En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

L'entraîneur de Quevilly déçu

Modififié
La sentence est tombée : le match Quevilly – PSG se jouera à Caen, au stade Michel d'Ornano afin de prévoir un dispositif de sécurité à la hauteur de l'évènement.

Les supporters du PSG seront dans l'interdiction d'arborer les couleurs de leur club dans la ville le jour du match. Le stade de Caen présentera quant à lui plus de garanties sur le plan sécuritaire. Une décision qui, on peut le comprendre, irrite fortement Régis Brouard, l'entraîneur de Quevilly.

« Vous dire que cette décision de jouer à Caen me surprend ne serait pas exact. J'ai le sentiment que tout était calé avant cette réunion. C'est vraiment dommage pour le public rouennais. Et puis il y a l'aspect sportif. Jouer à Diochon ou à D'Ornano, cela ne signifie pas la même chose. Le grand public ne le perçoit peut-être pas mais les différences sont nombreuses. J'ai un peu l'impression que l'on nous glisse un obstacle supplémentaire. Jouer une Ligue 1 n'est déjà pas simple mais là... Vous vous rendez compte, mes joueurs ne pourront s'entraîner qu'une fois sur la pelouse, le mardi la veille du match » regrette l'homme.

Une belle arnaque étant donné que les couleurs de Caen et du PSG sont les mêmes.


WW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16