1. //
  2. // Presse

L'Equipe mexicain boycotté

Modififié
0 1
Depuis vendredi, douze clubs de première division mexicaine sur dix-sept boycottent Record, le grand quotidien sportif du pays.

Ils ont répondu à l'appel de la direction des Chivas, qui accuse le journal d'avoir publié des témoignages mensongers.

Club le plus populaire du Mexique, les Chivas connaissent le pire début de championnat de leur histoire, derniers après sept journées, et deux petits points au compteur.

Ces dernières semaines, Record a publié plusieurs articles questionnant une politique avare en achat de joueurs. A l'inter-saison, les Chivas, club 100% mexicain, n'ont acquis aucun renfort.

L'institution de Guadalajara est dirigée par Jorge Vergara, son propriétaire, et par son épouse et présidente, Angelica Fuentes. Les deux auraient imputé à Record les menaces de mort dont ils ont fait l'objet ... sur Twitter.

Vendredi, la Fédération mexicaine de football s'est solidarisée avec les Chivas, qui refusent l'entrée dans ses installations et dans son stade à des journalistes de Record depuis deux semaines.

Un communiqué laissait entendre que l'intégralité des clubs soutenaient l'ex employeur du Chicharito, mais au final, cinq d'entre eux, ont laissé les journalistes du L'Equipe mexicain faire leur travail : Pumas, Atlante, Tigres, Toluca, Estudiantes.

Jeudi, jour de la réunion des propriétaires des clubs de première division où le boycott collectif fut concerté, Jorge Vergara, jamais avare en déclarations fanfaronnes, avait assuré qu'il avait ordonné à Chepo de la Torre, alors entraîneur des Chivas, de faire débuter El Chicharito en 2006.

Que Vergara questionne l'autorité de Chepo de la Torre, actuel sélectionneur d'El Tri, n'a manifestement perturbé personne à la Fédération mexicaine, au moment de choisir entre le médiatique propriétaire et un journal rarement conciliant avec les dirigeants du football aztèque. TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Vous avez vu sur la une du journal ? "Balompié"...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1