1. //
  2. //
  3. // Manchester City/Newcastle (6-1)

L'entraîneur de Newcastle y a cru

Modififié
8 5
Steve McClaren a cru faire l'exploit.

Samedi dernier, Manchester City a laminé Newcastle sur sa pelouse (6-1). Mais l'entraîneur des Magpies, Steve McClaren, trouve quand même matière à satisfaction... dans les 45 premières minutes du match : « Je pense que nous leur avons fait peur pendant 45 minutes. Notre première période était proche de la perfection » , a déclaré Stevie dans le Chronicle. « Si vous m'aviez dit à la mi-temps que le score final serait de 1-6, je vous aurais dit : "Vous êtes fou." C'est pourtant ce qu'il s'est passé. Nous devons trouver pourquoi ça nous est arrivé. » L'explication de la débandade tient en trois lettres : Kun.

Mais pas de quoi s'alarmer pour les joueurs de Newcastle, ils ont fait une excellente 18e minute après tout. AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 4
La fédération anglaise aussi y a cru, lorsqu'ils l'ont choisi comme sélectionneur.
De toute façon, je ne suis pas sur qu'ils escomptaient prendre des points contre City.
On les a sentis en confiance sur l'engagement dans le rond-central... dommage ils y étaient presque!
Note : 2
C'est un sacré savoir-faire, de rédiger des brèves sans avoir vu les matches, quand même.

En première mi-temps, Newcastle a eu la maîtrise du ballon, les occases, le tempo, deux buts marqués dont un refusé pour un hors-jeu limite limite, deux belles parades de Joe Hart et fort peu de frayeurs défensives - le premier but d'Agüero, suite à un CPA. Rien à voir avec la deuxième mi-temps effectivement, où Gouffran, dans un rôle plus axial et défensif qu'à son habitude, et Mbabu notamment, ont progressivement craqué et ouvert des espaces face à City qui réussissait enfin à joindre De Bruyne.
Message posté par ouam
C'est un sacré savoir-faire, de rédiger des brèves sans avoir vu les matches, quand même.

En première mi-temps, Newcastle a eu la maîtrise du ballon, les occases, le tempo, deux buts marqués dont un refusé pour un hors-jeu limite limite, deux belles parades de Joe Hart et fort peu de frayeurs défensives - le premier but d'Agüero, suite à un CPA. Rien à voir avec la deuxième mi-temps effectivement, où Gouffran, dans un rôle plus axial et défensif qu'à son habitude, et Mbabu notamment, ont progressivement craqué et ouvert des espaces face à City qui réussissait enfin à joindre De Bruyne.



"Mais pas de quoi s'alarmer pour les joueurs de Newcastle, ils ont fait une excellente 18e minute après tout."

Ils rédigent même sans la relire !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 5