L'entraîneur de Quevilly déçu

Modififié
0 0
La sentence est tombée : le match Quevilly – PSG se jouera à Caen, au stade Michel d'Ornano afin de prévoir un dispositif de sécurité à la hauteur de l'évènement.

Les supporters du PSG seront dans l'interdiction d'arborer les couleurs de leur club dans la ville le jour du match. Le stade de Caen présentera quant à lui plus de garanties sur le plan sécuritaire. Une décision qui, on peut le comprendre, irrite fortement Régis Brouard, l'entraîneur de Quevilly.

« Vous dire que cette décision de jouer à Caen me surprend ne serait pas exact. J'ai le sentiment que tout était calé avant cette réunion. C'est vraiment dommage pour le public rouennais. Et puis il y a l'aspect sportif. Jouer à Diochon ou à D'Ornano, cela ne signifie pas la même chose. Le grand public ne le perçoit peut-être pas mais les différences sont nombreuses. J'ai un peu l'impression que l'on nous glisse un obstacle supplémentaire. Jouer une Ligue 1 n'est déjà pas simple mais là... Vous vous rendez compte, mes joueurs ne pourront s'entraîner qu'une fois sur la pelouse, le mardi la veille du match » regrette l'homme.

Une belle arnaque étant donné que les couleurs de Caen et du PSG sont les mêmes.

WW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0