L'Equipe-type du Dimanche

Police et syndicats sont d'accord sur le chiffre : l'équipe-type du week-end européen compte onze titulaires et cinq remplaçants.

0 8

ONZE Van der Sar (Manchester United) : « Edwin joue depuis 25 ans et la dernière fois qu'il a commis une erreur de la sorte c'était en école primaire » . Sir, Yes Sir Alex. Sauf que lesdits gants en margarine offrent le nul à West Brom et laisse toujours MU à 5 points de Chelsea. Armand (PSG): Sept matchs que le Paris SG ne prend plus aucun but. De là à y voir une conséquence du repositionnement dans l'axe du latéral gauche vétéran, il n'y a qu'une idée de génie d'Antoine Kombouaré. Le recrutement interne, une solution à la crise. Puyol (FC Barcelone): Face au leader valencien, les cheveux de Carles Puyol ont offert le même but de la victoire que contre la Mannschaft en Coupe du Monde. On connaît la suite. Jean-Paul Guerlain (LVMH) : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, enfin... » . Jean-Paul, 73 ans, parfumeur à la retraite et ardent défenseur de la cause indigène. Paul Baysse (Brest) : La stat du week-end nous vient du Finistère : Brest invaincu depuis 600 minutes. Espoir international masculin, Paul Baysse et son total look Carles Puyol est la bonne pioche du mercato brestoa. Mikel Arteta(Everton) : « J'ai fait le but » . Et prouvé à John W. Henry, nouvel actionnaire principal des Reds, que l'opération reconquête des cœurs rouges prendra peut-être un peu plus de temps qu'un titre de zouk. Jeannie Longo (AS Palais des Sports Alpexpo) : À 52 ans et deux semaines, Jeannie Longévité remporte pour la sixième fois l'épreuve individuelle de contre-la-montre du Chrono des nations. La première fois, c'était en 1987. Déjà sans EPO. Hernanes (Lazio) : Le Prophète auto-réalisateur est en marche. A lui seul ou presque il offre pour une semaine encore la tête du championnat à sa Lazio devant les deux Milan. Sa réaction : «  Je peux encore progresser » . Jakub Blaszczykowski (Borussia Dortmund) : Rien que pour son nom et la tête des commentateurs radio teutons au moment de le prononcer lorsque ce milieu polonais a donné par son but la première place de la Bundesliga à son Borussia. Thierry Roland est prévenu pour jeudi. N'Zogbia (Wigan) : Un doublé en deux minutes, a.k.a double-double. Charles ne devrait pas s'éterniser dans le comté du Grand Manchester. Llorente (Athletic Bilbao) : Le grand blond d'Espagne a récidivé. Trois buts en sélection et un le week-end suivant avec son club. Fernando a bien mérité son deuxième nom de famille : Torres. [page]BANCLes compteurs syndicaux (CGT) : 3 millions de manifestants contre la réforme des retraites selon la CGT. 825 000, selon le Ministère de l'Intérieur. Konko (FC Séville) : A pris la place de Squillaci dans la défense centrale 100% frenchie du FC Séville, mais il ne donne rien en retour. Ah si, deux buts à Gijon. Etoo (Inter Milan) : Pour voir comment faire taire un stade avec public à cris de singe, tapez dans Google : « vidéo but eto'o cagliari » . Ronaldinho (Milan AC) : Rien que pour le petit pont nose manual 360° flip. Sow (Lille) : Question à mille euros : depuis combien de temps la Ligue 1 a été sevrée de retourné acrobatique ?

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pour répondre à la question à mille euros, c'est depuis que David Gigliotti a mis fin à sa carrière dans le Forez.
Puyol, O' immense 5, je t'aime !
Encore une parodie de classement. Guerlain, longo, cgt... Ironie rime avec parcimonie. Trois fois là même vanne dans le même article, superbe. Et la semaine prochaine ce sera sans doute reparti pour un tour...
David Gigliotti n'est qu'une pale copie de François Calderaro qui était lui même un fake d'Amara Simba!

Charlie je t'aime! Avec ton cou de taureau et ta chevelure de chanteur métal, je te surkiffe!!! MES!

@Dimitri, sache qu' à SF on ne change pas une équipe qui gagne, la médiocrité ça se cultive!
Sans vouloir rentrer dans le rang des casseurs, je suis assez d'accord. Ce qui fait le sel de sofoot c'est la qualité de l'analyse footballistique et la pincée d'Humour... même si je comprend que le ton est différent sur le net, là c'est un peu too much... donc pas drôle... alors vu que déjà c'était pas intéressant... je dis ça comme ça mais ce qui est intéressant c'est de découvrir des joueurs intéressant dans des clubs mineurs. Puyol on sait qu'il est bon, Hernanes devait être recruté y a 2 ans par le barça, N'zgobia n'est plus une révélation, Llorente met des buts depuis un an... et quid de leurs prestations? Enfin bref, c'est pas intéressant et votre site l'est de moins en moins (déjà que vos news puent du fion...).
Puyol m'a cassé le moral ce week-end
C'est pas la retournée d'Ilan la dernière ?
Pour le reste, à un moment il faut arrêter de critiquer pour critiquer. Si pour que ça plaise il faut mettre que des joueurs oldschool que personne connait parce que ça fait bien c'est un peu con. L'équipe type c'est les meilleurs joueurs et puis point barre.
Et faut reconnaître que le dernier article de M.Gh était plutot intéressant et relativement dépourvu de son style de bloggeuse, récurrent depuis un certain temps.
Donc je dis merci d'être un minimum à l'écoute des lecteurs qui prennent et continueront à prendre plaisir à lire ces articles.
@Vincent:
comme on dit chez les "bloggeurs" : + 1!
Le niveau de sofoot internet est très moyen. Il y a donc encore un peu de bon qu'il faut savoir apprécier et malheureusement de plus en plus de choses mauvaises tout le monde est d'accord.
Mais bordel, comment se fait-il que quand ghemmour fait un article pourri (3/4) on trouve 15 commentaires pour le descendre (moi y compris) et quand il fait un bon article (Chassé-croisé sur Dave & Titi) il n'y a qu'un seul commentaire!!!!
Peut-être que les internautes préfèrent la merde en fait!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ce qu'il faut retenir
0 8