En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Pologne

L'équipe type des Polonais de Bundesliga

Depuis les années 80, ils sont beaucoup de Polonais à s'être rendus chez le voisin pour faire carrière. Si certains ont très bien marché, au point d'avoir connu mieux ensuite, beaucoup sont restés, notamment après avoir raccroché les crampons. Après tout, depuis le temps, l'Allemagne, c'est un peu la Pologne.

Modififié
Sur le banc
Rudolf Wojtowicz
Rudolf
Wojtowicz

Rudolf Wojtowicz

Latéral gauche très en vue du côté du Fortuna Düsseldorf, « Rudi » deviendra par la suite scout pour le compte du Hertha. C'est lui qui fera notamment venir Marcelinho ou encore Voronin. C'est lui qui fera venir des bananes comme Lima ou Luizao. Il officie aujourd'hui du côté de Wolfsburg.

Jacek Krzynówek
Jacek
Krzynówek

Jacek Krzynówek

Tu frappes fort, j'aime quand tu fais trembler mes filets : pas de doute, Jacek et la Bundesliga étaient fait pour s'entendre. Jugez plutôt.

Tomasz Zdebel
Tomasz
Zdebel

Tomasz Zdebel

Un milieu de terrain bosseur, infatigable, bref, le Polonais tel que l'Allemand se l'imagine.

Radosław Kałużny
Radosław
Kałużny

Radosław Kałużny

Les vrais (les anciens, surtout) se rappelleront du milieu polonais et de ses notes à Championship Manager (l'ancêtre de Football Manager). Des 20 partout. Trop fort.

Artur Wichniarek
Artur
Wichniarek

Artur Wichniarek

Monter à la capitale n'est pas toujours une bonne chose. Meilleur buteur de 2. Bundesliga en 2001 et 2002, Wichniarek a voulu aller voir plus haut. Il s'est cassé la gueule au Hertha et est revenu là où il était vraiment aimé. King Artur, le retour du roi.

Euzebiusz Smolarek
Euzebiusz
Smolarek

Euzebiusz Smolarek

Smolarek junior aura connu les heures les plus pourries du club de la Ruhr, mais restera quand même dans l'histoire du BvB, lui qui a marqué lors du derby de 2007 qui a (entre autres) privé l'ennemi Schalke du titre de champion.

Adam Matysek
Adam
Matysek

Adam Matysek

L'un des gardiens du Bayer de la grande époque ne doit certainement pas remercier Michael Ballack, qui a marqué contre son camp lors de la dernière journée de la saison 99/00 face à Unterhaching. Une défaite 2-0 qui lancera le mythe de Neverkusen.

Łukasz Piszczek
Łukasz
Piszczek

Łukasz Piszczek

Ailier droit durant ses années au Hertha, « Woukach » Piszczek a reculé au poste de latéral à son arrivée au BvB. Une reconversion qui lui a permis de créer un superbe duo avec son pote Kuba, avec deux titres de champion et une Coupe d'Allemagne à la clé.

Tomasz Wałdoch
Tomasz
Wałdoch

Tomasz Wałdoch

Comme tout bon Polonais qui débarque en Allemagne, Tomasz Wałdoch a choisi la Ruhr. Direction Bochum, puis le FC Schalke 04, où ses solides prestations derrière feront de lui l'un des cinq « Ehrenspielführer » (capitaine d'honneur) du club bleu roi.

Tomasz Hajto
Tomasz
Hajto

Tomasz Hajto

Connu pour sa rigueur défensive, Tomasz Hajto était aussi un amoureux de la clope. À tel point qu'il a un jour décidé de s'acheter 110 cartouches qui n'avaient pas passé la douane. Hajto se fera tacler par la justice, qui lui réclamera 180 000 euros. Il ne payera finalement que 43 500. Ça fait quand même 40 balles le paquet.

Sebastian Boenisch
Sebastian
Boenisch

Sebastian Boenisch

Né Pniowski en Pologne, Sebastian est devenu Boenisch grâce à un ancêtre allemand. Après avoir fait ses classes dans les équipes allemandes de jeunes, le joueur de Schalke et du Werder se rappellera juste à temps qu'il y a un Euro en Pologne. Néanmoins, il ne récupérera pas son nom polonais. Faut pas déconner.

Jakub Błaszczykowski
Jakub
Błaszczykowski

Jakub Błaszczykowski

Celui dont le nom se prononce « Bouach-tchikovski » et a rendu dingue tous les commentateurs d'Europe a été l'un des pions essentiels de l'équipe du BvB sous l'ère Klopp. Et malgré sa mésentente avec Robert Lewandowski, il lui a offert pas mal de caviars. Un peu comme Kobe et le Shaq, quoi.

Krzysztof Nowak
Krzysztof
Nowak

Krzysztof Nowak

Arrivé en provenance de l'Atlético Paranaense, le milieu de terrain était parvenu à s'imposer dans l'entrejeu du VfL Wolfsburg. Mais comme le karma est une salope, Nowak se fait détecter en 2000 la maladie de Charcot. Malgré tout, il jouera encore quelques matchs. Le 10 février 2001, il fait une dernière apparition face au Hertha. Il arrêtera sa carrière un mois après, à 25 ans, et passera l'arme à gauche en ...

Andrzej Buncol
Andrzej
Buncol

Andrzej Buncol

Milieu incontournable de la Pologne des années 80, Andrzej Buncol fait partie de ces nombreux joueurs talentueux d'Europe de l'Est qui se sont retrouvés dans des clubs pas très dingues de l'Ouest. Qu'importe, pourvu qu'on soit de l'autre côté du Rideau de Fer. Après un passage au FC Homburg, Buncol et son nom de médoc feront notamment les beaux jours du Bayer Leverkusen, avec lequel il remportera la C3 1980, avant de finir au Fortuna Düsseldorf, toujours sur les bords du ...

Włodzimierz Smolarek
Włodzimierz
Smolarek

Włodzimierz Smolarek

Compère d'attaque du légendaire Zbigniew Boniek au Widzew Łodz, Smolarek senior a marqué son temps et son aile gauche avec ses dribbles virevoltants. L'année de ses 29 ans, il posera ses valises du côté de l'Eintracht, avec lequel il remportera la Coupe d'Allemagne en 1988 (dernier trophée en date des Adler), avant d'aller monnayer son talent aux Pays-Bas.

Robert Lewandowski
Robert
Lewandowski

Robert Lewandowski

La vie est parfois étrange : par ses buts, sa manière de jouer, sa classe, le Polonais est en train de mettre toute l'Allemagne d'accord et de marquer l'histoire de la Bundesliga. Néanmoins, en Pologne, il n'est pas autant aimé, et on le considère comme un Allemand. Allez comprendre.

Marek Leśniak
Marek
Leśniak

Marek Leśniak

S'il fallait retenir une chose de la carrière de Leśniak en Allemagne, ce serait son arrivée en Bundesliga. Alors âgé de 24 ans, Leśniak profite d'un voyage au Danemark avec la sélection olympique pour se rendre en Allemagne. Là, il rencontre des dirigeants du Bayer Leverkusen, qui veulent le signer. Or, les Polonais n'avaient pas le droit de bouger avant leur 28 ans. Qu'importe : le Bayer le veut, payera 2 millions de Deutsche Marks et enverra une somme supérieure en médocs à la ...

Titulaires

Adam Matysek (Fortuna Cologne, Bayer) L'un des gardiens du Bayer de la grande époque ne doit certainement pas remercier Michael Ballack, qui a marqué contre son camp lors de la dernière journée de la saison 99/00 face à Unterhaching. Une défaite 2-0 qui lancera le mythe de Neverkusen.

Łukasz Piszczek (Borussia Dortmund) Ailier droit durant ses années au Hertha, « Woukach » Piszczek a reculé au poste de latéral à son arrivée au BvB. Une reconversion qui lui a permis de créer un superbe duo avec son pote Kuba, avec deux titres de champion et une Coupe d'Allemagne à la clé.

Tomasz Wałdoch (Bochum, S04) Comme tout bon Polonais qui débarque en Allemagne, Tomasz Wałdoch a choisi la Ruhr. Direction Bochum, puis le FC Schalke 04, où ses solides prestations derrière feront de lui l'un des cinq « Ehrenspielführer » (capitaine d'honneur) du club bleu roi.

Hummels revient, ça change quoi ?

Tomasz Hajto (Duisburg, S04, Nuremberg) Connu pour sa rigueur défensive, Tomasz Hajto était aussi un amoureux de la clope. À tel point qu'il a un jour décidé de s'acheter 110 cartouches qui n'avaient pas passé la douane. Hajto se fera tacler par la justice, qui lui réclamera 180 000 euros. Il ne payera finalement que 43 500. Ça fait quand même 40 balles le paquet.

Sebastian Boenisch (S04, Werder, Bayer) Né Pniowski en Pologne, Sebastian est devenu Boenisch grâce à un ancêtre allemand. Après avoir fait ses classes dans les équipes allemandes de jeunes, le joueur de Schalke et du Werder se rappellera juste à temps qu'il y a un Euro en Pologne. Néanmoins, il ne récupérera pas son nom polonais. Faut pas déconner.

Jakub Błaszczykowski (Fiorentina) Celui dont le nom se prononce « Bouach-tchikovski » et a rendu dingue tous les commentateurs d'Europe a été l'un des pions essentiels de l'équipe du BvB sous l'ère Klopp. Et malgré sa mésentente avec Robert Lewandowski, il lui a offert pas mal de caviars. Un peu comme Kobe et le Shaq, quoi.

Krzysztof Nowak (Wolfsburg) Arrivé en provenance de l'Atlético Paranaense, le milieu de terrain était parvenu à s'imposer dans l'entrejeu du VfL Wolfsburg. Mais comme le karma est une salope, Nowak se fait détecter en 2000 la maladie de Charcot. Malgré tout, il jouera encore quelques matchs. Le 10 février 2001, il fait une dernière apparition face au Hertha. Il arrêtera sa carrière un mois après, à 25 ans, et passera l'arme à gauche en 2005.

Andrzej Buncol (Hombourg, Bayer, Fortuna) Milieu incontournable de la Pologne des années 80, Andrzej Buncol fait partie de ces nombreux joueurs talentueux d'Europe de l'Est qui se sont retrouvés dans des clubs pas très dingues de l'Ouest. Qu'importe, pourvu qu'on soit de l'autre côté du Rideau de Fer. Après un passage au FC Homburg, Buncol et son nom de médoc feront notamment les beaux jours du Bayer Leverkusen, avec lequel il remportera la C3 1980, avant de finir au Fortuna Düsseldorf, toujours sur les bords du Rhin.

Włodzimierz Smolarek (Francfort) Compère d'attaque du légendaire Zbigniew Boniek au Widzew Łodz, Smolarek senior a marqué son temps et son aile gauche avec ses dribbles virevoltants. L'année de ses 29 ans, il posera ses valises du côté de l'Eintracht, avec lequel il remportera la Coupe d'Allemagne en 1988 (dernier trophée en date des Adler), avant d'aller monnayer son talent aux Pays-Bas.

Robert Lewandowski (Bayern Munich) La vie est parfois étrange : par ses buts, sa manière de jouer, sa classe, le Polonais est en train de mettre toute l'Allemagne d'accord et de marquer l'histoire de la Bundesliga. Néanmoins, en Pologne, il n'est pas autant aimé, et on le considère comme un Allemand. Allez comprendre.

Marek Leśniak (Bayer, Munich 1860, …) S'il fallait retenir une chose de la carrière de Leśniak en Allemagne, ce serait son arrivée en Bundesliga. Alors âgé de 24 ans, Leśniak profite d'un voyage au Danemark avec la sélection olympique pour se rendre en Allemagne. Là, il rencontre des dirigeants du Bayer Leverkusen, qui veulent le signer. Or, les Polonais n'avaient pas le droit de bouger avant leur 28 ans. Qu'importe : le Bayer le veut, payera 2 millions de Deutsche Marks et enverra une somme supérieure en médocs à la République de Pologne. Ou comment faire avaler une pilule de force.

Remplaçants

Rudolf Wojtowicz (Bayer, Fortuna) Latéral gauche très en vue du côté du Fortuna Düsseldorf, « Rudi » deviendra par la suite scout pour le compte du Hertha. C'est lui qui fera notamment venir Marcelinho ou encore Voronin. C'est lui qui fera venir des bananes comme Lima ou Luizao. Il officie aujourd'hui du côté de Wolfsburg.

Jacek Krzynówek (Nuremberg, Wolfsburg, Hanovre) Tu frappes fort, j'aime quand tu fais trembler mes filets : pas de doute, Jacek et la Bundesliga étaient fait pour s'entendre. Jugez plutôt.

Tomasz Zdebel (Cologne, Bochum, Bayer) Un milieu de terrain bosseur, infatigable, bref, le Polonais tel que l'Allemand se l'imagine.

Radosław Kałużny (Cottbus, Bayer) Les vrais (les anciens, surtout) se rappelleront du milieu polonais et de ses notes à Championship Manager (l'ancêtre de Football Manager). Des 20 partout. Trop fort.

Artur Wichniarek (Arminia Bielefeld, Hertha) Monter à la capitale n'est pas toujours une bonne chose. Meilleur buteur de 2. Bundesliga en 2001 et 2002, Wichniarek a voulu aller voir plus haut. Il s'est cassé la gueule au Hertha et est revenu là où il était vraiment aimé. King Artur, le retour du roi.

Euzebiusz Smolarek (BvB) Smolarek junior aura connu les heures les plus pourries du club de la Ruhr, mais restera quand même dans l'histoire du BvB, lui qui a marqué lors du derby de 2007 qui a (entre autres) privé l'ennemi Schalke du titre de champion.

Jan Furtok (HSV, Francfort) Arrivé en 1988 à Hambourg, Jan Furtok marquera 20 buts au cours de la saison 90/91. Un record dépassé par Robert Lewandowski il y a trois ans seulement. Néanmoins, le beau gosse de Katowice aura toujours la plus belle moustache.

Ludovic Obraniak (Werder Brême) LOL.



Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 3 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 13 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 5 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2