L'Equipe (type) du Dimanche

L'équipe type du dimanche ne se décide pas dans l'urne. Faut pas déconner, c'est une science exacte. On met des mecs à gauche, à droite. Des gars qui ne tiennent pas leurs promesses et d'autres qui nous font quand même bien marrer. Passage en revue.

0 2
ONZE

Boaz Myhill (Hull City) : Il y a ceux qui s'extasient sur le but de Bendtner à la dernière minute. Face à un gardien convenable, il n'aurait jamais marqué.

M'Bengue (Toulouse) : Il n'est ni Gérard Houllier, ni Eric Gerets. Pourtant, Hatem Ben Arfa l'a respecté.

Campbell (Arsenal) : En l'espace de quatre matchs, il a déjà grillé tout le crédit qu'il avait gagné sous le maillot d'Arsenal en cinq saisons.

Congré (Toulouse) : Brandao l'appelle Monsieur et va lui faire des cafés à la mi-temps.

Maicon (Inter) : Cela fait quelques matchs que le Brésilien n'y est plus. Et comme Lucio non plus, bah l'Inter coule.

Lucho (OM) : Une activité « invisible » à l'œil nu pour Philippe Doucet, nos rétines ne perçoivent que les passes ratées.

Adam Johnson (Manchester City) : Il n'est pas que le successeur "numérique" de Robinho. Le milieu de terrain international espoir anglais prive son club de cœur d'une précieuse victoire. Le professionnalisme en plus donc...

Beckham (Milan AC) : Gravement blessé au talon, il se pourrait que ce match contre le Chievo avec Milan ait été le dernier. Parti se soigner dans la soirée... en Finlande, « un pays qui est bien au-dessus de l'Angleterre » dixit Nathalie Ianetta.

Malouda (Chelsea) : Pour bien fayoter, Belhadj avait déclaré avant de signer à Lyon que « Malouda, c'est 100 fois plus fort que Ribéry » . Si ça se trouve, il n'avait pas tort.

Messi (Barcelone) : On pouvait croire que le petit prodige était dans un jour sans. Trop individualiste. Ça, c'était jusqu'à la 55e. Après, il y a eu un triplé de folie.

Higuain (Real Madrid) : Benzema ne pourra plus se délecter de la sale performance d'Higuain face à Lyon ni de sa petite embrouille avec Cristiano Ronaldo. L'Argentin a scoré trois fois et s'est réconcilié avec le Portugais. Désolé Karim, on t'a dérangé pour rien.

BANC

Abbiati (Milan AC) : C'est sûrement le gardien le plus lent du Calcio. Il tente pourtant régulièrement des sorties.

Grygera (Juventus) : Encore une passe en retrait foireuse. Son équipe menait 3-0, elle concède finalement le nul à domicile. Mais pourquoi tant de haine ?

Seedorf (Milan AC) : Si Milan gagne le titre en fin de saison, Leonardo pourra remercier les grosses fesses du Néerlandais et son but ce dimanche en premier lieu.

Muntari (Inter Milan) : Quatre matchs contre Catane, trois expulsions. Cette fois-ci, il n'a pas tenu deux minutes sur le terrain, exclu presqu'aussi vite qu'il est entré en jeu. Mourinho ne devrait pas lui accorder sa clémence.

Zigic (Valence) : Il avait l'occasion, l'espace d'un face à face avec Valdes, de prouver qu'il n'était pas qu'une banane. Bah c'est raté.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Non mais vous avez un sérieux problème avec Robben
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2