1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // Bilan

L'équipe type des demi-finales

La tentation de mettre onze Français était forte. Finalement, l'équipe type des demies est plus variée, mais pas moins talentueuse, avec des gars sûrs et d'autres qu'on n'attendait pas.

Modififié
Sur le banc
Nicola Rizzoli
Nicola
Rizzoli

Nicola Rizzoli

Parfait. Reconnaissance sur la main que personne n’avait vue.

Laurent Koscielny
Laurent
Koscielny

Laurent Koscielny

Le vrai patron de l’équipe de France. Il n’a pas provoqué un penalty et n’a pas reçu de carton rouge depuis un bail. Un hasard ? Non, seulement la maturité.

Moussa Sissoko
Moussa
Sissoko

Moussa Sissoko

La chanson à sa gloire lui a fait pousser des ailes. Et Deschamps n’a pas regretté sa titularisation. Une hype qu’on n’attendait vraiment pas.

Nani
Nani

Nani

Un petit transfert à Valence, une finale d’Euro, un petit but en demies… Alors qu’on le croyait mort, le petit Nani retrouve la lumière à l’approche de la trentaine. «  Ça a été une sensation étrange, j'ai marqué ce but à l'instinct, a réagi le joueur après la rencontre. Je n'ai pas pu préparer la façon de célébrer ce but. Je voulais le dédier à ma famille, qui était présente en tribunes. » ...

Ricardo Quaresma
Ricardo
Quaresma

Ricardo Quaresma

Pour l’amour du geste. Le tatoué ne doit sa place qu’à l’humiliation infligée à Joe Allen. Et à l’ovation que lui ont réservée les supporters à son entrée en jeu. Joueur frisson jusqu’au bout.

Hugo Lloris
Hugo
Lloris

Hugo Lloris

Être meilleur que Neuer sur 90 minutes, c’est à mettre sur son CV. Énorme sur sa ligne comme dans les sorties aériennes, le portier a prouvé qu’il faisait partie des grands. Une petite séance de tirs au but pour convaincre les plus réticents ?

Serena Williams
Serena
Williams

Serena Williams

Elle a marché sur ces demies. Même si elle utilise beaucoup ses bras et n’ose trop aller au duel, elle reste une machine qui répond présent lorsqu’il faut passer à la vitesse supérieure. Il ne lui a d’ailleurs fallu que 49 minutes pour plier le match. C’est la grande favorite pour la victoire finale. Et quel coup droit…

José Fonte
José
Fonte

José Fonte

Pepe absent ? Pas de problème. L’homme de 32 ans qui jouait encore en deuxième division anglaise en 2014 a pris les choses en main et a revêtu le costume de patron contre Galles. Ok, il ne s’est pas tapé Ricardo Carvalho à ses côtés, mais Fonte a tenu la baraque comme un grand. Qui aurait pu imaginer qu’une charnière Pepe-Fonte deviendrait sexy ?

Samuel Umtiti
Samuel
Umtiti

Samuel Umtiti

Deuxième sélection pour le nouveau Barcelonais et déjà une totale confiance. Quel plaisir d’observer un arrière central gagner quelques mètres avec le ballon dans les pieds ! Quel kiff de voir un défenseur prendre des risques à la relance ! Le futur.

Raphaël Guerreiro
Raphaël
Guerreiro

Raphaël Guerreiro

Le gars le plus régulier de son équipe, et peut-être même de la compétition. Solide derrière, présent devant, celui qui vient d’être acheté par Dortmund ne déçoit jamais, à l’image de son rendement en demi. Raphaël Guer’Hero.

Aaron Ramsey
Aaron
Ramsey

Aaron Ramsey

Un seul être vous manque… Son absence dans le dernier carré a tellement pesé que sa place dans le onze est indiscutable. Sans lui, les Gallois se sont cassé la gueule et n’ont jamais pu se montrer dangereux. Comme quoi, un carton jaune peut vraiment peser lourd. Zéro ballon perdu pour lui.

Le ramasseur de balle
Le ramasseur
de balle

Le ramasseur de balle

Le Rémi Gaillard portugais. En s’infiltrant sur la photo d’avant-match à côté de Ronaldo, le petit bonhomme a dû réaliser un de ses rêves. Il a surtout fait marrer Cricri, qui a accepté la demande de selfie. On l’attend désormais le 10 juillet pendant l’hymne.

Bastian Schweinsteiger
Bastian
Schweinsteiger

Bastian Schweinsteiger

Un grand merci pour cette main qui représente le tournant du match. Vu l’expérience du gars, on n'en attendait pas moins.

Antoine Griezmann
Antoine
Griezmann

Antoine Griezmann

Ballon d’or ? On verra après la finale. N’empêche que le Madrilène s’est assuré le titre de meilleur buteur de la compétition avec un nouveau doublé. Et contre Manuel Neuer, s’il vous plaît. Une valeur plus que sûre.

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Jean-Michel Aulas doit être content : le deuxième meilleur joueur du monde surkiffe Lyon. Après avoir mis deux pions à Gerland contre l’OL en 2011 et planté un nouveau doublé face aux Hongrois au Parc OL il y a quelques jours, CR7 a récidivé avec un combo but/assist. Il en profite même pour égaler le record de but de Platini sur la compétition. Qui disait qu’il loupait son Euro ...

Gareth Bale
Gareth
Bale

Gareth Bale

Abandonné, le Gareth. Seul membre de sa team au niveau, le Madrilène a tenté, tenté, tenté… En vain. Et ses efforts défensifs n’ont pas suffi. Zlatan et Alaba, prenez-en de la graine.

Hugo Lloris (Tottenham): Être meilleur que Neuer sur 90 minutes, c’est à mettre sur son CV. Énorme sur sa ligne comme dans les sorties aériennes, le portier a prouvé qu’il faisait partie des grands. Une petite séance de tirs au but pour convaincre les plus réticents ?

Serena Williams (États-Unis) : Elle a marché sur ces demies. Même si elle utilise beaucoup ses bras et n’ose trop aller au duel, elle reste une machine qui répond présent lorsqu’il faut passer à la vitesse supérieure. Il ne lui a d’ailleurs fallu que 49 minutes pour plier le match. C’est la grande favorite pour la victoire finale. Et quel coup droit…

José Fonte (Southampton): Pepe absent ? Pas de problème. L’homme de 32 ans qui jouait encore en deuxième division anglaise en 2014 a pris les choses en main et a revêtu le costume de patron contre Galles. Ok, il ne s’est pas tapé Ricardo Carvalho à ses côtés, mais Fonte a tenu la baraque comme un grand. Qui aurait pu imaginer qu’une charnière Pepe-Fonte deviendrait sexy ?

Samuel Umtiti (Lyon): Deuxième sélection pour le nouveau Barcelonais et déjà une totale confiance. Quel plaisir d’observer un arrière central gagner quelques mètres avec le ballon dans les pieds ! Quel kiff de voir un défenseur prendre des risques à la relance ! Le futur.

Raphaël Guerreiro (Lorient): Le gars le plus régulier de son équipe, et peut-être même de la compétition. Solide derrière, présent devant, celui qui vient d’être acheté par Dortmund ne déçoit jamais, à l’image de son rendement en demi. Raphaël Guer’Hero.

Aaron Ramsey (Arsenal) Un seul être vous manque… Son absence dans le dernier carré a tellement pesé que sa place dans le onze est indiscutable. Sans lui, les Gallois se sont cassé la gueule et n’ont jamais pu se montrer dangereux. Comme quoi, un carton jaune peut vraiment peser lourd. Zéro ballon perdu pour lui.

Le ramasseur de balle (Parc OL) : Le Rémi Gaillard portugais. En s’infiltrant sur la photo d’avant-match à côté de Ronaldo, le petit bonhomme a dû réaliser un de ses rêves. Il a surtout fait marrer Cricri, qui a accepté la demande de selfie. On l’attend désormais le 10 juillet pendant l’hymne.

Bastian Schweinsteiger (Manchester United): Un grand merci pour cette main qui représente le tournant du match. Vu l’expérience du gars, on n'en attendait pas moins.

Antoine Griezmann (Atlético de Madrid): Ballon d’or ? On verra après la finale. N’empêche que le Madrilène s’est assuré le titre de meilleur buteur de la compétition avec un nouveau doublé. Et contre Manuel Neuer, s’il vous plaît. Une valeur plus que sûre.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid): Jean-Michel Aulas doit être content : le deuxième meilleur joueur du monde surkiffe Lyon. Après avoir mis deux pions à Gerland contre l’OL en 2011 et planté un nouveau doublé face aux Hongrois au Parc OL il y a quelques jours, CR7 a récidivé avec un combo but/assist. Il en profite même pour égaler le record de but de Platini sur la compétition. Qui disait qu’il loupait son Euro ?

Gareth Bale (Real Madrid): Abandonné, le Gareth. Seul membre de sa team au niveau, le Madrilène a tenté, tenté, tenté… En vain. Et ses efforts défensifs n’ont pas suffi. Zlatan et Alaba, prenez-en de la graine.

Remplaçants

Nicola Rizzoli (Italie) : Parfait. Reconnaissance sur la main que personne n’avait vue.

Laurent Koscielny (Arsenal): Le vrai patron de l’équipe de France. Il n’a pas provoqué un penalty et n’a pas reçu de carton rouge depuis un bail. Un hasard ? Non, seulement la maturité.

Moussa Sissoko (Newcastle United): La chanson à sa gloire lui a fait pousser des ailes. Et Deschamps n’a pas regretté sa titularisation. Une hype qu’on n’attendait vraiment pas.

Nani (Fenerbahçe): Un petit transfert à Valence, une finale d’Euro, un petit but en demies… Alors qu’on le croyait mort, le petit Nani retrouve la lumière à l’approche de la trentaine. «  Ça a été une sensation étrange, j'ai marqué ce but à l'instinct, a réagi le joueur après la rencontre. Je n'ai pas pu préparer la façon de célébrer ce but. Je voulais le dédier à ma famille, qui était présente en tribunes. » D’accord…

Ricardo Quaresma (Beşiktaş): Pour l’amour du geste. Le tatoué ne doit sa place qu’à l’humiliation infligée à Joe Allen. Et à l’ovation que lui ont réservée les supporters à son entrée en jeu. Joueur frisson jusqu’au bout.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est vrai que depuis la fin des poules, je n'ai pas vu de grosses erreurs d'arbitrage pendant l'Euro, une vraie satisfaction. Pour hier, il me semble que c'est un des assistants de Rizzoli qui lui signale la main dans la surface.

Du coup, on sait déjà qui sera au sifflet dimanche. J'aurai bien mis une piécette sur Kassai.

Sinon très bonne surprise que Sissoko sur les matchs qu'il a eu a disputer, il s'est vraiment battu pour mériter sa place de titulaire et je le trouve super précieux dans le collectif des bleus.
Cette chanson pour Moussa, magique putain !

C'est le U qui va se régaler avec un tel bijou
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
J'aime vraiment beaucoup Griezman, mais le combo pénalty raté/match perdu en finale de Ligue des champions risque de peser un peu trop lourd pour décrocher le ballon d'Or, et ce malgré un euro de folie.
Selon moi, un Gareth Bale le mériterait plus: très bonne saison, des buts importants quand ses 2 compères de la BBC étaient blessés, décisif en Ligue des Champions (finale comprise), et emmène le Pays de Galles en demis finale de l'Euro (le Pays de Galles quoi!)

Mais bon, on sait que ça se jouera entre Messi et Cristiano
Toon Eastman Niveau : Ligue 1
Guerreiro m'a vraiment bien plus sur cet euro, je me réjouis de voir ce que ça va donner au Borussia.

Sinon Griezman je le trouvais completement cramé en début d'euro mais il c'est vraiment bien repris et nous a sorti quelques moments café crème bien sympa
Umtiti c'est pas le futur, c'est le présent!
Sinon je dois dire que Sissoko m'a bluffé, quelle caisse!!

A droite, il est abbat un sacré taf, c'est loin d'etre un manche balle au pied, ces centres sont souvent excellent!
Message posté par un mec derrière son PC
J'aime vraiment beaucoup Griezman, mais le combo pénalty raté/match perdu en finale de Ligue des champions risque de peser un peu trop lourd pour décrocher le ballon d'Or, et ce malgré un euro de folie.
Selon moi, un Gareth Bale le mériterait plus: très bonne saison, des buts importants quand ses 2 compères de la BBC étaient blessés, décisif en Ligue des Champions (finale comprise), et emmène le Pays de Galles en demis finale de l'Euro (le Pays de Galles quoi!)

Mais bon, on sait que ça se jouera entre Messi et Cristiano


Messi, en dehors du triplé barcelonais (troisième en cours, dans 1 mois et demi)
a lui aussi conduit son pays en finale hein ...
(et c'est pas sa faute si le brésil c'est loupé et a laissé la place aux USA ... un peu comme la croatie qui laisse sa place au portugal :p)

la présence dans la course au BO c'est pas seulement via le nom derrière le maillot ...


sinon on verra, si CR7 n'est pas décisif dimanche mais Griezmann oui ...
la logique voudrait qu'euro > C1
(menfin on a compris en 2010 et 2014 ... que non, BO = soulier d'or)
N'empêche que l'équipe envoye du lourd,lol.Au moins candidats à une finale de C1!
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Sur l'aile, j'aurais mis François Hollande dont les gestes techniques réalisés en tribunes confirment le retour à un niveau correct du côté gauche de notre équipe nationale et promettent de belles envolées lors du dernier match de la compétition.
"L'important c'est les 7 points". Jacques Chirac style.

http://www.ladepeche.fr/article/1998/07 … hirac.html
Sinon,Raphael Guerreiro,je ne connaissais pas.Bonne relève derrière pour le Portugal.
Content pour Umtiti. Je pense que tous les lyonnais le sont aujourd'hui.

Ca fait des lustres qu'on vous bassine avec lui, qu'on vous dit que c'est un grand, que c'est un patron, qu'il aurait du être intégré plus tôt en équipe de France, qu'il a une bonne relance et une bonne lecture du jeu en même temps qu'il sait éteindre les incendits (les deux retournés de sauvetages et le sauvetage devant Müller). Et depuis tout ce temps une partie du reste du monde (en dehors de Lyon quoi) se fout de notre gueule.

Ben voilà. Le gamin, 22 ans, déjà quatre saisons abouties de Ligue 1, un transfert au Barça, et le mec fait son premier match d'équipê de France en quart de final d'un Euro à la maison. Il y a plus simple comme début, plus tranquille. Et le mec assume, timidement certes.
ET puis voilà, un seul match de rodage, et le voilà déjà sans complexe pour une demi contre l'Allemagne.

Voilà enfin Umtiti dans la place, je sens que les Sakho et Kurt Zouma vont avoir du taff pour l'en déloger.
Et vous pouvez mettre Pogba à la place du ramasseur de balles.
Zimedine Zimdane Niveau : Loisir
Message posté par SyKa
Sinon,Raphael Guerreiro,je ne connaissais pas.Bonne relève derrière pour le Portugal.


Coentrao est pas prêt de récupérer son poste de latéral gauche guereiro est tellement sur offensivement et défensivement

Une vraie révélation
Toujours aussi nul SOFOOT pour les notes
CHILI PALMER Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
Messi, en dehors du triplé barcelonais (troisième en cours, dans 1 mois et demi)
a lui aussi conduit son pays en finale hein ...
(et c'est pas sa faute si le brésil c'est loupé et a laissé la place aux USA ... un peu comme la croatie qui laisse sa place au portugal :p)

la présence dans la course au BO c'est pas seulement via le nom derrière le maillot ...


sinon on verra, si CR7 n'est pas décisif dimanche mais Griezmann oui ...
la logique voudrait qu'euro > C1
(menfin on a compris en 2010 et 2014 ... que non, BO = soulier d'or)


Les trophées ne font pas forcement le ballon d'or, pour la sasion 2010 qui fait polemique, je te conseille de revoir la saison de Messi, sur le terrain c'etait au dessus, mais vraiment, c'est l'année ou il y a eu le quadruplé contre Arsenal en Champions, dans l'absolu c'est lui qui a été le meilleur sur le terrain .. Mais je remet pas en question iniesta et Xavi loin de la, mais Messi cette année la pouahhh il a vraiment ecoeuré tout le monde ..; Sauf Mourinhoooooo
Message posté par CHILI PALMER
Les trophées ne font pas forcement le ballon d'or, pour la sasion 2010 qui fait polemique, je te conseille de revoir la saison de Messi, sur le terrain c'etait au dessus, mais vraiment, c'est l'année ou il y a eu le quadruplé contre Arsenal en Champions, dans l'absolu c'est lui qui a été le meilleur sur le terrain .. Mais je remet pas en question iniesta et Xavi loin de la, mais Messi cette année la pouahhh il a vraiment ecoeuré tout le monde ..; Sauf Mourinhoooooo


Pour moi, les votes de 2010
ont surtout été un écho du résultat historique de 2009 (avance sur le second)
et vu qu'en 2010 a titre perso il avait améliorer ses stats ...
difficile de le détrôner :s

Mais "avant" la fusion du BO
si si le palmarès faisait le lauréat !
>>> regarde 2006 hein ..

car alors l'élection était plus "médiatique"
(et ce qui fait la une > c'est les équipes qui gagnent! au delà des stars)

intrinsèquement Messi a effectivement était au dessus de tous jusqu'à 2013 et sa blessure contre paris au match aller (où il joue le bayern sur un pied derrière etc) ...
mais sans faire un carton plein sur le palmarès pour autant
(enfin 2 saisons sur 4 c'est déjà très très bon)
>> là où les espagnols en 2010 et 2012 ont remplis un peu plus le leur par contre !
Garrinchouille Niveau : District
Fonte en D2 en 2014? Vous vous trompez de 2 bonnes saisons je crois.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3
dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23