Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Bilan du week-end

L'équipe-type du dimanche

Tout le monde n'a pas la chance d'être diffusé sur six chaines en même temps... Pourtant, comme chaque week-end, de nombreux joueurs ont su se faire remarquer. De la bonne manière. Ou de la mauvaise.

Modififié
Sur le banc
Julio
César

Julio César

Il a le même nom que le gardien de l’Inter, par contre, pas les mêmes gants si l’on se fit aux balles qu’il relâche sur corner.

Morel

Morel

L’an dernier, il a planté Rennes au dernier moment pour signer à Marseille. Pour ses retrouvailles avec le stade de la Route de Lorient, il a envoyé dans le public une balle vouée à aller en touche. Mais qu’est-ce que l’Ile-et-Vilaine lui a fait ?

Zebina

Zebina

A peine est-il sorti du terrain que son équipe se prend un but. Le patron. Pour une fois qu’un Français réussit son retour en Ligue 1.

Grosskreutz

Grosskreutz

Dans chaque bon coup de son équipe. Reus se demande s’il a bien fait de signer à Dortmund finalement.

Palacio

Palacio

Première réussie pour Gilardino à Gênes. Grâce à sa présence, Rodrigo Palacio s’est sorti les doigts et a gratifié l’assistance d’un but de volée aussi spontanée que sublime.

Benassi

Benassi

Super parade en fin de match, qui permet à son équipe de s’imposer pour la première fois de la saison à domicile. Il se murmure qu’après, dans le vestiaire, il a reçu un texto du Mou en personne : « Tu permets à cette saleté de Ranieri de ne pas me piquer mon record, merci  » .

Sagna

Sagna

4 mois d’absence. Ce qui arrive à quasiment tous les footballeurs au moins une fois dans une carrière. Et ben Sagna, lui, ça l’a fait pleurer, même pas à la fin du match, dès qu’il a retrouvé le terrain. Soit il aime beaucoup Arsenal, soit…

Samuel

Samuel

Il se dit que l’Inter revient en force, que Marseille ferait bien de se faire dessus dès maintenant. Mouais. Samuel, autrefois surnommé « le Mur » , est sacrément lent.

Dunne

Dunne

Monsieur but-contre-son-camp s’est essayé à un nouvel exercice : le tacle de boucher par derrière dans la surface. Ok, il ne s’est pas fait expulser, mais son équipe, qui menait 2-0 à la mi-temps, s’est inclinée 3-2.

Cole

Cole

Au moment de rendre la balle, un spectateur de Loftus Road s’est offert un moment de gloire : il a lancé fort le cuir dans le dos de l’arrière gauche des Blues. Comme au ballon prisonnier. Sûr que les autres spectateurs auraient préféré chopper Terry.

Zurutuza

Zurutuza

Le Ian Curtis du football. Le match n’a pas commencé depuis cinq minutes, que le milieu de terrain a déjà mis deux buts. A quoi ça sert ensuite de rester ? Il sort à la sixième, suite à un contact où il s'est fait massacrer le nez.

Isla

Isla

Le désormais meilleur Chilien du championnat italien est aussi rapide que filou. Il a réclamé une passe à son compatriote Vidal qui a oublié sur le coup qu’il ne jouait pas en sélection. Isla est parti sur le champ mener le contre qui a permis à son équipe d’égaliser.

Simplicio

Simplicio

Pjanic est en feu. Mais c’est à croire que Simplicio ne veut pas le voir garnir le classement des passeurs décisifs. L’ Italo-brésilien a saboté une offrande de l’ancien Lyonnais alors que le but était vide. Et il ne s’est même pas excusé.

Matri

Matri

Le buteur de la Juventus s’est fait une spécialité de ces buts qui se marquent sur la ligne, quand le goal est impuissant après avoir repoussé une première fois la balle. Il y a un peu plus de dix ans, il y a un autre attaquant du club qui s’en était fait une spécialité …

Ibrahimovic

Ibrahimovic

L’aveu vient de Philippe Méxès. «  Quand on est en difficulté, on balance devant, on sait qu’Ibra va nous sortir de là  » . Bien vu, un but imparable sur coup-franc et surtout une remise de la poitrine décisive « à la Pagis » pour Nocerino.

Roux

Roux

Premier match avec Lille, doublé. Ceux qui critiquaient son inefficacité sont servis. Au fait, Moussa Sow, il les plante les dix buts avec Brest en une saison ?

Benassi (Lecce) : Super parade en fin de match, qui permet à son équipe de s’imposer pour la première fois de la saison à domicile. Il se murmure qu’après, dans le vestiaire, il a reçu un texto du Mou en personne : « Tu permets à cette saleté de Ranieri de ne pas me piquer mon record, merci  » .

Sagna (Arsenal) : 4 mois d’absence. Ce qui arrive à quasiment tous les footballeurs au moins une fois dans une carrière. Et ben Sagna, lui, ça l’a fait pleurer, même pas à la fin du match, dès qu’il a retrouvé le terrain. Soit il aime beaucoup Arsenal, soit…

Samuel (Inter Milan) : Il se dit que l’Inter revient en force, que Marseille ferait bien de se faire dessus dès maintenant. Mouais. Samuel, autrefois surnommé « le Mur » , est sacrément lent.

Dunne (Aston Villa) : Monsieur but-contre-son-camp s’est essayé à un nouvel exercice : le tacle de boucher par derrière dans la surface. Ok, il ne s’est pas fait expulser, mais son équipe, qui menait 2-0 à la mi-temps, s’est inclinée 3-2.

Cole (Chelsea) : Au moment de rendre la balle, un spectateur de Loftus Road s’est offert un moment de gloire : il a lancé fort le cuir dans le dos de l’arrière gauche des Blues. Comme au ballon prisonnier. Sûr que les autres spectateurs auraient préféré chopper Terry.

Zurutuza (Real Sociedad) : Le Ian Curtis du football. Le match n’a pas commencé depuis cinq minutes, que le milieu de terrain a déjà mis deux buts. A quoi ça sert ensuite de rester ? Il sort à la sixième, suite à un contact où il s'est fait massacrer le nez.

Isla (Udinese) : Le désormais meilleur Chilien du championnat italien est aussi rapide que filou. Il a réclamé une passe à son compatriote Vidal qui a oublié sur le coup qu’il ne jouait pas en sélection. Isla est parti sur le champ mener le contre qui a permis à son équipe d’égaliser.

Simplicio (AS Roma) : Pjanic est en feu. Mais c’est à croire que Simplicio ne veut pas le voir garnir le classement des passeurs décisifs. L’ Italo-brésilien a saboté une offrande de l’ancien Lyonnais alors que le but était vide. Et il ne s’est même pas excusé.

Matri (Juventus) : Le buteur de la Juventus s’est fait une spécialité de ces buts qui se marquent sur la ligne, quand le goal est impuissant après avoir repoussé une première fois la balle. Il y a un peu plus de dix ans, il y a un autre attaquant du club qui s’en était fait une spécialité …

Ibrahimovic (Milan AC) : L’aveu vient de Philippe Méxès. «  Quand on est en difficulté, on balance devant, on sait qu’Ibra va nous sortir de là  » . Bien vu, un but imparable sur coup-franc et surtout une remise de la poitrine décisive « à la Pagis » pour Nocerino.

Roux (Lille) : Premier match avec Lille, doublé. Ceux qui critiquaient son inefficacité sont servis. Au fait, Moussa Sow, il les plante les dix buts avec Brest en une saison ?

Julio César (Grenade) : Il a le même nom que le gardien de l’Inter, par contre, pas les mêmes gants si l’on se fit aux balles qu’il relâche sur corner.

Morel (Marseille) : L’an dernier, il a planté Rennes au dernier moment pour signer à Marseille. Pour ses retrouvailles avec le stade de la Route de Lorient, il a envoyé dans le public une balle vouée à aller en touche. Mais qu’est-ce que l’Ile-et-Vilaine lui a fait ?

Zebina (Brest) : A peine est-il sorti du terrain que son équipe se prend un but. Le patron. Pour une fois qu’un Français réussit son retour en Ligue 1.

Grosskreutz (Dortmund) : Dans chaque bon coup de son équipe. Reus se demande s’il a bien fait de signer à Dortmund finalement.

Palacio (Genoa) : Première réussie pour Gilardino à Gênes. Grâce à sa présence, Rodrigo Palacio s’est sorti les doigts et a gratifié l’assistance d’un but de volée aussi spontanée que sublime.



Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 42 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien