Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Football

L'équipe-type du dimanche

Alors qu'elle pensait bien intégrer l'équipe-type, Marine Le Pen n'est finalement pas dans la liste. Les matchs internationaux sont comme les cantonales : impitoyables.

Modififié

ONZEPantilimon (Roumanie) : Sans sa boulette, la Roumanie aurait sûrement fait match nul contre la Bosnie. Comme ce sont deux formations de l'Est, on va forcément plus parler arrangement que maladresse.Bocanegra (Etats-Unis) : Son coup de tête était tellement puissant que le gardien argentin ne peut pas être tenu responsable d'avoir relâché la balle sur l'égalisation des ricains.
Cana (Albanie) : Il a le drapeau de son équipe tatoué sur le bras et assure la troisième mi-temps au micro dans le stade. Que peut-il faire de plus ?
Méxès (France) : Comme Laurent Blanc en son temps, Philippe Méxès s'est enfin trouvé un vrai club, l'équipe de France.
Lahm (Allemagne) : Il a encore passé tout son match devant, à se faire plaisir. Ramos et Sagna se disent sans doute qu'ils auraient aimé être allemands. Ou jouer contre le Kazakhstan, c'est selon.Motta (Italie) : Un but décisif, une coupe en brosse, comme pour mieux faire croire qu'il est italien. C'est à croire qu'il veut à tout prix qu'on oublie sa période Barça, où il était fougueux et coiffé comme un grunge.
Plasil (Rep Tchèque) : Un but superbe contre l'Espagne. De quoi donner envie à Triaud de le prolonger. Alors que ce n'est vraiment plus l'habitude de la maison.
Wilshere (Angleterre) : Avec lui au milieu de terrain, Franck Lampard revit et les attaquants reçoivent aussi des ballons venant de l'axe. Gareth Barry peut faire une croix sur sa carrière internationale.Lavezzi (Argentine) : Le vrai gagnant du match entre l'USA et les Argentins. Agüero et Tevez vont devoir attendre qu'il se blesse pour rejouer. Ou peut-être même chercher du côté de la place de Messi.
Neymar (Brésil) : Premier doublé en sélection, premier festival offensif de 90 minutes surtout. C'est peut-être Pato, jaloux, qui lui a jeté des peaux de bananes pendant le match. Parce qu'à même pas 20ans, c'est l'Iroquois qui a la main sur l'attaque de la sélection.
Young (Angleterre) : Le propre de l'ailier qui peut se muer en attaquant à tout moment. Vu sa prestation, les dirigeants d'Aston Villa devraient se dire que tant qu'à dérouler le tapis rouge à quelqu'un dans le club, autant que ce soit lui. Sus à Gérard Houllier.REMPLACANTSKantari (Maroc) : Le grand malheur des Lions de l'Atlas, c'est bien qu'Eric Gerets ne puisse être sur le terrain.
Ramsey (Pays de Galles) : Etre capitaine de son pays aussi jeune, c'est gratifiant, mais si c'est pour livrer ce type de prestation face à l'Angleterre, autant attendre d'avoir 30 ans...

Torres (Espagne) : Encore des excès d'individualisme, encore des ratés dans tous les sens. A deux doigts d'être destitué du titre de Champion du monde.
Malouda (France) : S'il a loupé son match contre le Luxembourg, les médias français, eux, ne l'ont pas raté. Et dire qu'il était présenté il y a peu comme l'atout numéro 1 des Bleus.
Klose (Allemagne) : Etre titulaire en club c'est bien, marquer en sélection c'est mieux. Klose a tout compris. Pas pour rien que Gomez essaie de lui ressembler en adoptant sa dégaine.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier