En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // Allemagne/France

L’équipe de France en chantier

A 14h00 et devant une foule de journalistes curieux, Laurent Blanc va annoncer la liste des joueurs sélectionnés pour affronter l’Allemagne mercredi prochain. Depuis l’hippodrome d’Auteuil, le Président va devoir faire preuve d’originalité en attaque et au milieu de terrain puisqu’entre blessures et insatisfactions, les Bleus ne sont pas à la fête en ce moment…

Modififié
Beaucoup s’interrogent sur le pourquoi d’un match amical mercredi prochain, en plein milieu d’un calendrier footballistique aussi chargé que celui des candidats en campagne pour 2012. Et ils ont raison. Pourtant, quelque part entre la Ligue des Champions, les coupes nationales et le championnat, l’équipe de France va disputer un match intéressant face à la toute puissante Germany. Une plaie pour les joueurs déjà assurés de disputer l’Euro ? Peut-être, mais à quelques mois de l’annonce de la liste des joueurs qui se rendront en Pologne et en Ukraine, ils ne sont qu’une grosse poignée à pouvoir affirmer à leurs proches qu’il faudra booker le Club Med un peu plus tard cette année. Connu – à juste titre – pour être assez frileux dans ses choix, Laurent Blanc va devoir se montrer plus courageux aujourd’hui. La faute aux blessures de certains cadres, mais aussi à la méforme de nombreux internationaux.

Debuchy, maintenant ou jamais

On va finir par croire qu’il y a un contentieux entre Mathieu Debuchy et Laurent Blanc. Car si le LOSC semble un peu moins souverain que la saison passée, le latéral droit lui, continue son petit bonhomme de chemin. Rarement pris au dépourvu et surtout très intéressant offensivement, le natif de Frétin mériterait au moins un petit essai sous le maillot bleu avant l’Euro. Bacary Sagna, de retour de blessure, pourrait être court physiquement, tandis que l’autre concurrent de Debuchy, Anthony Réveillère, ne fait pas d’étincelles au sein d’une défense lyonnaise un peu à la ramasse ces derniers temps. Dans l’axe, Philippe Mexes, de retour de blessure, pourrait revenir dans le groupe en remplaçant des intouchables Rami et Abidal. Sakho et Koscielny aussi, devraient être là. Non, ne comptez pas sur Laurent Blanc pour vous sortir un Yanga-Mbiwa de son chapeau.

Le milieu de la méforme

Ce n’est pas un milieu de terrain mais plutôt l’inauguration d’un centre de remise en forme que Laurent Blanc devrait convoquer en début d’après-midi. Parmi ses cadres de toujours, le sélectionneur de l’équipe de France compte soit des joueurs en méforme, soit des joueurs en manque de temps de jeu, soit les deux. Ses chouchous Yann M’Vila et Alou Diarra n’excellent pas en Ligue 1, Yohan Cabaye alterne le pas mal et le moins bon à Newcastle, Florent Malouda et Blaise Matuidi jouent beaucoup moins, et que dire de Yoann Gourcuff, déjà absent de la dernière liste de son ancien coach. Il reste donc la paire d’animateurs Nasri-Martin pour éclairer un peu le jeu des Bleus. Pas mal, sauf que quand le premier rame avec les Citizens, l’autre est bon dernier de Ligue 1 avec Sochaux. C’est donc le moment de sortir les Amalfitano, Bodmer ou Corgnet. Et non, ce n’est pas une excuse pour anticiper une grosse déconvenue face aux Allemands.


L’heure de Giroud

Olivier Giroud aurait payé un marabout que les choses ne se seraient pas mieux passées. Benzema victime du grand froid russe et Rémy atteint du syndrome du match contre une équipe amateur, l’attaquant montpelliérain devrait se voir livrer les clés de l’attaque des bleus. Et si le 4-4-2 aurait des raisons d’exister au regard des dernières sorties de la paire Rémy-Benzema, sans eux, Laurent Blanc ne devrait utiliser qu’une pointe. Exit donc, les rêves de Kévin Gameiro qui, il faut bien le dire, ne mériterait même pas sa sélection au vu de son début d’année 2012. Pour épauler Giroud, Ménez et Ribéry devraient être là, et pour faire le nombre, le sélectionneur à l’embarras du choix. Gageons que la vox populi souhaite un retour de ce bon vieux Djibril.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1 il y a 52 minutes Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 4
il y a 4 heures Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 13 il y a 5 heures Les lumières s'éteignent en Argentine 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24
À lire ensuite
United sort ses minots