En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bilan de mi-saison

L'équipe-type des flops

Des changements, la L1 en a connu. Et s'il se murmure un peu partout que le niveau a baissé, c'est sûrement parce que certains n'ont pas donné satisfaction. Premier bilan après 5 mois de compétition.

Modififié

Pelé (Toulouse) : Victime d'une embolie pulmonaire en octobre dernier, l'ancien manceau n'a toujours pas joué sous les gants toulousains cette saison et, pire, pourrait mettre un terme à sa carrière prochainement. Dommage pour tout le monde, le club, le joueur et les fans. Courage. Grichting (Auxerre) : Appliqué à bien défendre l'an dernier, le Suisse joue cette année à celui qui, par une montée, peut changer la situation de son équipe. La fameuse saison qui suit un titre, celle où il faut apprendre un peu à dégonfler. Surtout qu'Auxerre n'a rien gagné la saison passée... Marchal (St Etienne) : La défense stabilisée des Verts, c'est plus Bocanegra, Ebondo voire le retour de Monsoreau que lui. En même temps, comment bien s'intégrer quand on se fait clasher sur le terrain par Bayal dès les premiers matchs ?Diakhaté (Lyon) : Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, au début, Pape Diakhaté devait signer à Paris. Mais Alain Roche, encore plus lynx que Germain, se l'était fait souffler par Aulas. Après deux ou trois matchs solides, le Sénégalais enchaîne pourtant les maladresses. Pendant ce temps, Sylvain Armand fait le job.Savic (Bordeaux) : Ca ne devait être qu'un pari sur l'avenir. Un joueur d'à peine 20 ans, que l'on introduit progressivement. Mais les nombreuses blessures chez les Girondins ont forcé Tigana à le titulariser. Et donc à se rendre compte que si Savic n'était pas titulaire à l'Etoile Rouge de Belgrade, c'est n'était pas pour rien.Ben Khalfallah (Bordeaux) : A force de réclamer qu'il voulait jouer dans un grand club, Fahid a fini par faire croire qu'il avait le niveau. Bordeaux, qui lui a confié son numéro 8, le regrette à chaque fin de match en regardant son nombre de centres.Kovacevic (Lens) : Lens l'avait fait venir en 2006 pour jouer les premiers rôles en championnat. Tel un Sidi Keita, il a été payé à prix d'or pour se retrouver remplaçant. Avant de devenir titulaire parce qu'il n'y a personne d'autre à mettre... Qu'on arrête de dire que le déclin du club, c'est de la faute à Guy Roux. Mandjeck (Rennes) : Comme d'hab à Rennes, Pierre Dréossi a fait un tour sur Football Manager avant de tenter un pari au milieu de terrain. Après Dudu ou Tettey, c'est donc Mandjeck qui a débarqué à la Piverdière. Mais sur le terrain, comme d'hab, c'est un jeune du club qui joue. Après M'Vila, c'est Doumbia qui profite de l'erreur de casting.Tafer (Toulouse) : Le futur Benzema est parti une saison en prêt faire oublier Gignac. S'il a encore le bénéfice du doute, c'est bien parce que les Toulousains ont appris avec François Clerc qu'il fallait être patient avec les Gones.Gignac (Marseille) : A la fin du choc entre les Olympiques, un journaliste marseillais chambre un homologue lyonnais dans les travées du Vélodrome : « Pas mal Lovren, il a gagné tous ses duels. Attention, à 8 millions d'euros le transfert il sait rien faire d'autre mais bon ... » . Réponse directe : «  Oh tu sais, ce n'est jamais que la moitié du prix de Gignac » .M'Bokani (Monaco) : Rien qu'avec son prénom, il se devait de casser la baraque. Mais alors que son transfert représente près de 20% du budget de son club, il n'a marqué qu'une fois, et encore, c'était pour son premier match. Alors c'est moche de dire ça à cette période de l'année, mais c'est peut-être la preuve la plus tangible que Dieu n'existe pas.Auraient pu figurer dans cette équipe : Marc Planus, le vrai traumatisé de Knysna, David Sauget, Pejcinovic (le serbe qui joue derrière à Nice et qui fait plein de fautes), Larsen Touré, Gourcuff et sa marque déposée, Maazou et Loïc Rémy, le gentil fantôme.Les plus vifs auront remarqué l'absence de joueurs d'Arles-Avignon dans cette équipe. C'est la période des fêtes merde, un peu de tendresse.


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Ils sont nés en 2010