En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

L’équipe-type du dimanche

Dur, dur, de composer une équipe-type du dimanche alors que les championnats moldave, slovène et maltais n’ont pas encore repris. Va encore falloir se coltiner des trucs qui passent sur Canal+.

Modififié
Sur le banc
Robert
Pires

Robert Pires

L’Inde remet au goût du jour le concept du marché aux esclaves. Pour une poignée de roupies, il est désormais possible d’acquérir un footballeur certes usé, mais toujours en état de marche. Les modèles Crespo ou Okocha sont également disponibles. A vos portemonnaies, c’est les soldes!

Rivaldo:

Rivaldo:

Plus dingue que l’Asie, l’Afrique. Fans de jambes arquées, les Angolais ont mis le grappin sur le Brésilien de 40 balais. A moins que ce ne soit lui qui ait mis le grappin sur le trésor national du pays.

Nathan
Dyer

Nathan Dyer

L’Iran ne possède peut-être pas encore la bombe atomique, mais le Pays de Galles, lui, a un programme spatial. Sa fusée phare? Nathan Dyer. Un pénalty, un but, et les Gunners ressemblent à un pétard mouillé. En espérant qu’il n’ait pas la même carrière que Kieron…

Diego
Maradona:

Diego Maradona:

Après avoir cassé des milliers de reins dans sa jeunesse, Diego a fini par se retrouver à l’hosto pour un problème de…calculs rénaux. Tout finit par se payer.

Rosy
Varte

Rosy Varte

« Maguy le jour, Maguy la nuit, c'est un poème, un peu, beaucoup, à la folie, c'est elle qu'on aime » . RIP. Et merci.

Julio
Cesar

Julio Cesar

A Mediolanum, Julio Cesar est venu défier le Milan AC. Il a vu Van Bommel, Emanuelson et Seedorf essayer de marquer. Mais à la fin, il a vaincu.

Ignazio
Abate

Ignazio Abate

Le fils de Beniamino offre le but de la victoire aux colocs de l’Inter. Plus le temps passe, plus ça se voit que c’est un pistonné.

Fousseini
Diawara

Fousseini Diawara

Fousseini est bien en Corse. Ses deux derniers buts ont offert six points à Ajaccio.

Walter
Samuel

Walter Samuel

Les mains, les pieds, la tête, les dents, les yeux revolver: tout est bon pour museler Zlatan Ibrahimovic.

Leandro
Rinaudo

Leandro Rinaudo

Son maillot est floqué « Rinuado » , il marque contre son camp, son équipe s’incline et est lanterne rouge de Serie A. Va falloir penser à l’abandonner sur une autoroute.

Nenê

Nenê

Dans un PSG surmédiatisé, il est un joueur-star qui ne profite pas de l’aubaine. Le Brésilien ferme sa gueule, marque des buts, et vainc le signe indien. Il marque après la trêve, enfin.

Emmanuel
Frimpong

Emmanuel Frimpong

Il fait pleurer son gosse avec un ballon dégommé, il déglingue Rafael van der Vaart. A history of violence.

Paul
Scholes

Paul Scholes

Il y a eu beaucoup de bruit autour du retour de Henry à Arsenal. Scholes, lui, est revenu tranquillement à MU, comme s’il n’était jamais parti. Et il a mis son but, comme à son habitude. A hero never dies.

Antoine
Griezmann

Antoine Griezmann

Avec beaucoup de réussite et un jeu de bras à faire pâlir Allen Iverson, il marque le but de la victoire face à Valence. S’il va à l’Euro, vaudra mieux pour lui qu’il ne croise pas la route de Matthieu ni de Rami.

Loïc
Rémy

Loïc Rémy

Valbuena fait deux fois rond, Rémy fait carré, but. Chedjou fait carré dans la mauvaise direction, Landreau appuie sur triangle, se troue, Rémy fait carré, but. FIFA 2012, mec.

Brice
Jovial

Brice Jovial

1er juillet 2012, la France retrouve l’Ukraine en finale de l’Euro. Brice Jovial signe un doublé à Kiev, la France gagne son troisième trophée dans la compétition. Comment ça c’est pas possible? A FM 2012, c’est fait et refait…

Julio Cesar (Inter Milan): A Mediolanum, Julio Cesar est venu défier le Milan AC. Il a vu Van Bommel, Emanuelson et Seedorf essayer de marquer. Mais à la fin, il a vaincu.

Ignazio Abate (Milan AC): Le fils de Beniamino offre le but de la victoire aux colocs de l’Inter. Plus le temps passe, plus ça se voit que c’est un pistonné.

Fousseini Diawara (AC Ajaccio): Fousseini est bien en Corse. Ses deux derniers buts ont offert six points à Ajaccio.

Walter Samuel (Inter Milan): Les mains, les pieds, la tête, les dents, les yeux revolver: tout est bon pour museler Zlatan Ibrahimovic.

Leandro Rinaudo (Novare):Son maillot est floqué « Rinuado » , il marque contre son camp, son équipe s’incline et est lanterne rouge de Serie A. Va falloir penser à l’abandonner sur une autoroute.

Nenê (Paris Saint-Germain):Dans un PSG surmédiatisé, il est un joueur-star qui ne profite pas de l’aubaine. Le Brésilien ferme sa gueule, marque des buts, et vainc le signe indien. Il marque après la trêve, enfin.

Emmanuel Frimpong (Wolverhampton): Il fait pleurer son gosse avec un ballon dégommé, il déglingue Rafael van der Vaart. A history of violence.

Paul Scholes (Manchester United) : Il y a eu beaucoup de bruit autour du retour de Henry à Arsenal. Scholes, lui, est revenu tranquillement à MU, comme s’il n’était jamais parti. Et il a mis son but, comme à son habitude. A hero never dies.

Antoine Griezmann (Real Sociedad): Avec beaucoup de réussite et un jeu de bras à faire pâlir Allen Iverson, il marque le but de la victoire face à Valence. S’il va à l’Euro, vaudra mieux pour lui qu’il ne croise pas la route de Matthieu ni de Rami.

Loïc Rémy (OM): Valbuena fait deux fois rond, Rémy fait carré, but. Chedjou fait carré dans la mauvaise direction, Landreau appuie sur triangle, se troue, Rémy fait carré, but. FIFA 2012, mec.

Brice Jovial (Dijon): 1er juillet 2012, la France retrouve l’Ukraine en finale de l’Euro. Brice Jovial signe un doublé à Kiev, la France gagne son troisième trophée dans la compétition. Comment ça c’est pas possible? A FM 2012, c’est fait et refait…

Robert Pires (West Bengala) : L’Inde remet au goût du jour le concept du marché aux esclaves. Pour une poignée de roupies, il est désormais possible d’acquérir un footballeur certes usé, mais toujours en état de marche. Les modèles Crespo ou Okocha sont également disponibles. A vos portemonnaies, c’est les soldes!

Rivaldo:Plus dingue que l’Asie, l’Afrique. Fans de jambes arquées, les Angolais ont mis le grappin sur le Brésilien de 40 balais. A moins que ce ne soit lui qui ait mis le grappin sur le trésor national du pays.

Nathan Dyer (Swansea):L’Iran ne possède peut-être pas encore la bombe atomique, mais le Pays de Galles, lui, a un programme spatial. Sa fusée phare? Nathan Dyer. Un pénalty, un but, et les Gunners ressemblent à un pétard mouillé. En espérant qu’il n’ait pas la même carrière que Kieron…

Diego Maradona: Après avoir cassé des milliers de reins dans sa jeunesse, Diego a fini par se retrouver à l’hosto pour un problème de…calculs rénaux. Tout finit par se payer.

Rosy Varte (Maguy) : « Maguy le jour, Maguy la nuit, c'est un poème, un peu, beaucoup, à la folie, c'est elle qu'on aime » . RIP. Et merci.



Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 18 minutes Dupraz quitte le TFC il y a 1 heure Robinho en route vers Sivasspor 4
il y a 4 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7