1. //
  2. // Copa Sudamericana
  3. // 1/4 finale
  4. // São Paulo/Emelec (4-2)

L'enchaînement terrible de Ganso

Modififié
16 6
Si Lucas, Oscar, Neymar ou encore Bernard sont autant de pépites brésiliennes venues garnir les championnats européens, il en est une qui régale toujours dans son pays natal.

Souvent annoncé sur le départ vers le Vieux Continent, mais jamais partant, Paulo Henrique Ganso reste une valeur sûre de São Paulo. Lors de la victoire 4-2 de son club contre les Équatoriens d'Emelec en quart de finale aller de la Copa Sudamericana, le Brésilien a sorti le grand jeu sur un enchaînement technique dont il a le secret impliquant notamment des sombreros.


Du bonheur.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il fait ça à la 89ème alors que le match est plié ?

Il est très détendu en tout cas.

En fait, les défenseurs ressemblent à ces bons vieux méchants dans les films, quand Jacky Chang se retrouve seul face à une horde d'ennemis. Ils arrivent tous les uns après les autres au lieu de se jeter en même temps sur lui. Du coup, il les enfile comme des perles. Là, c'est un peu pareil.
Lefootologue Niveau : DHR
Ca sert a rien...
Bien sur que ça sert , c'est un plaisir d'avoir dans son équipe un mec à qui tu passes le ballon et qui est quasi certain de pas la perdre.

Zidane son match de porc contre le brésil en 2006 n'a aussi servi a rien?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 6