Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // éliminatoires
  3. // bilan

L'équipe type de la semaine internationale

L'assurance de Jonathan Joubert, la magie d'Isco, le cœur de Ben Woodburn et les oreilles de Domagoj Vida. C'est l'équipe type de la semaine internationale.

Modififié
Sur le banc
Vahid Halilhodžić
Vahid
Halilhodžić

Vahid Halilhodžić

Pendant que l’Algérie pleure, l’ancien sélectionneur des Fennecs a validé le billet du Japon pour le Mondial, grâce à un succès 2-0 contre l’Australie. Il voulait aussi se payer la tronche de l’arbitre et a songé à démissionner après la qualification pour « raisons personnelles » . Mais coach Vahid sera bien présent à la tête du Japon lors du rendez-vous planétaire : « On ne se prépare pas pour une Coupe du monde trois semaines ...

David Ospina
David
Ospina

David Ospina

Dans la zone CONMEBOL, le Venezuela fait figure de paillasson. En haut du classement, la Colombie est deuxième. Reste qu’il aura fallu un Ospina décisif sur sa ligne en seconde période, pour assurer le minimum (0-0) aux Cafeteros. Un point qui pourrait s’avérer décisif à l’issue des éliminatoires.

Ben Woodburn
Ben
Woodburn

Ben Woodburn

Des frissons ! La chair de poule pour le peuple gallois. Ben Woodburn, 17 ans, cinq apparitions en pro avec Liverpool FC, met tout son cœur au bout de son pied droit pour délivrer les Dragons face à l’Autriche, cinq minutes après son entrée en jeu. 1-0, le pays de Galles est toujours en vie dans la course à la qualification derrière l’Irlande et la Serbie.

Gareth Bale
Gareth
Bale

Gareth Bale

Le double petit pont. Comme cela.

Evan Fournier
Evan
Fournier

Evan Fournier

Il avait été rayé de la liste pour les JO de Rio. Un an plus tard, il brille à l’Euro basket. En deux jours, Evan Fournier a battu son record de points - 25 - en sélection (mais n’a pas pu empêcher la déroute face à la Finlande), avant d’éclabousser la Grèce de tout son culot. Il est là, le leader offensif (avec Nando de Colo) de l’ère post-Parker des Bleus.

David Villa
David
Villa

David Villa

1 167 jours après sa dernière sélection - et de chaudes larmes en quittant le Mondial brésilien -, le meilleur buteur de la sélection espagnole a profité de la démonstration de la Roja devant l’Italie (3-0) pour faire son entrée dans les dernières minutes à la place d’Isco. Avec, à la clef, une ovation royale du Bernabéu. ¡ Illa, illa, illa, Villa maraVILLA ...

Jonathan Joubert
Jonathan
Joubert

Jonathan Joubert

Soutenu par une défense héroïque, le dernier rempart du Grand-Duché a réussi l'exploit de tenir en échec les Bleus ! En fait, il fallait lui mettre en face Fabrice Yao, 21 ans, milieu français du RM Hamm Benfica : le dernier joueur à avoir trompé sa vigilance la semaine passée en championnat du Luxembourg.

Thomas Meunier
Thomas
Meunier

Thomas Meunier

Un triplé et trois passes décisives face à Gibraltar. L'offrande pour le but de Lukaku contre la Grèce qui envoie les Diables au Mondial. Un homme qui n’a pas envie de couper les oranges de Dani Alves, en somme.

Domagoj Vida
Domagoj
Vida

Domagoj Vida

Du bout du crâne. À la réception d’un coup franc de Luka Modrić, la bouille la plus cool du foot mondial a juste effleuré le cuir. Suffisant pour faire triompher l’équipe au damier contre le Kosovo (1-0). Une victoire ô combien importante dans une poule où les quatre premiers (Croatie, Ukraine, Islande, Turquie) se tiennent en cinq points.

Teddy Riner
Teddy
Riner

Teddy Riner

IL-EST-DE-RETOUR. Absent des tatamis depuis les JO de Rio, le bulldozer de la catégorie lourd n’était « pas à 100% » , mais a réussi à renverser le Brésilien David Mour en finale des Mondiaux. Le CV actualisé du Monsieur ? Neufs titres de champion du monde, 134 combats gagnés consécutivement, invaincu depuis septembre 2010...

François D'Haene
François
D'Haene

François D'Haene

L’ultra-trail du Mont-Blanc, c’est le grand rendez-vous de la course de montagne. 171 kilomètres de parcours, 10 000 mètres de dénivelé positif avec le sommet de l’Europe à gravir. Le tout bouclé en 19 heures et une minute par François D’Haene, le vainqueur de l’édition 2017. Venez le chercher.

Isco
Isco

Isco

Magistral dans le jeu, double buteur dans le premier acte, le métronome espagnol a sans doute réalisé le plus beau match de sa carrière face à l'Italie. Et s’est même permis de souiller Marco Verratti.

Arturo Vidal
Arturo
Vidal

Arturo Vidal

Quand le Chilien se fait marcher sur la cheville, l’arbitre siffle un coup franc en faveur du Paraguay. Qu’à cela ne tienne, Vidal saute dans la surface et marque d’une superbe tête pleine lucarne. À ranger au Panthéon des plus beaux csc.

Thomas Lemar
Thomas
Lemar

Thomas Lemar

Que fait un jeune homme de 21 ans qui vaut 100 millions d’euros sur le marché des transferts et qui vient de passer toute la journée au téléphone pour savoir s’il allait rester à Monaco, partir à Liverpool, Arsenal ou Barcelone ? Il pète un câble ou il envoie ceci au Stade de France...

Philippe Jesus
Philippe
Jesus

Philippe Jesus

Coutinho transperce la défense équatorienne et sert Gabriel Jesus d’une louche. L’attaquant de Manchester City lève alors le cuir, remet de la tête à son acolyte qui fait trembler les filets. Le Brésil qu’on aime, tout simplement.

Cristiano Ronaldo
Cristiano
Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Le quadruple Ballon d’or a-t-il encore quelque chose à prouver à la planète foot ? Oui, ce ciseau acrobatique planté face aux Féroé. « C’est le but qui manquait à ma carrière » , atteste le Portugais.

Gerson Rodrigues
Gerson
Rodrigues

Gerson Rodrigues

À un poteau du paradis. Le joker luxembourgeois aura, l'espace de quelques secondes, fait trembler le Stadium de Toulouse en s'échappant sur l'aile gauche. Fair-play, il n'a pas marqué pour empêcher la vindicte populaire de s'abattre sur un Laurent Koscielny à la rue complet sur l'action.

Gardien

Jonathan Joubert (Luxembourg) : Soutenu par une défense héroïque, le dernier rempart du Grand-Duché a réussi l'exploit de tenir en échec les Bleus ! En fait, il fallait lui mettre en face Fabrice Yao, 21 ans, milieu français du RM Hamm Benfica : le dernier joueur à avoir trompé sa vigilance la semaine passée en championnat du Luxembourg.


Défenseurs

Thomas Meunier (Belgique) :Un triplé et trois passes décisives face à Gibraltar. L'offrande pour le but de Lukaku contre la Grèce qui envoie les Diables au Mondial. Un homme qui n’a pas envie de couper les oranges de Dani Alves, en somme.

Domagoj Vida (Croatie) : Du bout du crâne. À la réception d’un coup franc de Luka Modrić, la bouille la plus cool du foot mondial a juste effleuré le cuir. Suffisant pour faire triompher l’équipe au damier contre le Kosovo (1-0). Une victoire ô combien importante dans une poule où les quatre premiers (Croatie, Ukraine, Islande, Turquie) se tiennent en cinq points.

Teddy Riner (France) : IL-EST-DE-RETOUR. Absent des tatamis depuis les JO de Rio, le bulldozer de la catégorie lourd n’était « pas à 100% » , mais a réussi à renverser le Brésilien David Mour en finale des Mondiaux. Le CV actualisé du Monsieur ? Neufs titres de champion du monde, 134 combats gagnés consécutivement, invaincu depuis septembre 2010...

François D'Haene (France) : L’ultra-trail du Mont-Blanc, c’est le grand rendez-vous de la course de montagne. 171 kilomètres de parcours, 10 000 mètres de dénivelé positif avec le sommet de l’Europe à gravir. Le tout bouclé en 19 heures et une minute par François D’Haene, le vainqueur de l’édition 2017. Venez le chercher.


Milieux de terrain

Isco (Espagne) : Magistral dans le jeu, double buteur dans le premier acte, le métronome espagnol a sans doute réalisé le plus beau match de sa carrière face à l'Italie. Et s’est même permis de souiller Marco Verratti.

Arturo Vidal (Chili) :Quand le Chilien se fait marcher sur la cheville, l’arbitre siffle un coup franc en faveur du Paraguay. Qu’à cela ne tienne, Vidal saute dans la surface et marque d’une superbe tête pleine lucarne. À ranger au Panthéon des plus beaux csc.

Vidéo

Thomas Lemar (France) :Que fait un jeune homme de 21 ans qui vaut 100 millions d’euros sur le marché des transferts et qui vient de passer toute la journée au téléphone pour savoir s’il allait rester à Monaco, partir à Liverpool, Arsenal ou Barcelone ? Il pète un câble ou il envoie ceci au Stade de France...

à 2min10s :

Attaquants

Philippe Jesus (Brésil) :Coutinho transperce la défense équatorienne et sert Gabriel Jesus d’une louche. L’attaquant de Manchester City lève alors le cuir, remet de la tête à son acolyte qui fait trembler les filets. Le Brésil qu’on aime, tout simplement.

À 1min40s :
Vidéo

Cristiano Ronaldo (Portugal) :Le quadruple Ballon d’or a-t-il encore quelque chose à prouver à la planète foot ? Oui, ce ciseau acrobatique planté face aux Féroé. « C’est le but qui manquait à ma carrière » , atteste le Portugais.

Gerson Rodrigues (Luxembourg) : À un poteau du paradis. Le joker luxembourgeois aura, l'espace de quelques secondes, fait trembler le Stadium de Toulouse en s'échappant sur l'aile gauche. Fair-play, il n'a pas marqué pour empêcher la vindicte populaire de s'abattre sur un Laurent Koscielny à la rue complet sur l'action.


Remplaçants

Vahid Halilhodžić (Japon) : Pendant que l’Algérie pleure, l’ancien sélectionneur des Fennecs a validé le billet du Japon pour le Mondial, grâce à un succès 2-0 contre l’Australie. Il voulait aussi se payer la tronche de l’arbitre et a songé à démissionner après la qualification pour « raisons personnelles » . Mais coach Vahid sera bien présent à la tête du Japon lors du rendez-vous planétaire : « On ne se prépare pas pour une Coupe du monde trois semaines avant, cela commence aujourd'hui, car on ne va pas en Russie en touristes, on veut rendre fiers les supporters japonais. » Vahid, pas touriste.

David Ospina (Colombie) :Dans la zone CONMEBOL, le Venezuela fait figure de paillasson. En haut du classement, la Colombie est deuxième. Reste qu’il aura fallu un Ospina décisif sur sa ligne en seconde période, pour assurer le minimum (0-0) aux Cafeteros. Un point qui pourrait s’avérer décisif à l’issue des éliminatoires.

Ben Woodburn (Pays de Galles) : Des frissons ! La chair de poule pour le peuple gallois. Ben Woodburn, 17 ans, cinq apparitions en pro avec Liverpool FC, met tout son cœur au bout de son pied droit pour délivrer les Dragons face à l’Autriche, cinq minutes après son entrée en jeu. 1-0, le pays de Galles est toujours en vie dans la course à la qualification derrière l’Irlande et la Serbie.

Gareth Bale (Pays de Galles) : Le double petit pont. Comme cela.

Evan Fournier (France) : Il avait été rayé de la liste pour les JO de Rio. Un an plus tard, il brille à l’Euro basket. En deux jours, Evan Fournier a battu son record de points - 25 - en sélection (mais n’a pas pu empêcher la déroute face à la Finlande), avant d’éclabousser la Grèce de tout son culot. Il est là, le leader offensif (avec Nando de Colo) de l’ère post-Parker des Bleus.

Vidéo

David Villa (Espagne) : 1 167 jours après sa dernière sélection - et de chaudes larmes en quittant le Mondial brésilien -, le meilleur buteur de la sélection espagnole a profité de la démonstration de la Roja devant l’Italie (3-0) pour faire son entrée dans les dernières minutes à la place d’Isco. Avec, à la clef, une ovation royale du Bernabéu. ¡ Illa, illa, illa, Villa maraVILLA !



Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:15 OFFRE EXCLU & SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier ce week-end
Hier à 14:45 Suivez Jean-Michel Moralisateur sur Twitter ! Hier à 14:26 Tatane en direct du 1er Citizen Foot 1 Hier à 13:34 Arsène Wenger quittera Arsenal en fin de saison (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 avril « Messi, ramène-moi la Coupe! » : le tube du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) jeudi 19 avril Super Jackpot Euro Millions : 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi
jeudi 19 avril Benzema dans le dur 81 jeudi 19 avril Le championnat congolais suspendu 16
À lire ensuite
Les notes du Luxembourg