1. // Journée mondiale du bénévolat

L’équipe type des bénévoles

Il paraît que 41 % des joueurs de foot ne reçoivent pas leur salaire à temps. D’autres ne le touchent pas du tout. Par philosophie, par amour du club ou par défaut. Et il s’agit souvent des plus classes sur le terrain.

Modififié
Sur le banc
Christophe Galtier
Christophe
Galtier

Christophe Galtier

Non, Galtier n’a pas toujours entraîné en France. À ses débuts, le technicien se retrouve à l’Áris Salonique. Où il apprend les coutumes grecs. «  Là-bas, j'ai appris le mot grec "avrio" : demain. "Demain, on te donne ton salaire." J'ai attendu six mois. Et je n'ai presque rien touché quand j'ai été viré ! » Raison pour laquelle il a désormais peur de quitter les Verts ...

Racing de Santander
Racing de
Santander

Racing de Santander

Il y a des limites à la bonté. En difficulté financière, le club, qui évolue alors en troisième division, ne paye plus son effectif pour la saison 2009-2010. Les joueurs patientent, patientent, patientent... jusqu’à refuser de jouer. Le 30 janvier, ils se rendent sur la pelouse pour un quart de finale retour de la Coupe d’Espagne, mais font annuler la rencontre. Belle ...

Javi Poves
Javi
Poves

Javi Poves

Le mec a arrêté sa carrière à vingt-quatre piges et douze minutes de jeu parce qu’il ne supportait pas l’argent. Surtout, il a refusé la voiture proposée par le Sporting Gijón et n’a pas voulu être payé en virement, anti-système bancaire oblige. Personne ne sait s’il a vraiment reçu tout son liquide.

Alessandro Del Piero
Alessandro Del
Piero

Alessandro Del Piero

Voir Joseba Etxeberria et remplacer Athletic Bilbao par Juventus Turin.

Francisco Pavón
Francisco
Pavón

Francisco Pavón

C’est un peu différent pour lui. L’ancien du Real Madrid et de l'AC Arles-Avignon n’a pas refusé son salaire, mais son indemnité chômage. Une décision qui mérite une place sur le banc.

Houari El-Ghoul
Houari
El-Ghoul

Houari El-Ghoul

Pas très connu, le bonhomme. Son aventure non plus : alors portier du Mouloudia d’Oran, le gardien est suspendu par son club pour « motifs disciplinaires » . Du coup, le monsieur n’est plus payé. Pas cool. Mais le principal intéressé, qui pourrait casser son contrat sans contrepartie financière, ne se presse pas : « C’est juste que je ne veux pas me précipiter. J’ai des touches avec des clubs, j’attends juste que l’une d’elles ...

Rafael
Rafael

Rafael

Le Brésilien n’aime pas en parler, mais il a dû cracher le morceau. Lorsqu’il se blesse en septembre 2015, le latéral demande à Jean-Michel Aulas de ne pas percevoir d’argent jusqu’à ce qu’il retrouve le terrain. « J'aime jouer, et j'aime être payé pour ça. Mais je ne jouais pas... » , se justifie-t-il. Manque de bol, le club n’a pas le droit d’accepter sa requête. Alors, Rafael a utilisé son pognon pour acheter le robot-caméra du Parc OL ...

Roland Juhász
Roland
Juhász

Roland Juhász

Avoir deux employeurs n’est pas toujours un bon plan. Par exemple, vous, M. Juhász, combien vous verse la Fédération hongroise de football ? « Vous rigolez ? Cela fait quatre, cinq ans que je suis international, j'ai reçu zéro euro. On a enfin signé un contrat, et à Noël, on devrait recevoir des primes pour les derniers matchs.  » Les choses se sont améliorées, puisque ces propos datent de ...

Abdeslam Ouaddou
Abdeslam
Ouaddou

Abdeslam Ouaddou

«  Un esclave. » Voilà comment se considérait l’actuel entraîneur adjoint de l’équipe réserve nancéienne quand il évoluait au Qatar. « Je ne pouvais plus jouer en match officiel. Ils m'ont obligé à m'entraîner aux heures les plus chaudes quand le thermomètre oscillait entre quarante et cinquante degrés. Puis ils ont cessé de me payer. Pour eux, je n'existais plus. » Plus hard que le bénévolat, ...

Romain Inez
Romain
Inez

Romain Inez

Romain Inez, c’est deux titres de Ligue 2. Mais c’est également un passage difficile en Bulgarie, à Botev Plovdiv, où il n’est plus payé à la fin de son contrat. « La mauvaise réputation de ces pays n'est pas usurpée. Ça peut être un vrai traquenard. (...) Quand ça a dérapé, l'UNFP m'a conseillé d'aller au bout de mon contrat. Tout en me prévenant que je n'avais qu'une chance sur cinq d'avoir gain de cause. J'ai préféré partir les mains vides. ...

David Beckham
David
Beckham

David Beckham

Savez-vous ce qu’a fait le Spice Boy des émoluments provenant de sa courte histoire avec Paris ? Bah il a tout filé à des œuvres caritatives. La définition même du philanthrope.

Rui Costa
Rui
Costa

Rui Costa

« Il m'a demandé de lui donner un contrat à blanc et m'a dit que je n'aurais qu'à décider combien nous voulions lui donner. » En 2006, le président de Benfica hallucine quand le Portugais officialise son retour chez les Aigles. Et sort sa calculatrice pour savoir combien Rui Costa va lui rapporter avec les ventes de maillot.

Juan Roman Riquelme
Juan Roman
Riquelme

Juan Roman Riquelme

On ne peut pas être aussi élégant sur un terrain sans l’être en dehors. Alors, quand le genou de l’Argentin fait des siennes en 2011, ce dernier exige que son salaire permette de soutenir le centre de formation et les infrastructures de Boca Juniors. Merci qui ?

Fernando Redondo
Fernando
Redondo

Fernando Redondo

Bien avant Rafael, il y eut Redondo. L’un des joueurs les plus classes de tous les temps. Quand il se blesse à Milan en 2001-2002, le milieu refuse net de coûter des sous à son club. «  Je suis venu à Milan pour jouer et ils n'auront à me payer que quand je pourrai le faire. » Et hop, 4,9 millions d’économie.

Gustavo Aguirre
Gustavo
Aguirre

Gustavo Aguirre

« Un jour, je me suis blessé à la cheville. Après l’opération, les dirigeants du club ont refusé de payer la clinique et ils ont arrêté de me verser mon salaire. » La suite ? « Le tribunal les a condamnés à me payer, mais là encore ils ont refusé. Ils m’ont même menacé pour que je renonce, ils m’ont dit qu’ils briseraient ma carrière, que je ne pourrais plus jamais jouer dans un autre club. Entre les frais médicaux et les ...

Joseba Etxeberria
Joseba
Etxeberria

Joseba Etxeberria

Bilbao ne prend que des joueurs qui ont la ville dans le cœur, c’est connu. Avec Etxeberria, l’Athletic est servi. Juste avant de partir en retraite, l’attaquant souhaite défendre les couleurs de l’équipe sans prendre un euro. « Après tant d'années passées ici, cela me paraissait normal. Ne pas être payé, c'est la moindre des choses que je pouvais faire pour ma dernière saison en tant que joueur. » Normal, ...

Gardien

Houari El-Ghoul (USM Bel-Abbès) : Pas très connu, le bonhomme. Son aventure non plus : alors portier du Mouloudia d’Oran, le gardien est suspendu par son club pour « motifs disciplinaires » . Du coup, le monsieur n’est plus payé. Pas cool. Mais le principal intéressé, qui pourrait casser son contrat sans contrepartie financière, ne se presse pas : « C’est juste que je ne veux pas me précipiter. J’ai des touches avec des clubs, j’attends juste que l’une d’elles aboutisse et que je m’entende d’une manière définitive avec ce club avant de faire jouer la réglementation et récupérer ma libération. Je ne veux pas faire encore un mauvais choix de carrière pour que ceux qui m’ont poussé vers la porte de sortie n’aient pas à se délecter. » Finalement, El-Ghoul partira et négociera à l’amiable ses six mois de salaires impayés. Tranquillement.


Défenseurs

Rafael (Lyon) : Le Brésilien n’aime pas en parler, mais il a dû cracher le morceau. Lorsqu’il se blesse en septembre 2015, le latéral demande à Jean-Michel Aulas de ne pas percevoir d’argent jusqu’à ce qu’il retrouve le terrain. « J'aime jouer, et j'aime être payé pour ça. Mais je ne jouais pas... » , se justifie-t-il. Manque de bol, le club n’a pas le droit d’accepter sa requête. Alors, Rafael a utilisé son pognon pour acheter le robot-caméra du Parc OL permettant aux enfants hospitalisés de suivre les matchs de l’intérieur. « Je suis content de l'avoir fait pour les enfants, mais c'était bon pour moi aussi, cela m'a fait du bien.  » En même temps, qu’aurait-il fait de tout cet oseille, lui qui est né dans une caravane ?

Roland Juhász (Hongrie) : Avoir deux employeurs n’est pas toujours un bon plan. Par exemple, vous, M. Juhász, combien vous verse la Fédération hongroise de football ? « Vous rigolez ? Cela fait quatre, cinq ans que je suis international, j'ai reçu zéro euro. On a enfin signé un contrat, et à Noël, on devrait recevoir des primes pour les derniers matchs.  » Les choses se sont améliorées, puisque ces propos datent de 2008.

Abdeslam Ouaddou (Maroc) : «  Un esclave. » Voilà comment se considérait l’actuel entraîneur adjoint de l’équipe réserve nancéienne quand il évoluait au Qatar. « Je ne pouvais plus jouer en match officiel. Ils m'ont obligé à m'entraîner aux heures les plus chaudes quand le thermomètre oscillait entre quarante et cinquante degrés. Puis ils ont cessé de me payer. Pour eux, je n'existais plus. » Plus hard que le bénévolat, effectivement.

Romain Inez (RFC Seraing) : Romain Inez, c’est deux titres de Ligue 2. Mais c’est également un passage difficile en Bulgarie, à Botev Plovdiv, où il n’est plus payé à la fin de son contrat. « La mauvaise réputation de ces pays n'est pas usurpée. Ça peut être un vrai traquenard. (...) Quand ça a dérapé, l'UNFP m'a conseillé d'aller au bout de mon contrat. Tout en me prévenant que je n'avais qu'une chance sur cinq d'avoir gain de cause. J'ai préféré partir les mains vides.  » Un beau geste de charité.


Milieux

David Beckham (Angleterre) : Savez-vous ce qu’a fait le Spice Boy des émoluments provenant de sa courte histoire avec Paris ? Bah il a tout filé à des œuvres caritatives. La définition même du philanthrope.

Rui Costa (Portugal) : « Il m'a demandé de lui donner un contrat à blanc et m'a dit que je n'aurais qu'à décider combien nous voulions lui donner. » En 2006, le président de Benfica hallucine quand le Portugais officialise son retour chez les Aigles. Et sort sa calculatrice pour savoir combien Rui Costa va lui rapporter avec les ventes de maillot.

Juan Roman Riquelme (Argentine) : On ne peut pas être aussi élégant sur un terrain sans l’être en dehors. Alors, quand le genou de l’Argentin fait des siennes en 2011, ce dernier exige que son salaire permette de soutenir le centre de formation et les infrastructures de Boca Juniors. Merci qui ?

Fernando Redondo (Argentine) : Bien avant Rafael, il y eut Redondo. L’un des joueurs les plus classes de tous les temps. Quand il se blesse à Milan en 2001-2002, le milieu refuse net de coûter des sous à son club. «  Je suis venu à Milan pour jouer et ils n'auront à me payer que quand je pourrai le faire. » Et hop, 4,9 millions d’économie.


Attaquants

Gustavo Aguirre (Bolivie) : « Un jour, je me suis blessé à la cheville. Après l’opération, les dirigeants du club ont refusé de payer la clinique et ils ont arrêté de me verser mon salaire. » La suite ? « Le tribunal les a condamnés à me payer, mais là encore ils ont refusé. Ils m’ont même menacé pour que je renonce, ils m’ont dit qu’ils briseraient ma carrière, que je ne pourrais plus jamais jouer dans un autre club. Entre les frais médicaux et les salaires impayés, ils me devaient environ 30 000 dollars. Finalement, j’ai négocié avec eux un montant inférieur. » Depuis, Gustavo a changé de club.

Joseba Etxeberria (Espagne) : Bilbao ne prend que des joueurs qui ont la ville dans le cœur, c’est connu. Avec Etxeberria, l’Athletic est servi. Juste avant de partir en retraite, l’attaquant souhaite défendre les couleurs de l’équipe sans prendre un euro. « Après tant d'années passées ici, cela me paraissait normal. Ne pas être payé, c'est la moindre des choses que je pouvais faire pour ma dernière saison en tant que joueur. » Normal, donc.


Sur le banc

Christophe Galtier (Saint- Étienne) : Non, Galtier n’a pas toujours entraîné en France. À ses débuts, le technicien se retrouve à l’Áris Salonique. Où il apprend les coutumes grecs. «  Là-bas, j'ai appris le mot grec "avrio" : demain. "Demain, on te donne ton salaire." J'ai attendu six mois. Et je n'ai presque rien touché quand j'ai été viré ! » Raison pour laquelle il a désormais peur de quitter les Verts ?

Racing de Santander (Espagne) : Il y a des limites à la bonté. En difficulté financière, le club, qui évolue alors en troisième division, ne paye plus son effectif pour la saison 2009-2010. Les joueurs patientent, patientent, patientent... jusqu’à refuser de jouer. Le 30 janvier, ils se rendent sur la pelouse pour un quart de finale retour de la Coupe d’Espagne, mais font annuler la rencontre. Belle perf’.

Javi Poves (Espagne) : Le mec a arrêté sa carrière à vingt-quatre piges et douze minutes de jeu parce qu’il ne supportait pas l’argent. Surtout, il a refusé la voiture proposée par le Sporting Gijón et n’a pas voulu être payé en virement, anti-système bancaire oblige. Personne ne sait s’il a vraiment reçu tout son liquide.

Alessandro Del Piero (Italie) : Voir Joseba Etxeberria et remplacer Athletic Bilbao par Juventus Turin.

Francisco Pavón (Espagne) : C’est un peu différent pour lui. L’ancien du Real Madrid et de l'AC Arles-Avignon n’a pas refusé son salaire, mais son indemnité chômage. Une décision qui mérite une place sur le banc.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

O_breizhilien Niveau : DHR
Pouah le milieu de terrain 5 étoiles!!!

L'expression "c'est le ballon qui doit courir" à été inventé pour eux!

Manque plus que Guti !
Bon, il doit prendre le bouillon dans les phases défensives ce milieu, mais il faut avouer qu'il est bougrement soyeux !
1 réponse à ce commentaire.
avant Rafael ne voulant pas être payé car blessé, y'a eu en Italie Coco à l'Inter et Tommasi à la Roma notamment, qui ont perçu le salaire minimum (grosso modo le SMIC) à leur demande, car pareil qu'ici, pas le droit de ne pas les payer du tout. et puis Tommasi pour densifier un peu le milieu dans cette équipe ne ferait pas forcément de mal ^^
Bernardo Fabinho Niveau : DHR
Superbes anecdotes. C'est bien de lire des histoires comme cela. Je pense que Aulas aimerait bien que Grenier ait la même idée que Rafael !
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Sinon, il n'y avait pas une histoire d'année gratuite pour l'AC Milan qd Onyewu y était?
On me dit dans l'oreillette que Gourcuff n'aime pas trop l'anecdote sur Rafael
GovouLegend Niveau : CFA
Le pauvre, il aurait fini par pointer aux restos du cœur.

Après, il a quand même fait un effort non négligeable sur son salaire pour sa dernière année à l'OL. Apparemment de sa propre initiative.

Le coup de la dernière année gratuite ou au salaire minimum dans l'équipe qui t'a tout donné (et même si tu lui as aussi beaucoup apporté) c'est d'une classe absolue.
1 réponse à ce commentaire.
Jojotaquin Niveau : CFA2
Ouaddou mérite doublement sa place car après son expérience ratée, il avait proposé à Nancy (son club formateur) de jouer gratuitement pour les aider dans leur mauvaise passe, mais ca ne s'était pas fait je crois.
Dick Slap Niveau : DHR
Litmanen était pas vraiment un bénévole mais sur la fin de sa carrière (peut etre + , je ne sais pas) , il ne touchait plus que les primes de matchs et de buts. De sacrés lascars qui savent ou savaient qu'ils sont des privilégiés.
Je connais pas les détails des contrats des footballeurs, mais quand ils sont blessés longue durée comme Rafael ou Redondo, ça m'étonnerait beaucoup que ce soit les clubs qui payent... Une (mini) partie vient de la sécurité sociale (dans la limite du plafond), et la grande partie doit venir des assurances que les clubs souscrivent pour leurs joueurs.. (M'étonnerait beaucoup que les clubs n'assurent pas leurs joueurs, comme on assure une machine industrielle de plusieurs millions).

Donc refuser de toucher l'argent, c'est donner de l'argent aux assurances.. Pas le truc le plus intelligent au monde. Donc c'est très bien que l'histoire de Rafael ait fini comme ça.
Plutôt classe pour certains !
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 130
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)