Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

L'énigme Özil

Modififié
Indiscutable, mais décevant, Mesut Özil cristallise louanges et critiques.

Trop suffisant, nonchalant, élégant... Qu'est-ce qui n'a pas été dit sur le milieu allemand ? Ce mercredi, Sky Sports dresse le bilan du joueur depuis son arrivée chez les Gunners à l'été 2013. Des chiffres qui montrent bien à quel point le joueur est indispensable à la formation d'Arsène Wenger, de même qu'il est tout autant décevant.

« Les uns m'aiment, les autres non. Les gens se permettent d'analyser mon langage corporel pour dire que je m'en fiche. Mais c'est moi. Je ne changerai pas davantage ce que je suis et la façon dont je joue » , répondait-il aux critiques qui lui étaient adressées en fin de saison dernière. Une analyse qui fait écho à celle de son entraîneur, Arsène Wenger : « C'est un bosseur, plus que ce que les gens peuvent croire, mais son langage corporel dit parfois le contraire. »

Les critiques à l'égard de l'Allemand sont-elles fondées ?

Il est le meilleur passeur de Premier League depuis son arrivée en Angleterre (42 passes décisives), le joueur qui provoque le plus d'actions dangereuses (52) et celui qui crée le plus d'occasions (407). Pour un numéro 10, des stats plus qu'honorables. Cela étant dit, la Premier League est avant tout un championnat intense et physique. Alors tient-il le rythme ? Des Gunners, il est le second joueur qui a le plus couru la saison dernière derrière Nacho Monreal. Et le quatrième joueur à effectuer le plus de sprints derrière Monreal, Sánchez et Bellerín. Un bilan tout à son honneur, d'autant qu'il est le troisième joueur le plus utilisé par Wenger derrière Koscielny et Sánchez.



Özil est décisif, Özil est véloce. Pourtant, force est de constater qu'il n'est pas le même joueur lorsqu'il s'agit de prendre ses responsabilités. Sur 31 rencontres disputées face aux membres du Big Six (Chelsea, United, City, Tottenham et Liverpool), il n'a été décisif qu'à treize reprises et son équipe ne s'est imposé que 16% des fois. Des résultats insuffisants pour un joueur dont on attend qu'il fasse passer un palier à son équipe.

À 28 ans, Némo peut-il encore être le sauveur que les Gunners attendent ? Cette saison pourrait être sa dernière chance de le prouver. JE
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier