1. // Journée mondiale de la vue

L'équipe type des bigleux

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale pour la vue. Et les joueurs de foot, comme tout le monde, ont aussi leurs problèmes ophtalmiques. Voilà le 4–3–3 des mecs qui ne voient pas de près, de loin ou pas du tout.

Modififié
124 16
Sur le banc
Arsène Wenger
:

Arsène Wenger :

Trench coat et fines lunettes. En fait, le Français (époque Monaco) a tout appris à José Mourinho.

Bernard
Reyt

Bernard Reyt

Un gardien qui a longtemps dû régler ses soucis de Reytine.

René
Fioroni

René Fioroni

Raie sur le côté, grosses rouflaquettes, verres fumés… Ou quand le look d'acteur porno faisait encore l'unanimité.

Lakhdar
Belloumi

Lakhdar Belloumi

L'inventeur de la passe à l'aveugle n'avait pas de problèmes de vue. Il aimait simplement se mettre en difficulté tout seul.

Ibrahima
Bakayoko

Ibrahima Bakayoko

Sinon, comment peut-on expliquer ça ?

David de
Gea

David de Gea

À ses débuts à Manchester, de nombreux supporters se sont demandé s'il n'avait pas un problème aux yeux. À raison. Chez les Colchoneros, le gardien espagnol jouait avec des lentilles. Et puis, il a craqué pour l'opération au laser. Aujourd'hui, vous en conviendrez, c'est tout de même un peu mieux.

Jean-Christophe
Thouvenel

Jean-Christophe Thouvenel

Mulet, moustache couleur platine, l'ancien latéral droit de Bordeaux a longtemps posé avec des lunettes sur les photos officielles. Un combo gagnant. Sans aucun doute.

Maurice
Renier

Maurice Renier

Ce défenseur belge est le sosie officiel de Craig Feldspar dans Malcolm. Et forcément, sans les verres, ça ne marche pas aussi bien.

Rinus
Israël

Rinus Israël

À une époque où les lentilles n'étaient pas encore vraiment démocratisées, de nombreux joueurs n'hésitaient pas à sortir leur monture sur le terrain. Oui, avec l'élastique qui passe derrière la tête.

Lionel
Carole

Lionel Carole

En 2000, ce latéral gauche se prend un ballon en pleine gueule. Il perd la quasi-totalité de l'usage de son œil droit. Un médecin lui propose alors des lunettes à la « Edgar Davids » . Chose qu'il accepte jusqu'en 2010, mais aujourd'hui, il les a quittées et ne joue que d'un œil. Et à ce que l'on en dit, c'est toujours mieux qu'Andy.

Paul
Scholes

Paul Scholes

Pas grand monde ne le sait, mais Paul Scholes a longtemps joué en voyant flou, la faute à une veine bloquée derrière son œil droit : « Lors d'un match contre Birmingham, le ballon arrive vers moi, mais j'en vois trois ou quatre » , a-t-il révélé au Guardian en 2007. Fellaini, Carrick et Schweinsteiger n'ont plus aucune excuse.

Jef
Jurion

Jef Jurion

Le double Soulier d'or 1957 et 1962 du championnat belge a également trempé dans une affaire de match truqué. Homme à lunettes, homme avec quelque chose derrière la tête.

Edgar
Davids

Edgar Davids

Le capitaine de l'équipe. Le seul ayant réussi à avoir du style et de l'influence avec une paire de lunettes. Chapeau.

Frédéric
Villeroux

Frédéric Villeroux

Le Messi du cécifoot. Durant sa carrière, il est resté à une moyenne de 2,5 buts par match. Et c'est en toute logique qu'il obtient une place de choix dans ce onze.

Carlos
Bianchi

Carlos Bianchi

5/10 à l'œil gauche, 8/10 au droit, 64 buts en 74 matchs au PSG. C'est tout pour lui.

Mario
Balotelli

Mario Balotelli

On lui a souvent reproché son arrogance, son insolence, son impuissance, mais à Manchester City, Mario a dû faire face à une lourde myopie. Why always him ?

David de Gea (Manchester United) : À ses débuts à Manchester, de nombreux supporters se sont demandé s'il n'avait pas un problème aux yeux. À raison. Chez les Colchoneros, le gardien espagnol jouait avec des lentilles. Et puis, il a craqué pour l'opération au laser. Aujourd'hui, vous en conviendrez, c'est tout de même un peu mieux.

Jean-Christophe Thouvenel (retraite) : Mulet, moustache couleur platine, l'ancien latéral droit de Bordeaux a longtemps posé avec des lunettes sur les photos officielles. Un combo gagnant. Sans aucun doute.

Maurice Renier (retraite) : Ce défenseur belge est le sosie officiel de Craig Feldspar dans Malcolm. Et forcément, sans les verres, ça ne marche pas aussi bien.

Rinus Israël (retraite) : À une époque où les lentilles n'étaient pas encore vraiment démocratisées, de nombreux joueurs n'hésitaient pas à sortir leur monture sur le terrain. Oui, avec l'élastique qui passe derrière la tête.

Lionel Carole (Galatasaray) : En 2000, ce latéral gauche se prend un ballon en pleine gueule. Il perd la quasi-totalité de l'usage de son œil droit. Un médecin lui propose alors des lunettes à la « Edgar Davids » . Chose qu'il accepte jusqu'en 2010, mais aujourd'hui, il les a quittées et ne joue que d'un œil. Et à ce que l'on en dit, c'est toujours mieux qu'Andy.

Paul Scholes (retraite, mais toujours disponible) : Pas grand monde ne le sait, mais Paul Scholes a longtemps joué en voyant flou, la faute à une veine bloquée derrière son œil droit : « Lors d'un match contre Birmingham, le ballon arrive vers moi, mais j'en vois trois ou quatre » , a-t-il révélé au Guardian en 2007. Fellaini, Carrick et Schweinsteiger n'ont plus aucune excuse.

Jef Jurion (retraite) : Le double Soulier d'or 1957 et 1962 du championnat belge a également trempé dans une affaire de match truqué. Homme à lunettes, homme avec quelque chose derrière la tête.

Edgar Davids (retraite) : Le capitaine de l'équipe. Le seul ayant réussi à avoir du style et de l'influence avec une paire de lunettes. Chapeau.

Frédéric Villeroux (Girondins de Bordeaux Cécifoot) : Le Messi du cécifoot. Durant sa carrière, il est resté à une moyenne de 2,5 buts par match. Et c'est en toute logique qu'il obtient une place de choix dans ce onze.

Carlos Bianchi (retraite) : 5/10 à l'œil gauche, 8/10 au droit, 64 buts en 74 matchs au PSG. C'est tout pour lui.

Mario Balotelli (Milan AC) : On lui a souvent reproché son arrogance, son insolence, son impuissance, mais à Manchester City, Mario a dû faire face à une lourde myopie. Why always him ?

Entraîneur

Arsène Wenger : Trench coat et fines lunettes. En fait, le Français (époque Monaco) a tout appris à José Mourinho.

Remplaçants

Bernard Reyt (décédé) : Un gardien qui a longtemps dû régler ses soucis de Reytine.

René Fioroni (retraite) : Raie sur le côté, grosses rouflaquettes, verres fumés… Ou quand le look d'acteur porno faisait encore l'unanimité.

Lakhdar Belloumi (retraite) : L'inventeur de la passe à l'aveugle n'avait pas de problèmes de vue. Il aimait simplement se mettre en difficulté tout seul.

Ibrahima Bakayoko (retraite) : Sinon, comment peut-on expliquer ça ?



Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un absent de marque, quand même. Je vous donne un indice : "Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcom X."
Et j'ajouterais Tostao, dont la fin de carrière a été précipitée par des graves problèmes de vue, si ma mémoire est bonne.
JoséLebos Niveau : DHR
Bakayoko mon dieu...
Mais quelle cabrasse celui là...
Ca a longtemps été un des surnoms les plus entendus sur les terrain de five de ma jeunesse lorsque quelqu'un croquait trop..
Note : 2
Oh putain le coup franc de Bakayoko à 0:50 j'ai éclaté de rire
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par Ravage
Oh putain le coup franc de Bakayoko à 0:50 j'ai éclaté de rire


Et la danse de loulou qui chambre!
Note : 1
Perso c'était le surnom que donnait mon prof aux cancres de la classe.

Et j'peux vous dire que ça marchait bien !
Heureusement que Scholes était bigleux, parce qu'il était tellement plus fort que tous les autres, que ca aurait été injuste...
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par .Pelusa.
Un absent de marque, quand même. Je vous donne un indice : "Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcom X."


Euh Patrice Evra n'est pas myope il me semble..
Il n'y a que moi qui trouve que Bianchi, sur la photo, ressemble à Larry David?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Haha ce troll de Nicollin après le coup-franc....
Message posté par zinczinc78


Euh Patrice Evra n'est pas myope il me semble..


Lui non.
Epictète Niveau : CFA
Ce montage à la mémoire de Bakayoko est une des plus belles vidéos de Dailymotion. J'en aurais pleuré !
LeMagicienOz Niveau : DHR
Y'a pas Ntep ? Ou alors c'est juste un effet de style.
http://1.bp.blogspot.com/-kRHKtTW-Pq8/T … V+1980.png

Et lui bordel! Combo fine moustache+lunette prof de philo+brushing 70's
maxleharmek Niveau : CFA
Patrick Montel, commentateur du match ou pas ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
124 16