L'Eintracht Francfort reste dans l'élite !

Modififié
0 14

1. FC Nuremberg 0-1 Eintracht Francfort

But : Seferović (66e)

La cruauté des barrages a encore frappé. Et cette fois-ci, c'est le 1. FC Nuremberg qui en a fait les frais.

Après le nul obtenu sur le terrain de Francfort (1-1), le « Club » , 3e de 2. Bundesliga, avait de bonnes cartes en main pour accéder à l'élite. Seulement, l'Eintracht (16e de la saison passée) n'avait pas vraiment envie de céder sa place. Et c'est finalement Haris Seferović qui a inscrit le seul but de la rencontre (66e). Une véritable libération pour les Adler, mais aussi pour le Suisse, qui n'avait pas marqué depuis le 28 novembre 2015 et une défaite 2-1 dans le derby contre Mayence, soit 1313 minutes.

Jamais deux sans trois : après 1984 (contre le MSV Duisburg) et 1989 (contre le 1.FC Saarbrücken), l'Eintracht Francfort se sauve une nouvelle fois en passant par la case barrages.

Voilà qui devrait faire plaisir à Marco Russ. AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pourvu que Seferovic continue à marquer des buts à chaque match durant le mois de juin (et juillet, on peut rêver).
C'était une belle purge en tout cas, Nuremberg a du tirer 2 fois au but sur les 2 matchs.
Mais c'est plutot triste de voir un club comme ca en 2e division et red bull en 1ere
Message posté par miroslav
C'était une belle purge en tout cas, Nuremberg a du tirer 2 fois au but sur les 2 matchs.
Mais c'est plutot triste de voir un club comme ca en 2e division et red bull en 1ere


Ouais, bah si c'est pour se taper justement des équipes qui frappent au but 1 fois par match, aucun regret, autant mieux voir le RB Leipzig ! Meme Darmstadt fait mieux...
 //  09:54  //  Supporter des Pays-Bas
Les play offs, cette abomination sportive, mais il faut bien contenter les spectateurs et faire du chiffre, et tant pis pour la justice sportive.
Message posté par toof11
Les play offs, cette abomination sportive, mais il faut bien contenter les spectateurs et faire du chiffre, et tant pis pour la justice sportive.


à l'oeuvre en France dès l'an prochain...
saddam_usain_bolt Niveau : DHR
Message posté par toof11
Les play offs, cette abomination sportive, mais il faut bien contenter les spectateurs et faire du chiffre, et tant pis pour la justice sportive.


Bah en quoi c'est une abomination? Si t'es pas capable de battre en aller-retour les 16e de première division, c'est que t'as rien à faire en Bundesliga!
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Niko Kovac a fait un super boulot avec une équipe en grosse difficulté n'empêche.

Sinon question à vous les amateurs de la Buli, comment vous trouvez l'ambiance dans la Commerzbank Arena, est-ce que quelqu'un qui a déjà visité ce stade peut m'en dire plus.
One Night Stand Niveau : DHR
@Ahmed, l'Eintracht c'est tout simplement une des meilleures ambiances d'Allemagne. On parle souvent du mur jaune de Dortmund (à raison), mais on oublie les ambiances incroyables de l'Eintracht, Gladbach, Hambourg, Sankt Pauli et Union Berlin en 2. ou encore Dynamo Dresde en 3. (bon, ces derniers sont quand même à la limite du raisonnable...).

Ambiance du match aller des barrages :

https://www.youtube.com/watch?v=slD7D50zGUE
One Night Stand Niveau : DHR
Pour ce qui est de la Commerzbank, c'est un stade quand même très moderne depuis sa refonte pour la coupe du monde 2006. Un peu type SDF, mais assez cool quand même, au milieu des bois, entre la ville et l'aéroport.
J'ai eu la chance d'assister à l'entrainement (les terrains sont justes à côté du stade), en juillet dernier.

D'ailleurs, étant ancien gardien, et avant que Hradecky, le gardien titu actuel de Francfort n'arrive au mercato, j'ai vu le deuxième gardien, Heinz Lindner, s'entraîner. Franchement je l'ai trouvé hyper bon (même si c'est que l'entraînement...). Il devrait mériter sa place en équipe 1, ne serait-ce que pour tester.
 //  11:03  //  Passionné de Allemagne
C'est bien l'ancien Wald Stadion ?

Frankfurt a bien mérité de gagner hier, un paquet d'occaz sauvées par le gardien adverse. Nürnberg peut pleurer : à force de jouer petit bras et de chercher le 0-0., il s'est fait piéger !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14