L’entraîneur ne donnait plus de nouvelle

0 0
La Belgique est définitivement une terre où naissent de curieuses histoires.

L’Etoile Bruxelles est un club de l’élite du championnat de la province brabançonne.
Cinquième au classement, l'équipe a plutôt fait un bon début saison jusqu’à sa première
défaite dimanche dernier face à Sterrebeek (0-2). Jusqu’ici tout va bien. Du moins dans
un club normal.

Depuis 9 jours, le club est sans nouvelle de son entraîneur, Nasser Ouertani. Ni coup de
téléphone, ni lettre de démission, ni merde. Rien, niet, nada. Il est coutumier
du fait selon son président, Mohamed Hammouchi qui, sur le site, walfoot.be «  regrette son
comportement, étant donné que le club a fait preuve d’ouverture lors de ses départs
précédents ou hésitations pour rejoindre d’autres clubs
 » . Somme toute un garçon
équilibré.

On en a connu des entraîneurs allergiques à la défaite mais à ce point-là, chapeau
l’artiste.
CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Wenger voulait Hazard
0 0