1. // Euro 2012
  2. // Bilan

L'équipe-type des flops de l'Euro

Parce qu'il n'y a pas que des vainqueurs, parce que tout le monde n'est pas tout le temps beau et parce qu'il faut forcément des ratés pour qu'une grande compétition soit presque parfaite.

Modififié
15 33
Sur le banc
Shay
Given

Shay Given

Neuf buts encaissés en trois matches, ça fait beaucoup. Shay a beaucoup trop donné. Beaucoup trop.

John
O'Shea

John O'Shea

Il restera à jamais immortalisé par le retourné de Mario Balotelli. Si, si, il est derrière l'attaquant de City, en galère.

Tomas
Rosicky

Tomas Rosicky

L'ostéogenèse imparfaite, appelée aussi « maladie des os de verre » , est un groupe de maladies caractérisées par une fragilité osseuse excessive, due à un défaut congénital d'élaboration des fibres collagènes du tissu conjonctif qui forme la trame de l'os. Tous les types se caractérisent par une extrême fragilité des os, signe le plus typique de la maladie. Cependant, tous les tissus contenant du collagène sont aussi touchés (os, peau, tendon). La ...

La morale
française :

La morale française :

Jérémy a insulté Hugo en plein match. Samir a dit "chut" à des journalistes. Il a même dit à l'un d'entre eux d'aller copuler avec sa génitrice. Bref, des trucs dont tout le monde se fout, sauf la morale française qui veut absolument s'en servir pour suspendre tout son monde. Pendant ce temps, on ne parle pas du vrai problème : sportivement, la France vaut péniblement un top 8 ...

Mathieu
Valbuena

Mathieu Valbuena

"Je préfère ne pas m'arrêter plutôt que de dire des conneries."

L'UEFA
:

L'UEFA :

80 000 euros d'amende pour la Croatie après des chants racistes de certains supporters envers Balotelli (officiellement pour "utilisation et jets de fumigènes, conduite inappropriée de fans") mais 100 000 euros et un match de suspension pour Bendtner pour avoir montré son caleçon avec un site de paris en ligne. CQFD.

Wojciech
Szczesny

Wojciech Szczesny

Avant l'Euro, on avait présenté le portier d'Arsenal comme un bras cassé. Et force est de constater que sa réputation n'est pas usurpée. Expulsé dès le match d'ouverture, le jeune gardien de but de 22 piges s'est fait bouffer sa place par un mec au nom rigolo (Tyton) mais au prénom tout aussi imprononçable (Przemyslaw). A l'image de son pays, éliminé dès le premier tour, le Gunner n'aura fait que traverser son propre Euro. Hasard ou coïncidence, depuis quelques jours, Arsenal ...

Grégory Van
der Wiel

Grégory Van der Wiel

Après la Coupe du Monde 2010, tout le monde voulait sa tranche de Van der Wiel, le jeune latéral droit complètement fou de l'Ajax. Deux ans plus tard, Greg n'a toujours pas bougé ses miches d'Amsterdam et personne ne veut plus en entendre parler. La faute à un Euro scandaleux, passé entre des placements aléatoires, un marquage à géométrie variable, une relance délicate et une incapacité à apporter le surnombre. Vous l'aurez compris, il s'est ...

Gerard
Piqué

Gerard Piqué

C'est bien beau de harponner l'une des plus belles femmes du monde mais si c'est pour ne plus avoir de jus derrière, c'est con. Après une saison compliquée au Barça, Piquenbauer n'a pas retrouvé le moral durant l'Euro. La nouvelle ligne à son CV monstrueux n'y change rien, l'ancien stoppeur le plus prometteur du monde a semblé fatigué sur les prés de l'Europe de l'Est. Il a fallu un énorme Sergio Ramos à ses côtés pour que l'on ne s'aperçoive de rien. On a du mal à mettre des ...

Adil
Rami

Adil Rami

Il est sympa, Adil. Il a une tête de nounours. Il fait des blagues. Il a le sourire. De temps en temps, des conneries sortent de sa bouche mais c'est ce qui fait son charme. Mais on conviendra qu'après une longue saison à Valence, les boutades ne suffisent pas à tenir la baraque pendant l'Euro.

Jetro
Willems

Jetro Willems

18 ans, un potentiel à polir, moins de matches professionnels au compteur que Patrick Kluivert a claqué de buts avec les Oranjes : le latéral gauche du PSV partait à l'abattoir en squattant le back four néerlandais. Et ça n'a pas raté, dépassé physiquement et émotionnellement par l'enjeu, le bébé n'a pas tenu le choc.

Les Pays-Bas
:

Les Pays-Bas :

Arjen Robben - Wesley Sneijder - Robin van Persie - Rafael van der Vaart - Klaas-Jan Huntelaar. En NBA, ces cinq-là seraient capables de finir un match sans aucune passe décisive. La faillite batave est avant tout collective. Incapable de jouer ensemble, les Néerlandais ont passé leur premier tour à bouder et à faire n'importe quoi. Une escroquerie sans précédent.

Eugen
Polanski

Eugen Polanski

Des tatouages, une mèche sur le côté, un amour du pays poussé jusqu'au nom de famille et c'est tout. A l'image de son équipe nationale, Eugen n'a pas franchi le premier tour. Quitte à pointer du doigt un autochtone, autant se faire le plus Polak de tous. Même remarque pour les Ukrainiens, incapables de sortir de la poule de leur Euro.

Andreï
Archavine

Andreï Archavine

"Si vous fondiez de grands espoirs sur notre équipe, c'est votre problème, pas le nôtre". La meilleure punchline de l'Euro, devant celles de Samir Nasri. Parce que le capitaine russe n'a pas balancé sa logorrhée verbale à la tronche de simples journalistes mais à ses propres fans. Les mêmes qui ont dansé sur les cotes des supporters Polonais lors d'un Fight Club géant filmé en direct. Au passage, Archavine est rentré après trois matches. La Russie était dans le groupe de la ...

Ashley
Young

Ashley Young

Un tir au but sur la barre en quart de finale, une implication offensive proche du néant, toujours ce sentiment de bizarrerie quand il part dans ses dribbles, bref, le Mancunien n'a pas décollé. Décidément, le talentueux espoir de Watford n'a pas progressé depuis son arrivée en Premier League. C'est toujours le même joueur. C'est sympa quand il tente de dynamiter les défenseurs anglaise. Ça devient chiant quand il s'invite dans le onze du ...

Karim
Benzema

Karim Benzema

C'est bien beau d'enfiler des caramels avec le maillot du Real Madrid, Karim, mais à l'Euro, sa case "goals" n'a pas bougé d'un iota. Pourtant, il a arrosé les cages. Et qu'est-ce qu'on dit d'un buteur qui termine un tournoi avec 0% de réussite aux tirs ? C'est simple, on ne dit rien et on regarde ailleurs. D'aucuns mettront en avant ses deux passes décisives, son activité, sa participation au jeu. Mais son boulot, c'était de planter des buts. ...

Milan
Baros

Milan Baros

Voire Karim Benzema. Le talent en moins, la retraite internationale au bout, l'excès de vitesse et les odeurs en plus.

Wojciech Szczesny (Pologne) : Avant l'Euro, on avait présenté le portier d'Arsenal comme un bras cassé. Et force est de constater que sa réputation n'est pas usurpée. Expulsé dès le match d'ouverture, le jeune gardien de but de 22 piges s'est fait bouffer sa place par un mec au nom rigolo (Tyton) mais au prénom tout aussi imprononçable (Przemyslaw). A l'image de son pays, éliminé dès le premier tour, le Gunner n'aura fait que traverser son propre Euro. Hasard ou coïncidence, depuis quelques jours, Arsenal tente de braquer Hugo Lloris à Lyon.

Grégory Van der Wiel (Pays-Bas) : Après la Coupe du Monde 2010, tout le monde voulait sa tranche de Van der Wiel, le jeune latéral droit complètement fou de l'Ajax. Deux ans plus tard, Greg n'a toujours pas bougé ses miches d'Amsterdam et personne ne veut plus en entendre parler. La faute à un Euro scandaleux, passé entre des placements aléatoires, un marquage à géométrie variable, une relance délicate et une incapacité à apporter le surnombre. Vous l'aurez compris, il s'est noyé.

Gerard Piqué (Espagne) : C'est bien beau de harponner l'une des plus belles femmes du monde mais si c'est pour ne plus avoir de jus derrière, c'est con. Après une saison compliquée au Barça, Piquenbauer n'a pas retrouvé le moral durant l'Euro. La nouvelle ligne à son CV monstrueux n'y change rien, l'ancien stoppeur le plus prometteur du monde a semblé fatigué sur les prés de l'Europe de l'Est. Il a fallu un énorme Sergio Ramos à ses côtés pour que l'on ne s'aperçoive de rien. On a du mal à mettre des mots sur ses maux. Cramé physiquement ? Voire mentalement ? Quoi qu'il en soit, le défenseur espagnol fait trop l'amour. Ou pas assez.

Adil Rami (France) : Il est sympa, Adil. Il a une tête de nounours. Il fait des blagues. Il a le sourire. De temps en temps, des conneries sortent de sa bouche mais c'est ce qui fait son charme. Mais on conviendra qu'après une longue saison à Valence, les boutades ne suffisent pas à tenir la baraque pendant l'Euro.

Jetro Willems (Pays-Bas) : 18 ans, un potentiel à polir, moins de matches professionnels au compteur que Patrick Kluivert a claqué de buts avec les Oranjes : le latéral gauche du PSV partait à l'abattoir en squattant le back four néerlandais. Et ça n'a pas raté, dépassé physiquement et émotionnellement par l'enjeu, le bébé n'a pas tenu le choc.

Les Pays-Bas : Arjen Robben - Wesley Sneijder - Robin van Persie - Rafael van der Vaart - Klaas-Jan Huntelaar. En NBA, ces cinq-là seraient capables de finir un match sans aucune passe décisive. La faillite batave est avant tout collective. Incapable de jouer ensemble, les Néerlandais ont passé leur premier tour à bouder et à faire n'importe quoi. Une escroquerie sans précédent.

Eugen Polanski (Pologne) : Des tatouages, une mèche sur le côté, un amour du pays poussé jusqu'au nom de famille et c'est tout. A l'image de son équipe nationale, Eugen n'a pas franchi le premier tour. Quitte à pointer du doigt un autochtone, autant se faire le plus Polak de tous. Même remarque pour les Ukrainiens, incapables de sortir de la poule de leur Euro.

Andreï Archavine (Russie) : "Si vous fondiez de grands espoirs sur notre équipe, c'est votre problème, pas le nôtre". La meilleure punchline de l'Euro, devant celles de Samir Nasri. Parce que le capitaine russe n'a pas balancé sa logorrhée verbale à la tronche de simples journalistes mais à ses propres fans. Les mêmes qui ont dansé sur les cotes des supporters Polonais lors d'un Fight Club géant filmé en direct. Au passage, Archavine est rentré après trois matches. La Russie était dans le groupe de la Pologne, la Grèce et la République Tchèque.

Ashley Young (Angleterre) : Un tir au but sur la barre en quart de finale, une implication offensive proche du néant, toujours ce sentiment de bizarrerie quand il part dans ses dribbles, bref, le Mancunien n'a pas décollé. Décidément, le talentueux espoir de Watford n'a pas progressé depuis son arrivée en Premier League. C'est toujours le même joueur. C'est sympa quand il tente de dynamiter les défenseurs anglaise. Ça devient chiant quand il s'invite dans le onze du pays.

Karim Benzema (France) : C'est bien beau d'enfiler des caramels avec le maillot du Real Madrid, Karim, mais à l'Euro, sa case "goals" n'a pas bougé d'un iota. Pourtant, il a arrosé les cages. Et qu'est-ce qu'on dit d'un buteur qui termine un tournoi avec 0% de réussite aux tirs ? C'est simple, on ne dit rien et on regarde ailleurs. D'aucuns mettront en avant ses deux passes décisives, son activité, sa participation au jeu. Mais son boulot, c'était de planter des buts. Point.

Milan Baros (République Tchèque) : Voire Karim Benzema. Le talent en moins, la retraite internationale au bout, l'excès de vitesse et les odeurs en plus.

Shay Given (Eire) : Neuf buts encaissés en trois matches, ça fait beaucoup. Shay a beaucoup trop donné. Beaucoup trop.

John O'Shea (Eire) : Il restera à jamais immortalisé par le retourné de Mario Balotelli. Si, si, il est derrière l'attaquant de City, en galère.

Tomas Rosicky (République Tchèque) : L'ostéogenèse imparfaite, appelée aussi « maladie des os de verre » , est un groupe de maladies caractérisées par une fragilité osseuse excessive, due à un défaut congénital d'élaboration des fibres collagènes du tissu conjonctif qui forme la trame de l'os. Tous les types se caractérisent par une extrême fragilité des os, signe le plus typique de la maladie. Cependant, tous les tissus contenant du collagène sont aussi touchés (os, peau, tendon). La plupart du temps cette maladie est due à une mutation génétique spontanée « de novo » mais elle peut aussi être familiale et transmise par seulement l'un des deux parents. À l'âge adulte, si l'affection empêche la personne atteinte de travailler, celle-ci pourra faire appel à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) pour obtenir un statut de travailleur handicapé ou des allocations. Tomas, si tu nous lis...

La morale française : Jérémy a insulté Hugo en plein match. Samir a dit "chut" à des journalistes. Il a même dit à l'un d'entre eux d'aller copuler avec sa génitrice. Bref, des trucs dont tout le monde se fout, sauf la morale française qui veut absolument s'en servir pour suspendre tout son monde. Pendant ce temps, on ne parle pas du vrai problème : sportivement, la France vaut péniblement un top 8 européen...

Mathieu Valbuena (France) : "Je préfère ne pas m'arrêter plutôt que de dire des conneries."

L'UEFA : 80 000 euros d'amende pour la Croatie après des chants racistes de certains supporters envers Balotelli (officiellement pour "utilisation et jets de fumigènes, conduite inappropriée de fans") mais 100 000 euros et un match de suspension pour Bendtner pour avoir montré son caleçon avec un site de paris en ligne. CQFD.



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

y a beaucoup d'Arsenal dans cette compo...
Godfather Niveau : CFA
Heu pour Arshavine, c'est tout de même faux ce que vous dites. Cette phrase il l'a balancé à un député russe venu l'interpeller à l’hôtel. Et il a totalement raison de répondre cela à un politique qui essaie de reposer l'espoir de tout un pays aux fouteux !!! La vidéo circule encore sur la toile !!! Totalement OK avec Andrei !!!
"80 000 euros d'amende pour la Croatie après des chants racistes de certains supporters envers Balotelli (officiellement pour "utilisation et jets de fumigènes, conduite inappropriée de fans") mais 100 000 euros et un match de suspension pour Bendtner pour avoir montré son caleçon avec un site de paris en ligne. CQFD."

Lol c'est un peu bidon de mettre Sneijder dans l'équipe, alors qu'il a sûrement été le meilleur oranje, il a sorti des passes de folie, mais bon il faut avoir regardé les matchs...

Puis mettre Rami alors qu'il y a Mexès, sûrement la plus grosse chèvre de l'Euro ça fait tâche.
Je voulais dire "Lol c'est reparti" après la citation, à quand l'édition des messages ?


Puis super votre "a quel club appartient ce logo", j'ai même pas l'image ! Euh au pif Valenciennes ?
Arsène Holmes Niveau : DHR
Piqué ne va pas se remettre de son flop...Ah bah si en fait: il a gagné l'Euro...
nononoway Niveau : CFA
"on ne parle pas du vrai problème : sportivement, la France vaut péniblement un top 8 européen..."

C'est vrai que c'est super grave...
Je pense que Schweinsteiger a été le plus grand flop de cet Euro et c'est dommage de ne pas le voir sur la liste...
Piqué en flop!!!??? Il a porté la défense dans les poules quand Ramos se loupait royal!!

Je savais que Sofoot n'y connaissait pas grand chose, se paluchait sur les personnalités excentriques plus que les talents à proprement parler, que les joueurs du Real sont adulés, mais là je pense qu'on atteint le sommet de l'ignorance du sport.

Changez-en par pitié, vous lui faites honte. En tout cas, c'est fini pour moi, je ne lis plus ce ramassis de conneries.
Vous avez oublié norbert de 100% foot
@Nedler : Heuu le plus grand flop de cet euro, t'as pas regarder tout les matchs de l'euro toi, loin de la, en plus tapé sur un gars qui a joué l'euro sous infiltration à moitié blessé, souffrant moralement d'une finale de ligue des champions perdues, on repassera.
Beaucoup de joueurs d'arsenal, en même temp le topic c'est bien les flops n'est ce pas ?
Et puis pour ceux qui tapent sur Sergio Ramos, on en reparle quand il sera dans l'équipe type de l'euro, pour avoir joué pour deux en défense centrale.
Que fait Valbuena là-dedans?
Autant je déteste son comportement simulateur sur le terrain, autant on n'a rien à lui reprocher pour cet Euro étant donné qu'il n'a pas joué et a préféré se taire.
ben Schweinsteiger, contrairement a d'autres joueurs dans cette "équipe de flops" n'a pas fait un seul bon match, ce qui veut dire qu'il n'a pas joué à son niveau. Certes il était bléssé et pas au top de sa forme, mais il a fait énormements d'erreurs de passes et en défense...
Bravo !!! Pique comme flop ! vraiment j'en rigole encore. c'est sur que Mexes c'est mieux.
Ben, c'est bien pour ça que c'est un flop, il n'a pas joué. En tout cas, il aura pas fait de films a l'instar de certains...
Ouais enfin Sergio Ramos s'il a pas l’étiquette "Real-Espagne" derrière lui, il prend le rouge qu'il mérite pour son attentat sur Mandzukic, et deux matchs de suspension. (Et l'Espagne reste peut-être en rade au premier tour)
Note : 1
Il manque Norbert de 100% euro en coach...
Note : 1
P'tain désolé pour le double post, je pensais pas me faire Gérard Piqué ma blague récurrente et pourrie sur Norbert...ça ne se reproduira plus
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Il manque la paire Postiga/Hugo Almeida.
Needler: Schweinsteiger a joué le rôle défensif de Khedira, pendant que celui-ci s'occupait de monter. Schweinsteiger revenait de blessure et n'avait pas encore le rythme. Il a repris trop tôt avec le Bayern.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 33