L'Equipe-type du Dimanche

Matt Damon, Patrick Vieira, Nicolas Sarkozy, Hatem Ben Arfa, Vanessa Perroncel, Sylvain Wiltord ont un point commun : la dernière journée européenne de football. Mais il y en a seulement deux qui font partie de l'équipe-type. Devinez qui ?

Modififié
0 3

ONZEBrad Friedel (Aston Villa) : Si les Villans ont la meilleure défense du meilleur championnat du monde, ils se savent gré de leur gardien. Après, faut pas se plaindre si le score est nul et vierge.Ashley Cole (Chelsea) : Si le 2 est pour Drogbadaboum, le 0 est à mettre à l'actif d'Ashley Cole. Le roquet de Cheryl a picoré une à une les graines du père Arsène. John Terry n'a plus de souci à se faire.Kyrgiakos (Liverpool) : Les deux pieds en avant, le Madar hellénique fait sortir la seule carte chance d'Everton sur civière : Marouane Fellaini. Et à dix contre onze, il permet à Liverpool de mettre de côté son statut de favori et dans sa poche le derby. Philippe Mexès (AS Roma) : Portrait-robot du braqueur à l'italienne : un grand blond avec deux chaussures noires. La défense héroïque de la Louve est à l'origine directe de la 8ème victoire de suite de la Roma. Et pour son retour, le Frenchie plus que les autres a eu la baraka.Marc Planus (Girondins de Bordeaux): S'est interrogé dans la semaine sur son avenir. Résultat : il en prend quatre par Rennes. La prochaine fois, en terme de liberté d'expression, il fera comme s'il était à Cuba.Ever Banega (Valence CF) : Nonobstant le Barça et le Real, Valence fait sa saison. Si derrière c'est le premier, le club castillan le doit, cette journée du moins, aux 45 premières minutes du best Banega ever. Un but, une passe décisive, il attend serein sa note dans le Marca du lendemain.Marko Marin (Werder Brême) : Aucun rapport avec Nicolas, il est fils unique. Pourtant tous deux aiment le pento et le football. Et à ce jeu-là, Marko est bien meilleur. Digne successeur de Micoud et Diego, il a enterré à lui seul le spectral Hertha Berlin, bon dernier de Bundesliga.Ben Arfa (Olympique de Marseille) : La talonnade est à la mode. Après Guti la semaine dernière, LE geste de la journée est venu du ressuscité Ben Arfa. Ainsi devrait toujours jouer Zarathoustra.Goran Pandev (Inter Milan) : Mourinho a tué la Serie A. Dernier exemple en date : le recrutement de Pandev cet hiver. Six mois sans jouer à la Lazio. Cinq matchs à l'Inter et déjà 3 buts.Didier Drogba (Chelsea) : Avec un simple crochet, il met un chat-bite à toute la défense des Gunners. Doublé à l'aller, doublé au retour additionné à une barre transversale sur coup-franc. Même Matt Damon s'est levé pour saluer sa sortie. La classe à l'américaine.Di Natale (Udinese) : Di Natale 3-1 Napoli. Et pour cela, centvingt secondes suffisent. Un partout à la fin du temps réglementaire. Qu'à cela ne tienne. 91ème : croisé acrobatique. 93ème : face-à-face serein avec le gardien. Job well done. [page]REMPLACANTSSylvain Wiltord (FC Metz) : Est descendu d'un étage pour mieux remonter. Plus habitué à se servir de ses fesses pour s'asseoir sur le banc qu'à utiliser ses pieds pour taper dans la gonfle, Wiltod prouve que chez lui le sens du but est inné. Deux buts pour son retour, même dans ses rêves les plus érotiques, il n'osait le fantasmer.Gonzalo Higuain (Real Madrid) : Le Benz n'a pas eu le temps de dire ouf que déjà Higuain is back. Rentré à la place du Français, il fait carreau direct. Et y ajoute la manière. Un but à montrer dans toutes les écoles de pétanque.Patrick Vieira (Manchester City) : Enfin ! Pat Cash est de retour. Le « Long » a pris un carton jaune pour son premier match en PL. Il a reçu les encouragements du jury. Du coup, mardi, il devrait être dans le Onze.Roberto Hilbert (VFB Stuttgart) : 25 ans, encore quelques boutons d'acné, mais déjà l'étoffe d'un patron. Il donne les 3 points à Stuttgart dans les dernières minutes du match contre Nuremberg et évite au club une crise inutile. Thierry Henry (FC Barcelone) : Et encore, on est gentils de le mettre sur le banc. Sa place contre Getafe samedi était à la base en tribune, alors même que Dani Alves était blessé. Sur le terrain, il ne manque pas. Le Barça gagne même à 9.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Déçu de ne pas voir Iniesta alors qu'il a été extraordinaire contre Getafe...
Déçu de pas voir sylvain armand, le meilleur lorientais contre Paris.
Friedel joue en Liga ???
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3