Kadir (Valenciennes) Quand ce n’est pas Le Tallec, c’est Pujol, quand ce n’est pas Pujol, c’est Kadir. Un superbe doublé et une passe décisive sur la pelouse de Brest, et voilà Valenciennes, le « Barça du Nord » , qui confirme son très bon moment. Et la semaine prochaine, ce sera qui… Massampu ?

Ribéry (Bayern Munich) On pourrait quasiment mettre Ch'ti Franck chaque semaine dans l’équipe type. Encore un but pour lui, encore une victoire pour le Bayern. Et maintenant, la même chose avec l’équipe de France, d’accord ?

Quagliarella (Juventus) On affirme depuis le début de la saison que la Juve manque d’un vrai attaquant. Voilà qui a fini par irriter le grand Fabio, qui s’est fait plaisir avec un triplé à Pescara. Dont une bicyclette, pour faire joli.

Chicharito (Manchester United) Van Persie avait décidé de ne pas marquer ? Pas grave, il y a le Chicanos. De 2-0 à 2-3 en 30 minutes, le Petit Pois confirme qu’il est l’un des tout meilleurs renards en circulation. Et pas seulement pour sa fourrure.

REMPLACANTS :

Džeko (Manchester City) Un jour, peut-être, Roberto Mancini comprendra qu’Edin Džeko mérite mieux que 15 minutes par match. Peut-être que ce jour-là, il aura déjà été viré.

Xavi (FC Barcelone) Après sa bourde face au Celtic, le capitaine catalan avait à cœur de se racheter. Voilà comment il a fait : en posant le ballon et en enveloppant une merveille de coup franc. Tellement pur qu’à ce moment-là, on a presque oublié qu’il portait cet affreux maillot orange et jaune.

Cavani (Napoli) Cinq buts en trois jours. Tout va bien pour Edinson, tout va bien pour le Napoli.

Cheyrou (Marseille) Note pour les joueurs marseillais : ne plus jamais centrer sr la tête de Cheyrou. Des balles à ras du sol, c’est mieux.

Abdellaoue (Hanovre) En Allemagne, la prestation du week-end est à mettre à l’actif de Hanovre. Menés 2-0 à Stuttgart à l’heure de jeu, les joueurs de Mirko Slomka se sont finalement imposés 4-2 grâce, entre autres, à un doublé de son attaquant norvégien. Oui oui, norvégien, ne faites pas les gros yeux.

Cissokho (Valence) Un but, un pénalty provoqué, un carton rouge. Une journée pleine, pour l’homme aux immenses dents.

Watt (Celtic Glasgow) Quatre jours après avoir marqué face au Barça, le jeune joueur de 18 ans a récidivé en championnat face à Saint-Johnstone. Pas suffisant, toutefois, pour s’imposer. Saint-Johnstone a égalisé par le biais de Nigel Hasselbaink, neveu de Jimmy-Floyd.

Valbuena (Marseille) Juste parce que sa célébration de but est le plus gros fail de la saison. Exceptionnel.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Led Zeppelin, côté foot