L'équipe-type du dimanche

L'Euro 2012 accouchera dans neuf mois. Chaque match international est donc scruté dans la perspective de faire deux catégories : ceux qui en seront, et les autres. Et il y a aussi de jolis noms dans la seconde colonne.

Modififié
0 13

Torgaro (Iles Féroé) : Évidemment très sollicité contre les Italiens, le portier ne s'est pas découragé. Même après avoir concédé un but, il a continué à se jeter dans tous les sens. Et sur le pion, contrairement aux apparences, il ne peut pas grand-chose face au coup de griffe de Cassano.Badstuber (Allemagne) : Van Gaal doit enrager. L'an dernier, Badstuber enchaînait les étourderies, et c'est un peu ce qui lui avait coûté sa place. Désormais, l'arrière gauche du Bayern est devenu le parfait pendant de Philippe Lahm. Trémoulinas peut oublier sa trajectoire à la Lizarazu.Cana (Albanie) : Il a tout fait pour se montrer digne d'une enceinte qui crie son nom pendant 90 minutes sur chaque intervention. Et en a visiblement profité pour régler ses comptes avec Franck Ribéry, c'est au choix. Peut-être que ce dernier voulait Clara Morgane en cadeau d'anniversaire ?Contreras (Chili) : A la base, Espagne – Chili, c'est un amical de gala qui se joue en Suisse. Oui, mais Pablo Contreras, les contextes, c'est pas trop son truc. Quand les ibères ont vu ses deux attentats en première période, les deux pieds décollés du sol et lancé sur 10 mètres, ils en ont presque regretté Pepe dans les Clasicos.Arbeloa (Espagne) : Non content d'avoir obtenu un penalty sur une simulation, le latéral madrilène s'est donné le pouvoir d'arrêter le match en provoquant une échauffourée géante. Ironie, à la base de l'embrouille, il part à la rescousse d'Iniesta, un joueur qu'il n'a pas ménagé dans un passé récent.M'Vila (France) : Excellent dans tout ce qui est défensif, il donne aussi dans les passes et les ouvertures de velours. Maintenant qu'il se met aussi à marquer, Rennes va pouvoir faire péter un joli record sur le marché des transferts.Pirlo (Italie) : Parce que son aventure avec Milan s'est finie en eau de boudin, on aurait pu croire que le beau Andrea était rideau. Erreur, il a toujours sa vista, sa conduite de balle hors-pair et son amour de balle en cloche, qui fait passer Lucho pour un joueur de boules.Semshov (Russie) : Il était à côté d'Arshavin lorsque le joueur a décidé de partir de sa surface jusqu'au but adverse. Il l'a suivi, et a donc marqué sur un caviar. Et il fallait avoir confiance, ou simplement envie de courir pour croire le Gunner capable de faire une course de 80 mètres comme à la belle époque du Zénith.Ozil (Allemagne) : Si l'équipe d'Allemagne est impressionnante, Mezut Ozil y est pour beaucoup. Meneur, passeur, buteur, catalyseur, il pourrait presque prétendre inquiéter Messi dans la course au ballon d'Or dans les années à venir en se montrant plus régulier. Parce que lui, il réussit en sélection.Van Persie (Pays-Bas) : Du carré magique (avec Sneijder, Kuyt et Huntelaar) qui a passé onze buts à Saint-Marin, il a été de loin le joueur le plus impressionnant. Il a du faire une centaine de gris-gris, sans qu'un seul ne soit superflu.Arnautovic (Autriche) : L'ancien pari de Mourinho à l'Inter n'est pas perdu pour le football de haut-niveau. Son but, et surtout sa passe pour le second de l'Autriche, doivent rendre optimistes les supporters du Werder, qui peuvent espérer retrouver les sommets avec un vrai leader d'attaque.LE BANCLloris (France) : Le problème, c'est qu'à faire des parades sensationnelles sur des frappes anodines, certains pensent que les Bleus ont été assiégés à Tirana. Alors qu'hormis cinq minutes de folie ...Javi Martinez (Espagne) : Il est là, le point faible de l'Espagne ! En même temps, le central de Bilbao ne devrait pas être titulaire à l'Euro donc bon... Isla (Chili) : Il n'a pas gâché le travail de son latéral droit en fouettant une superbe volée petit filet opposé. L'Udinese n'a pas tout perdu avec le départ d'Alexis Sanchez.Klose (Allemagne) : Point d'ancrage de la Mannschaft, il est toujours aussi efficace. Il n'est plus qu'à six buchettes du record de Gerd Müller en sélection. C'est par contre peu probable qu'Adidas sorte une paire de pompes à son effigie.Ménès (France) : Sur le plateau du CFC, Pierrot Gourmand ne s'est pas démonté face à René Girard. S'il maintient ce niveau de forme pour l'Euro, ça aussi, ça sera intéressant.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le fortmaté Messi ne pourra jamais rien gagner en selection A. Et Ozil est trop leger compare a... Ronaldo qui lui pese et gagne avec sa selection...
Miles morales :

Ozil est trop léger, mais sa sélection est beaucoup mieux placée que le Portugal pour gagner un titre dans les années à venir,

et le ballon d'or 2012 sera à coup sûr dans l'équipe qui gagne l'Euro.

à moins que la FIFA nous refasse le même coup que cette année et ne prenne plus le palmarès en compte ...
@Miles: Avant le match contre Chypre, ça faisait 11 mois que Ronaldo n'avait pas marqué avec le Portugal... Donc non, il ne pèse pas plus qu'un autre, et comme Messi CR a du mal avec sa sélection
Tu sais même pas ce que tu dis maximinou. Il a marqué contre le Luxembourg le 11 août. Et pendant ces soi-disant 11 mois, il en marqué d'autres, contre l'Argentine le 9 février, contre le Danemark, contre l'Islande, etc.

Enfait depuis que Paulo Bento est là, il a marqué à presque tous les matchs. Renseigne toi.
@Karkuro: Mea culpa, en effet, il me semblait que ça faisait un moment, je me suis planté sorry.
Mais on ne peut quand même pas dire que Ronaldo soit aussi impressionant et décisif avec la sélection qu'avec son club. Niveau ratio match/but marqué c'est autre chose.
Ni Messi, ni Ronaldo dans l'équipe type, mais continuez à digresser les mecs...
@prover

Equipe-type du DIMANCHE ! ! !
Messi a fait quoi ce week-end ?

CR7 a mis le doublé, je peux comprendre, mais pourquoi MESSI ?

Il est tellement fort qu'on le met dans toutes les équipes-types ?
2 premiers match des qualifs sans CR7: un nul contre Chypre, une défaite contre le Danemark.
Depuis son retour? Que des victoires.
@maximinou : des joueurs qui ont le meme ratio en selection qu'en club, il n'y en a quasiment pas. Et puis son ratio à lui c'est + d'un but par match...
@Emmanuel:

Sauf erreur de ma part, je pense plutôt que pr0ver faisait référence au 4 commentaires sur 5 (le tien, je dois admettre au passage) qui traitaient de CR7 et messi, pour faire original, pourtant pas dans l'équipe type... pour s'en agacer un peu. Ce que j'approuve, et qui va aussi dans ton sens au finish. Donc t'emballe pas sur lui ;-)
Faut pas se leurrer. Le ballon d'Or sera soit pour un Espagnol, soit pour un joueur du FC UEFA (ça revient presque au même). L'oubli de Sneijder l'an passé était tellement une blague qu'on se rend compte que le jury de cette récompense n'est qu'une belle bande de footix qui vient de découvrir le foot.
@ clemölösö :

oui c'est exactement ça.
Parler de Messi & Ronaldo dans un forum de foot ça ressemble étrangement au point Godwin.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13