L'équipe-type du dimanche

Un week-end où les premières indications tombent : le Zénith, Porto et le FC Bâle sont champions, l'Ajax et le Real Madrid quasiment, Montpellier et la Juve y filent tout droit. Et pendant ce temps, Fernando Torres marque un triplé. C'est peut-être ça, la plus belle info.

Modififié
0 7
Sur le banc
Lucas
Barrios

Lucas Barrios

L’attaquant ingrat. Le mec attend que son club soit déjà sacré champion pour claquer son premier doublé de la saison. Bon OK, il a été blessé pendant quelques mois. Mais quand même…

Alexander
Frei

Alexander Frei

Avec 22 buts, il est le meilleur réalisateur du championnat suisse, et grand artificier du titre du FC Bâle, obtenu avec cinq journées d'avance. Allez, un retour en Bretagne, non?

Ignacio
Camacho

Ignacio Camacho

Le jeune espoir espagnol a attendu quatre ans pour inscrire son troisième but en Liga. Mais celui-là ouvre une voie royale à Malaga vers la Ligue des Champions. Le prochain, c’est quoi ? Dans quatre ans, en finale de C1 ?

Pedro

Pedro

Ah tiens, Pep s’est souvenu qu’il avait un Pedro dans son équipe. Et un Pedro qui marque des buts. On est sûr qu’il n’aurait pas fait mieux que Tello la semaine dernière ?

Antonio
Nocerino

Antonio Nocerino

Si Messi marque ce but là, on le passe en boucle sur Canal, sur Infosport, L'Equipe TV et même au journal de TF1. Là, il faudra se démerder pour aller le chercher sur YouTube. En contournant les restrictions de droit de la Lega Calcio.

Corentin
Martins

Corentin Martins

Pour son premier match sur le banc brestois, il se mange une belle rouste sur la pelouse de l’AJ Auxerre. De « son » AJA. L’émotion, certainement.

Marchetti

Marchetti

Dernière minute du match Udinese-Lazio. Il monte pour placer sa tête sur corner. Raté. L’arbitre siffle la fin, il s’écroule par terre de dépit. Mais un joueur de l’Udinese tire dans le but vide et marque. En fait, ce n’était pas le coup de sifflet final, c’était une blague d’un mec dans les gradins. Le portier pète un câble et s’en va pousser l’arbitre de colère. La Commission de discipline ...

Kyle
Walker

Kyle Walker

Match énorme pour le jeune Padawan des Spurs, élu il y a quelques jours meilleur jeune de Premier League. Franchement, Obiwan Kenobi, il l’aurait mis, ce coup franc de dingue ?

Grégory van
der Wiel

Grégory van der Wiel

Comme un symbole, c’est son but, inscrit à dix minutes du terme contre Twente, qui offre le titre (enfin, 99,9% du titre) à l’Ajax. Les dirigeants amstellodamois sont-ils vraiment sûrs que ce serait une bonne affaire de le laisser filer cet été ?

Mamadou
Sakho

Mamadou Sakho

Avant, il était le diamant brut du PSG. Mais ça, c'était avant (Ancelotti).

Maicon

Maicon

Il s'appelle comme l'autre. Il est défenseur comme l'autre. Il est brésilien comme l'autre. Sauf que lui est à la tête de l'équipe qui a encaissé le moins de buts en Europe (17) et est officiellement champion du Portugal depuis hier soir. Prends ça, Douglas.

Arturo
Vidal

Arturo Vidal

Depuis quelques semaines, il mériterait une place d’abonné dans l’équipe-type. Encore une prestation XXL et un but ce week-end, et voilà la Juve qui se rapproche encore un peu plus du Scudetto. Merci Chicanos.

Victor
Moses

Victor Moses

Deux buts en deux minutes pour liquider Newcastle, et voilà Wigan, ancienne lanterne rouge, qui court vers le maintien. Et tout ça sans ouvrir les eaux.

Yoann
Gourcuff

Yoann Gourcuff

Il a fallu qu’il renfile le maillot de Bordeaux pour, enfin, offrir une prestation digne de ce nom. Non mais sérieux, la Coupe de France c’est bien, mais c’est quoi ce maillot ?

Luis
Suarez

Luis Suarez

La question se pose : quelle saison aurait fait Liverpool sans lui ? Face à Norwich, il claque un triplé, dont un tir du milieu de terrain. Il sait faire ça, Evra ?

Raùl

Raùl

Comme le disait Amel Bent : « Ne retiens pas tes larmes, laisse aller ton chagriiiiihhiinhiiin  » .

Fernando
Torres

Fernando Torres

Finalement, la seule vraie bonne nouvelle du football espagnol cette semaine, c’est que Fernando Torres marque à nouveau des buts. Quatre en deux matches, what else ?

Marchetti (Lazio Rome) Dernière minute du match Udinese-Lazio. Il monte pour placer sa tête sur corner. Raté. L’arbitre siffle la fin, il s’écroule par terre de dépit. Mais un joueur de l’Udinese tire dans le but vide et marque. En fait, ce n’était pas le coup de sifflet final, c’était une blague d’un mec dans les gradins. Le portier pète un câble et s’en va pousser l’arbitre de colère. La Commission de discipline tranchera.

Kyle Walker (Tottenham) Match énorme pour le jeune Padawan des Spurs, élu il y a quelques jours meilleur jeune de Premier League. Franchement, Obiwan Kenobi, il l’aurait mis, ce coup franc de dingue ?

Grégory van der Wiel (Ajax) Comme un symbole, c’est son but, inscrit à dix minutes du terme contre Twente, qui offre le titre (enfin, 99,9% du titre) à l’Ajax. Les dirigeants amstellodamois sont-ils vraiment sûrs que ce serait une bonne affaire de le laisser filer cet été ?

Mamadou Sakho (PSG) Avant, il était le diamant brut du PSG. Mais ça, c'était avant (Ancelotti).

Maicon (FC Porto): Il s'appelle comme l'autre. Il est défenseur comme l'autre. Il est brésilien comme l'autre. Sauf que lui est à la tête de l'équipe qui a encaissé le moins de buts en Europe (17) et est officiellement champion du Portugal depuis hier soir. Prends ça, Douglas.

Arturo Vidal (Juventus) Depuis quelques semaines, il mériterait une place d’abonné dans l’équipe-type. Encore une prestation XXL et un but ce week-end, et voilà la Juve qui se rapproche encore un peu plus du Scudetto. Merci Chicanos.

Victor Moses (Wigan) Deux buts en deux minutes pour liquider Newcastle, et voilà Wigan, ancienne lanterne rouge, qui court vers le maintien. Et tout ça sans ouvrir les eaux.

Yoann Gourcuff (Lyon) Il a fallu qu’il renfile le maillot de Bordeaux pour, enfin, offrir une prestation digne de ce nom. Non mais sérieux, la Coupe de France c’est bien, mais c’est quoi ce maillot ?

Luis Suarez (Liverpool) La question se pose : quelle saison aurait fait Liverpool sans lui ? Face à Norwich, il claque un triplé, dont un tir du milieu de terrain. Il sait faire ça, Evra ?

Raùl (Schalke 04) Comme le disait Amel Bent : « Ne retiens pas tes larmes, laisse aller ton chagriiiiihhiinhiiin  » .

Fernando Torres (Chelsea) Finalement, la seule vraie bonne nouvelle du football espagnol cette semaine, c’est que Fernando Torres marque à nouveau des buts. Quatre en deux matches, what else ?

Lucas Barrios (Dortmund) L’attaquant ingrat. Le mec attend que son club soit déjà sacré champion pour claquer son premier doublé de la saison. Bon OK, il a été blessé pendant quelques mois. Mais quand même…

Alexander Frei (FC Bâle) Avec 22 buts, il est le meilleur réalisateur du championnat suisse, et grand artificier du titre du FC Bâle, obtenu avec cinq journées d'avance. Allez, un retour en Bretagne, non?

Ignacio Camacho (Malaga) Le jeune espoir espagnol a attendu quatre ans pour inscrire son troisième but en Liga. Mais celui-là ouvre une voie royale à Malaga vers la Ligue des Champions. Le prochain, c’est quoi ? Dans quatre ans, en finale de C1 ?

Pedro (FC Barcelone) Ah tiens, Pep s’est souvenu qu’il avait un Pedro dans son équipe. Et un Pedro qui marque des buts. On est sûr qu’il n’aurait pas fait mieux que Tello la semaine dernière ?

Antonio Nocerino (Milan AC) Si Messi marque ce but là, on le passe en boucle sur Canal, sur Infosport, L'Equipe TV et même au journal de TF1. Là, il faudra se démerder pour aller le chercher sur YouTube. En contournant les restrictions de droit de la Lega Calcio.

Corentin Martins (Brest) Pour son premier match sur le banc brestois, il se mange une belle rouste sur la pelouse de l’AJ Auxerre. De « son » AJA. L’émotion, certainement.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Il a même mis un triplé le Barrios.
Il est très beau le maillot Lyon, de quoi vous parler ?

Et ceux qui disent que c'est une copie de Bordeaux, je les invite à réviser l'histoire de l'OL.
waynerooney Niveau : CFA
C'est une copie du maillot de Bordeaux.
Raùl, un grand joueur qui va s'enrichir au Qatar...
Mais comme même, il a bien servi Schalke en dux ans pour un mec de de 34 ans!
Bravo!
tupissesmoinsloinqueladistanceentreleRetleOdeRONALDO Niveau : District
et cassano ?
sofoot est en train de devenir un site pour analphabètes... Ça fait 2 fois en deux jours que je vois écrit "comme même" dans les coms... et personne ne réagit...
Toi aussi tu as remarqué bud_light, ça me rassure. J'en venais presque à croire que c'était devenu un effet de style, une private joke propre au forum de So Foot.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Chelsea met un set aux QPR
0 7