1. // Journée mondiale des éléphants

L’équipe type des éléphants de Ligue 1

Nombreux sont les Ivoiriens de talent à être passés par la Ligue 1. Ce qui explique certaines absences, comme celles de Dindane, Akalé, Koné ou Abdou Traoré. Mais ce qui signifie aussi que cette équipe a une bien belle gueule. Avec Touré et Drogba comme leaders.

Modififié
Sur le banc
Romaric
Romaric

Romaric

Un physique de taureau, une endurance folle et une puissance de bison. Non, ce n’est pas Essien, mais Romaric, qui a tenu le milieu du Mans trois années durant avant de partir en Liga. C’était alors un autre homme que celui débarqué à Bastia il y a peu. Même s’il n’a pas franchement déçu. Une valeur sûre.

Kader Keita
Kader
Keita

Kader Keita

Avant l’arrivée de Lisandro López, Keita fut le deuxième achat le plus coûteux de l’Olympique lyonnais (18 millions d’euros), juste derrière Sonny Anderson. C’est dire le talent qu’avait montré le milieu à Lille. Malheureusement, il n’a jamais su rééditer ses performances du Nord. Et mis officieusement un terme à sa carrière en 2010. Kader Keitriste.

Les frères Kalou
Les frères
Kalou

Les frères Kalou

D’un côté, Bonaventure, qui a donné des orgasmes aux fans de l’AJ Auxerre entre 2003 et 2005 avant de progressivement rentrer dans le rang malgré une période parisienne pas si pourrie que ça. De l’autre, Salomon, vainqueur de la C1 avec Chelsea et deux saisons de haut niveau avec Lille (un peu plus de trente goals). Leur point commun ? D'abord, ils ont les mêmes parents. Et ils ont tous deux connu la sélection. Seul regret : ne pas avoir évolué ...

Youssouf Falikou Fofana
Youssouf Falikou
Fofana

Youssouf Falikou Fofana

Certes, le Diamant noir n’a pas énormément joué avec son pays (seulement onze sélections). Mais aujourd’hui encore, il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs ivoiriens de tous les temps. Obsédé par le dribble, l’ailier gauche a notamment marqué l’AS Monaco (huit années passées en Principauté). À ne pas confondre avec Gueïda, s’il vous ...

Laurent Pokou
Laurent
Pokou

Laurent Pokou

Lui aussi mériterait mieux qu’un statut de remplaçant. Présent deux fois sur le podium du Ballon d’or africain, Pokou a réalisé l’intégralité de sa carrière pro en France, à Rennes et Nancy. Certains le comparaient carrément à Pelé. Ça fait un peu Pokou quand même.

Joël Tiéhi
Joël
Tiéhi

Joël Tiéhi

25 buts en quarante rencontres. Voilà les stats de Tiéhi avec les Éléphants. Pas mal, non ? Passé par Le Havre, Lens et le TFC, l’avant-centre aurait sûrement pu viser plus haut. Sa carrière reste honnête.

Alain Gouaméné
Alain
Gouaméné

Alain Gouaméné

Sept participations à la CAN (record à battre), une en tant que vainqueur (en 1992), cinq championnats de Côte d’Ivoire et un passage en première division française pour terminer une belle carrière. C’était avec Toulouse, à la fin des années 1990. S’il n’a pas laissé une trace indélébile chez les supporters du TFC, beaucoup le considèrent comme un modèle dans son pays natal. Place ...

Serge Aurier
Serge
Aurier

Serge Aurier

Encore un qui a connu les joies du TFC. Meilleur latéral droit potentiel du monde, le Parisien est actuellement le meilleur joueur de son pays. Et que ce soit pour ses performances sur le terrain ou ses sorties en dehors, il a déjà marqué la Ligue 1. Il a aussi remporté la CAN en 2015. Suffit qu’il ne joue plus au con et tout ira bien. « Serge, si je te dis ça, c’est parce que je t’aime bien, tu comprends l’histoire ? Serge, c’est une proposition sérieuse, ...

Cyril Domoraud
Cyril
Domoraud

Cyril Domoraud

Monaco, Bordeaux, Marseille, Bastia… mais aussi Créteil et le Red Star. Domoraud, c’est le mec qui a joué pour les deux Milan mais qui a tenu à garder son palmarès tout blanc. Le type qui a disputé plus de 70 matchs avec l’Espanyol et qui a enchaîné par un séjour à Lusitanos. Tout ça entrecoupé d’une finale de C3 et d’une place de dauphin avec l’OM, ainsi qu’une finale de Coupe de la Ligue avec les Girondins. Merci ...

Félix Houphouët-Boigny
Félix
Houphouët-Boigny

Félix Houphouët-Boigny

Celui qui terrorisait ses adversaires en Côte d’Ivoire et qui ne se laissait pas intimider en France. Mais qui s’efforçait d’optimiser les relations entre les deux pays. Proche de De Gaulle et de Michel Debré, personne ne saurait lui contester son pouvoir dans l’Hexagone. Un patron. Un peu trop, d’ailleurs.

Siaka Tiéné
Siaka
Tiéné

Siaka Tiéné

Il ne vous a pas fait kiffer ? Il ne vous rappelle aucun souvenir fantastique ? Bah n’empêche que Siaka est le quatrième Ivoirien le plus capé de l’histoire, et qu’il compte près de 80 parties avec le Paris Saint-Germain. Avec ses quelques coups francs directs, il tient son couloir comme personne. Et ouais.

Gervinho
Gervinho

Gervinho

Quel joueur ! Avec Eden Hazard comme alter ego, Gervinho fracassait les clubs français en 2011 sur les ailes. Avec à la clé un championnat et une Coupe de France. Ce qui constitue ses seuls trophées, avec la CAN 2015. Un talent qui aurait mérité bien plus.

Yaya Touré
Yaya
Touré

Yaya Touré

« Yaya, yaya yaya, yaya yaya, yaya yaya TOURÉ ! » Bien avant la chanson destinée au milieu de terrain de City, Yaya a effectué ses gammes à Monaco. Et le bonhomme impressionnait déjà. Raison pour laquelle le Barça n’a pas hésité à lâcher une petite dizaine de millions pour s’attacher ses services. Encore une belle affaire pour la Ligue ...

Didier Zokora
Didier
Zokora

Didier Zokora

Deux ans. le recordman de sélections ivoiriennes (123) n’aura passé que deux années à l’ASSE mais aura eu le temps de convaincre tous les habitués du Chaudron. Le Maestro partira chez les Spurs de Tottenham en échange de douze millions d’euros et laissera beaucoup de regrets pour Sainté, dont les supporters gardent précieusement la signature. Didier Zorokora.

Tchiressoua Guel
Tchiressoua
Guel

Tchiressoua Guel

Prononcez son nom à un fidèle supporter de Lorient et vous obtiendrez un grand sourire pour réponse. Ancien capitaine des Merlus, avec qui il glane la Coupe de France en 2002, Tchiressoua Guel a également connu Marseille, Saint-Étienne et Nancy en France. En parallèle, le milieu porte 71 fois le maillot des Éléphants. Et une bonne Guel avec ça.

Dider Drogba
Dider
Drogba

Dider Drogba

Pas la peine de le présenter. Juste préciser qu’en dépit de tous ses efforts et de ses 106 capes, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (66 pions) n’aura jamais gagné de titre avec la Côte d’Ivoire. Comme avec l’OM et Guingamp, en fait. Et ça, ça fait mal.

Ibrahima Bakayoko
Ibrahima
Bakayoko

Ibrahima Bakayoko

La concurrence est rude mais c’est finalement Ibrahima qui accompagne DD sur le front de l’attaque. Pour ses périodes remarquées à Montpellier puis Marseille, mais aussi pour ses 30 caramels avec l’équipe nationale, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de la patrie derrière son collègue. Quoi, des Bakayokades ? Aucun souvenir.

Alain Gouaméné: Sept participations à la CAN (record à battre), une en tant que vainqueur (en 1992), cinq championnats de Côte d’Ivoire et un passage en première division française pour terminer une belle carrière. C’était avec Toulouse, à la fin des années 1990. S’il n’a pas laissé une trace indélébile chez les supporters du TFC, beaucoup le considèrent comme un modèle dans son pays natal. Place méritée.

Serge Aurier: Encore un qui a connu les joies du TFC. Meilleur latéral droit potentiel du monde, le Parisien est actuellement le meilleur joueur de son pays. Et que ce soit pour ses performances sur le terrain ou ses sorties en dehors, il a déjà marqué la Ligue 1. Il a aussi remporté la CAN en 2015. Suffit qu’il ne joue plus au con et tout ira bien. « Serge, si je te dis ça, c’est parce que je t’aime bien, tu comprends l’histoire ? Serge, c’est une proposition sérieuse, hein. Serge, oublie pas que t’es un gagnant. »

Cyril Domoraud: Monaco, Bordeaux, Marseille, Bastia… mais aussi Créteil et le Red Star. Domoraud, c’est le mec qui a joué pour les deux Milan mais qui a tenu à garder son palmarès tout blanc. Le type qui a disputé plus de 70 matchs avec l’Espanyol et qui a enchaîné par un séjour à Lusitanos. Tout ça entrecoupé d’une finale de C3 et d’une place de dauphin avec l’OM, ainsi qu’une finale de Coupe de la Ligue avec les Girondins. Merci monsieur.

Félix Houphouët-Boigny: Celui qui terrorisait ses adversaires en Côte d’Ivoire et qui ne se laissait pas intimider en France. Mais qui s’efforçait d’optimiser les relations entre les deux pays. Proche de De Gaulle et de Michel Debré, personne ne saurait lui contester son pouvoir dans l’Hexagone. Un patron. Un peu trop, d’ailleurs.

Siaka Tiéné: Il ne vous a pas fait kiffer ? Il ne vous rappelle aucun souvenir fantastique ? Bah n’empêche que Siaka est le quatrième Ivoirien le plus capé de l’histoire, et qu’il compte près de 80 parties avec le Paris Saint-Germain. Avec ses quelques coups francs directs, il tient son couloir comme personne. Et ouais.

Gervinho: Quel joueur ! Avec Eden Hazard comme alter ego, Gervinho fracassait les clubs français en 2011 sur les ailes. Avec à la clé un championnat et une Coupe de France. Ce qui constitue ses seuls trophées, avec la CAN 2015. Un talent qui aurait mérité bien plus.

Yaya Touré: « Yaya, yaya yaya, yaya yaya, yaya yaya TOURÉ ! » Bien avant la chanson destinée au milieu de terrain de City, Yaya a effectué ses gammes à Monaco. Et le bonhomme impressionnait déjà. Raison pour laquelle le Barça n’a pas hésité à lâcher une petite dizaine de millions pour s’attacher ses services. Encore une belle affaire pour la Ligue 1.

Didier Zokora: Deux ans. le recordman de sélections ivoiriennes (123) n’aura passé que deux années à l’ASSE mais aura eu le temps de convaincre tous les habitués du Chaudron. Le Maestro partira chez les Spurs de Tottenham en échange de douze millions d’euros et laissera beaucoup de regrets pour Sainté, dont les supporters gardent précieusement la signature. Didier Zorokora.

Tchiressoua Guel: Prononcez son nom à un fidèle supporter de Lorient et vous obtiendrez un grand sourire pour réponse. Ancien capitaine des Merlus, avec qui il glane la Coupe de France en 2002, Tchiressoua Guel a également connu Marseille, Saint-Étienne et Nancy en France. En parallèle, le milieu porte 71 fois le maillot des Éléphants. Et une bonne Guel avec ça.

Dider Drogba: Pas la peine de le présenter. Juste préciser qu’en dépit de tous ses efforts et de ses 106 capes, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (66 pions) n’aura jamais gagné de titre avec la Côte d’Ivoire. Comme avec l’OM et Guingamp, en fait. Et ça, ça fait mal.

Ibrahima Bakayoko: La concurrence est rude mais c’est finalement Ibrahima qui accompagne DD sur le front de l’attaque. Pour ses périodes remarquées à Montpellier puis Marseille, mais aussi pour ses 30 caramels avec l’équipe nationale, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de la patrie derrière son collègue. Quoi, des Bakayokades ? Aucun souvenir.

Remplaçants :

Romaric: Un physique de taureau, une endurance folle et une puissance de bison. Non, ce n’est pas Essien, mais Romaric, qui a tenu le milieu du Mans trois années durant avant de partir en Liga. C’était alors un autre homme que celui débarqué à Bastia il y a peu. Même s’il n’a pas franchement déçu. Une valeur sûre.

Kader Keita: Avant l’arrivée de Lisandro López, Keita fut le deuxième achat le plus coûteux de l’Olympique lyonnais (18 millions d’euros), juste derrière Sonny Anderson. C’est dire le talent qu’avait montré le milieu à Lille. Malheureusement, il n’a jamais su rééditer ses performances du Nord. Et mis officieusement un terme à sa carrière en 2010. Kader Keitriste.

Les frères Kalou: D’un côté, Bonaventure, qui a donné des orgasmes aux fans de l’AJ Auxerre entre 2003 et 2005 avant de progressivement rentrer dans le rang malgré une période parisienne pas si pourrie que ça. De l’autre, Salomon, vainqueur de la C1 avec Chelsea et deux saisons de haut niveau avec Lille (un peu plus de trente goals). Leur point commun ? D'abord, ils ont les mêmes parents. Et ils ont tous deux connu la sélection. Seul regret : ne pas avoir évolué ensemble.

Youssouf Falikou Fofana: Certes, le Diamant noir n’a pas énormément joué avec son pays (seulement onze sélections). Mais aujourd’hui encore, il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs ivoiriens de tous les temps. Obsédé par le dribble, l’ailier gauche a notamment marqué l’AS Monaco (huit années passées en Principauté). À ne pas confondre avec Gueïda, s’il vous plaît.

Laurent Pokou: Lui aussi mériterait mieux qu’un statut de remplaçant. Présent deux fois sur le podium du Ballon d’or africain, Pokou a réalisé l’intégralité de sa carrière pro en France, à Rennes et Nancy. Certains le comparaient carrément à Pelé. Ça fait un peu Pokou quand même.

Joël Tiéhi: 25 buts en quarante rencontres. Voilà les stats de Tiéhi avec les Éléphants. Pas mal, non ? Passé par Le Havre, Lens et le TFC, l’avant-centre aurait sûrement pu viser plus haut. Sa carrière reste honnête.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ahh quelle déception! En voyant le titre et l'éléphant en photo je pensais à une équipe composé de gros balourds aux pied carrés.
numerobis-dans-ma-team Niveau : Loisir
Message posté par un mec derrière son PC
Ahh quelle déception! En voyant le titre et l'éléphant en photo je pensais à une équipe composé de gros balourds aux pied carrés.


Bah y'a quand même Bakayoko
Message posté par numerobis-dans-ma-team
Bah y'a quand même Bakayoko


Je traite régulièrement le 9 de mon équipe de Bakayoko quand il rate une occaz toute faite.
Et Arthur Boka, l'arrière gauche qui a jouer à Strasbourg en division 1?
DivinCodino Niveau : DHR
J'aurais plutôt vu Boka à gauche plutôt que Tiéné, capé certes, mais qui était un vulgaire boucher.
D'ailleurs plutôt que la blague Houphouet-Boigny, vous auriez pu mettre Blaise Kouassi, un vrai équarrisseur à l'ancienne.
Message posté par un mec derrière son PC
Ahh quelle déception! En voyant le titre et l'éléphant en photo je pensais à une équipe composé de gros balourds aux pied carrés.


Pareil, je m'attendais aux vieux de la vieille biens bourrins!
Yapi yapo qui as joué à Nantes, Akalé, Dindane, et Bakary Koné
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Message posté par Boruc1
Yapi yapo qui as joué à Nantes, Akalé, Dindane, et Bakary Koné


À l'époque de la colonie ivoirienne à Beveren (via J-M Guillou), Yapi Yapo est celui qui m'impressionnait le plus. C'est pourtant un de ceux qui a eu une des carrières la plus modeste.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Pokou et Fofana, ça nous rappelle la bonne vieille D1... Deux joueurs qui auraient bien mérité d'être titulaires dans cette équipe !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 162 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13
À lire ensuite
La fiche d'Angers