1. //
  2. // Bilan du premier tour

L’équipe type des fails

Comme dans toute compétition, de nombreux joueurs attendus ont déçu. Ce qui donne un onze très hétéroclite avec un banc composé de grands noms.

Modififié
867 42
Sur le banc
Ciprian Tătăruşanu
Ciprian
Tătăruşanu

Ciprian Tătăruşanu

Sur le papier, Tătăruşanu est le gardien titulaire de la Fiorentina. Un gage de qualité, donc. En réalité, le gardien a montré le pire de ce qu’il pouvait faire. Quelques petites boulettes plus tard, son équipe repart à la maison avec un minuscule point et quatre pions évitables dans la musette.

La Russie
La
Russie

La Russie

Joueurs, supporters, dirigeants… Au moins une équipe qu’on ne regrettera pas.

Thomas Müller
Thomas
Müller

Thomas Müller

C’est quoi ton problème, Thomas ? T’as fait le pari de devenir l’un des meilleurs joueurs du monde sans jamais marquer dans un Euro quand tu étais bourré ou quoi ?

Raheem Sterling
Raheem
Sterling

Raheem Sterling

Le syndrome du poulet sans tête. Le problème, c’est que vu la concurrence, il risque de rapidement terminer à l’abattoir.

Zlatan Ibrahimović
Zlatan
Ibrahimović

Zlatan Ibrahimović

Il voulait achever son voyage français en apothéose. Sauf qu’il n’est pas parvenu à transcender les éléments sans talent qui l’entouraient. Kim Källström, ce n’est pas Marco Verratti. Et Zlatan, ce n’est pas Maradona.

David de Gea
David de
Gea

David de Gea

Quelle prestation immonde contre la Croatie… Plus que le penalty raté de Sergio Ramos, ce sont bien les erreurs du portier qui ont coûté la première place du groupe à l’Espagne. Et cette boulette qui termine en double poteau sur le lob d’Ivan Rakitić…

Matteo Darmian
Matteo
Darmian

Matteo Darmian

Dur, dur de tenir la comparaison avec la BBC défensive de l’Italie. Surtout quand on a une intelligence tactique proche de zéro. Un OVNI qui s'est incrusté au sein de la Squadra Azzurra.

Lorik Cana
Lorik
Cana

Lorik Cana

Impossible de proposer un tel niveau dans une compétition internationale. Même quand on est le capitaine absolu de sa sélection. Du coup, le Nantais a joué à peine 45 minutes. Le temps d’être pris à défaut et de récolter un rouge. Tout sauf un hasard.

La pelouse
La
pelouse

La pelouse

Vélodrome ou Pierre-Mauroy, même combat. Comme tout le monde l’a souligné, les pelouses ne sont pas à la hauteur de la compétition et défavorisent logiquement le beau jeu. De là à justifier la faible moyenne de buts…

David Alaba
David
Alaba

David Alaba

On a tendance à l’oublier, mais Alaba n’a que 23 piges. Alors forcément, quand on lui met le poids de toute une nation sur les épaules, le jeune joueur, déjà lessivé par son éprouvante saison avec Munich, s’écroule. Et rendez-lui son vrai poste à la fin.

Marouane Fellaini
Marouane
Fellaini

Marouane Fellaini

Marouane doit sa présence à deux arguments : sa prestation en numéro 10 contre l’Italie, et sa folie capillaire. Un titulaire indiscutable.

Tomáš Rosický
Tomáš
Rosický

Tomáš Rosický

Il n’a joué que 19 minutes cette saison avec Arsenal. Alors comment voulez-vous qu’il soit bon pendant 270 sans se blesser ? L’ancien espoir a donc été plutôt nul et ses os se sont brisés lors du deuxième match. Prévisible.

Blaise Matuidi
Blaise
Matuidi

Blaise Matuidi

C’est sévère, mais si des interrogations naissent à son sujet, c’est qu’il y a des raisons. Faut-il l’écarter du onze ? Pourquoi n’est-il jamais remplacé en cours de match ? Seul Didier Deschamps ne se les pose pas. Ou connaît les réponses.

Arda Turan
Arda
Turan

Arda Turan

Être mauvais, c’est une chose. Se faire siffler par tout un peuple et arrêter de courir en est une autre. Arda Turames.

Mario Götze
Mario
Götze

Mario Götze

On pensait qu’il pouvait être le nouveau Lukas Podolski. Invisible en club et transformé en sélection. Sauf que Mario n’a rien de super et la métamorphose n’a pas eu lieu. En pointe ou à gauche, le constat est le même : sa meilleure place est sur le banc.

Harry Kane
Harry
Kane

Harry Kane

Zéro tir cadré durant les deux premières parties. Non, on ne parle pas des stats de Stéphane Guivarc’h pendant le Mondial 98, mais de celles d’Harry Kane, l’attaquant de pointe des Three Lions et meilleur buteur de Premier League en titre. Un mec qui a peut-être perdu sa place pour le reste du tournoi.

Titulaires

David de Gea (Espagne) Quelle prestation immonde contre la Croatie… Plus que le penalty raté de Sergio Ramos, ce sont bien les erreurs du portier qui ont coûté la première place du groupe à l’Espagne. Et cette boulette qui termine en double poteau sur le lob d’Ivan Rakitić…

Matteo Darmian (Italie) Dur, dur de tenir la comparaison avec la BBC défensive de l’Italie. Surtout quand on a une intelligence tactique proche de zéro. Un OVNI qui s'est incrusté au sein de la Squadra Azzurra.

L'équipe type des héros inattendus

Lorik Cana (Albanie) Impossible de proposer un tel niveau dans une compétition internationale. Même quand on est le capitaine absolu de sa sélection. Du coup, le Nantais a joué à peine 45 minutes. Le temps d’être pris à défaut et de récolter un rouge. Tout sauf un hasard.

La pelouse (France) Vélodrome ou Pierre-Mauroy, même combat. Comme tout le monde l’a souligné, les pelouses ne sont pas à la hauteur de la compétition et défavorisent logiquement le beau jeu. De là à justifier la faible moyenne de buts…

David Alaba (Autriche) On a tendance à l’oublier, mais Alaba n’a que 23 piges. Alors forcément, quand on lui met le poids de toute une nation sur les épaules, le jeune joueur, déjà lessivé par son éprouvante saison avec Munich, s’écroule. Et rendez-lui son vrai poste à la fin.

Marouane Fellaini (Belgique) Marouane doit sa présence à deux arguments : sa prestation en numéro 10 contre l’Italie, et sa folie capillaire. Un titulaire indiscutable.

Tomáš Rosický (Tchéquie) Il n’a joué que 19 minutes cette saison avec Arsenal. Alors comment voulez-vous qu’il soit bon pendant 270 sans se blesser ? L’ancien espoir a donc été plutôt nul et ses os se sont brisés lors du deuxième match. Prévisible.

Blaise Matuidi (France) C’est sévère, mais si des interrogations naissent à son sujet, c’est qu’il y a des raisons. Faut-il l’écarter du onze ? Pourquoi n’est-il jamais remplacé en cours de match ? Seul Didier Deschamps ne se les pose pas. Ou connaît les réponses.

Arda Turan (Turquie) Être mauvais, c’est une chose. Se faire siffler par tout un peuple et arrêter de courir en est une autre. Arda Turames.

Mario Götze (Allemagne) On pensait qu’il pouvait être le nouveau Lukas Podolski. Invisible en club et transformé en sélection. Sauf que Mario n’a rien de super et la métamorphose n’a pas eu lieu. En pointe ou à gauche, le constat est le même : sa meilleure place est sur le banc.

Harry Kane (Angleterre) Zéro tir cadré durant les deux premières parties. Non, on ne parle pas des stats de Stéphane Guivarc’h pendant le Mondial 98, mais de celles d’Harry Kane, l’attaquant de pointe des Three Lions et meilleur buteur de Premier League en titre. Un mec qui a peut-être perdu sa place pour le reste du tournoi.

Remplaçants

Ciprian Tătăruşanu (Roumanie) Sur le papier, Tătăruşanu est le gardien titulaire de la Fiorentina. Un gage de qualité, donc. En réalité, le gardien a montré le pire de ce qu’il pouvait faire. Quelques petites boulettes plus tard, son équipe repart à la maison avec un minuscule point et quatre pions évitables dans la musette.

La Russie Joueurs, supporters, dirigeants… Au moins une équipe qu’on ne regrettera pas.

Thomas Müller (Allemagne) C’est quoi ton problème, Thomas ? T’as fait le pari de devenir l’un des meilleurs joueurs du monde sans jamais marquer dans un Euro quand tu étais bourré ou quoi ?

Raheem Sterling (Angleterre) Le syndrome du poulet sans tête. Le problème, c’est que vu la concurrence, il risque de rapidement terminer à l’abattoir.

Zlatan Ibrahimović (Suède) Il voulait achever son voyage français en apothéose. Sauf qu’il n’est pas parvenu à transcender les éléments sans talent qui l’entouraient. Kim Källström, ce n’est pas Marco Verratti. Et Zlatan, ce n’est pas Maradona.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Un peu de respect pour Rosicky qui a 200 ans et qui s'est tapé les 2 meilleurs milieux de terrains au monde svp.
HerbyCohen Niveau : CFA2
Les russes m'ont fait juste halluciné sur le plan sportif. Ils sont tellement peu concerné. Les mecs ils marchaient sur les contres adverses, les courses des défenseurs juste magiques, incroyable la faiblesse de ce qu'ils ont proposés...

C'est assez bizarre car sur le papier l'équipe est pas mal, enfin ils n'ont rien à envier à d'autres qui se sont qualifiés. Une énigme cette équipe.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Darmian, une intelligence tactique proche de 0 ?
Franchement les gars... Ca fait un peu footix ce genre de phrase...
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Darmian, une intelligence tactique proche de 0 ?
Franchement les gars... Ca fait un peu footix ce genre de phrase...


Non mais c'est pas le pendant de Candreva qu'on attend dans un 3-5-2. Je verrai plus Florenzi à partir des 1/8ème mais tous les deux jouent à droite malheureusement.
Et Lewandowski, il a un totem d'immunité?
Sur le papier c'est le meilleur 9 d'Europe et il a rien montré.
Pour moi, c'est la déception n°1 de l'Euro (sans être un flop).
Muller est décisif contre l'Irlande du Nord. Ozil ou Griezmann auraient davantage été à leur place.
Note : 2
Rien que pour son bijou de l'extérieur déposé sur la tête de Skoda, Rosicky n'a rien à foutre ici.
Si STERLING était le seul poulet sans tête de cet euro...Y en a un paquet, ne serait-ce que chez les bleus ou les belges. Et comme la plupart des équipes en face ont certes pas de génie mais diu coeur et de la rigueur, ça fait des copies bien tristounes. Epsérons que ça s'améliore avec les matchs à élimination directe.
Sinon la Russie, c'était bien triste. Ca va donner le mondial chez eux...
footchampagne Niveau : Ligue 2
 //  10:39  //  Supporter de Clermont
Note : 2
Message posté par beunbull
Muller est décisif contre l'Irlande du Nord. Ozil ou Griezmann auraient davantage été à leur place.


Pourquoi pas, mais dans ce cas Griezmann a aussi été décisif contre l'Albanie.
Arda Tu Rames, putain...

Avoue et tu seras peut-être pardonné, Florian: tu voulais tellement la placer, celle-là, que tu as brûlé des cierges tout le printemps en espérant qu'il foire son Euro!
Message posté par footchampagne
Pourquoi pas, mais dans ce cas Griezmann a aussi été décisif contre l'Albanie.


Et il a fait un poteau contre la Roumanie. C'est Ubriacone qui a raison. Lewandowski manque dans cette liste.
Tacler kallstrom pour expliquer que Zlatan n'a RIEN fait dans cet euro c'est moche. Y en a qu'un des deux qui a joué à son niveau suppose. Et puis il y a un moment où il faudra arrêter de trouver des excuses au Z...
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
 //  10:51  //  Hooligan du Panama
Muller n'a pas marque mais dans le jeu il est loin d'etre mauvais. Faut arreter de juger les joueurs en matant whoscored ou transfermarkt seulement.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 2
Rosicky a tout donné jusqu'à ce que son corps lâche, ajoutez son extérieur sur la tête de Skoda (un des plus beaux but du tournoi au passage) que peut-on lui reprocher ? A part plonger ses fans dans une profonde tristesse..
Message posté par beunbull
Muller est décisif contre l'Irlande du Nord. Ozil ou Griezmann auraient davantage été à leur place.


Ozil fait un meilleur match que muller face à l'Irlande du nord et a surtout été gêné par gotze sur les deux premiers matchs.

Un 10 sans attaquant de pointe a un rôle assez limité.

Muller mais s'il ne marque pas est un danger constant pour les défenseurs.
 //  11:09  //  Supporter des Pays-Bas
Message posté par Blatter m'a tuer
Muller n'a pas marque mais dans le jeu il est loin d'etre mauvais. Faut arreter de juger les joueurs en matant whoscored ou transfermarkt seulement.


Il y a une différence entre être mauvais et décevoir.
Muller a clairement déçu sur ces matches de poule. Ca ne l'empêchera pas de tout détruire à partir de maintenant, mais faut être honnête, on s'attendait à des buts ou qu'il soit impliqué dedans, il n'en a (je crois) rien été.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par Ubriacone
Non mais c'est pas le pendant de Candreva qu'on attend dans un 3-5-2. Je verrai plus Florenzi à partir des 1/8ème mais tous les deux jouent à droite malheureusement.


Je suis bien d'accord avec toi, mais quitte à le tailler, autant bien le faire.
Tu peux le tailler sur son faible mental, sur sa timidité, sur ses approximations techniques, mais d'un point de vue tactique, peut être que je me souviens mal mais j'ai pas souvenir d'avoir quoique ce soit à lui reprocher. Sur son match face à la Belgique, son couloir est totalement inaccessible aux belges.
Message posté par Ubriacone
Et Lewandowski, il a un totem d'immunité?
Sur le papier c'est le meilleur 9 d'Europe et il a rien montré.
Pour moi, c'est la déception n°1 de l'Euro (sans être un flop).


C'est pas faux! Il passe complètement à travers. Dans le même genre on a Shaqiri même si c'est pas le même statut à la base.

Matuidi c'est loin d'être sévère. D'ailleurs les parisiens sont pas à la fête. Motta est très quelconque et Sirigu à foiré deux sorties hier!!
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par Ubriacone
Non mais c'est pas le pendant de Candreva qu'on attend dans un 3-5-2. Je verrai plus Florenzi à partir des 1/8ème mais tous les deux jouent à droite malheureusement.


Puis accessoirement, dis moi ce que tu en penses mais je reste convaincu que Darmian est la meilleure solution à gauche.
J'ai été pas mal déçu par Florenzi, que ce soit hier ou face à la Suède, je pense que De Sciglio n'a rien à foutre sur une pelouse de l'Euro, donc à défaut je maintiendrais Darmian.
A moins de tester El Shaarawy, mais comme dit l'autre, c'est pas le moment.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
 //  11:22  //  Hooligan du Panama
Message posté par toof11
Il y a une différence entre être mauvais et décevoir.
Muller a clairement déçu sur ces matches de poule. Ca ne l'empêchera pas de tout détruire à partir de maintenant, mais faut être honnête, on s'attendait à des buts ou qu'il soit impliqué dedans, il n'en a (je crois) rien été.


Ouais c'est vrai.
Contre l'Irlande du nord il fait la passe dec quand meme, tres belle au passage. C'est clair qu'il peut faire mieux, mais je trouve que le fait qu'il ne marque pas en soit ca n'est pas une deception. Il est meme pas attaquant de pointe a la base, on en attend peut etre simplement trop a ce niveau.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le foot est-il une drogue ?
867 42