Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Caen-Marseille (1-5)

L'envol de Flotov

Ce dimanche après-midi, l'OM a roulé sur Caen, grâce à un Florian Thauvin exceptionnel. Comme à chaque fois que Flotov est en forme, Marseille l'est aussi. Car l'ancien Bastiais a réellement passé un cap, et est désormais LE joueur indispensable de son équipe.

Modififié
Il glisse, il glisse. Il ne s'arrête pas de glisser. Même s'il est sur ses genoux, il parvient à garder le buste bien droit, la tête bien haute, la main bien posée sur le front comme pour faire un salut militaire. C'est que Florian Thauvin a largement accompli son devoir. Alors il attend que le parcage marseillais lui dise « Repos ! » On joue la 89e minute, et l'ailier marseillais vient de réceptionner parfaitement une ouverture de Morgan Sanson, son ancien camarade du centre de pré-formation de Châteauroux. Après son contrôle parfait, il ajuste tranquillement Rémi Vercoutre d'un plat du pied gauche dans le petit filet opposé. L'OM mène 5-1 contre le Stade Malherbe, et Flotov vient de tromper le gardien caennais pour la troisième fois du match, après avoir offert une passe décisive à Maxime Lopez. Ce dimanche après-midi, pour le compte de la 35e journée, le Marseillais a sûrement délivré la meilleure partition de sa saison. Juste après la nomination des trophées UNFP, comme pour se rappeler au bon souvenir de la Ligue 1.

Le franchise player de l'OM


Qu'on se le dise, et ça ne fait aucun doute, Florian Thauvin est en train de réussir la meilleure saison de sa carrière, à 24 ans. Et surtout, pour la première fois depuis sa demi-saison exceptionnelle à Bastia, il est le meilleur joueur de son équipe. Indispensable, il a pris part à l'intégralité des matchs de Ligue 1 avec l'OM, pour un bilan comptable remarquable de quinze buts et sept passes décisives. Au-delà des chiffres, Flotov' est le détonateur de cette équipe marseillaise, pas encore assez constante collectivement et souvent tributaire des exploits individuels de ses atouts offensifs. Et dans ce rôle-là, l'ancien Bastiais excelle comme personne. Moins individualiste qu'avant, mais toujours aussi prompt à prendre des risques et dribbler pour faire la différence, Thauvin est en pleine confiance. À son aise à Marseille, là où il a fait le forcing pour revenir malgré des offres plus intéressantes, Thauvin s'est finalement imposé comme un franchise player, le joueur symbole de cet OM qui tente, lui aussi, de s'offrir une renaissance.

Arrivé à maturité


Pourtant, malgré son regain de forme incontestable cette année et un état d'esprit irréprochable pour effacer l'image de petit con qu'il s'était collé sur le front à Lille, nombreux encore sont les sceptiques. Il n'y a qu'à voir le nombre d'observateurs qui sont tombés sur Didier Deschamps quand le sélectionneur l'a appelé en équipe de France pour le récompenser. Or, Flotov' mérite amplement d'avoir sa chance au niveau international. Boycotté par l'UNFP qui a préféré nommer Alexandre Lacazette, Bernardo Silva, Edinson Cavani et Marco Verratti en tant que « meilleurs joueurs de l'année » , Florian Thauvin n'aurait pas fait tache au milieu de cette liste, au même titre que Fabinho par exemple. Car comme les quatre joueurs choisis, Flotov fait désormais partie de ceux qui sont capables de porter une équipe et de la faire gagner à lui tout seul. Régulièrement. Mais contrairement à ces quatre-là, il a le mérite de le faire dans une équipe pas encore tout à fait rodée, malgré les doutes de pas mal de détracteurs. Petit Flotov est devenu grand, et ça fait chaud au cœur.




Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Le joli but de Frenkie de Jong avec l'Ajax 6
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom