L'Equipe-type du Dimanche

Malgré les trois tragédies du week-end (la neige, l'attaque du bus togolais et la Coupe de France), des matchs se sont quand même disputés sur les terrains d'Europe. Des buts, de beaux mouvements collectifs, seule la température n'était pas au niveau.

0 1

ONZEJoe Hart (Birmingham) : On ne savait mettre un joueur en avant dans cette surprenante équipe de Birmingham (parce que Lee Bowyer, bon...). Maintenant, on le tient. David James va enfin pouvoir partir à la retraite, Joe Hart est affuté.Criscito (Genoa) : A la rue contre le Milan en milieu de semaine, le jeune défenseur italien a su se ressaisir contre Catane. Se prépare déjà pour être le défenseur de l'année la saison prochaine.Puyol (Barcelone) : Curieuse tactique. Puyol couvre le hors-jeu des attaquants de Tenerife au début des actions pour mieux réaliser des sauvetages spectaculaires sur sa ligne ensuite. Et alors qu'il n'a même pas besoin de se faire pardonner, il inscrit un but de la tête.Chiellini (Juventus) : Malgré la déroute de la Juve, Chiellini est là. Il arrête Borriello en marchant, il bat Gattuso au pressing. Surtout, il prend le brassard à Cannavaro.Nunez (Majorque) : Surprise de la Liga, Majorque s'est fait dans le pantalon à Santiago Bernabeu. A l'image de son capitaine défenseur, pas moyen de retrouver l'équipe qui défend au courage mais qui ne cède pas.Felipe Melo (Juventus) : «  2010, c'est mon année, vous allez voir ! » . Felipe Melo s'est bien foutu de nous. Il n'est sorti de sa transparence que pour rater des interceptions faciles. Un cauchemar.De Rossi (Roma) : Sans rien dire à personne, De Rossi recommence à marcher sur les milieux de Série A. Sans rien dire à personne, la Roma renoue avec les places intéressantes du classement.Ronaldinho (Milan AC) : Contrairement à Melo, ses déclarations n'étaient pas erronées : oui, Ronnie se sent bien. Dès son premier contrôle de balle, on a retrouvé le maître à jouer du Barça. Et ça s'est fini en doublé.Sneijder (Inter Milan): « I'm bringin' sexy back, them motherfuckers don't know how to act » . En permettant à son équipe de faire un retour tonitruant contre Sienne, Sneijder prouve que sa ressemblance avec Justin Timberlake dépasse le cadre du physique.Higuain (Real Madrid) : Seul joueur madrilène à ne pas bénéficier d'une Wild Card pour rentrer sur le terrain, Gonzalo Higuain fait tout pour mériter sa place dans n'importe quelle équipe du monde. Karim Benzema peut aller se défouler dans le parking du Bernabeu.Messi (Barcelone) : En achetant leur billet, les supporters de Tenerife savaient qu'ils avaient fait une affaire : certes, leur équipe s'est mangée un 5-0 à domicile mais ils pourront raconter à leur enfance qu'ils ont vu jouer le génie, celui qui était tellement au-dessus des autres... Dans les faits, Messi a mis trois buts, sans forcer.REMPLACANTSKodjovi Obilalé (Us Pontivy) : Philippe Seguin, Mano Solo, l'hécatombe continue. Elle n'emportera pas le gardien de but togolais. Annoncé comme mort, il est en fait en train de se faire soigner en Afrique du Sud. C'est déjà ça.Samuel (Inter Milan) : Entré en jeu en qualité d'arrière gauche, celui que l'on surnommait « le Mur » s'est surtout illustré en donnant la victoire à son équipe à la dernière minute. C'est déjà ça.Granero (Real Madrid) : Avec ses récentes performances, Granero pourrait être titulaire dans la plupart des équipes européennes. Las, il joue au Real, il faut donc laisser les stars dans le onze de départ. Au moins quand il rentre, il marque. C'est déjà ça.Pedro (Barcelone) : Originaire des Canaries, Pedro se faisait une joie d'évoluer devant ses parents. Il démarre remplaçant. Entré à 15 minutes de la fin, il trouve le moyen d'inscrire un but tout en dribbles. C'est déjà ça.Maccarone (Sienne) : Souvenez-vous, il y a dix ans, Maccarone jouait à Middlesbrough et c'était la valeur montante du football italien. Bon, au moins, avec son match à San Siro, on sait qu'il joue encore au foot. C'est déjà ça.ENTRAINEURJosé Mourinho (Inter Milan) : « Un entraîneur chanceux vaut mieux qu'un bon entraîneur » . Lorsque José sortira un livre de blagues, il mettra Totti et Frédéric Beigbeder à la retraite.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1