1. //
  2. // Bilan de mi-saison

L'Equipe-type de L1

De la génération 1988 au kilo, des vieilles pointes à l'unité, du Français pur produit Ligue 1 un peu, du contingent sud-américain pas mal et un international tricolore plus El-Arabi. Ainsi se compose le meilleur Onze de la première mi-temps de Ligue 1.

0 8

Hugo Lloris (OL) : Si Hugo les bon tuyaux n'a rien pu faire pour Raymond Domenech, il a sauvé, à lui seul, comme un grand gardien, la tête de Puel. Spécialiste des temps faibles, combien de fois le portier lyonnais a d'une manchette ramené le point du nul pourri ? Assez en tout cas pour que Lyon soit revenu de nulle part à la faveur d'une bonne série. Romain Danzé (Stade Rennais) : Coupe militaire et mâchoire carrée, Danzé exécute à merveille les consignes de coach Antonetti. Imperméable sur son couloir droit, Romain couvre toujours ses arrières avant de partir à l'offensive, le cas échéant. Pas un hasard si Rennes a la défense la plus mastoc de L1. Et la médaille en chocolat du classement de la pire attaque... Paul Baysse (Stade Brestois) : Toute proportion gardée, la ressemblance avec Carles Puyol se réduit de moins en moins au physique et trouve de plus en plus de résonance dans le jeu. Tout droit débarqué de Ligue 2 cet été, le défenseur central de 22 ans a mis un match à se faire une place de titulaire. Résultat : Brest surprenant leader quelques temps et une défense aussi hermétique qu'un Tupperware : 15 buts pris. Sylvain Armand (PSG) : Ressuscité d'entre les morts du Camp des Loges, Armand est celui que l'on attendait le moins ici à cette période de l'année. Septième saison au Parc pour le vétéran parisien et enfin la juste reconnaissance de son talent nantais. La clé des champs ? Un repositionnement dans l'axe. Comme quoi, le bonheur est parfois l'affaire de quelques mètres vers la droite...Gabriel Heinze (OM) : Faute de mieux. Malgré des petites lenteurs et un peu plus d'approximations que la saison passée, Gabi, 32 ans, devance ses jeunes collègues Tiéné, Cissokho, Tabanou et Trémoulinas à la grinta. Véritable croqueur d'épaules, bouffeur de chevilles et mangeur de têtes, l'Argentin préfèrerait vendre sa fille à un chauffeur de bus plutôt que de se laisser passer. Marvin Martin (Sochaux) : Hormis sa sortie sur le Paris Foot Gay, Marvin récolte au premier semestre les félicitations du jury. Véritable passe-plat du club doubiste, le Francilien de 22 ans ne perd jamais le ballon. Mieux il le délivre souvent à l'heure : 8 passes décisives. Ce qui fait de lui le meilleur passeur de Ligue 1. Delvin Ndinga (Auxerre) : Surnommé « Pirès » au pays, Ndinga a de Robert le gabarit et l'intelligence tactique. Car pour le reste, Delvin est surtout l'homme de la récupération bourguignonne. Féroce et agressif, il rattrape le temps perdu d'une dernière saison abandonnée dès le mois de mars pour cause de blessure. N'en jetez plus, le bras droit de Pedretti, c'est lui. Yohan Cabaye (Lille) : Proposé au plus offrant lors du mercato estival, « Yo » est finalement resté au LOSC. Avec le recul de 19 journées de Ligue 1, tout le monde s'en félicite dans le Nord. Appelé par deux fois chez les Bleus, Mr Propre est toujours au point de départ des sanglantes attaques lilloises. Avec 33 buts, il fallait bien que ça parte de quelque part. Lisandro Lopez (OL) : Meilleur joueur UNFP 2010, Lisandro le sera certainement en 2011 si l'on se fie à son retour de blessure. 12 matchs, 8 buts. Et dites-vous bien qu'il n'a pas encore souri. Youssef El-Arabi (Caen) : Certes pas le meilleur buteur de Ligue 1, mais Youssef ne doit ses 10 buts à personne d'autre qu'à lui quand Sow peut compter sur la machine de guerre lilloise pour l'alimenter en caviar. Digne du Pauleta des années de crise du PSG. C'est dire. Nêne (PSG): Personne ne peut mieux parler du Brésilien que les équerres gauche des buts du Parc des Princes.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Hazard trop inconstant ....
Par contre Ospina mérité 100X la place Lloris !!!!
Pas de sakho qui fait de loin sa meilleure premiere partie de saisons
Sympa pour Ndinga (meilleur que Pedretti ?) et Baysse (qui profite des blessés aussi non ?) et pas sympa pour Sow (qui enfile les buts sans tirer pas les pénos)

Et comme je suis sympa je donne mon équipe 2 :
Elana
Réveillère-Rami-Mangane-Tiéné
Hazard-Plasil-M'Vila
Hoarau-Sow-Ideye

et ma 3
Douchez
Sauget-Spahic-Sakho-Daf
Lucho-Pedretti-Valbuena
Gervinho-Pujol-Payet
A&A&A PAS DE NNE LE MEILLEUR JOUEUR DE LIGUE 1 DU DEBUT DE SAISON ?
Nani 17 :

Lis correctement avant de commenter! Il l'a juste fait une équipe 2 et 3, son équipe correspond à celle que Maxime Marchon a écrite!!
Salut cet préférence de lloris a mandanda est 1 veritable enigme
Il ressemble drôlement à Sonny Anderson le petit Youssef, non ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Malouda soulage les Blues
0 8