En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

L'équipe-type de Ligue 1

La Ligue 1 a offert à boire et à manger toute la saison. Et si une équipe-type se dégage, elle ne ressemble pas forcément à celle des trophées UNFP...


Le OnzeCarrasso (Bordeaux) : Il a été cent fois plus sollicité que Landreau cette saison. Et il n'a pas failli. Peut-être le seul joueur de Bordeaux irréprochable.Clerc (Nice) : Plus que Taïwo, qui n'était pas vraiment titulaire cette année rappelons-le, François Clerc mérite son titre de meilleur arrière gauche du championnat. Même s'il joue chez le 17e. Venu pour dépanner, il est vite devenu le meilleur joueur de son équipe.Sakho (Paris SG) : On se foutait de la gueule de Kombouaré quand il y a deux ans, il avait refusé Heinze en parlant de l'avenir de Sakho. Maintenant, il n'y a plus personne pour venir chercher le Kanak. Reste ce plâtre à la main qu'il va bien falloir finir par enlever.Mangane (Rennes) : Patron de la meilleure défense du championnat, le Sénégalais se montre toujours aussi intransigeant et véloce. Et en plus, il n'a blessé personne. Debuchy (Lille) : Au début, Debuchy, c'était un peu la mascotte du club, le mec qui a fait toutes ses gammes sous le même maillot. Mais il a été tellement bon, que les médias locaux ont vite refilé ce titre un brin réducteur à Stéphane Dumont.Mavuba (Lille) : Impressionnant au milieu, il a su élever son niveau de jeu pour les gros matchs. Au Vélodrome notamment, et à Saint-Etienne quand il a fallu marquer le but qui offrait quasiment le titre aux siens. La plus grande injustice de la liste de Laurent Blanc, c'est lui. A.Ayew (Marseille) : La meilleure affaire qu'ait pu faire Marseille lors du dernier mercato, c'est d'augmenter par cinq le salaire d'une de ses jeunes pousses. André Ayew a étalé le niveau de jeu qu'il a eu au Mondial contre les Etats-Unis sur toute une saison.Et sans paraître fatigué.Martin (Sochaux) : Toujours là pour faire la passe qui va bien. Et puis son but contre Nice est probablement le plus beau de l'année. En plus, il a l'air adorable. Vraiment. Un nouveau chouchou pour la France du foot ?Nêne (Paris SG) : C'est vrai, il est insupportable quand il lève les bras au ciel parce qu'on ne lui a pas passé la balle. Mais c'est grâce à sa folie et ses enroulés dans les lucarnes en première partie de saison que toute son équipe s'est mise au diapason, pour devenir la seconde équipe la plus joueuse de France.Lisandro (Lyon) : Lyon a été en crise du début à la fin de la saison. Pourtant, les Gones sont troisièmes. Parce que même s'il n'en avait pas trop envie, Lisandro a fait le job comme il fallait avec ses 17 buts.Sow (Lille) : Réaliste devant, il a su profiter comme personne de la saison de feu de Gervinho. Petite option en plus : ses replacements sur le côté en fin de match ont déstabilisé plus d'une défense. Pendant ce temps, Rennes a joué une partie de la saison sans avant-centre. Il a coûté combien déjà Sow ?Le BancMandanda (Marseille) : On dit que Marseille a perdu le titre dans les premières journées et à domicile contre Auxerre. Bref, à des moments où Steve n'était pas au top. Sachant qu'il a été parfait tout le reste du temps, ça en dit long sur le retour du Phénomène.Baysse (Brest) : Quand Brest était la hype de la L1, c'était un peu le Ivanovic du championnat, le stoppeur qui est super fort quand il joue arrière droit ... Varane (Lens) : Révélation de la deuxième partie de saison de Lens. Vu son aptitude au combat, il n'a rien à faire en L2. Ni même en L1, ça se trouve. D'ailleurs, Manchester United est sur le coup. On capte Eurosport France en Angleterre ?M'Vila (Rennes) : Propulsé leader de son équipe après une seule saison complète en pro, il a parfaitement assumé là où ses coéquipiers ont peu à peu lâché l'affaire. Dans le même temps, il est devenu indéboulonnable en équipe de France. Costaud.Hamouma (Caen) : Le joueur qui peut sortir une feinte improbable à tout moment, bien qu'il n'ait pas vraiment un corps de brésilien. Payet (St Etienne) : Un début de saison complètement fou. Suffisait qu'il cadre pour scorer. Bref, après un trou et son transfert avorté au PSG, il est bien revenu, la queue entre les jambes, en février. Question de mental, sans doute.Gameiro (Lorient) : Gros épisode du mercato de l'été 2010, attraction encore du dernier marché des transferts, Gameiro finit la saison à 22 buts, avec un lot de vraies perles dedans. Comme quoi ça ne perturbe pas. Ou alors c'est qu'il est très, très, très fort. Reste à savoir s'il tentera l'aventure étrangère (Valence ?) l'année de l'Euro en Pologne-Ukraine...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


lundi 19 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2 lundi 19 février 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 19 février Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 19