1. // Coupe des Confédération
  2. // Bilan
  3. //

L'équipe type de la Coupe des confédérations

Le Brésil a survolé cette Coupe des confédérations. Honneur, donc, à Neymar et ses potes, dans l'équipe type de la compétition. Mais pas seulement. Cavani a impressionné, Jonathan Tehau a fait vibrer Tahiti (si si), Iniesta a tenté de porter l'Espagne, et l'Italie a privilégié le collectif.

Modififié
Sur le banc
Oduamadi

Oduamadi

Le Nigeria n'a pas fait une grande compétition. Heureusement qu'il y a eu ce match face à Tahiti, où le milieu de terrain de Varese a pu claquer un triplé, le premier de sa carrière. C'est déjà ça de pris.

Buffon

Buffon

Il ne faut pas vexer Gigi. Contre l'Espagne, en demi-finale, il n'a touché aucun pénalty espagnol et a reçu quelques critiques. Du coup, deux jours plus tard, lors de la petite finale, il sort 3 des 5 pénaltys uruguayens. Le patron.

Chicharito

Chicharito

Les Mexicains avaient décidé de laisser Chicharito faire tout le boulot. L'attaquant de United a donc pris ses responsabilités et a inscrit 100% des buts de son équipe. Pas suffisant pour aller en demi-finale. Mais suffisant pour prouver qu'il est vraiment l'un des meilleurs renards au monde.

Honda

Honda

Le joueur de Street Fighter II confirme à chaque compétition avec le Japon tout le bien que l'on dit de lui. Exilé au CSKA Moscou (où il a tout de même remporté le titre de champion cette saison), il trépigne d'impatience de débarquer en Europe (occidentale). Milan est sur les rangs. Pourquoi pas ?

Giaccherini

Giaccherini

Il rejoint officiellement le clan très fermé des joueurs meilleurs en sélection qu'en club. C'est Giovani dos Santos et Podolski qui présideront le gala d'intégration.

Vahirua

Vahirua

Clap de fin pour Marama, le meilleur pagayeur. Terminer sa carrière par un 10-0 contre l'Espagne et un 8-0 contre l'Uruguay, c'est beau. Pagaye, pagaye, Marama.

Júlio
César

Júlio César

Jules César cherche un nouveau club. Et ça se voit. L'ancien portier de l'Inter a été impeccable tout au long de la compétition. Décisif face à l'Uruguay, lorsqu'il sort le péno de Forlán en début de rencontre, il a été tout aussi énorme en finale face aux Espagnols. Et dire que ce gars-là a terminé dernier de Premier League cette année… Paradoxe.

Arbeloa

Arbeloa

Sincèrement, on est vraiment sûr que Roberto Montoya, le latéral droit de l'équipe d'Espagne U21, est vraiment moins bon que lui ? Toujours dépassé lorsqu'un adversaire costaud débarque en face de lui, il a semblé plus souvent à la rue que dans son match. En finale, Del Bosque a préféré arrêter le massacre, en le sortant à la pause au profit d'Azpilicueta. En voilà un qui ne reverra peut-être pas le ...

Thiago
Silva

Thiago Silva

Un monstre. Il a affiché un niveau ahurissant pendant toute la compétition. Un peu en difficulté face à l'Uruguay, il a réalisé un match parfait contre l'Espagne. L'image forte ? Le moment où il stoppe David Villa dans la surface, le contourne et relance. Digne des plus grands défenseurs de l'histoire.

Jonathan
Tehau

Jonathan Tehau

Il est là, le héros tahitien ! D'accord, en tant que défenseur central, encaisser 24 buts en 3 matchs n'est pas très glorieux. Mais le peuple tahitien se souviendra surtout de lui comme le premier (et seul) buteur de l'histoire de Tahiti dans une grande compétition officielle. Ses frangins peuvent être fiers.

De
Sciglio

De Sciglio

L'une des révélations de la dernière Serie A a confirmé avec le maillot azzurro. Très bon sur le côté gauche, il est parti très fort dans cette compétition, pour caler légèrement sur la fin. Comme Bonucci, il a raté un pénalty. Sauf que lui, dans trois jours, tout le monde aura oublié. Merci Gigi.

Candreva

Candreva

Tenu sur le banc lors des deux premiers matchs, il a pu lâcher les chevaux sur les matchs suivants. Il a accumulé les kilomètres sur son aile droite et, au bout de 120 minutes de haut niveau contre l'Espagne, il a trouvé la force (et les couilles) pour aller claquer une Panenka à Casillas. À Casillas, hein.

Paulinho

Paulinho

De nombreux clubs européens le suivent avec attention. Avant cette Coupe des confédérations, on ne savait pas vraiment pourquoi. Maintenant, on sait. Le mec n'a pas trois poumons, mais quatre. Leader du milieu brésilien, il a irradié, et a même envoyé son équipe en finale, avec un coup de casque face à l'Uruguay. Les clubs européens le suivent toujours. Sauf que son prix a ...

Iniesta

Iniesta

Le vrai génie. Il peut faire gagner son équipe à lui seul, avec des gestes de classe et une vista exceptionnelle. En demi-finale, contre l'Italie, toutes les actions dangereuses sont parties de lui. En finale, il a été le seul Espagnol à surnager et à tenter quelque chose de cohérent. Hâte de le voir donner des ballons à Neymar, quand même.

Neymar

Neymar

Ouh Neymar Golaço ! Quatre fois, Neymar a planté. Quatre fois, les commentateurs brésiliens ont pu s'extasier. Le néo-Barcelonais a été énorme, a inscrit quatre pions tous plus beaux les uns que les autres et a transcendé les siens vers la victoire. Ceux qui doutaient encore de son potentiel se sont pris une claque. Hâte de voir Iniesta lui donner des ballons, quand ...

Cavani

Cavani

44 buts cette saison, toutes compétitions confondues. Sacrifié tout au long de la compétition, parfois défenseur latéral, il a porté l'Uruguay sur ses épaules, à l'image de ce que faisait Forlán il y a quelques années. Sa clause libératoire est fixée à 63 millions. Qui fait flamber le chéquier ?

Fred

Fred

Sérieusement ? Ce type-là est vraiment le Fred qu'on a connu à Lyon ? Ou bien Jean-Michel Aulas s'était fait entuber et s'était fait refourguer Francis Perrin avec un maillot de l'OL ? Renard, toujours bien placé, Fred termine meilleur buteur de la compétition, avec deux buts en finale. Contrairement à Neymar, aucun beau but, mais que des pions importants, toujours marqués à des moments cruciaux. Si on nous avait dit, en 2007, qu'il serait l'attaquant de la Seleção en ...

Júlio César (Brésil) Jules César cherche un nouveau club. Et ça se voit. L'ancien portier de l'Inter a été impeccable tout au long de la compétition. Décisif face à l'Uruguay, lorsqu'il sort le péno de Forlán en début de rencontre, il a été tout aussi énorme en finale face aux Espagnols. Et dire que ce gars-là a terminé dernier de Premier League cette année… Paradoxe.

Arbeloa (Espagne) Sincèrement, on est vraiment sûr que Roberto Montoya, le latéral droit de l'équipe d'Espagne U21, est vraiment moins bon que lui ? Toujours dépassé lorsqu'un adversaire costaud débarque en face de lui, il a semblé plus souvent à la rue que dans son match. En finale, Del Bosque a préféré arrêter le massacre, en le sortant à la pause au profit d'Azpilicueta. En voilà un qui ne reverra peut-être pas le Brésil.

Thiago Silva (Brésil) Un monstre. Il a affiché un niveau ahurissant pendant toute la compétition. Un peu en difficulté face à l'Uruguay, il a réalisé un match parfait contre l'Espagne. L'image forte ? Le moment où il stoppe David Villa dans la surface, le contourne et relance. Digne des plus grands défenseurs de l'histoire.

Jonathan Tehau (Tahiti Il est là, le héros tahitien ! D'accord, en tant que défenseur central, encaisser 24 buts en 3 matchs n'est pas très glorieux. Mais le peuple tahitien se souviendra surtout de lui comme le premier (et seul) buteur de l'histoire de Tahiti dans une grande compétition officielle. Ses frangins peuvent être fiers.

De Sciglio (Italie) L'une des révélations de la dernière Serie A a confirmé avec le maillot azzurro. Très bon sur le côté gauche, il est parti très fort dans cette compétition, pour caler légèrement sur la fin. Comme Bonucci, il a raté un pénalty. Sauf que lui, dans trois jours, tout le monde aura oublié. Merci Gigi.

Candreva (Italie) Tenu sur le banc lors des deux premiers matchs, il a pu lâcher les chevaux sur les matchs suivants. Il a accumulé les kilomètres sur son aile droite et, au bout de 120 minutes de haut niveau contre l'Espagne, il a trouvé la force (et les couilles) pour aller claquer une Panenka à Casillas. À Casillas, hein.

Paulinho (Brésil) De nombreux clubs européens le suivent avec attention. Avant cette Coupe des confédérations, on ne savait pas vraiment pourquoi. Maintenant, on sait. Le mec n'a pas trois poumons, mais quatre. Leader du milieu brésilien, il a irradié, et a même envoyé son équipe en finale, avec un coup de casque face à l'Uruguay. Les clubs européens le suivent toujours. Sauf que son prix a doublé.

Iniesta (Espagne) Le vrai génie. Il peut faire gagner son équipe à lui seul, avec des gestes de classe et une vista exceptionnelle. En demi-finale, contre l'Italie, toutes les actions dangereuses sont parties de lui. En finale, il a été le seul Espagnol à surnager et à tenter quelque chose de cohérent. Hâte de le voir donner des ballons à Neymar, quand même.

Neymar (Brésil) Ouh Neymar Golaço ! Quatre fois, Neymar a planté. Quatre fois, les commentateurs brésiliens ont pu s'extasier. Le néo-Barcelonais a été énorme, a inscrit quatre pions tous plus beaux les uns que les autres et a transcendé les siens vers la victoire. Ceux qui doutaient encore de son potentiel se sont pris une claque. Hâte de voir Iniesta lui donner des ballons, quand même.

Cavani (Uruguay) 44 buts cette saison, toutes compétitions confondues. Sacrifié tout au long de la compétition, parfois défenseur latéral, il a porté l'Uruguay sur ses épaules, à l'image de ce que faisait Forlán il y a quelques années. Sa clause libératoire est fixée à 63 millions. Qui fait flamber le chéquier ?

Fred (Brésil) Sérieusement ? Ce type-là est vraiment le Fred qu'on a connu à Lyon ? Ou bien Jean-Michel Aulas s'était fait entuber et s'était fait refourguer Francis Perrin avec un maillot de l'OL ? Renard, toujours bien placé, Fred termine meilleur buteur de la compétition, avec deux buts en finale. Contrairement à Neymar, aucun beau but, mais que des pions importants, toujours marqués à des moments cruciaux. Si on nous avait dit, en 2007, qu'il serait l'attaquant de la Seleção en 2014…

Remplaçants :

Oduamadi (Nigeria) Le Nigeria n'a pas fait une grande compétition. Heureusement qu'il y a eu ce match face à Tahiti, où le milieu de terrain de Varese a pu claquer un triplé, le premier de sa carrière. C'est déjà ça de pris.

Buffon (Italie) Il ne faut pas vexer Gigi. Contre l'Espagne, en demi-finale, il n'a touché aucun pénalty espagnol et a reçu quelques critiques. Du coup, deux jours plus tard, lors de la petite finale, il sort 3 des 5 pénaltys uruguayens. Le patron.

Chicharito (Mexique) Les Mexicains avaient décidé de laisser Chicharito faire tout le boulot. L'attaquant de United a donc pris ses responsabilités et a inscrit 100% des buts de son équipe. Pas suffisant pour aller en demi-finale. Mais suffisant pour prouver qu'il est vraiment l'un des meilleurs renards au monde.

Honda (Japon) Le joueur de Street Fighter II confirme à chaque compétition avec le Japon tout le bien que l'on dit de lui. Exilé au CSKA Moscou (où il a tout de même remporté le titre de champion cette saison), il trépigne d'impatience de débarquer en Europe (occidentale). Milan est sur les rangs. Pourquoi pas ?

Giaccherini (Italie) Il rejoint officiellement le clan très fermé des joueurs meilleurs en sélection qu'en club. C'est Giovani dos Santos et Podolski qui présideront le gala d'intégration.

Vahirua (Tahiti) Clap de fin pour Marama, le meilleur pagayeur. Terminer sa carrière par un 10-0 contre l'Espagne et un 8-0 contre l'Uruguay, c'est beau. Pagaye, pagaye, Marama.

Torres (Espagne) Meilleur buteur de la compétition. Grâce à un quadruplé contre Tahiti. Bien joué, Fernando.



Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Gerd Müller Niveau : CFA
Torres le roi de la quenelle.
Ce serait pas mal pour Arbeloa de mettre SA photo, et non pas celle d'Albiol ...
Message posté par Gerd Müller
Torres le roi de la quenelle.


Meilleur buteur de l'Euro 2012, Meilleur buteur de la coupe des confédérations 2013.




Et pourtant ...
Julio Cesar était très compétition sinon
KillerCroc Niveau : CFA
Note : -1
sérieusement Del Bosque attend quoi pour installer Juanfran sur le côté droit de la défense? Il est bien 2 fois meilleur que Arbeloa, il est rapide, sait centrer et Simeone lui à appris à défendre.

Oui je suis supporter colchonero mais faut aussi être un peu objectif.
Est-ce qu'on a le droit de traiter de footix les gens qui oublient que Fred était très bon à Lyon?
Insupportable, cette mauvaise foi ou cette ignorance, en tout cas.
J'aurais bien vu un Marcello, qui a un apport offensif impressionnant et une technique superlative pour un latéral. Grosse compétition de sa part.
ElColchonero76 Niveau : Loisir
KillerCroc je suis pas seul ça fait plaisir.
Pour Juanfran son point faible et quand même sa pointe de vitesse mais le mec fait un travail assez monstrueux a l Atleti jamais dans l excès toujours sobre et efficace sauf sur cette malheureuse relance contre la France a domicile en plus ... Il mérite largement sa place mais Del Bosque ne doit pas beaucoup aimer l Atletico je crois que ça s'est vu ...
Surcouf13 Niveau : DHR
Et si jamais, le latéral droit des espoirs c'est Martin Montoya, et non pas Roberto...
La photo de Torres OUARF
ElColchonero76 Niveau : Loisir
KillerCroc je suis pas seul ça fait plaisir.
Pour Juanfran son point faible et quand même sa pointe de vitesse mais le mec fait un travail assez monstrueux a l Atleti jamais dans l excès toujours sobre et efficace sauf sur cette malheureuse relance contre la France a domicile en plus ... Il mérite largement sa place mais Del Bosque ne doit pas beaucoup aimer l Atletico je crois que ça s'est vu ...
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
L espagne a fait le taf en allant en finale et le bresil pareil en la gagnant vous avez tout dit dans l article ( neymar , thiago silva , fred qu on a redecouvert qq annees apres l 'ol , julio cesar , j ai trouvé marcelo exelent coté gauche et la nouvelle perle bresillienne paulinho ) j espere que cette equipe auriverde battra l argentine en finale dans un an , ca fera passer la pillule de la cdm pour le peuple bresillien . Ps : iniesta neymar messi , les defenses de liga vont prendre cher !!!!
Perso, voir Torres dans cette article au lieu de Balotelli qui a été mille fois plus consistant en attaque, me fais vomir.
Pourquoi on est aussi complaisant avec ce mec ?!
Surcouf13 Niveau : DHR
Et si jamais, le meilleur buteur de la compèt' c'est Torres, et pas Fred... (Même si c'est tout sauf mérité)
J'attends de voir Neymar face à des vraies équipes parce que sérieux c'est facile de planter dans ces tournois de plage au Brésil
gil scott-heron Niveau : Loisir
ARBELOA......quenelle de la competition sans hesitation

sa prestation phenomenale d homme invisble contre l Italie reste dans les annales
et Oscar?
malgré ses 86 matches il a été énorme tout au long de cette compétition (sauf contre l'Uruguay oui c'est vrai).
KillerCroc Niveau : CFA
Message posté par ElColchonero76
KillerCroc je suis pas seul ça fait plaisir.
Pour Juanfran son point faible et quand même sa pointe de vitesse mais le mec fait un travail assez monstrueux a l Atleti jamais dans l excès toujours sobre et efficace sauf sur cette malheureuse relance contre la France a domicile en plus ... Il mérite largement sa place mais Del Bosque ne doit pas beaucoup aimer l Atletico je crois que ça s'est vu ...


on à pas du voir le même joueur, parce que c'est une vraie flèche mec, un des arrières droits les plus rapides de Liga avec Alves et Cristian Lell.
Chriswillow Niveau : Loisir
En tout cas belle compétition, comme souvent d'ailleurs. Le fait que ce soit une compétition officielle mais sans grand enjeu aide à débrider les équipes, qui se lâchent et nous gratifient de belles performances !
Romansochaux Niveau : Ligue 2
C'est vrai qu'Arbeloa a été si médiocre que lorsqu'Azpilicuelta l'a remplacé on a tout de suite senti une amélioration.
En fait non.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 26 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66