L'Equipe (type) du Dimanche

Avec des matchs en retard et des équipes qui jouent les coupes, les classements européens deviennent de plus en plus illisibles. Par contre, sur les terrains, pas d'excuses : on brille ou on coule.

Modififié
0 0
ONZE

Carrasso (Bordeaux) : Dans la catégorie « gardien français spécialiste des pénos mais qui a parfois du mal avec les coups francs » , il y avait Micka Landreau. Le gardien des Girondins lui pique son trône.

Taïwo (Marseille) : Il y a encore des gens qui pensent que Marseille pourra en tirer 25 millions d'euros.

Puyol (Barcelone) : AS et Marca devraient mener l'enquête, parce qu'il plonge comme le premier John Terry venu.

Samuel (Inter Milan) : Après s'être offert Salomon Kalou dans la surface, il s'est fait l'attaque du Genoa, tranquille, toujours dans le dernier carré. L'arbitre veut rester en vie, il ne siffle pas.

Grygera (Juventus) : Téléscopé par son gardien Manninger. Peut-être pour se venger de sa passé en papier crépon de la semaine passée...

Flamini (Milan AC) : Si on respecte la logique sportive, pour son retour à Old Trafford, David Beckham prendra place sur le banc de touche.

Nasri (Arsenal) : Pourquoi aller griller sa carrière en Équipe de France ? Être un Cesc Fabregas bis, c'est bien plus flatteur.

Guti (Real Madrid) : Fini le côté androgyne, l'âge ou les insultes à la mi-temps du match contre Alcorcon. On parle enfin de Guti le génie du jeu. L'est même dans So Foot ce mois-ci. Une consécration.

Messi (Barcelone) : Sans lui, Barcelone serait en crise.

Djibril Cissé (Panathinaïkos) : Encore buteur. S'il reste une saison de plus en Grèce, Canal + en fait son quatrième championnat. Exit Jean-Charles Sabatier et sa Bundesliga, on pourrait enfin recycler Nikos.

Adailton (Bologne) : Quatrième but d'affilée en Serie A. En plus maintenant, son public l'acclame quand il marque.

[page]
REMPLACANTS

Van der Sar (Manchester United) : Il n'y a pas que Paul Scholes qui est éternel.

Ciani (Bordeaux) : L'Equipe devrait mener l'enquête, il plonge comme le premier John Terry venu.

Costa (Montpellier) : L'avantage d'être un promu. On retient son but en fin de match, pas son penalty manqué.

Bendtner (Arsenal) : Toujours aussi maladroit. Comme contre Liverpool en 2008, c'est à cause de lui qu'Arsenal va se faire sortir en Champion's League.

Piquionne (Portsmouth) : Il flambe au bon moment. Un autre club de Premier League devrait lui proposer un contrat longue durée. Il pourra donc de nouveau se la couler douce. Comme à Lyon.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Vive le foooooooooot !
0 0