Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'équipe type du dimanche

Ce week-end, on a vu de bien belles victoires (PSG, Hambourg, Juve), des défaites surprenantes (Milan, Inter), des hold-up (Manchester United, Genoa), des succès au buzzer (Barça) et un but de gardien. Vive Ali Ahamada.

Modififié
Sur le banc
Maicon

Maicon

Ce week-end, Maicon a marqué le quatrième but de Porto et le troisième but du Lokomotiv Moscou. Un peu crevé, il n'a pas joué contre Arsenal. Prenez ça, les Traoré.

Arizmendi

Arizmendi

Entré en jeu à la 54e minute, il a doublé la mise face à Valence à la... 55e. Message caché : « Coach, donne-moi plus de temps de jeu. »

Touré

Touré

Ancelotti a Zlatan. Ranieri a Touré. 9 buts en 8 journées, et Monaco leader de L2. Moi, je suis Ibrahima, et toi, t'es qui, putain ?

Toni

Toni

Avant, le grand Luca mettait sa main près de son oreille pour célébrer ses buts. Maintenant, il met les deux mains sur le ballon dans sa propre surface. Résultat : son équipe perd deux points à Parme. Bravo !

Frey

Frey

L'ancien portier de la Fiorentina a écœuré les joueurs et le public de la Lazio. Des parades décisives qui auraient simplement pu retarder l'échéance. Mais non, son club s'est finalement imposé, 1-0. Seb, c'est bien.

Anfield

Anfield

Parce que ces frissons-là, on ne peut les ressentir que là-bas. L'avant-match face à United a tout simplement été époustouflant. Liverpool will never walk alone. Même en étant relégable.

Ahamada

Ahamada

Schmeichel. Toldo. Higuita. Rampulla. Taibi. Palop. Bolat. Aranzubia, Subašić, Wimbée… Et maintenant, Ali Ahamada. La folie.

Rafael

Rafael

Ne pas voir le jour pendant 50 minutes. Prendre un but. Remonter ses manches et ses chaussettes. Aller pointer le bout de son nez dans la surface adverse. Mettre une frappe enveloppée en pleine lucarne. Être content de son match.

Koscielny

Koscielny

Il commençait à avoir des fourmis dans les jambes. À nouveau titulaire, l’ancien Lorientais se paye le luxe de faire perdre des points à Manchester City à l’Etihad, pour la première fois depuis le 31 mars (3-3 contre Sunderland). Bon, à la fin, il aurait pu offrir une jolie passe décisive à Agüero. Mais ça, c’est un détail.

Nkoulou

Nkoulou

Dans 15 jours, Zlatan Ibrahimović débarquera au Vélodrome. Les supporters marseillais n’ont pas peur. Ils ont leur chien de garde. Et lui ne demandera pas son maillot au Z.

Zapata

Zapata

Il a porté pendant six ans les couleurs de l’Udinese. Pour son retour à Udine, il a décidé d’aider ses anciens potes, en se faisant exclure et en provoquant un pénalty décisif. T’es un peu grillé, quand même, Cristian.

Van der
Vaart

Van der Vaart

Bah quoi ? Vous n’avez jamais assommé une équipe qui restait sur 31 matchs sans défaite en Bundesliga en offrant deux superbes passes décisives, vous ? Lui, oui.

Xavi

Xavi

Juste parce que ça : http://www.sofoot.com/xavi-libere-le-camp-nou-151070-videos.html. La classe du mec.

Dzagoev

Dzagoev

L’une des grosses hypes du début de l’Euro 2012 est en train de mener son club vers les sommets du championnat russe. Un doublé sur la pelouse de Volga, dont un sublime retourné, et voilà le CSKA qui pose son popotin sur le trône. Hulk qui ?

Fellaini

Fellaini

Une nouvelle énorme prestation et un troisième pion pour la plus belle touffe de cheveux de Premier League. Franchement, l'un des plus beaux coups de l'été, c'est peut-être Everton qui l'a réalisé.

Zlatan

Zlatan

Ses adversaires, qui viennent de se manger un 4-0 et un doublé du Zlat, se « disputent » pour avoir son maillot. Bien humiliant. Bon, par contre, à ce rythme-là, on va devoir faire une dérogation pour ne pas le mettre dans l'équipe type chaque lundi.

Quagliarella

Quagliarella

Trois jours après son but à Stamford Bridge, l’attaquant turinois récidive, en s’offrant un doublé magnifique qui permet à la Juve d’aligner un 43e match sans défaite en championnat. Qui dit mieux ?

Ahamada (Toulouse) Schmeichel. Toldo. Higuita. Rampulla. Taibi. Palop. Bolat. Aranzubia, Subašić, Wimbée… Et maintenant, Ali Ahamada. La folie.

Rafael (Manchester United) Ne pas voir le jour pendant 50 minutes. Prendre un but. Remonter ses manches et ses chaussettes. Aller pointer le bout de son nez dans la surface adverse. Mettre une frappe enveloppée en pleine lucarne. Être content de son match.

Koscielny (Arsenal) : Il commençait à avoir des fourmis dans les jambes. À nouveau titulaire, l’ancien Lorientais se paye le luxe de faire perdre des points à Manchester City à l’Etihad, pour la première fois depuis le 31 mars (3-3 contre Sunderland). Bon, à la fin, il aurait pu offrir une jolie passe décisive à Agüero. Mais ça, c’est un détail.

Nkoulou (Marseille) Dans 15 jours, Zlatan Ibrahimović débarquera au Vélodrome. Les supporters marseillais n’ont pas peur. Ils ont leur chien de garde. Et lui ne demandera pas son maillot au Z.

Zapata (Milan AC) Il a porté pendant six ans les couleurs de l’Udinese. Pour son retour à Udine, il a décidé d’aider ses anciens potes, en se faisant exclure et en provoquant un pénalty décisif. T’es un peu grillé, quand même, Cristian.

Van der Vaart (Hambourg) Bah quoi ? Vous n’avez jamais assommé une équipe qui restait sur 31 matchs sans défaite en Bundesliga en offrant deux superbes passes décisives, vous ? Lui, oui.

Xavi (FC Barcelone) Juste parce que ça : http://www.sofoot.com/xavi-libere-le-camp-nou-151070-videos.html. La classe du mec.

Dzagoev (CSKA Moscou) L’une des grosses hypes du début de l’Euro 2012 est en train de mener son club vers les sommets du championnat russe. Un doublé sur la pelouse de Volga, dont un sublime retourné, et voilà le CSKA qui pose son popotin sur le trône. Hulk qui ?

Fellaini (Everton) Une nouvelle énorme prestation et un troisième pion pour la plus belle touffe de cheveux de Premier League. Franchement, l'un des plus beaux coups de l'été, c'est peut-être Everton qui l'a réalisé.

Zlatan (PSG) : Ses adversaires, qui viennent de se manger un 4-0 et un doublé du Zlat, se « disputent » pour avoir son maillot. Bien humiliant. Bon, par contre, à ce rythme-là, on va devoir faire une dérogation pour ne pas le mettre dans l'équipe type chaque lundi.

Quagliarella (Juventus) Trois jours après son but à Stamford Bridge, l’attaquant turinois récidive, en s’offrant un doublé magnifique qui permet à la Juve d’aligner un 43e match sans défaite en championnat. Qui dit mieux ?

Maicon (Multi-équipes) Ce week-end, Maicon a marqué le quatrième but de Porto et le troisième but du Lokomotiv Moscou. Un peu crevé, il n'a pas joué contre Arsenal. Prenez ça, les Traoré.

Arizmendi (Majorque) : Entré en jeu à la 54e minute, il a doublé la mise face à Valence à la... 55e. Message caché : « Coach, donne-moi plus de temps de jeu. »

Touré (Monaco) Ancelotti a Zlatan. Ranieri a Touré. 9 buts en 8 journées, et Monaco leader de L2. Moi, je suis Ibrahima, et toi, t'es qui, putain ?

Toni (Fiorentina) Avant, le grand Luca mettait sa main près de son oreille pour célébrer ses buts. Maintenant, il met les deux mains sur le ballon dans sa propre surface. Résultat : son équipe perd deux points à Parme. Bravo !

Frey (Genoa) L'ancien portier de la Fiorentina a écœuré les joueurs et le public de la Lazio. Des parades décisives qui auraient simplement pu retarder l'échéance. Mais non, son club s'est finalement imposé, 1-0. Seb, c'est bien.

Anfield (Liverpool) Parce que ces frissons-là, on ne peut les ressentir que là-bas. L'avant-match face à United a tout simplement été époustouflant. Liverpool will never walk alone. Même en étant relégable.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Marseille, le pack de six