Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

L'équipe-type du dimanche

En attendant le clasico de ce lundi soir, Manchester ou encore Marseille ont déroulé. Pour autant, on n'oublie pas Apoula Edel...

ONZEEdel (Paris SG) : Son équipe mène à l'extérieur, il reste quelques minutes à jouer. Sûrement en hommage à la victoire de Federer aux Masters, Edel tente son meilleur service. Raté et surtout double faute. Cole (Chelsea) : A Newcastle, terre de son ancienne compagne Cheryl, Ashley a été particulièrement sifflé. Ca ne l'a pas empêché de laisser traîner les pieds pour se faire respecter des Magpies.Skrtel (Liverpool) : Le coup classique du mec qui marque dans les deux camps. Comme il est aussi responsable sur le but que son équipe prend à la fin, il ne pourra pas la ramener. Ciani (Bordeaux) : Il marque sur un duel aérien avec Rami. Invité du CFC, il regarde bien la caméra quand il dit : « Il y a peut-être faute sur le but mais bon ... » . Adil doit ruminer dans sa chambre en attendant le match retour.Chimbonda (Blackburn) : Si Berbatov n'est pas dans cette équipe-type alors qu'il a inscrit 5 buts (performance égalée par seulement trois joueurs dans l'histoire de la Premier League), c'est parce qu'il s'est fait aider par son ancien pote de Tottenham qui jouait dans l'équipe d'en face.Tymoschuk (Bayern Munich) : Après Mario Gomez, l'Ukrainien refait surface en Bavière et devient indispensable. Juste pour contester le feeling de son entraîneur ?Senna (Villarreal) : Vous l'avez peut-être oublié, mais Marco Senna était l'un des meilleurs joueurs de l'Euro 2008. Si la Seleccion ne fait plus appel à ses services, lui il est encore là. Il met des frappes de 30 mètres et il fait de Villarreal le troisième de la Liga.Cheyrou (Marseille) : Il récupère un nombre incalculable de ballons lorsqu'il joue avec l'OM. Surtout, lorsqu'il marque sur une frappe contrée à deux reprises, il a la décence de ne pas célébrer.Stankovic (Inter Milan) : Lorsqu'il marque son troisième but contre Parme, le serbe fait quelques pas puis s'effondre devant ses supporters fous de joie. C'est peut-être la première fois qu'on le voit vraiment heureux. Gomis (Lyon) : Contre Paris devant, il a pris tous les ballons de la tête, il a remisé intelligemment, enclenché des phases offensives et collectives et même marqué de sang-froid à la fin. Qu'est-ce qu'un très grand attaquant, style Ibrahimovic, aurait fait de plus ? Van Nistelrooy (Hambourg) : Sans faire de bruit, Ruud continue de scorer dès qu'on lui file des ballons. Romario et son record à 1000 buts commencent à s'inquiéter. [page]BANCHowards (Everton) : L'Américain a fait comme Christophe Revault. Comprendre il a foncé d'un poteau à l'autre pour sauver une balle sur un coup franc. Non seulement il s'est manqué mais en plus il s'est pris le poteau de plein fouet. Aïe. Cissokho (Lyon) : Une Thuram inversée pour le latéral gauche. Après avoir marqué, ce qui ne lui était jamais arrivé, il a enchaîné avec un doublé improbable de boulettes : couverture de hors-jeu et provocation de penalty. Richards (Manchester City) : Boateng semble avoir été recruté juste pour que le produit du centre de formation des Citizens donne enfin le meilleur de lui-même. Une stratégie de riche qui semble enfin porter ses fruits.Mata (Valence) : Superbe talonnade décisive en plein dans la surface. La France peut garder son Eden Hazard.Crespo (Parme) : Il a beau courir autant que Dominique Farrugia, il marque presque à chaque tir.


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 9
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible