1. // Bilan
  2. //
  3. // Serie A 2013/14

L'équipe type des phénix de la Serie A 2013/14

Phénix : « Oiseau fabuleux qui renaît de ses cendres. » Certains sont jeunes, s'étaient perdus et se sont brillamment relancés, d'autres sont vieux et ont voulu se donner une dernière chance. En cette année de Coupe du monde, ils étaient nombreux à revenir de loin cette saison en Serie A.

Modififié
Sur le banc
Alberto
Gilardino

Alberto Gilardino

Gilardino, c'est un champion du monde 2006. Un meilleur joueur italien de Serie A en 2005 sous les couleurs de Parme. Bref, une gloire qui date d'une époque où Christian Vieri était encore footballeur. Mais au Genoa cette année, le violoniste a fait ce qu'il a toujours su faire : être patient, bien se placer et mettre des buts. 15, en tout. Un de plus que Balotelli.

Juan
Vargas

Juan Vargas

Après deux grandes saisons en violet de 2009 à 2011, Vargas s'était perdu, entre prise de poids et inconstance. Revenu à Florence, il a pris du temps pour redémarrer mais s'est avéré indispensable au moment où Montella avait besoin d'alternatives à son 3-5-2. Et il n'a rien perdu de sa frappe de balle adrianesque.

Rolando

Rolando

De Laurentiis s'est rarement trompé en termes de transferts. S'il fallait garder un échec, ce serait lui, Rolando. Après une demi-saison désastreuse, mise sur le compte de l'apprentissage de la défense à trois, Rolando suit le Mister Mazzarri à Milan. 28 matchs de sérénité et de charisme balle au pied.

Stefano
Mauri

Stefano Mauri

Suspendu neuf mois à partir du 5 août 2013, Stefano Mauri devait vivre une saison de « capitaine en prison » . Mais non, la peine est réduite : retour le 9 février en plein derby romain.

Jonathan
Cicero

Jonathan Cicero

Avant, Jonathan devait être le nouveau Maicon. Puis, les intéristes se sont demandés si Jonathan avait le niveau d'un pro, l'envoyant en prêt à Parme. 2013/2014 aura été une année de renaissance pour mini-Maicon. Des assists, quelques grosses prestations défensives et cette rumeur folle de Nazionale après un énorme match à Vérone sous les yeux de Prandelli.

Adel
Taarabt

Adel Taarabt

On ne sait toujours pas s'il deviendra un jour un joueur déterminant, mais on est maintenant certains que cette brillante saison 2010-2011 sous les couleurs de QPR n'est pas une invention de Flavio Briatore. En fait, le Milan n'était pas trop grand pour lui.

Morgan De
Sanctis

Morgan De Sanctis

Mais combien de carrières un gardien de but peut-il avoir ? De Sanctis, c'est le jeune Abruzzais de Pescara, le remplaçant de Peruzzi et Rampulla à la Juve, puis la principale figure de l'Udinese des années 2000. Trentenaire, il entreprend deux voyages à Séville et Istanbul. Mais revient, à Naples, où il sera le portier des quatre belles saisons de Mazzarri. À 36 ans, on se dit que c'est fini. Mais non. À Rome, De Sanctis aura été le guide irréprochable d'une défense qui aura ...

Douglas
Maicon

Douglas Maicon

Quand Rudi Garcia choisit Maicon pour dynamiter son couloir droit, après sa saison de fantôme à City, personne n'y croit vraiment. Mais en Serie A, Maicon est un seigneur. Un homme qui sera devenu le meilleur arrière droit du monde bien avant Dani Alves, en sachant défendre. Un volume de jeu au niveau attendu et surtout une explosivité retrouvée. Quand Maicon part, difficile de l'arrêter. Surtout quand il peut s'appuyer sur Pjanić, Totti et ...

Javier
Zanetti

Javier Zanetti

En fin de saison dernière, Javier Zanetti a 39 ans et il est déjà question de retraite. Coup du sort, l'Argentin le plus capé de l'histoire se fait une rupture du tendon d'Achille sur une action anodine à Palerme. Verdict : « Je veux finir sur le terrain, j'ai seulement besoin de changer de pneus » . Sept mois plus tard, le grand Javier revient sur les terrains et fait à nouveau chavirer les cœurs du stade Giuseppe Meazza. Pour finir sur le terrain, comme il ...

Alessandro
Lucarelli

Alessandro Lucarelli

Après huit clubs en huit ans entre 2000 et 2008, Lucarelli trouve refuge à Parme, où joue son frère Cristiano, célèbre meilleur buteur de Serie A 2004-2005. Parme, ce n'est alors que la Serie B. Mais c'est aussi un club où Alex s'imposera enfin : vice-capitaine en 2011, capitaine en 2013. Aujourd'hui, Lucarelli restera le central rugueux qui aura fait revenir les Parmesans en Europe. Quatre buts et un gros brassard. Frère de ...

Raúl
Albiol

Raúl Albiol

Depuis des années, Raúl Albiol est une énigme. Acheté 18 millions d'euros par Florentino Pérez à l'an 0 du projet Galactiques 2 0 en 2009, Raúl vit quatre ans dans la peau d'un troisième voire quatrième défenseur central. L'été dernier, il dit stop. Une saison loin d'être extraordinaire, mais une saison à jouer vraiment au football tous les weekends, c'est déjà une ...

Nigel de
Jong

Nigel de Jong

Nigel de Jong a toujours été bon. Mais tout aussi régulier, travailleur et intelligent qu'il était, le pitbull n'arrivait plus à convaincre Van Gaal de le prendre dans ses bagages au Brésil. Après une saison énorme où il aura tenté de tenir le milieu du Milan à lui tout seul, Nigel est dans les 30. Avec, en prime, un but décisif lors du dernier derby.

Rômulo

Rômulo

Après deux saisons prometteuses mais incomplètes à la Fiorentina (X matchs joués), Rômulo part au seul endroit où on lui promet du temps de jeu : le promu Vérone. Après une saison à tout faire, du milieu offensif au défenseur, Rômulo affiche 6 buts, 8 passes décisives, un statut de talisman et une convocation dans les 30 de Prandelli, où il pourrait bien avoir sa chance au poste d'arrière ...

Kaká

Kaká

Kaká est revenu, a récupéré son numéro 22 et s'est lancé dans les mêmes courses endiablées qu'à la belle époque. Avec moins d'intensité, certes, mais toujours la même gestuelle, le même enroulé du droit en lucarne opposée à l'entrée de la surface, et une série d'appels et de contrôles de champion. 9 buts et 5 assists toutes compétitions confondues.

Antonio
Cassano

Antonio Cassano

La saison dernière, Cassano était déjà majestueux sous ses couleurs de l'Inter. Mais une mésentente avec Stramaccioni et le manque de confiance de Mazzarri lui avaient coûté sa place. D'où un échange avec Belfodil, et un atterrissage forcé à Parme. Sept kilos perdus plus tard, Cassano plante 12 buts, distribue 6 assists, qualifie Parme en Europa League et gagne sa place à Rio. Prandelli : « À ce niveau, Cassano a plusieurs mètres d'avance sur tous les autres dans ...

Gervinho

Gervinho

À Arsenal, Gervinho était un sprinteur incapable de concrétiser la moindre occasion. Un Lucas avec un vrai nom brésilien, en quelque sorte. À Rome, Gervinho gâche toujours autant – il est le joueur qui a raté le plus d'occasions en Serie A – mais il crée tellement que personne ne lui en veut. 9 buts et 10 assists.

Luca
Toni

Luca Toni

En une saison à Vérone, Luca Toni a marqué plus de buts que lors de ses quatre dernières saisons italiennes sous les couleurs de la Roma, du Genoa, de la Juve et de la Fiorentina. En tout, cela fait 20 buts, 7 assists et deux mètres de frissons pour un Hellas Vérone qui aura longtemps cru à l'Europe.

Morgan De Sanctis (Roma) Mais combien de carrières un gardien de but peut-il avoir ? De Sanctis, c'est le jeune Abruzzais de Pescara, le remplaçant de Peruzzi et Rampulla à la Juve, puis la principale figure de l'Udinese des années 2000. Trentenaire, il entreprend deux voyages à Séville et Istanbul. Mais revient, à Naples, où il sera le portier des quatre belles saisons de Mazzarri. À 36 ans, on se dit que c'est fini. Mais non. À Rome, De Sanctis aura été le guide irréprochable d'une défense qui aura longtemps été la meilleure d'Europe.

Douglas Maicon (Roma) Quand Rudi Garcia choisit Maicon pour dynamiter son couloir droit, après sa saison de fantôme à City, personne n'y croit vraiment. Mais en Serie A, Maicon est un seigneur. Un homme qui sera devenu le meilleur arrière droit du monde bien avant Dani Alves, en sachant défendre. Un volume de jeu au niveau attendu et surtout une explosivité retrouvée. Quand Maicon part, difficile de l'arrêter. Surtout quand il peut s'appuyer sur Pjanić, Totti et Gervinho.

Javier Zanetti (Inter) En fin de saison dernière, Javier Zanetti a 39 ans et il est déjà question de retraite. Coup du sort, l'Argentin le plus capé de l'histoire se fait une rupture du tendon d'Achille sur une action anodine à Palerme. Verdict : « Je veux finir sur le terrain, j'ai seulement besoin de changer de pneus » . Sept mois plus tard, le grand Javier revient sur les terrains et fait à nouveau chavirer les cœurs du stade Giuseppe Meazza. Pour finir sur le terrain, comme il faut.

Alessandro Lucarelli (Parme) Après huit clubs en huit ans entre 2000 et 2008, Lucarelli trouve refuge à Parme, où joue son frère Cristiano, célèbre meilleur buteur de Serie A 2004-2005. Parme, ce n'est alors que la Serie B. Mais c'est aussi un club où Alex s'imposera enfin : vice-capitaine en 2011, capitaine en 2013. Aujourd'hui, Lucarelli restera le central rugueux qui aura fait revenir les Parmesans en Europe. Quatre buts et un gros brassard. Frère de ?

Raúl Albiol (Naples) Depuis des années, Raúl Albiol est une énigme. Acheté 18 millions d'euros par Florentino Pérez à l'an 0 du projet Galactiques 2 0 en 2009, Raúl vit quatre ans dans la peau d'un troisième voire quatrième défenseur central. L'été dernier, il dit stop. Une saison loin d'être extraordinaire, mais une saison à jouer vraiment au football tous les weekends, c'est déjà une victoire.

Nigel de Jong (Milan) Nigel de Jong a toujours été bon. Mais tout aussi régulier, travailleur et intelligent qu'il était, le pitbull n'arrivait plus à convaincre Van Gaal de le prendre dans ses bagages au Brésil. Après une saison énorme où il aura tenté de tenir le milieu du Milan à lui tout seul, Nigel est dans les 30. Avec, en prime, un but décisif lors du dernier derby.

Rômulo (Hellas Vérone) Après deux saisons prometteuses mais incomplètes à la Fiorentina (X matchs joués), Rômulo part au seul endroit où on lui promet du temps de jeu : le promu Vérone. Après une saison à tout faire, du milieu offensif au défenseur, Rômulo affiche 6 buts, 8 passes décisives, un statut de talisman et une convocation dans les 30 de Prandelli, où il pourrait bien avoir sa chance au poste d'arrière droit.

Kaká (Milan) Kaká est revenu, a récupéré son numéro 22 et s'est lancé dans les mêmes courses endiablées qu'à la belle époque. Avec moins d'intensité, certes, mais toujours la même gestuelle, le même enroulé du droit en lucarne opposée à l'entrée de la surface, et une série d'appels et de contrôles de champion. 9 buts et 5 assists toutes compétitions confondues.

Antonio Cassano (Parme) La saison dernière, Cassano était déjà majestueux sous ses couleurs de l'Inter. Mais une mésentente avec Stramaccioni et le manque de confiance de Mazzarri lui avaient coûté sa place. D'où un échange avec Belfodil, et un atterrissage forcé à Parme. Sept kilos perdus plus tard, Cassano plante 12 buts, distribue 6 assists, qualifie Parme en Europa League et gagne sa place à Rio. Prandelli : « À ce niveau, Cassano a plusieurs mètres d'avance sur tous les autres dans la zone de finition » .

Gervinho (Roma) À Arsenal, Gervinho était un sprinteur incapable de concrétiser la moindre occasion. Un Lucas avec un vrai nom brésilien, en quelque sorte. À Rome, Gervinho gâche toujours autant – il est le joueur qui a raté le plus d'occasions en Serie A – mais il crée tellement que personne ne lui en veut. 9 buts et 10 assists.

Luca Toni (Hellas Vérone) En une saison à Vérone, Luca Toni a marqué plus de buts que lors de ses quatre dernières saisons italiennes sous les couleurs de la Roma, du Genoa, de la Juve et de la Fiorentina. En tout, cela fait 20 buts, 7 assists et deux mètres de frissons pour un Hellas Vérone qui aura longtemps cru à l'Europe.

Alberto Gilardino (Genoa) Gilardino, c'est un champion du monde 2006. Un meilleur joueur italien de Serie A en 2005 sous les couleurs de Parme. Bref, une gloire qui date d'une époque où Christian Vieri était encore footballeur. Mais au Genoa cette année, le violoniste a fait ce qu'il a toujours su faire : être patient, bien se placer et mettre des buts. 15, en tout. Un de plus que Balotelli.

Juan Vargas (Fiorentina) Après deux grandes saisons en violet de 2009 à 2011, Vargas s'était perdu, entre prise de poids et inconstance. Revenu à Florence, il a pris du temps pour redémarrer mais s'est avéré indispensable au moment où Montella avait besoin d'alternatives à son 3-5-2. Et il n'a rien perdu de sa frappe de balle adrianesque.

Rolando (Inter) De Laurentiis s'est rarement trompé en termes de transferts. S'il fallait garder un échec, ce serait lui, Rolando. Après une demi-saison désastreuse, mise sur le compte de l'apprentissage de la défense à trois, Rolando suit le Mister Mazzarri à Milan. 28 matchs de sérénité et de charisme balle au pied.

Stefano Mauri (Lazio) Suspendu neuf mois à partir du 5 août 2013, Stefano Mauri devait vivre une saison de « capitaine en prison » . Mais non, la peine est réduite : retour le 9 février en plein derby romain.

Jonathan Cicero (Inter) Avant, Jonathan devait être le nouveau Maicon. Puis, les intéristes se sont demandés si Jonathan avait le niveau d'un pro, l'envoyant en prêt à Parme. 2013/2014 aura été une année de renaissance pour mini-Maicon. Des assists, quelques grosses prestations défensives et cette rumeur folle de Nazionale après un énorme match à Vérone sous les yeux de Prandelli.

Adel Taarabt (Milan) On ne sait toujours pas s'il deviendra un jour un joueur déterminant, mais on est maintenant certains que cette brillante saison 2010-2011 sous les couleurs de QPR n'est pas une invention de Flavio Briatore. En fait, le Milan n'était pas trop grand pour lui.



Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Zanetti en défenseur central de l'équipe-type, ça pique quand même un peu les yeux!
CharlesEchalotte Niveau : National
On oublie souvent Cassano et perso j'étais sûr qu'il soit pris pour le Brésil. Je vous le dit d'avance, grosse coupe du monde pour lui en perspective...
CharlesEchalotte Niveau : National
"qu'il serait pris" dsl
Milan_forza18 Niveau : CFA
totti?
pirlo?
llorente?
...........essien lol
Toni à Gauche, Gervinho dans l'axe. Impec les gars.
hamma clubiste Niveau : DHR
Message posté par CharlesEchalotte
On oublie souvent Cassano et perso j'étais sûr qu'il soit pris pour le Brésil. Je vous le dit d'avance, grosse coupe du monde pour lui en perspective...


Il y a pas de retour pour Cambiasso il a été énorme cette saison comme l'année dernière et celle d'avant, et depuis toujours.
Par contre je mettrai le trio: Tevez, laché pour 9M par City comme un malpropre,il est l'un des meilleur joueur en Serie A, Pareil pour Llorente après une année sabatique à Bilbao il a été precieux et enfin Rolando, présenté comme futur bidon de l'Inter il a été magnifique, meilleur défenseur de l'Inter
hamma clubiste Niveau : DHR
Oups Rolando il est remplaçant je l'ai pas vu :D
CharlesEchalotte Niveau : National
Note : 2
D'une je parlais de Cassano et pas Cambiasso de deux c'est un article sur les "phoenix"...(qui renaissent de leurs cendres ). Totti et Pirlo n'ont jamais disparu...mais je suis un peu d'accord pour Tevez en ce qui concerne Llorente il s'était brouillé avec Bielsa donc le contexte est différent
La photo n'est pas la bonne Pour Jonathan Cicero
Note : 3
Aussi pourrie soit-elle, la saison du Milan aura vu le retour de Kaka' et rien que pour ça, je ne la regrette pas.
Même réaction que mes petits camarades du haut. Le combo Zanetti DC, Toni à gauche et Gervinho en pointe axiale, fallait oser.
Dans le genre renaitre de ses cendres, Rossi à la Fiorentina a fait une grosse saison après plusieurs années passées à l'infirmerie !!
Shevchenko Niveau : CFA2
Putain mais <3 Zanetti. Il a fait de sa vie une oeuvre d'art sans fausse note, un vrai drame grec qui finit bien. Même et surtout (pour toutes les fois où il a été impeccable contre nous) en tant que supporter du Milan, je ne peux que tirer mon chapeau à ce joueur.
Shevchenko Niveau : CFA2
Et Cassano qui fait oublier qu'il a failli ne plus jouer au foot après son malaise cardiaque.
C'est marrant de voir comment le club qui se sert de Cassano comme vulgaire monnaie d'échange contre un mec "plus en jambes" finit à chaque fois par se le prendre dans la face.

Pazzini échec relatif au bout de deux ans au Milan, Belfodil échec complet à l'Inter. Alors que Fantantonio a fait parler sa magie partout il a atterri, sans rien coûter à chaque fois...
rossonerii Niveau : DHR
Message posté par TheFifthBeatle
C'est marrant de voir comment le club qui se sert de Cassano comme vulgaire monnaie d'échange contre un mec "plus en jambes" finit à chaque fois par se le prendre dans la face.

Pazzini échec relatif au bout de deux ans au Milan, Belfodil échec complet à l'Inter. Alors que Fantantonio a fait parler sa magie partout il a atterri, sans rien coûter à chaque fois...


Pour Pazzini oui et non certes il a planté que 3 buts après etre revenu de blessure mais l'année dernière il en a planté 15 en 30 matches.
Quaresmabite Niveau : Loisir
LE plus affolant c est quand meme TONI ailier droit
Après l'Inter qui ne fête pas Cambiasso, SoFoot qui ne le cite pas. La fin de merde pour le génie de l'Inter...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26