En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Qualifications
  3. // J2 & J3
  4. //

L'équipe type de la semaine internationale

La défense de Gibraltar poursuit sur sa lancée alors que l'équipe type accueille un mineur norvégien et même un drone albanais. Une belle semaine internationale.

Modififié
Sur le banc
Iker
Casillas

Iker Casillas

« When I get older, I will be stronger… » Non Iker, il est temps d'agiter le drapeau blanc

Omer
Damari

Omer Damari

8 sélections, 7 buts dont un triplé face à Andorre et Israël poursuit sa route vers la qualification sans aspérité. Damari les lisse.

Wayne
Rooney

Wayne Rooney

Un petit coup franc pour sauver l'Angleterre du nul face à l'Estonie (0-1). Comme quoi, le bonheur ne tient qu'à un cheveu.

Le drone de Serbie/Albanie :

Le drone de Serbie/Albanie :

Scène surréaliste lors d'une rencontre placée sous haute tension où l'objet volant a provoqué l'interruption du match ainsi qu'une bagarre générale. Drone de partie.

David
Silva

David Silva

Après la déroute en Slovaquie, le milieu de City a remis la Roja sur les bons rails. Dans le marasme qui règne autour de la sélection, c'est déjà une performance.

Martin
Ødegaard

Martin Ødegaard

15 ans et 300 jours, record de précocité pour le jeune Norvégien entré en jeu face à la Bulgarie (2-1). Et dire qu'au même âge, certains se passionnaient encore pour les cartes Yu-Gi-Oh !

Wojciech
Szczęsny

Wojciech Szczęsny

Un mur polonais pour stopper l'Allemagne. Rare.

Giorgio
Chiellini

Giorgio Chiellini

Pétillant, le défenseur a été l'ingrédient principal de la rencontre entre l'Italie et l'Azerbaïdjan en inscrivant un doublé et un CSC. Sacré cocktail servi par Giorgio Bellini.

La défense de Gibraltar :

La défense de Gibraltar :

17 buts encaissés en trois matchs : Gibraltar est parti pour battre tous les records. Alors en signe de solidarité, put your hands up for Detroit.

Raphaël
Varane

Raphaël Varane

D'accord, la France ne joue que des amicaux. Mais il a été béton devant CR7 et s'est permis quelques montées luciesques, le tout avec une classe folle. Un Raphael limite sadique.

Johan
Djourou

Johan Djourou

Il avait contenu Messi avec un certain brio pendant la Coupe du monde. Mais Johan est retombé dans ses travers pour provoquer un penalty fatal à la Nati contre la Slovénie. Y a des Djourou ça va moins bien.

Gylfi
Sigurdsson

Gylfi Sigurdsson

Des victoires, un fonds de jeu qui déménage et un statut d'outsider dans ce groupe A. Les partenaires du milieu de Swansea ne sont pas là pour la déco. Gylfi, des pieds et des idées de génie.

Marek
Hamšík

Marek Hamšík

Leader d'une équipe slovaque qui a fait tomber l'Espagne, le Napolitain a récidivé en inscrivant un doublé pour se sortir du piège biélorusse. 9/9, Marek et les siens sont au pic de leur forme.

Tal Ben
Haïm

Tal Ben Haïm

On a d'abord cru que l'ancien défenseur de Chelsea à la tête de simplet avait fait un match faramineux, couronné d'un but et une passe dé. En réalité, c'est un milieu gauche qui a délivré Israël face à Chypre (1-2). Saloperie d'homonyme.

Robbie
Keane

Robbie Keane

Grâce à son triplé face à Gibraltar (7-0), Robbie est devenu le meilleur buteur de l'histoire des qualifications à l'Euro (21 buts). La MLS, ça conserve. Pas vrai Titi ?

Joshua
King

Joshua King

2 buts, une passe dé en faveur d'une Norvège facile : l'ancien jeunot de United a régné en maître face à Malte. Le King of the North, c'est lui.

Milivoje
Novakovič

Milivoje Novakovič

Carton plein cette semaine pour la Slovénie, vainqueur de la Suisse (1-0) et de la Lituanie (0-2). 6 points à attribuer à Novakovič, 35 ans, et auteur des 3 buts de son équipe.

Wojciech Szczęsny (Pologne) : Un mur polonais pour stopper l'Allemagne. Rare.

Giorgio Chiellini (Italie) : Pétillant, le défenseur a été l'ingrédient principal de la rencontre entre l'Italie et l'Azerbaïdjan en inscrivant un doublé et un CSC. Sacré cocktail servi par Giorgio Bellini.

La défense de Gibraltar : 17 buts encaissés en trois matchs : Gibraltar est parti pour battre tous les records. Alors en signe de solidarité, put your hands up for Detroit.

Raphaël Varane (France) : D'accord, la France ne joue que des amicaux. Mais il a été béton devant CR7 et s'est permis quelques montées luciesques, le tout avec une classe folle. Un Raphael limite sadique.

Johan Djourou (Suisse) : Il avait contenu Messi avec un certain brio pendant la Coupe du monde. Mais Johan est retombé dans ses travers pour provoquer un penalty fatal à la Nati contre la Slovénie. Y a des Djourou ça va moins bien.

Gylfi Sigurdsson (Islande) : Des victoires, un fonds de jeu qui déménage et un statut d'outsider dans ce groupe A. Les partenaires du milieu de Swansea ne sont pas là pour la déco. Gylfi, des pieds et des idées de génie.

Marek Hamšík (Slovaquie) : Leader d'une équipe slovaque qui a fait tomber l'Espagne, le Napolitain a récidivé en inscrivant un doublé pour se sortir du piège biélorusse. 9/9, Marek et les siens sont au pic de leur forme.

Tal Ben Haïm (Israël) : On a d'abord cru que l'ancien défenseur de Chelsea à la tête de simplet avait fait un match faramineux, couronné d'un but et une passe dé. En réalité, c'est un milieu gauche qui a délivré Israël face à Chypre (1-2). Saloperie d'homonyme.

Robbie Keane (Irlande) : Grâce à son triplé face à Gibraltar (7-0), Robbie est devenu le meilleur buteur de l'histoire des qualifications à l'Euro (21 buts). La MLS, ça conserve. Pas vrai Titi ?

Joshua King (Norvège) : 2 buts, une passe dé en faveur d'une Norvège facile : l'ancien jeunot de United a régné en maître face à Malte. Le King of the North, c'est lui.

Milivoje Novakovič (Slovénie) : Carton plein cette semaine pour la Slovénie, vainqueur de la Suisse (1-0) et de la Lituanie (0-2). 6 points à attribuer à Novakovič, 35 ans, et auteur des 3 buts de son équipe.

Remplaçants :

Iker Casillas (Espagne) : « When I get older, I will be stronger… » Non Iker, il est temps d'agiter le drapeau blanc

Omer Damari (Israël) : 8 sélections, 7 buts dont un triplé face à Andorre et Israël poursuit sa route vers la qualification sans aspérité. Damari les lisse.

Wayne Rooney (Angleterre) : Un petit coup franc pour sauver l'Angleterre du nul face à l'Estonie (0-1). Comme quoi, le bonheur ne tient qu'à un cheveu.

Le drone de Serbie/Albanie : Scène surréaliste lors d'une rencontre placée sous haute tension où l'objet volant a provoqué l'interruption du match ainsi qu'une bagarre générale. Drone de partie.

David Silva (Eespagne) : Après la déroute en Slovaquie, le milieu de City a remis la Roja sur les bons rails. Dans le marasme qui règne autour de la sélection, c'est déjà une performance.

Martin Ødegaard (Norvège) : 15 ans et 300 jours, record de précocité pour le jeune Norvégien entré en jeu face à la Bulgarie (2-1). Et dire qu'au même âge, certains se passionnaient encore pour les cartes Yu-Gi-Oh !



Par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 3 heures Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 5
il y a 5 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 16 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 9 il y a 9 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4