L'Equipe-type du Dimanche

Le gros évènement du week-end, c'est bien évidemment le but de Thierry Henry. Le retour fracassant au premier plan du capitaine de l'Equipe de France est l'évènement majeur du week-end ... Non, bien sûr, c'est faux, il n'a fait que pousser le ballon dans les bois, d'autres se sont bien mieux illustrés.

Modififié
0 0

ONZEStorari (Sampdoria) : Il a dégoûté tout le compartiment offensif de la Roma, et il y a du niveau. Pour ceux qui s'interrogent, oui, c'est bien la quiche à qui le Milan donnait une paire de gants en début de saison. Evra (Manchester United) : Toujours aussi incisif, il entre de plus en plus dans le cœur des Anglais. Pour prouver qu'il est totalement intégré, il vomit le samedi midi sa cuite de la veille. Ne lui manque plus que la WAG...Contini (Saragosse) : Il y a quelques semaines, Messi avait mis un but d'anthologie contre Saragosse. Le mec à la traîne sur l'action, c'était Contini. Pour ne pas se faire ridiculiser une fois de plus contre le Real, l'Italien a mis les coudes. Expulsé, il aura réussi à se mettre tous les Merengues à dos.Huth (Stoke City) : Il y a des joueurs qui, lorsqu'ils jouent contre leur ancien club, font tout pour montrer à quel point il faut les regretter. Ce n'est pas le cas de Huth qui s'est ramassé un 7-0 à Stamford Bridge à quatre pattes.Marquez (Barcelone) : Sa technique du « Je lève le bras pour influencer sur la décision de l'assistant de signaler un hors-jeu » ne marche même pas contre Xerez. G.Barry (Manchester City) : Qu'on arrête de fantasmer sur le milieu de l'équipe d'Angleterre. Un Vieira à bout de souffle en fait dix fois plus que lui au même poste.Yaya Touré (Barcelone) : Un gros match, du professionnalisme. Même à la fin face à la presse. Quand il se rate dans une phrase, il recommence avant même que les journalistes radios ne le lui demandent.Nani (Manchester United) : Florentino Perez peut déjà sortir le chéquier, le meilleur ailier du marché joue encore à Manchester. Gageons que celui-ci saura garder son poste une fois qu'il aura mis un pied en Espagne.Valbuena (OM) : Petit Vélo a trouvé la pompe adéquate, sa fin de saison est canon. Juste : quand on fait 1m63, on est gentil, on évite de célébrer ses buts sur les rotules comme Drogba, c'est ridicule et puis un jour on risque de faire bascule.Drogba (Chelsea) : Didier a sans doute décidé qu'il avait trop donné à la Premier League, qu'il avait trop fait trembler les filets, qu'il avait reçu assez de "Ballons de Match" pour ses hat-trick. Alors Didier régale le pré de gestes techniques et de passes, laissant aux autres le soin de soigner leurs stats. Seigneur.Pazzini (Sampdoria) : Tout Rome attendait Cassano, du coup, malin, c'est Pazzini qui a été tenté de frapper à visage découvert. Sachez que le bal est ouvert. Donc restez couverts.BANCCappone (Lorient) : Avant de jouer Bordeaux, L'Equipe titrait « Cappone est fiché » . Après, c'était plutôt « Cappone l'affranchi » . Vivement la période des transferts, histoire de lire « Cappone l'incorruptible » .Méxès (Roma) : Les larmes sur le banc, c'est foutrement plus classe que Ben Arfa qui s'endort.Da Rocha (Boulogne) : « Allez, tous les supporters de Boulogne présents à Sochaux vont saluer la carrière de l'ancien Nantais. Ils sont neuf » . C'est parfois cruel, un commentaire Canal + à chaud.Manucho (Valladolid) : L'Angolais continue son apprentissage en Liga. S'il veut que Ferguson le reprenne, il va par contre falloir se couper les cheveux.Ilan (West Ham) : L'ancien Vert est en train de sauver West Ham comme Carlos Tevez l'a fait avant lui. Ça fait peur d'écrire une telle phrase.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0